Nos Partenaires

Auteur Sujet: Survie Armée de Terre  (Lu 6633 fois)


06 mars 2020 à 19:57:36
Réponse #1

Pierrot


Millennon, z'ont bien changés les juteux-chefs.....

La Grande Muette se met à l'heure de la com.
https://www.youtube.com/watch?v=Ndf6FFggVNc

Version 1 du forum, époque où l'on parlait sérieusement de tout sans que personne se prenne au sérieux.

07 mars 2020 à 10:11:19
Réponse #2

DavidManise


Classe.  C'est plutôt pas mal comme contenu.

"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

07 mars 2020 à 16:29:07
Réponse #3

bison solitaire


Les points importants me semblent soulignés (importance de la préparation de l'amadou aux plus grosse branches en passant par les petits moyens pour retenir "c'est comme le café").
Et j'aime beaucoup la synthèse à la fin.
Au final, je trouve que ça dit: "entrainez-vous tranquillement pour développer un savoir-faire mais pensez aussi à vous faciliter la vie".

09 mars 2020 à 10:36:05
Réponse #4

Kilbith


C'est sympa et didactique.  :)


Je n'avais pas suivi l'évolution actuelle du "Tatou" : cela semble être un meilleur couteau.  :closedeyes:

...Toutefois pour "bâtonner" en général on recommande désenclencher le mécanisme de blocage (ici de type axis look) afin de faire peser le plus de contrainte sur la lame et non sur le mécanisme de blocage (plus fragile).

"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

09 mars 2020 à 11:02:50
Réponse #5

DavidManise


Salut :)

D'accord avec toi pour les pliants en général.  Maintenant, un élément à considérer : le nouveau tattoo a été conçu par Philippe Perotti, et il a été testé de chez testé.  Ils l'ont même fait cramer pourvoir ce qui restait après le plastique, pour te dire. 

C'est le même acier que les commander, si je ne m'abuse.  Et un axis lock de chez Benchmade, mais en version (je pense) renforcée.  Selon ce que PP m'a dit, on peut taper dessus sans problème.  Je dis ça sous réserve de déformer ses propos ou mes souvenirs (ça date).  Bref, précautions d'usage...  a prendre avec un peu de recul vu mon petit cerveau.

J'ai pas testé moi-même, mais connaissant PP il n'affirme pas des trucs sans être sûr de son coup...  du coup j'ai tendance à croire qu'il aura fait en sorte de prévoir les usages du genre.

Tchuss :)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

09 mars 2020 à 11:05:39
Réponse #6

Draven


Yep le nouveau couteau de campagne a l'air plutôt solide. Et en général on a la baïonnette aussi (  :lol: :lol: ) et pas mal de miloufs s'équipent d'un Mora maintenant ( j'en vois de plus en plus souvent  :doubleup: ).

Très sympa la vidéo !
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

09 mars 2020 à 15:27:22
Réponse #7

bpc


Je n'avais pas suivi l'évolution actuelle du "Tatou" : cela semble être un meilleur couteau.  :closedeyes:


plutôt un bon couteau, voire qualité exceptionnelle si on compare aux modèles précédents.

pour moi, les dents sont a virées, elles sont gênantes en plein air et comme le couteau coupe bien, elles ne servent pas à grand chose.
je trouve que le coupe-sangle est un gadget qui ne fonctionne pas car il est noyé dans l'épaisseur du manche.

bonne ergonomie( neuf, les angles raclent un peu la peau...... mais ça passe vite).
clairement une arme en plus d'un outil.

fabriqué en France!

le mien est clipsé en permanence dans l'ouverture de mon sac de tous les jours.


après, les gouts et les couleurs......


09 mars 2020 à 15:41:24
Réponse #8

gui3gui


Un bon couteau certes, mais qualité exceptionnelle je n'irais pas jusqu'à là surtout au vu du prix de vente.

Sans compter que je ne vois pas l’intérêt des dentelures, et selon le retour de plusieurs (suite à la vidéo de fandecouteaux) le coupe sangle n'est pas vraiment fonctionnel et le brise vitre n'est pas solide.

Et je ne sais pas quel est la garantie en conditions engagées.



Quand au design, il n'a rien d'exceptionnel.

Pour le même prix pour un civil, un griptilian sera plus intéressant.

Tant qu'à rester français un florinox kiana personnalisé selon le cahier des charges aurait certainement été possible pour un budget bien moindre.

09 mars 2020 à 15:54:48
Réponse #9

Kilbith


Je n'ai pas ce couteau et j'ai juste visionné la vidéo mentionnée ci-dessus.  En bon gaulois (et contribuable) cela ne m'empêche pas d'avoir un avis... ;#


Je pense qu'on peut saluer l'initiative d'équiper nos soldats par du matériel plus moderne et plus rationnel que le TATOU (parfois renommé TARIEN dans les chambrées...). C'est tout de même bien plus valorisant.

OK, ce n'est peut pas parfait, mais à vue de nez c'est une belle amélioration par rapport au bout de plastique/tôle qui caractérisait le modèle précédent !

Personnellement, je trouve aussi que la partie dentée n'est pas essentielle. Et s'il doit en avoir une je préfère sur l'avant de la lame (comme chez victorinox).

Le prix pour l'Armée est probablement très inférieur au  prix civil. C'est sur les civils que le fabricant doit faire son beurre normalement.

La caution de PP n'est pas négligeable (mais entre le désirée et ce qui est réalisée il peut y a voir un monde), et j'apprécie aussi que BPC (qui s'y connait assurément en lame) le trouve de qualité (même s'il précise par rapport à l'ancien).

Et c'est fabriqué en France, c'est bien aussi. A défaut d'avoir le fusil national...on a au moins le couteau.  :glare:

Bien sûr ce serait super d'avoir un "retour terrain"  :love:
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

09 mars 2020 à 17:30:25
Réponse #10

bpc


c'est toujours une question de verre à moitié plein, à moitié vide!  :D

si on parle survie, ça vaut surement le coup de s'habituer au verre à moitié plein.  ;)

pour ma part, j'en ai acheté un direct, avec la pochette et la cuillère:
un couteau tactique avec un tire-bouchon!


sinon, mon rêve de couteau de plein air:

un mélange du CAC et du TAP !  :love:


c'est à dire, un TAP plus léger, avec une meilleure scie et une lame ouvrable et fermable d'une main!  :doubleup:

09 mars 2020 à 17:42:11
Réponse #11

gui3gui


Personnellement le nouveau gerber armbar cork complété par une spork pliable et un petit fixe (Mora, condor, gerber) me semblerait un meilleur compromis.

Bon comme dit au dessus, l'idéal serait le retour de miloufs, même si pour en avoir un vieux tatoo je me doute que ça ne peut être vu que comme une amélioration.

09 mars 2020 à 22:10:28
Réponse #12

azur


Bon comme dit au dessus, l'idéal serait le retour de miloufs, même si pour en avoir un vieux tatoo je me doute que ça ne peut être vu que comme une amélioration.
Voilà...  ::)

Néanmoins, il a un défaut majeur: c'est de vouloir être un couteau "qui fait tout"
Or, si on voit fleurir les Mora, c'est parce qu'à force d'opération, les militaires ont bien compris qu'il est préférable d'avoir 2 couteaux:
- un petit pliant pour la bouffe, qu'on gardera aussi propre que possible (un opinel ou un douk douk inox par exemple), souvent doublé d'une spork
- un fixe costaud pour les autres utilisations... et le mora fait le job pour pas cher

En effet, je me vois mal piocher dans ma boite de pâté avec le couteau qui m'a servi à découper un morceau de chambre à air ou à gratter un trou lors d'une fouille... ^-^
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

10 mars 2020 à 00:22:57
Réponse #13

guillaume


Faut pas oublier le look...
Les gars sont contents de l'avoir. Et content de le montrer ;).

A+

10 mars 2020 à 20:18:09
Réponse #14

Lemuel



Je crois que le mec qui fait la vidéo est un super gars, ancien chasseur alpin et globalement la vidéo est super cool.
J'ajoute toutefois :

- Structure pas assez tenue, l'ensemble bouge trop.
- Pas d'encoche dans la planchette pour recueillir la sciure.
- Mouvement de drille pas assez progressif et pas sur toute la longueur de l'archet.
- Qualité de la sciure assez douteuse mais on la voit peu, tout comme la braise et de fait, je pense que le coup est manqué et que c'est caché au montage (cf ci dessus).
- J'aurais pas parié sur sur la qualité de son combustible pour la transformation en situtation un peu pérave, m'est avis que tout ça devait être bien bien sec.
- Quelques infos essentielles restent cachées.
- On déplore l'absence de citation de sources sur la partie théorique

 ;D
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

10 mars 2020 à 20:57:54
Réponse #15

Pierrot


J'attendais que quelqu'un d'autre le dise parce que je ne voulais pas passer pour le râleur de service, mais la 1ere chose que j'ai pensé au vu de cette vidéo, c'est:

 "Si quelqu'un arrive à faire du feu par friction après avoir vu ça, chapeau Emile!"

Au moins il conseille de prendre un briquet!

Je note aussi que personne ne l'a relevé en revanche ( comme toujours souvent ) la discussion est partie sur le couteau.
https://www.youtube.com/watch?v=Ndf6FFggVNc

Version 1 du forum, époque où l'on parlait sérieusement de tout sans que personne se prenne au sérieux.

10 mars 2020 à 22:10:02
Réponse #16

Lemuel


Tu passes le flambeau que tu as tenu avec panache pendant des années, c'est bien !  :love:
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

11 mars 2020 à 16:52:59
Réponse #17

bpc


Pour ma part, je n'ai pas le coeur à le critiquer car il a l'air bien sympathique.

Et puis, on ne peut apprendre ces choses dans aucune vidéo, il faut essayer tout seul dans son coin.

Du coup, elles ont toujours l'intérêt de susciter l'envie de passer à l'acte.....     :doubleup:


En général, on n'oublie plus jamais d'avoir sur soi de quoi faire du feu vite et efficacement.  ;)

( pour ma part, c'est grande allumette enrobée de gaze imprégnée de paraffine: 5 à 7 mn de flamme, ça fout le feu à tout!).

13 mars 2020 à 19:13:34
Réponse #18

gowildadventure


La vie est un choix

13 mars 2020 à 19:54:22
Réponse #19

bpc


Je m'y suis peut être mal pris dans mes expériences, mais un feu comme ça en dehors de l'abri tel que montré, ne le chauffe pas....

Pour moi, ça a marché si l'abri est très ouvert avec un gros feu, ou alors il faut se débrouiller pour avoir le feu  plus ou moins à l'intérieur de l'abri.

C'est pas une critique, mais juste ça ne colle pas avec mon vécu.

Ça vous paraît efficace ce qui est montré sur la vidéo?

( sinon, pour un militaire, il faut vraiment qu'il apprenne à faire un feu avec peu de fumée)
« Modifié: 13 mars 2020 à 20:00:46 par bpc »

13 mars 2020 à 22:05:40
Réponse #20

gowildadventure


Je pense que la hutte de débris sert plus à protéger du vent (convection) et éventuellement de la pluie. Ainsi que le matelas de sol sert à protéger de la conduction.

Perso quand j'ai un feu je me chauffe bien avant d'aller me coucher et je fais une bouillotte si j'ai une gourde ou alors avec une pierre mais cette technique n'est pas très appréciée ici à cause du potentiel risque d'explosion.

Si on veut dormir juste avec la chaleur du feu il faut effectivement être très près (ou faire un très grand feu  :down:)
Sinon avec des couverture de survie en «four» c'est assez efficace mais ça pousse pas sur les arbres  ;#
La vie est un choix

14 mars 2020 à 10:19:22
Réponse #21

guillaume


BPC,

En effet. Le feu est trop loin et la fermeture quasi totale de l'abri empêche le rayonnement de passer.

Pour ce type d'abri, si on veut maximiser les chances :

-il faut un toit très pentu. Ça limite les infiltrations quand il pleut.
Avec un feu, l'abri idéal ressemble à un appenti. Pour rappel, les rayonnements infrarouges ne traversent pas les corps opaques.
-le feu doit être à un bras maximum grosso merdo. Il faut se la flamme.
-si il n'y avais qu'une chose à avoir ou à chiader c'est l'isolation au sol.

A+

14 mars 2020 à 12:43:23
Réponse #22

bpc


-si il n'y avais qu'une chose à avoir ou à chiader c'est l'isolation au sol.


Je suis bien d'accord.

Au point, que pour moi, il faut( sauf s'il pleut déjà) construire d'abord l'isolation du sol.

D'ailleurs, avec des abris bas, on ne peut plus vraiment le faire après avoir construit le toit!

14 mars 2020 à 13:44:55
Réponse #23

bpc


Sinon, " l'allumage par frottement au foret" est déjà dans la TTA 115 de 1966( § 2151,2.)

Un grand classique!


Il ne faut pas oublier qu'à l'époque, des militaires avaient, par exemple, connu l'isolement de longue durée dans la jungle avec allumage de feu à la scie de bambou ou au silex.....

17 mars 2020 à 08:31:49
Réponse #24

NewDad


Bonjour, c'est drôle, je n'ai pas vu le commentaire mais dans toute cette démonstration, il n'y a pas l'étape trouver/couper du bois. Là ils ont utilisé une scie.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité