Nos Partenaires

Auteur Sujet: Arme blanche et professions médicales.  (Lu 9386 fois)

17 décembre 2009 à 13:56:33
Lu 9386 fois

Alex Reeves


Bonjour tout le monde,

  J'ai récemment fait l'acquisition d'un couteau type "rescue" (avec brise vitre et coupe ceinture) que je porte sur moi, depuis, en permanence et acheté ici :

http://www.coutellerie-tourangelle.com/swfrs-smithwesson-first-response-xml-175_361-5551.html

  Exerçant en tant que professionnel paramédical (infirmier), je me suis quelques fois (pas tout les jours heureusement) retrouvé en situation d'urgences à devoir découper les vêtements d'une personne pour un massage cardiaque, accéder à une plaie profonde mal positionnée, ... ou tout simplement à devoir ouvrir des cartons de perfusions ou autres ...

  Je voudrais juste savoir (et là c'est aux professionnels de santé que je m'adresse principalement) si dans votre expérience vous avez dû justifier du port d'arme blanche (un couteau) lors d'un contrôle des Forces de l'Ordre en avançant l'argument de la profession de santé ?

  Si oui, quel a été la réaction de nos amis policiers/gendarmes ?

  Merci de vos réponses.

  A +.



PS: Si le fil est mal placé merci de le recadrer.


"Celui qui vit par l'Epée, finit toujours par la recevoir dans l'cul.
Dieu nous garde."

17 décembre 2009 à 14:02:41
Réponse #1

DavidManise


Salut :)

Le taberneck est un super bon petit surin pour ça.  Sa forme de lame en fait un excellent outil pour découper des vêtements sans découper la peau qui est dessous.  SurvivalFred, dans son hosto, a aussi sauvé deux fois des patients qui tentaient de se pendre...  en coupant le lien serré autour du cou avec cette lame là, qui craint moins qu'un truc avec, par exemple, une pointe très pointue ou un contre tranchant...

De par sa taille, son look et son absence de pointe, il est très politiquement correct et passe souvent très bien auprès des forces de l'ordre...  surtout si tu dis que t'es infirmier et que ça te sert à sauver des vies... quand c'est pour le boulot, en général ils laissent carrément pisser, surtout pour des boulots comme ça, et quand tu peux l'expliquer calmement, montrer une carte pro ou prouver ta profession d'une manière ou d'une autre...

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

17 décembre 2009 à 14:12:06
Réponse #2

Outdoorsman


Grillé par David...

Je complète un peu : le sujet a déjà été abordé sur un fil intitulé "les couteaux et la loi" ou un truc comme ça. Tu devrais pouvoir le retrouver.
Ce qu'il en ressort : le port d'une arme est interdit. Un couteau est considéré comme une arme si tu ne peux pas justifier de raison valable pour l'avoir sur toi. Le même couteau peut être considéré comme un outil si tu peux le justifier. Le contexte entre donc pour beaucoup dans l'appréciation que les forces de l'ordre feront du couteau.

Exemple : un couteau suisse dans un sac de randonnée, c'est un outil. Le même couteau dans une manif ou un stade de foot, c'est une arme.

En conclusion : comme David, je ne pense pas que tu sois inquiété si tu peux justifier d'un contexte professionnel
"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whimper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

17 décembre 2009 à 14:14:44
Réponse #3

Alex Reeves


Désolé David, mais je ne connais pas le couteau taberneck et je ne le retrouve pas ni dans le Wiki ni sur Google.  >:(

A quoi ressemble t il ?!

Et celui ci tu connais ? Si oui, qu'en penses tu ?

http://www.coutellerie-tourangelle.com/g1534-gerber-hinderer-rescue-xml-175_309-3212.html

Merci bcp.  :)

A +.

Ciao.

"Celui qui vit par l'Epée, finit toujours par la recevoir dans l'cul.
Dieu nous garde."

17 décembre 2009 à 14:17:45
Réponse #4

Alex Reeves


Merci outdoorsman.

En fait, j'aimerais bien que quelqu'un ayant déjà expliqué ce cas aux Forces de l'Ordre raconte ce qui c'est passé. Juste par expérience concrète ...

A +.

Ciao.

"Celui qui vit par l'Epée, finit toujours par la recevoir dans l'cul.
Dieu nous garde."

17 décembre 2009 à 14:22:51
Réponse #5

canardvécé



17 décembre 2009 à 14:28:03
Réponse #6

philippe13


Pour ce qui est de la partie coupe-fil ou coupe-sangle celà existe seul sans lame dans un étui de ceinture  pour les plongeurs ou chasseurs sous-marins. Leur grande  crainte est en fouinant dans les rochers de se faire accrocher par un hameçon d'une palangre oubliée. Il existe des versions à courte lame rigide et même avec une paire de ciseaux à câble. Pas de pliant dans le monde du silence néanmoins.
« La victoire sur soi est la plus grande des victoires. »

PLATON

17 décembre 2009 à 14:34:18
Réponse #7

Alex Reeves


Merci Philippe13 ! Au fait, 13 c'est parce que tu es près de Marseille ?!

Et merci canardvécé : donc si je comprend bien, le taberneck c'est une griffe qui peut se porter au cou.


"Celui qui vit par l'Epée, finit toujours par la recevoir dans l'cul.
Dieu nous garde."

17 décembre 2009 à 14:38:48
Réponse #8

Fox


Pour un usage dédié (plongée, secourisme,etc.), prends des ciseaux.
Sinon, le taberneck sheepfoot est un bon choix.
Il y a aussi le spyderco rescue avec un manche orange, très low profile.
http://www.spyderco.com/catalog/details.php?product=74
Quand on ne sait pas ce qu'on veut, a dit le portier, on finit par se retrouver avec des tas de trucs qu'on veut pas.

"if you dont know what you want", the doorman said, "you end up with a lot you don't".

17 décembre 2009 à 14:40:30
Réponse #9

Alex Reeves


J'aime bien Spyderco en plus !

Merci.  :)




"Celui qui vit par l'Epée, finit toujours par la recevoir dans l'cul.
Dieu nous garde."

17 décembre 2009 à 14:48:39
Réponse #10

philippe13


Merci Philippe13 ! Au fait, 13 c'est parce que tu es près de Marseille ?!

Non Paris 13 à deux pas du quartier chinois!
« La victoire sur soi est la plus grande des victoires. »

PLATON

17 décembre 2009 à 14:50:19
Réponse #11

Alex Reeves


Ah Ok ! Tanpis alors ...  :)

Ciao.

"Celui qui vit par l'Epée, finit toujours par la recevoir dans l'cul.
Dieu nous garde."

17 décembre 2009 à 15:50:25
Réponse #12

Patrick


Merci outdoorsman.

En fait, j'aimerais bien que quelqu'un ayant déjà expliqué ce cas aux Forces de l'Ordre raconte ce qui c'est passé. Juste par expérience concrète ...

A +.

Ciao.

Les forces de l'ordre estiment le caractère légitime du port. Infirmier, pompier, autres urgentistes en service, aucun problème. Estimation de la légitimité fonction de l'estimation du fonctionnaire hors période de service et, bien sur, en l'absence de trouble à l'odre public. En gros infirmier, pompier, toubib pas en service choppé dans une manif avec un outeau pouvant présenter un danger = confiscation voire GAV et procédure.

Personnellement, contrôlé trois fois porteur d'un couteau apparentable à un outil de secours, montré à chaque fois les fafs de secouriste ou pompier volontaire et aucun problème, même pas une remarque.

17 décembre 2009 à 19:47:54
Réponse #13

whitefox


A vrai dire nombre de nos couteaux "dédiés" aux secours sont plutôt de couleurs voyante, ou possède des lames qui ne cache pas leur usage...
Je porte presque tous les jours mon rescue-tool des SAK, subit nombre de contrôle (autant la national que les douanes), rien qu'en le voyant, il se doutait déjà du boulot que je faisait.....
Le seul truc qu'ils me disait, c'était du genre "éviter juste de le porter à la ceinture dans la rue..."
Sinon, rien...
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité....... (A. De Saint-Exupéry)

17 décembre 2009 à 22:54:54
Réponse #14

Alex Reeves


Les forces de l'ordre estiment le caractère légitime du port. Infirmier, pompier, autres urgentistes en service, aucun problème. Estimation de la légitimité fonction de l'estimation du fonctionnaire hors période de service et, bien sur, en l'absence de trouble à l'odre public. En gros infirmier, pompier, toubib pas en service choppé dans une manif avec un outeau pouvant présenter un danger = confiscation voire GAV et procédure.

Personnellement, contrôlé trois fois porteur d'un couteau apparentable à un outil de secours, montré à chaque fois les fafs de secouriste ou pompier volontaire et aucun problème, même pas une remarque.

Donc, il vaut mieux que je me trimballe en permanence ma carte professionnelle ...

A vrai dire nombre de nos couteaux "dédiés" aux secours sont plutôt de couleurs voyante, ou possède des lames qui ne cache pas leur usage...
Je porte presque tous les jours mon rescue-tool des SAK, subit nombre de contrôle (autant la national que les douanes), rien qu'en le voyant, il se doutait déjà du boulot que je faisait.....
Le seul truc qu'ils me disait, c'était du genre "éviter juste de le porter à la ceinture dans la rue..."
Sinon, rien...

Ce qui me fait un peu peur c'est que mon couteau rescue a une assez grande lame pointue ... J'ai peur que les gendarmes tiquent un peu ...

Et puis je prends aussi de temps en temps le Spyderco Persistence (qui n'a rien de rescue lui).

En tous cas merci pour vos éclairages ! c'est sympa.  :)

A +.

Ciao.

"Celui qui vit par l'Epée, finit toujours par la recevoir dans l'cul.
Dieu nous garde."

17 décembre 2009 à 23:11:11
Réponse #15

sebastienb


Pour du secours uniquement il y a ce type de lame sinon : http://www.ops-equipement.com/descriptif.php?article=118 (ça ne devrait pas faire tiquer les gendarmes, mais ce n'est pas polyvalent).

17 décembre 2009 à 23:21:41
Réponse #16

Alex Reeves


C'est intéressant mais ... c'est pas un couteau. Et j'aime bien les lames quand même.

Merci pour l'idée en tous cas.  :)



"Celui qui vit par l'Epée, finit toujours par la recevoir dans l'cul.
Dieu nous garde."

18 décembre 2009 à 14:59:02
Réponse #17

dysoner


Est-ce que le mieux pour ce genre de cas n'est pas les ciseaux Gesco plutôt qu'un couteau ?

18 décembre 2009 à 16:44:36
Réponse #18

Alex Reeves


Peut-être, mais j'aime bien aussi me faire plaisir. Et comme je préfère les couteaux aux ciseaux ...

Et puis vu la taille et la gueule des ciseaux Gesco, je me vois mal me promener tous les jours avec.
C'est important aussi le "look" ... " Un peu de classe, M**de ! "  ;D

A +.

Ciao.

"Celui qui vit par l'Epée, finit toujours par la recevoir dans l'cul.
Dieu nous garde."

18 décembre 2009 à 18:05:01
Réponse #19

Leif


l'inhibition ::)

deja a la base si tu n'arrives pas a sortir ton couteaux devant , un gendarme, un policier et garde chasse...

la route va etre longue pour toi, si d'une main tremblante tu effleures l'objet du délit en pensant au bagne de Guyane.

C'est dit , dit et redit ce n'est pas le couteaux qui va faire le délit mais bien l'homme.

Et heureusement le controle est aussi effectué par un homme :up:, donc tout est plaidable.

si la force en presence voit que tu est capable de defendre par a+b l'utilisation d'une lame tu as tout bon.

Maintenant au mauvais endroit au mauvais moment et tous change a vous tous d'éviter les situations merdique.

La pluspart des controles que j'ai eu avec gav, j'ai moi meme deposé mon ou mes couteaux dans la petite boite qui va bien et je l'ai ai toujours récupéré apres.

donc il faut a un moment assumer ses choix et faire avec car la loi est clair pas de couteaux./

Maintenant si tu as le profil type pour etre controlé prepare deja les arguments qui vont bien et de la verité c'est tout.

en esperant t'avoir aidé
a+

18 décembre 2009 à 20:35:17
Réponse #20

Alex Reeves


Je suis aussi d'accord avec ta vision des choses. Il faut assumer ses choix et actes et paraitre ainsi plus serein.

Mais bon, même avec une bonne tête, un air serein et maitre de soi, la Loi est la Loi et un policier peut toujours la faire valoir.

A +.  :)

Ciao.

"Celui qui vit par l'Epée, finit toujours par la recevoir dans l'cul.
Dieu nous garde."

04 septembre 2014 à 17:37:03
Réponse #21

cosmikvratch


petit déterrage: il existe maintenant un outil plus polyvalent sans lame de couteau spécifiquement conçu pour les urgentistes: le letherman raptor. On me l'a offert récemment.



ciseaux costauds (les connaisseurs reconnaitront la forme classique), avec coupe sangle/ceinture, coupe bague (très utile pour les blessures fraiches des doigts avant que ça gonfle... + une clé à oxygène (si seulement je l'avais eue il y a 4 mois j'aurais évité une belle sueur/poussée d'adrénaline>:(), une petite règle, et un brise vitre.

je n'ai pas encore eu l'occasion de le tester en situation "polytrauma", mais j'ai fait quelques essais:
-les ciseaux: il coupe une toile épaisse de sac-à-dos, y compris fermeture éclair en métal, donc jusqu'à du jean ça doit le faire sans problème, et les lames se touchent bien, permettant des coupes précises de bandages/compresses (contrairement aux classiques ciseaux orthopédiques souvent trop écartés après 3 utilisations.

Par contre je trouve l'ergonomie de la poignée un peu limite: pour les coupes en force il est plus pratique de sortir le pouce de l'oeil et de l'empoigner par le dessus (je ne sais pas si je suis clair...).

-le coupe bague fonctionne (testé sur un gros oeillet de porte-clé, pas de bobo)
-le coupe sangle n'est pas mal foutu.

l'étui permet de le porter ciseaux ouverts (utilisation fréquente) ou replié, mais il y a aussi un clip bien foutu sur la bête, ce qui améliore franchement l'encombrement.

Il pèse 164g, ce qui est acceptable ou pas selon la fréquence d'utilisation.

j'ai donc juste une réserve sur l'ergonomie de l'oeil pour le pouce, mais aussi un doute sur la solidité de la poignée des ciseaux que je trouve un peu souple pour être honnête. On verra à l'usage.

Je n'aurais sans doute pas investi une telle somme dans ce genre d'objet, par contre je dois avouer que comme cadeau ça le fait! ;# il est à poste dans ma voiture en attendant mon prochain départ sur le terrain.

Life's a bitch (and then you die)

04 septembre 2014 à 19:22:09
Réponse #22

DavidManise


+1 je l'ai acheté et testé aussi, et ça le fait bien.  Il est dans mon kit médical "urbain" en permanence depuis. 

En tant que "civil" qui ne fait plus de postes de secours ça me servira pas souvent, mais suffit d'un accident de la route où j'arrive le premier et le truc pourra valoir son pesant d'or.  Et comme je fais désormais énormément de route pour le CEETS, ça finira tôt ou tard par servir malheureusement. 

Un bon outil...  qui reste un compromis "portable" et "multitool" quand on n'a pas l'utilité d'avoir trois outils dédiés à demeure avec soi, comme c'est le cas des pros en inter.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

04 septembre 2014 à 20:04:54
Réponse #23

Hurgoz


Yo,

Question: les ciseaux EMT offrent l'avantage d'avoir une "pince" en bout d lame, ça ne manque pas un peu?

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

04 septembre 2014 à 23:16:45
Réponse #24

musher


Bonsoir,

Par rapport à un ciseau JESCO (ou EMT) + un resqme (qui fait coupe-sangle + brise vitre), quelles fonction a en plus le leatherman (en dehors du coupe bague qui le fait mieux qu'une pince coupante)

On a de 5 à 20 € + 7 € et de l'autre presque 80 €

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité