Nos Partenaires

Auteur Sujet: Feu avec silex et acier  (Lu 4708 fois)

21 avril 2005 à 16:19:13
Lu 4708 fois

Ancien forum



Posté par DavidManise

Bonjour à tous,

Daneel parlait du feu avec un silex et un bout de fer, dans le sujet sur le feu par friction...  J'aimerais avoir des détails, en fait.  

Ok, j'avoue : j'ai réussi une fois, mais j'ai du mal à répéter l'expérience.  Les pierres que je trouve par ici sont principalement de type calcaire/sédimentaire.  Je pense qu'elles ne sont pas assez dures pour arracher un bout d'acier de mes couteaux (qui ont tous des lames très dures, question de principe ! ;D).

Si je comprends bien le principe, donc, il s'agit de tailler une pierre dure (silex, obsidienne, quartz...) et de frapper le bout de fer dessus pour obtenir une étincelle.  L'étincelle n'étant pas extrêmement chaude, il faut un amadou de très bonne qualité pour qu'il prenne : étoupe (coton carbonisé), chanvre sec, etc.

Quelques conseils sur le sujet seraient bienvenus, en tout cas !  :D

Merci d'avance ;)

David

04 mai 2005 à 13:26:45
Réponse #1

Ancien forum



Posté par Tycho70



Bon, ce n'est pas exactement ce que tu attends comme réponse, mais je pense que c'est de la même catégorie.

Tu connais surement les allumes feu au magnésium .

Ca marche vraiment, et je pense que si on a un bout d'alluminuim (par exemple des débris d'avions) ça donnera le même résultat.

Par contre, pour produire l'étincelle avec des matériaux naturels, me parait extrêmement difficile. Comme tu le dis très justement les étincelles ne seront pas assez chaudes pour allumer des copeaux d'alu ou de magnésium.
A mon avis démarrer du feu avec de l'aluminium, un silex et une pyrite me parait presque impossible.

Personne n'a réussi cette prouesse ici ?


04 mai 2005 à 13:58:19
Réponse #2

Ancien forum



Posté par Falcon

Salut à tous, salut David! :)

Voici quelques infos pour obtenir un feu avec un silex et un morceau de métal (batte-feu ou striker)

Trouver un silex et un morceau de métal n'est pas difficile en soi mais trouver une matière sur laquelle "déposer" l'étincelle en est une autre... :-/

Découper des carrés de tissu en coton, les placer dans une boite en fer blanc qui comporte un petit trou au centre du couvercle ainsi que sur le fond. Faire chauffer la boite sur un gaz, de la fumée va s'échapper du trou sur le couvercle, lorqu'il n'y a plus de fumée ouvrir la boite et constater que les bouts de coton sont rouge flamboyants,les placer rapidement dans un bocal hermétique style conserve avec le caoutchouc afin que le manque d'oxygène stoppe la combustion (consumation?).
Sortir les carrés de tissus carbonisés qui doivent se tenir en main sans s'effriter ni à l'inverse être trop ferme ou rigide, dans ce cas ils ne sont pas assez "brulés".
Le plus chiant c'est de trouver le bon temps de cuisson pour obtenir le bon résultat. :P
Une fois cette recette appliquée, les étincelles produites par le silex et le battoir se pose sur l'amadou, le tissu rougoie et il faut donc souffler et placer le tout dans une matière facilement inflamable( filasse de plombier, mèche de brûleur, coton, véritable amadou-j'en ai pas 'core trouver!-,bandes de tissu imprégné de cire d'abeille en cas de forte humidité...)

Je précise que ces infos ne sont pas issu de ma petite cervelle(!) mais de celle de passionnés de "Reenacment "période farwest qui sont en quête permanente d'authenticité tant au niveau des matériels que des techniques) et que ca faisait aussi sacrement longtemps que je les cherchais.

Pour info il semblerait que les silex de couleur noire produisent moins d'étincelle que les marrons par exemple et il faut que le silex, avant la séance de "frappe", présente une arête vive pour pouvoir mieux arracher une étincelle.

J'aurais bien posté qques images et/ou liens mais ch'sais pas faire pour l'instant(honte sur moi..)   ??? :'(

Sur ce, à vos silex! ;)

Aymeric



04 mai 2005 à 13:59:15
Réponse #3

Ancien forum



Posté par DavidManise

Tycho,

Oui, je connais bien ces allume-feux là.  Ils marchent bien, en effet.  Le premier que j'ai eu, ça devait être en...  1985, dans ces eaux là ;D -- j'en ai toujours un sur moi depuis.  

Les étincelles qu'ils produisent sont assez chaudes pour enflammer un matériau bien sec et fibreux (herbes réduites en fines lanières, pollen de massettes, pollen de peuplier, coton, écorce interne de génévrier bien sec, même si c'est dûr...).  Quand l'étincelle seule ne fonctionne pas, on ajoute un peu de magnésium sur ce qu'on veut enflammer et PSHHHHHHH...  3000°C dans les dents :)

Ça brûle même sous l'eau.

L'alu, je sais pas.  Jamais essayé.  Mais ça brûle même de l'acier (laine d'acier sans savon, sans traitement et très fine...).  

Ciao ;)

David

20 juin 2005 à 13:25:32
Réponse #4

Ancien forum



Posté par letrappeur

moa je m'y suis mis cette année et je forge mes briquets pour les foto fo attendre

pour l'amadou ma techniq est des plus simple
          prendre des morceaux de serviette de bains ou de jean les metres dans une boite en fer blanc , fermer metre un fil de fer pour éviter que la boite ne souvre qd ça se dilatte et poser sur un petit feu ou un réchaud
attendre 5-10 minutes laisser refroidir (sans ouvrir sinon l'o2 brulle ce qui reste de matière carbonisée et vive les cendres)
vous récupérer les morceaux carbo et les non cramés vous les remetter à la tournée suivante

il faut conserver l'amadou dans une cachett étanche
voila

20 juin 2005 à 13:44:38
Réponse #5

Ancien forum



Posté par Tycho70

Ah ouai pas bête, je connaissais pas cette technique.
C'est le même procédé que le bois à BBQ, sauf qu'ils font ça dans des grandes marmittes !

20 juin 2005 à 13:53:17
Réponse #6

Ancien forum



Posté par James

Pour le combustible, un bout de tissu roule en meche, et un tube en metal. faut que ca coulisse mais pas trop. tu brules le bout du tissu, et le rentre dans le tube ou il s'etouffe, la prochaine fois il prendra l'etincelle, et on peu recommencer tant qu'il y a de la meche, le tout c'est de l'etouffer dans le tube a chaque fois.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité