Nos Partenaires

Auteur Sujet: Utilisation des panneaux solaires photovoltaïques  (Lu 5440 fois)

28 octobre 2016 à 17:37:03
Réponse #50

Utopie


Ben oui, merci oncle roger. C'est le montage en parallèle qui permet de mettre plusieurs ampoules de 4w. Vraiment pas sorti de l'auberge moi...
Pour ce qui est du vélo voilà une bonne idée. Plus besoin d'aller dans une salle de fitness entre la piscine pour prendre sa douche et le vélo pour s'éclairer, ya intérêt que le potager tourne plein pot...
Courage fuyons, réfléchissons après...

28 octobre 2016 à 17:52:54
Réponse #51

Ascanio


" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

28 octobre 2016 à 18:37:05
Réponse #52

onc roger


Ascanio merci de ton enthousiasme :) mais tes propositions sont bien pour tester des principes, pas pour s'éclairer ni utiliser  au mieux l'énergie (précieuse) stockée dans une batterie.

Les leds de ton lien ont pour caractéristiques :
Tension 3.2V
Courant 0.02A
Luminosité 16cd (c'est pareil que 16000mcd mais ça impressionne déjà  moins) sur un angle de 15°

Donc puissance consommée  3.2*0.02 = 0.064W avec une telle puissance on imagine déjà que ce n'est pas super_lumineux ;)
Ce qu'on peut confirmer en  convertissant leur luminosité en Lumen. Je passe sur le calcul mais on obtient 0.86lm

Pour comparer une lampe à leds du commerce de qualité correcte donne au moins 300lm pour 5W consommé.

Pour avoir autant de lumière il faudrait  avec les leds ebay : 300/0,86 = 349 leds qui consommerait au total 0.064*349 = 22W

Pas génial  ;)

Quand  au montage il ne comporte aucun élément permettant de limiter le courant (le mos va fonctionner en saturation) et on risque donc de tout cramer.

Ce n'est pas l'endroit pour un cours sur les leds mais on ne peut pas raisonnablement les alimenter  sans dispositif limitant le courant. Quand il n'y en a pas c'est qu'il est caché, par exemple les  torches de base sans régulation utilisent la résistance interne de la pile, mais mettre des leds sur une batterie qui peut fournir des centaines d'ampères sans  limitation c'est chercher les ennuis  ;#

Un des principaux problèmes en plus du risque de tout cramer si on ne régule pas c'est la variation de luminosité en fonction de la tension de la batterie.


PS : j'ai pris comme exemple une lampe de 5W-300lm (ce qui fait 60lm/W) parce que c'est la première à m'être tombée sous la souris mais on peut trouver bien mieux : Aujourd'hui du 100lm/W semble assez courant et c'est un point a surveiller avant d'acheter !
« Modifié: 28 octobre 2016 à 19:10:07 par onc roger »

29 octobre 2016 à 07:10:55
Réponse #53

oli_v_ier


Citer
PAS OK - PWM classiques : bon rendement mais pas "capables de transformer une tension en une autre en transformant l'excédent de tension en courant disponible sur la sortie"

Si si j'insiste c'est justement le principe de base du PWM et c'est pour cela que le rendement est meilleur qu'en linéaire.

Ca m'intrigue : qu'est-ce t'incites à penser ça ? On parle bien de régulateur de panneaux solaires, là ? Pas du principe PWM appliqué aux convertisseurs de type boost et autres.

Tous les régulateurs PWM pour panneaux solaires que j'ai vu dans le commerce ne permettent pas d'avoir une intensité de sortie supérieure à l'intensité d'entrée pour la simple raison qu'avec les régulateurs PWM la tension de fonctionnement du panneau est imposée par la tension de la batterie.
U(panneau) = U(batterie), donc pour I aussi (le régulateur n'augmente pas la puissance).

Citer
Un régulateur classique comme le régulateur PWM se contente d'alimenter la batterie sur une tension égale à celle de la batterie selon son état de charge soit 13.2v à son maximum de charge et proche de 11.7v lorsque la batterie est déchargée. Il y a donc une perte évidente sachant que la puissance d'un panneau solaire est donnée en multipliant la tension de sortie de 17v par le courant de sortie en Ampères. Le régulateur MPPT utilise lui les 17v quelques soit l'état de la batterie, ce qui permet d'accroitre la vitesse de charge de la batterie en optimisant les caractéristiques de courant et de tension du panneau solaire et de la batterie. Un logiciel intégré se charge de la variabilité des caractéristiques afin d'optimiser la charge de la batterie.
http://www.solaire-led.fr/choisir-son-regulateur-de-charge-solaire.php

Citer
The input voltage of a PWM controller is, in principle, equal to the voltage of the battery connected to its output
https://www.victronenergy.com/upload/documents/White-paper-Which-solar-charge-controller-PWM-or-MPPT.pdf

En fait je crois que tu confonds :
  • la mention "PWM" appliquée aux alimentations et aux convertisseurs DC/DC (step up, step down par ex).
    --> Où le découpage sert à convertir une tension en une autre.

  • la mention "PWM" appliquée aux régulateurs de panneaux solaires.
    --> Ou le "découpage" consiste à charger la batterie par impulsions.

C'est bien expliqué ici (page 4) : "A PWM controller is not a DC to DC transformer. The PWM controller is a switch which connects the solar panel to the battery."

Tiens tu pourrais aussi ajouter que pour la durée de vie de la batterie il faut choisir les régulateurs ayant des cycles de charge avec au minimum trois phases: boost, absorption, floating.

29 octobre 2016 à 10:48:09
Réponse #54

Ascanio


Ascanio merci de ton enthousiasme :)
Merci de ta bienveillance :)

Ce n'est pas l'endroit pour un cours sur les leds
Mais peut-être dans un autre fil ? ;D
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

29 octobre 2016 à 12:11:41
Réponse #55

onc roger



En fait je crois que tu confonds :
  • la mention "PWM" appliquée aux alimentations et aux convertisseurs DC/DC (step up, step down par ex).
    --> Où le découpage sert à convertir une tension en une autre.

  • la mention "PWM" appliquée aux régulateurs de panneaux solaires.
    --> Ou le "découpage" consiste à charger la batterie par impulsions.


Effectivement  :D

C'est principalement dans le sens convertisseur DC/DC que j'ai vu ce terme utilisé (en fait une partie de mon métier consiste à en concevoir)

Donc si je résume ce qu'on appelle MPPT utilise (entre autre) ce qu'on appelle ailleurs le découpage PWM  ?

Pff j'ai bien fait de prévenir que je ne connaissais pas exactement cette partie  ::)

PS : oli_v_ier tu as un MP
« Modifié: 29 octobre 2016 à 15:07:09 par onc roger »

29 octobre 2016 à 12:22:03
Réponse #56

Ascanio


" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

23 novembre 2016 à 09:42:34
Réponse #57

Utopie


Je voudrais acheter un convertisseur mais il y a des nuances que je ne comprends pas. Quelle est la différence entre un ondulateur régulateur pur sinus, pseudo sinus, DC - DC, vitron energie et Studer ? Son utilisation serait très occasionnelle pour recharger un ordinateur ou brancher un ampli. Puis-je l'installer avec une prise pour le brancher directement sur la rallonge et non sur le tableau électrique sachant qu'il n'y aura que cet appareil sur la ligne ?
Courage fuyons, réfléchissons après...

23 novembre 2016 à 11:59:48
Réponse #58

Chill


Citation de: Utopie
Je voudrais acheter un convertisseur mais il y a des nuances que je ne comprends pas. Quelle est la différence entre un ondulateur régulateur pur sinus, pseudo sinus, DC - DC, vitron energie et Studer ?

Convertisseur : de quoi vers quoi ?
Les chargeurs de téléphone ou les alimentations de laptop rentrent dans la catégorie "convertisseur". Ils "convertissent" un courant d'entrée du réseau domestique (alternatif 50Hz 230V en France) en un courant de sortie compatible avec la batterie de l'appareil (souvent du continu 5V pour un téléphone)

Pour tes termes, et sans autres précisions:
Ondulateur régulateur pur sinus:
   On ne sait pas ce qui rentre et qui pourrait être du courant continu, mais la sortie est du courant alternatif (ondulateur) dont la tension serait connue précisément (régulateur) et la forme du signal identique à celui du réseau domestique (pur sinus). Une sortie EDF-like.

pseudo sinus :
   La forme du signal alternatif n'est pas "pur sinus", mais s'en rapproche beaucoup.

DC - DC :
   Convertisseur d'un courant continu (DC) d'une certaine tension vers une autre tension toujours en courant continu. Ex : chargeur de téléphone de voiture. Entrée environ 12V continu => sortie environ 5V continu

vi(c)tron energy et Studer :
        Semblent être des marques, pas des technologies.

Ce que l'on peut convertir : fréquence - voltage - forme du signal.

La transformation d'une tension (V) en une autre nécessite en pratique le passage par du courant alternatif.
Convertir de l'alternatif en alternatif  de même fréquence (ex: 230V 50Hz => 110V 50Hz ) est donc assez facile : on ajuste le dimensionnement de 2 bobines autour d'un noyau en fer et le tour est joué, ou presque. On appelle cela un transformateur.

Convertir du courant alternatif en continu est relativement facile depuis l'apparition des diodes. Ces "portes" ne laissent passer le courant que dans un seul sens. En réalisant un "pont de diodes", on récupère toutes les boucles d'une sinusoïde en retournant celles qui étaient négatives. Un traitement complémentaire pour lisser le tout et il sort un courant continu.

Convertir du courant continu d'un certain voltage en courant continu d'un autre voltage (avec un rendement correct) est plus difficile. La technologie la plus utilisée est de "découper" ou "hacher" le courant continu d'entrée en le transformant ainsi en une forme de courant alternatif, ce qui ramène au 1er cas puis de lisser le résultat comme dans le 2ème cas.

Citation de: Utopie
Son utilisation serait très occasionnelle pour recharger un ordinateur ou brancher un ampli.
Pour plus de précision il faudrait connaître quel est ton courant "entrant" et les besoins de tes consommateurs : voltage, fréquence, puissance consommée, etc.

Citation de: Utopie
Puis-je l'installer avec une prise pour le brancher directement sur la rallonge et non sur le tableau électrique sachant qu'il n'y aura que cet appareil sur la ligne ?
        Là j'ai disjoncté ;)
Bis : Pour plus de précision il faudrait connaître quel est ton courant "entrant" et les besoins de tes consommateurs.

   Chill.
"'Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

23 novembre 2016 à 14:39:01
Réponse #59

Ascanio


@ Utopie : je fais un tuto sur la façon d'alimenter un appareil sur une batterie 12 V.
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

28 novembre 2016 à 11:23:16
Réponse #60

Utopie


Merci Chill. Alors je vais essayer de te répondre. J'ai un panneau solaire 150 w. Une batterie 12 volte 160 ha, j'ai un régulateur. Sur cette installation, je branche 3 lampes led 12v. Je voudrais une sortie en 220 v pour pouvoir brancher occasionnellement soit une lampe supplémentaire de 220v, soit une radio, soit un tel soit un ordinateur portable. Bref des objets à petite voir moyenne consommation mais comme l'ordi un peu fragile. Je voudrais donc m'acheter un ondulateur transformateur du 12v en 220 v mais je ne sais pas qu'elle puissance prendre ni si je prend un pur sinus ou un semi-sinus.
Merci Ascanio mais c'est quoi un tuto ?
Courage fuyons, réfléchissons après...

28 novembre 2016 à 13:59:35
Réponse #61

Chill


Citation de: Utopie
J'ai un panneau solaire 150 w. Une batterie 12 volt 160 Ah, j'ai un régulateur. Sur cette installation, je branche 3 lampes led 12v. Je voudrais une sortie en 220 v pour pouvoir brancher occasionnellement soit une lampe supplémentaire de 220v, soit une radio, soit un tel soit un ordinateur portable. [...] mais comme l'ordi un peu fragile. Je voudrais donc m'acheter un ondulateur transformateur du 12v en 220 v mais je ne sais pas qu'elle puissance prendre ni si je prend un pur sinus ou un semi-sinus.

Le "pur sinus" fournit un courant quasi-équivalent à celui d'EDF. C'est justifié pour entraîner des machines tournantes, des moteurs, ou de l'électronique "sensible" au sens Chinois du terme. (fragile kôa !)

La lampe se fout de la forme du signal, mais risque de consommer :
P(W)=U(V)xI(A) => I=P/U
45W sous 230V =>  I=45/230 = 0.2 A
45W sous  12V  =>  I=45/12  = 3.75A mais avec un rendement du convertisseur de 80% => 4.7A sortiront de la batterie.
2 ampoules de stop donnent 42 W, à brancher en direct. Et on trouve du 60 ou 100W non directionnel, sous 12V. Y'a aussi plein de solution pour caravanes & camping-car.

La radio doit pas consommer beaucoup en 230V. Considérons la identique à une lampe. Pour une "grosse" radio donc même résultat.
Comme elle ne consomme pas du 230V inside, elle a une alimentation, probablement à découpage => peu sensible à la forme du signal. S'assurer que le poste n'a pas un compartiment pour piles. Il pourrait être intéressant de lui fournir du continu via cette entrée, sans passer par un convertisseur 230V.
As-tu imaginé d'utiliser un auto-radio ? Branchement direct en 12V, options 4, 6 haut-parleurs ou plus, USB, CD ou même K7 pour les plus vieux !

Le téléphone, je suppose qu'il s'agit d'un portable => 5V. Tout intérêt à trouver un chargeur de voiture et à NE PAS passer par le convertisseur.

L'ordinateur portable... Le meilleur énergétiquement parlant : le faire charger "en direct" par le panneau solaire, et l'utiliser en journée. Se débrouiller pour l'utiliser sur sa batterie interne quand le soleil est couché. Voir si dans les accessoires de la marque tu trouves un chargeur "de voiture" et/ou des chargeurs de batterie d'appoint.

Conclusion partielle :
Globalement, le rendement de la transformation de tension sera bien meilleur sans passer par l'étape 230V. On considère qu'un convertisseur jusqu'à 150W peut se brancher sur la prise allume-cigare, au delà de 300W, le branchement en direct et au plus près de la batterie s'impose.

En essayant de rester simple et factuel, mais le Diable se cachant dans les détails ...
Est-ce clair ?

   Chill.
"'Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

28 novembre 2016 à 16:59:43
Réponse #62

Utopie


Génial. J'ai plein d'idées à creuser là... super l'idée de l'auto radio... Il me faut juste un peu de temps pour voir comment je peux m'organiser pou réaliser tout cela.
Ta réponse remet bien en question l'achat d'un convertisseur onduleur.
Dernière question : Je vais certainement avoir besoin d'écrire et de travailler longtemps sur un ordinateur. Comment je fais pour brancher mon ordinateur en direct sur les panneaux solaires ? Je le branche après le régulateur quand même ? Je sais qu'il y a un transformateur mais cela suffit-il pour ne pas risquer de faire griller cette bête électronique indispensable pour gagner ma croute.
Merci beaucoup en tout cas pour tes précieux et pertinents conseils.
Courage fuyons, réfléchissons après...

28 novembre 2016 à 17:06:52
Réponse #63

Chill


Citation de: Utopie
Comment je fais pour brancher mon ordinateur en direct sur les panneaux solaires ?

Sauf si c'est stratégique : quelles sont les caractéristiques de son alimentation ? (tension, puissance, etc.)
Ou modèle et marque en mèl privé, si nécessaire.

     Chill.
"'Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

30 novembre 2016 à 13:16:20
Réponse #64

Utopie


Super.
Non, rien de confidentiel.
Mon installation :
Panneau solaire 150W 12V autonome - avec batterie 150Ah GEL ULTRACELL -
Régulateur de charge PWM 20A 12V / 24V EP Solar LS1024B
3 lampes led 4w chacune.
Merci beaucoup
Courage fuyons, réfléchissons après...

30 novembre 2016 à 16:51:03
Réponse #65

Utopie


Ya... T'y vas un peu fort...

Ref : Adaptateur model ADP - 65GD B
Input AC100 - 240V - 50-60Hz 1.5A
output +19V = 3.42A -  L.P.S

J'espère que c'est les infos que tu cherches sachant que je peux te donner plus d'info sur l'ordinateur mais je pense que c'est les informations sur le transformateur le plus important.

Courage fuyons, réfléchissons après...

30 novembre 2016 à 18:06:38
Réponse #66

Chill


Citation de: Utopie
Ref : Adaptateur model ADP - 65GD B
Input AC100 - 240V - 50-60Hz 1.5A
output +19V = 3.42A -  L.P.S

OK,  ;)  Le problème est le 19V  ^-^
On va y réfléchir, mais si d'autres, ici, ont des idées géniales pour alimenter du 19V continu avec du 12V sans passer par le 230V, "qu'ils parlent maintenant ou se taisent à jamais" (c)
Y'a des solutions, mais pour 3.42A ce sera avec un rendement bof.
Y penser au calme ...

   Chill.
"'Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

30 novembre 2016 à 18:25:35
Réponse #67

Arnaud


1) Alim à découpage
ou
2) Shunt de la baterie du portable et alimentation direct de la carte mère avec un transfo adapté.
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

30 novembre 2016 à 18:53:07
Réponse #68

Chill


1) Alim à découpage
ou
2) Shunt de la baterie du portable et alimentation direct de la carte mère avec un transfo adapté.

1) Oui => boitier "step-up" du commerce. Y'a du bon, et du moins bon ; hors de mon champ de compétences   :-[
2) C'est l'outil de travail d'Utopie : faut pas se louper. Par contre, quel transfo adapté ? On parle bien CC, non ?

Avec les "vieux" Apple j'avais une option "plusieurs batterie" et "chargeur hors UC".

Ici, je pense que la façon d'utiliser la source d'énergie (Sun only) pourrait amener à changer de comportement.

Exemple On :
- Tant que le soleil brille, utiliser un convertisseur 230V 80W pour systématiquement charger la batterie interne (fil à la patte) ;
- Quand le soleil est absent, savoir ne travailler que tant qu'il y a de la batterie interne. Avec quelques "extra" possible quand le régulateur Solar LS1024B annonce un SOC record de la batterie de stockage.

Avec son installation (150Wc + 160Ah) cela semble jouable. Mais seule Utopie peut le vivre  ;)
Exemple Off.

D'autres avis ?
    Chill.
"'Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

30 novembre 2016 à 19:08:22
Réponse #69

Arnaud


2) C'est l'outil de travail d'Utopie : faut pas se louper. Par contre, quel transfo adapté ? On parle bien CC, non ?

Faut ouvrir le portable et voir ce dont la carte mère à besoin en entrée... imaginons que tout ce qu'il lui faille soit du 12V... ;#
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

30 novembre 2016 à 20:24:28
Réponse #70

François


Citer
output +19V = 3.42A
Cela ressemble à un gros  ordi portable => une alim sur allume-cigare 12V doit convenir.
Soit une générique, 70W avec le bon connecteur coté ordi.
Soit une alim de la marque de l'ordi, et du bon modèle.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

01 décembre 2016 à 09:02:01
Réponse #71

François


Note : l'ancienne (très ancienne) génération d'ordinateur portables, d'alimentation nominale 16V, acceptaient très bien d'être alimentés en 12-14 V, mais sans recharger leur batterie. L'ordi que j'utilise actuellement, et son prédécesseur, des 19 V nominal, ne marchent pas du tout en 12 V.

Edit : actuellement j'utilise cet adaptateur : Alimentation allume-cigare 12V 70W pour PC portable qui est très polyvalent (tensions et connecteurs variés) et d'un rendement acceptable.
Citer
Spécifications :
    Tension d'entrée : 11 - 14 DC
    7 tensions de sortie :
        15 / 16 / 18 / 19 / 20 Volts : 3.5 Ampères
        22 / 24 Volts : 2.9 Ampères
    Puissance : 70W
    Sortie avec 8 adaptateurs détachables : 6.3/3.0 mm, 5.5/2.5 mm, 5.5/2.1 mm, 4.75/1.7 mm, 6.5/1.4 mm et 7 mm

J'ai pas d'action chez Nauticom, je cite l'appareil parce qu'il a quelques milliers d'heures de fonctionnement sans pb.
« Modifié: 01 décembre 2016 à 09:38:01 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

01 décembre 2016 à 10:41:37
Réponse #72

Utopie


Ail, ouvrir mon ordinateur pour chercher la carte mère ! gloups. Mais par contre je peux le faire faire ou peut-être trouver l'information par un autre moyen...
Sinon j'ai été voir sur internet chez Nauticom. Effectivement, cela semble être une bonne solution mais mon ordinateur ne fait pas parti de la liste des ordinateurs compatibles. Du coup, j'ai appelé le vendeur de chez Nauticom et il m'a expliqué que le problème ne viendrait pas de la puissance mais du type d'embout du chargeur. Je dois leur faire une photo de l'embout d'alimentation pour qu'ils me disent si c'est compatible ou pas. Je fais ça aujourd'hui. Je vous tiens au courant.
Courage fuyons, réfléchissons après...

01 décembre 2016 à 14:12:07
Réponse #73

Ascanio


Utopie, j'ai fait un autre fil de discussion ici :http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,67990.0.html où j'explique comment JE fais pour alimenter un appareil réclamant par exemple du 19 V à parrtir de la batterie.
Ce sont de petits appareils éléctroniques, step-up pour ceux qui sortent un voltage supérieur à l'entrée, et step-down pour un voltage inférieur. Ils ont peut-être un mauvais rendement, mais sans doute pas pire qu'en "transformant" le 12 v cc en 220 v alternatif, puis le 220 ainsi obtenu en 19 v. Il faut bien gérer la réserve d'énergie, par, contre.
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

01 décembre 2016 à 18:14:21
Réponse #74

Chill


Après réflexion et consultation de collègues, je suis assez d'accord avec le choix de François pour alimenter le notebook.
J'ai continué sur le fil d'Ascanio, Onc Roger va pouvoir continuer les généralités sur l'utilisation des PSP.  ;)

   Chill.

Edit : lien vers le fil d'Ascanio
« Modifié: 03 décembre 2016 à 10:15:13 par Chill »
"'Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité