Nos Partenaires

Auteur Sujet: Trench Knives  (Lu 10575 fois)

12 mars 2007 à 22:42:37
Lu 10575 fois

Petrus


Bonjour à tous,

 Que pensez-vous des "Trench Knives" US  (1ère guerre mondiale) comme couteau de combat?
  J'en possède un moi même depuis longtemps mais je souhaiterai avoir l'avis éclairé de spécialistes ici présents  ;).

  J'espère que ce topic n'existe pas déjà :-\


A +

Petrus
Quand lama fâché, lui toujours faire ainsi!

12 mars 2007 à 22:45:41
Réponse #1

Kilbith


Bonsoir,

C'est pratique si tu désires faire un prisonnier !  ;)

did, :)

12 mars 2007 à 22:49:58
Réponse #2

SurvivalFred


Salut,

Tu parles bien du modèle avec coup de poing intégré ...

Ben moi, j'en dis un peu comme de toutes les lames à double-tranchants : pas très utilitaire et , personnellement, je n'aimerais pas me faire gauler par les gardiens de la paix avec ce genre de lame ...

Comme couteau de combat, ça doit faire mal mais je n'aime pas trop l'idée de n'avoir qu'une prise en main possible  (allez, deux mais limite) :down:

Et si je me souviens bien du modèle que j'ai eu, il y a longtemps, en main, le poids du manche est disproportionné par rapport au reste du couteau ce qui est à mon sens un très mauvais équilibrage ...

Juste mon avis de néophyte  ::)

Fred
« Modifié: 12 mars 2007 à 23:45:19 par SurvivalFred »
 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

12 mars 2007 à 22:58:45
Réponse #3

Baptiste


Lequel, il y a tellement de modèles ?

http://www.imsplus.com/ims8d.html
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

12 mars 2007 à 23:22:54
Réponse #4

Petrus


Oups! Pour le modèle c'est le 1918, avec le poing americain.
En fait, moi j'ai une réplique avec une lame plus fine et "noire".

Pour l'utilisation au combat, je pose la question "For study only". Et que, vu que j'en ai un à la maison, autant savoir ce que ça vaut....
Quand lama fâché, lui toujours faire ainsi!

13 mars 2007 à 08:34:23
Réponse #5

the grinch


je pense que cette lame est faite pour creer des blessures irreversibles ! son taux de penetration est tres important ! à mon gout inutile en SD car même en legitime defense ce genre de lame c'est la zonzon assurée ! ...... reste le mode déco !  ;)

13 mars 2007 à 09:05:14
Réponse #6

Diesel


C'est pratique si tu désires faire un prisonnier !  ;)

:down:
On peut pas bâtonner le prisonnier avec.  ;]]

Sérieusement ? qui peut avoir un truc comme ça avec lui.  ::)




13 mars 2007 à 11:18:46
Réponse #7

kodiak


Citer
On peut pas bâtonner le prisonnier avec.  ;]]

Bien sur que si on peut batonner un prisonnier avec , le poing est là pour ça!! ::)

Pas trés utile sinon, hors cadre des tranchées, les cpies disponibles ne sont pas toujours de bonnes qualitées, les originaux sont à reservés à la collection
Mon passe-temps favori est la conversation coupée de silences. Les autres fournissent la conversation, moi les silences.

13 mars 2007 à 11:52:22
Réponse #8

Petrus


je pense que cette lame est faite pour creer des blessures irreversibles ! son taux de penetration est tres important ! à mon gout inutile en SD car même en legitime defense ce genre de lame c'est la zonzon assurée ! ...... reste le mode déco !  ;)


Merci du conseil :)


:down:


Sérieusement ? qui peut avoir un truc comme ça avec lui.  ::)





Ben moi  :-[


Je l'ai acheté je devais avoir 16 ou 17 ans...dans un magasin!
Donc, si j'ai bien compris, j'ai plus qu'à creuser une tranchée dans le jardin... ;D

Petrus.

Quand lama fâché, lui toujours faire ainsi!

13 mars 2007 à 12:12:34
Réponse #9

Kilbith


Salut, ;)

Sur un mode plus sérieux :

Ce type de couteau a été développé au cours de la première guerre mondiale à la suite des combats dans les tranchées. Il équipait les "nettoyeurs de tranchées". Les américains avaient besoin d'un "coueau de tranchée" en 1917.

Le modèle spécifique dont tu parles était muni d'un "coup de poing américain" afin de permettre de faire des prisonniers...et peut être de les faire parler. Une lame ne permet pas de faire des prisonniers il fallait des armes de choc, souvent des  "casse têtes" ou "black jack".

Remettons-nous dans le contexte : Il s'agissait de faire des prisonniers afin de connaître les déplacements de troupes l'heure des barrges d'artillerie ou des attaques....

Il s'agit donc clairement d'une arme et non d'un outil. C'est  classifié sans ambiguité comme "couteaux poignards" / "c oups de poings américian" par la législation. Les forces de l'ordre n'auront aucune mansuètude, le juge non plus. S'agissant d'une arme de 6ème catégorie "dument désignée au paragraphe II"  le port est interdit au particulier. Le transport possible sur motif légitime. La détention est autorisée (sauf un truc pas clair des douanes ?). En revanche, ceci ne s'applique pas au moins de 16 ans : détention et acquisition interdite sous peine d'amende.

Sur le plan pratique : c'est lourd, mal équilibré, encombrant, bruyant, ne permet qu'une seule prise en main (deux à la limite), en hiver c'est très froid et ne permet pas le port de gants.... :down:

Inapte à tout usage en dehors de sa fonction primaire. Même les militaires l'ont rapidement abandonné. Assez courant en imitation du fait de son visuel "Formidable".

did, ;)
« Modifié: 13 mars 2007 à 19:42:44 par Kilbith »

13 mars 2007 à 15:49:46
Réponse #10

gurkhan


Théoriquement, non seulement le port mais la détention de ce type d'arme étant interdite sur le territoire français pour un particulier.


faux, détention autorisée , port interdit sans motif légitime c'est une 6em catégorie.
"donner largement sans rien attendre en retour" GHC CONCEPT tous droits réservés             

13 mars 2007 à 16:55:34
Réponse #11

Kilbith


Salut,

Ton Message est en partie inexact, le mien aussi   :-[ :

Tu as raison la détention est permise si plus de 16 ans. Mais pas sur le port : INTERDIT MÊME AVEC MOTIF LEGITIME (arme dument désignée au paragraphe II). Le transport possible, si motif légitime (difficile à justifier dans la pratique aux forces de l'ordre, suspicieuse vis à vis d'un tel objet...). J'avais hâtivement pensé que c'était assimilé a tout ou partie d'une arme de guerre (baïonnette).
Attention, en théorie les douanes peuvent réclamer un justificatif pour la détention.


Pour faire bonne mesure, j'ai collecté les textes si dessous : 8)


SUR LA DEFINITION D'UNE ARME

Article 132-75


(Loi nº 96-647 du 22 juillet 1996 art. 19 Journal Officiel du 23 juillet 1996)


(Loi nº 2004-204 du 9 mars 2004 art. 12 I Journal Officiel du 10 mars 2004)

   Est une arme tout objet conçu pour tuer ou blesser.
   Tout autre objet susceptible de présenter un danger pour les personnes est assimilé à une arme dès lors qu'il est utilisé pour tuer, blesser ou menacer ou qu'il est destiné, par celui qui en est porteur, à tuer, blesser ou menacer.
   Est assimilé à une arme tout objet qui, présentant avec l'arme définie au premier alinéa une ressemblance de nature à créer une confusion, est utilisé pour menacer de tuer ou de blesser ou est destiné, par celui qui en est porteur, à menacer de tuer ou de blesser.
   L'utilisation d'un animal pour tuer, blesser ou menacer est assimilée à l'usage d'une arme. En cas de condamnation du propriétaire de l'animal ou si le propriétaire est inconnu, le tribunal peut décider de remettre l'animal à une oeuvre de protection animale reconnue d'utilité publique ou déclarée, laquelle pourra librement en disposer.

CLAIREMENT LE TRENCH KNIFE EST UNE ARME

Mes sources :

http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnArticleDeCode?commun=CPENAL&art=132-75


SUR LA CATEGORIE :

Publication au JORF du 7 mai 1995



Décret n°95-589 du 6 mai 1995


Décret relatif à l'application du décret du 18 avril 1939 fixant le régime des matériels de guerre, armes et munitions


NOR:DEFC9501482D

version consolidée au 30 novembre 2005 - version JO initiale


6e catégorie : Armes blanches.


Paragraphe 1 : Tous objets susceptibles de constituer une arme dangereuse pour la sécurité publique, et notamment les baïonnettes, sabres-baïonnettes, poignards, couteaux-poignards, matraques, casse-tête, cannes à épées, cannes plombées et ferrées, sauf celles qui ne sont ferrées qu'à un bout, arbalètes, fléaux japonais, étoiles de jets, coups de poing américains, lance-pierres de compétition, projecteurs hypodermiques.
[/size]

DONC LE TK EST UNE ARME DE 6 CATEGORIE DUMENT DESIGNEE

CONFIRMATION DES DOUANES:

Poignard de 6° catégorie. Texte n° 90-50-DA du 10.04.90 Bureau D/3 Direction Générale des Douanes.
Lames solidaires de la poignée ou équipées d'un système permettant de la rendre solidaire du manche, à double tranchant sur toute la longueur ou tout au moins à la pointe, d'une longueur, supérieure à 15 cm, d'une épaisseur au mois égale à 4 mm, à poignée comportant une garde.
Un poignard ne répondant pas à ces 5 critères n'est pas une arme blanche.
[/size]



Plus loin :



Chapitre IV : Autorisation de port et de transport des armes et munitions.

Article 57 
Modifié par Décret n°2005-1463 du 23 novembre 2005 art. 20 (JORF 30 novembre 2005). 



1° Le port et le transport des armes d'épaule et munitions des catégories 5, 7 et 8 sont libres.


2° Sont interdits, sauf dans les cas prévus aux articles 58-1 et 58-2 ;


- le port des armes et munitions de 1re et 4e catégorie, des armes de poing de 7e et 8e catégorie, des armes de 6e catégorie énumérées à l'article 2 ainsi que, sans motif légitime, le port des autres armes de la 6e catégorie ;


- le transport sans motif légitime des armes et munitions de 1re et 4e catégorie, des armes de 6e catégorie et des armes de poing de 7e catégorie.
[/size]

DONC PAS DE PORT POSSIBLE MEME AVEC MOTIF LEGITIME. TRANSPORT POSSIBLE SI MOTIF LEGITIME



PLUS LOIN

Article 105 
Abrogé par Décret n°2005-1463 du 23 novembre 2005 art. 30 (JORF 30 novembre 2005). 




Section 2 : Acquisition et détention.

Article 106 
Modifié par Décret n°2005-1463 du 23 novembre 2005 art. 29 I (JORF 30 novembre 2005). 



Est puni de la peine d'amende prévue pour les contraventions de la 5e classe :


1° Tout mineur de moins de seize ans qui détient ou acquiert un matériel, une arme, un élément d'arme, des munitions ou éléments de munition classés en 5e, 7e ou 8e catégorie, ainsi qu'une arme de 6e catégorie énumérée à l'article 2.
[/size]

PAS D'ACHAT POSSIBLE MOINS DE 16 ANS




source : http://www.legifrance.gouv.fr/texteconsolide/RIHBQ.htm


EN THEORIE, ON DEVRAIT POSSEDER POUR LES DOUANES UNE FACTURE OU DOCUMENT JUSTIFIANT LA POSSESSION :

CODE DES DOUANES

Article 215


(Décret nº 67-1195 du 21 décembre 1967 Journal Officiel du 29 décembre 1967)


(Loi nº 87-502 du 8 juillet 1987 art. 21 Journal Officiel du 9 juillet 1987)


(Loi nº 92-677 du 17 juillet 1992 art. 115 Journal Officiel du 19 juillet 1992 en vigueur le 1er janvier 1993)

   1. Ceux qui détiennent ou transportent des marchandises dangereuses pour la santé, la sécurité ou la moralité publiques, des marchandises contrefaites, des marchandises prohibées au titre d'engagements internationaux ou des marchandises faisant l'objet d'un courant de fraude internationale et d'un marché clandestin préjudiciant aux intérêts légitimes du commerce régulier et à ceux du Trésor, spécialement désignées par arrêtés du ministre de l'économie et des finances doivent, à première réquisition des agents des douanes, produire soit des quittances attestant que ces marchandises ont été régulièrement importées dans le territoire douanier de la Communauté européenne, soit des factures d'achat, bordereaux de fabrication ou toutes autres justifications d'origine émanant de personnes ou sociétés régulièrement établies à l'intérieur du territoire douanier de la Communauté européenne.
   Le ministre du budget adresse en fin d'année au Parlement un rapport sur les modifications apportées dans l'année en cours aux arrêtés visés au 1.
   2. Ceux qui ont détenu, transporté, vendu, cédé ou échangé lesdites marchandises et ceux qui ont établi les justifications d'origine sont également tenus de présenter les documents visés au 1 ci-dessus à toute réquisition des agents des douanes formulée dans un délai de trois ans, soit à partir du moment où les marchandises ont cessé d'être entre leurs mains, soit à partir de la délivrance des justifications d'origine.
   3. Ne tombent pas sous l'application de ces dispositions les marchandises que les détenteurs, transporteurs, ou ceux qui les ont détenues, transportées, vendues, cédées ou échangées prouvent, par la production de leurs écritures, avoir été importées, détenues ou acquises dans le territoire douanier antérieurement à la date de publication des arrêtés susvisés.
   Toute personne détenant des marchandises désignées pour la première fois par l'arrêté visé au 1 ci-dessus peut, avant l'expiration d'un délai de six mois à compter de la publication de l'arrêté, en faire la déclaration écrite au service des douanes.
   Après avoir vérifié qu'elle est exacte, le service authentifiera cette déclaration qui tiendra lieu de justification.
[/size]
Source : http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnArticleDeCode?code=CDYANES0.rcv&art=215
« Modifié: 13 mars 2007 à 17:19:59 par Kilbith »

13 mars 2007 à 17:17:44
Réponse #12

bullterrier


Salut,
lorsque les américains sont arrivés en 1917 ils avaient une autre conception du couteau de combat que les fançais,allemands etc...n'avait pas, une arme blanche qui doit servir pour gagner
ils ont étudiés une lame capable de capable en PRIORITE DE TRANSPERCER un casque allemand à boulon "fer"les
tests parmis d'autres était le choux"exemple" ils ont mis ce dernier dans un casque et frappé,résultat le plus efficace était
la lame triangulaire de type"lime"les dégats étaient costauds"adjugés la lame",le coup de poing(2types connu pour ce modèle)
les ricains voulaient une armes blanches avant tout EFFICACE (contrairement au fr.qui considéraient le couteau comme arme
de voyous!!)le coup de poing et le pommeau sont efficaces et ne font pas de cadeaux,il faut bien se remettre dans le contexte de la guerre et les US ont eux raisons d'une telle arme malgrés ses défauts pour certains,  
pour combattre ces "défauts" fut créé le célèbre  MK1 1918 avec poignée en laiton le problème il est lourd à porter
JE TIENS A SIGNALER QUE LE TK DANS SES 2 VERSIONS+LE CELEBRE MK1 1918 (dont 2 versions faites par les français sous la marque AU LION mais la finition est affreuse pour la poignée)ONT ENCORE ETES PORTES JUSQU'EN 1945 ET OUI ILS AVAIENT LEURS ADEPTES DONT CERTAINS PARAS DE LA FAMEUSE 101ème AIRBORNE QUI SAUTA EN NORMANDIE SANS OUBLIES LES SUPERBES GOUMIERS MAROCAINS...je m'arrete ici


13 mars 2007 à 17:59:51
Réponse #13

bullterrier


Re,j'ai quelques masse-d'armes austro-hongroises , italiennes,allemandes et anglaises et crois moi pour faire des prisonniers
fallait taper doucement vu l'épaisseur du crane humain malgrés le casque et de bien choisir son outil avant d'aller chercher un gus en face en effet
les masses-d'armes c'est le retour au moyen-age et les pays que j'ai sités les ont adoptés et mises réglementaires
l'usage le plus sérieux de ces pièces c'est fait entre les austros-hongrois et italiens,ya qu'a visiter leurs musées 14/18
le terrain était fortement accidentées et rocailleux
mais dans 95% des cas c'est ctx et masses etc.. sont restées calmes,il reste tout de meme 5%!!utilisés dans de diverse situations, les couteaux et les masses restent pour l'arrière(les civils)des corps à corps extrèmes et sublimes bande de c++++ds... ici aussi,je m'arrète

13 mars 2007 à 18:17:05
Réponse #14

gurkhan


Salut,

Ton Message est en partie inexact, le mien aussi   :-[ :

[http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnArticleDeCode?code=CDYANES0.rcv&art=215

négatif, tu fais l'erreur commune aux non juristes  les textes douaniers s'appliquent au domaine économique , il est question de marchandises donc textes applicables à ceux qui en font le commerce , qui les importent ou les exportent. le domaine pénal et douaniers sont 2 choses différentes et à ne surtout pas confondre car les enjeux ne sont pas les mêmes , pénal = libertés publiques , douane = enjeux économiques.
je te rassure sur chaque forum parlant de couteaux et que j'ai été amené à fréquenter il y a une personne qui fait cette erreur (sur kwoon j'avais développé cet aspect longuement) , si être juriste signifiait seulement savoir lire un texte il n'y aurait pas besoin de fac de droit , être juriste c'est avoir acquis la maitrise de la hiérarchie des normes et appliquer des méthodes de raisonnement propres à l'esprit des lois.

"donner largement sans rien attendre en retour" GHC CONCEPT tous droits réservés             

13 mars 2007 à 18:17:48
Réponse #15

bullterrier


juste un petit détail,le TK est une arme d'estoc et non de taille une cause de son remplacement et concernant sa qualité
de fabrication à part la pointe qui casse assez vite ceux qui sortent de fouilles aujourd'hui restent encore bien solides, pour le bois c'est autre chose et pareil pour les parties en cuir du fourreau
A+

13 mars 2007 à 19:16:36
Réponse #16

petit gibus


Bonjour à tous,
une info qui peut en intéresser certains, tirée du livre: "Qui ose vaincra", de Paul Bonnecarrère (l'histoire des parachutistes de la France libre, de 1940 à 1945).
Il raconte que cette arme, interdite par la convention de Genève (laquelle ?), était cachée par les paras sur le point d'être fait prisonnier, afin de ne pas être pris en leur possession, pour ne pas risquer d'être exécutés sommairement.

A+  :)

13 mars 2007 à 19:33:55
Réponse #17

bullterrier


Salut PETIT JIBUS,
oui tu sais ils leurs fallait "une excuse",pour que les paras et autres
puissent se faire...,pleins de fois ce prétexte à été mis à excécution
regarde avec la dague FS portée également par tout les commandos
dont les français,belge,polonais,anglais etc... et la fameuse phrase:la dague à la jartière

13 mars 2007 à 19:53:37
Réponse #18

Kilbith


négatif, tu fais l'erreur commune aux non juristes  les textes douaniers s'appliquent au domaine économique , il est question de marchandises donc textes applicables à ceux qui en font le commerce , qui les importent ou les exportent. le domaine pénal et douaniers sont 2 choses différentes et à ne surtout pas confondre car les enjeux ne sont pas les mêmes , pénal = libertés publiques , douane = enjeux économiques.
je te rassure sur chaque forum parlant de couteaux et que j'ai été amené à fréquenter il y a une personne qui fait cette erreur (sur kwoon j'avais développé cet aspect longuement) , si être juriste signifiait seulement savoir lire un texte il n'y aurait pas besoin de fac de droit , être juriste c'est avoir acquis la maitrise de la hiérarchie des normes et appliquer des méthodes de raisonnement propres à l'esprit des lois.



Bonsoir Gurkhan, :)

Je ne suis pas juriste, mais j'aime bien comprendre leurs raisonnements....


Pour les douanes, OK ce n'est pas clair. Le même problème existe avec les fusils. Certains prétendent que les douaniers sont en mesure de te demander la facture d'achat....habitant une zone frontière (espagne) ce n'est pas improbable de rencontrer un douanier. Mais je suis d'accord sur le fait que ce n'est pas le problème de la police.
Il existe même une anecdote (rumeur) ou un douanier aurait demandé à un gendarme qui le verbalisait pour une infraction routière, de lui justifier la présence de son arme sur le territoire....

D'accord aussi sur le fait que le texte des douanes décrivant un couteau poignard à une portée restreinte au commerce. D'ailleurs il est explicitement précisé sur le site que les juges ne sont en aucun liés à cette définition. 

En revanche s'agissant d'une arme "dument désignée au paragraphe I" il me semble bien que le port est interdit "même avec un motif légitime". Le transport est permis "avec motif légitime".
Des restrictions s'appliquent aux mineurs de moins de 16 ans.

Did, ;)
« Modifié: 13 mars 2007 à 22:33:37 par Kilbith »

13 mars 2007 à 21:30:28
Réponse #19

gurkhan


Bonsoir Gurkhan, :)

Je ne suis pas juriste, mais j'aime bien comprendre leurs raisonnements....


Pour les douanes, OK ce n'est pas clair. Le même problème existe avec les fusils. Certains prétendent que les douaniers sont en mesure de te demander la facture d'achat....habitant une zone frontière (espagne) ce n'est pas improbable de rencontrer un douanier. Mais je suis d'accord sur le fait que ce n'est pas le problème de la police.
Il existe même une anecdote (rumeur) ou un douanier aurait demandé à un gendarme qui le verbalisait pour une infraction routière, de lui justifier la présence de son arme sur le territoire....

D'accord aussi sur le fait que le texte des douanes décrivant un couteau poignard à une portée restreinte au commerce.

En revanche s'agissant d'une arme "dument désignée au paragraphe II" il me semble bien que le port est interdit "même avec un motif légitime". Le transport est permis "avec motif légitime".
Des restrictions s'appliquent aux mineurs de moins de 16 ans.

Did, ;)

bonsoir Did

il ne s'agit pas du paragraphe  II mais de l'article 2 qui énonce les différentes catégories d'armes , relis le texte que tu as posté , on mentionne dans cet article les couteaux -poignards comme exemple ceci est signifié par le terme " notamment " , la 6 em catégorie définit en fait toute les armes par destination comme le rouleau à patisserie , le parapluie ferré, le fer à repasser.... celles qui sont énumérées dans la 6 em catégorie comme nos fameux couteaux poignards sont considérées comme arme par nature (il est rare de couper son saucisson avec un couteaux-poignard ou une matraque ).
dans ton anecdote le gendarme aurait pu rétorquer au douanier de lui produire également son duplicata pour l'arme qu'il détient également  ;)
je ne vais pas rentrer dans les détails du raisonnement des juristes car la compréhension des textes de loi s'appuie sur une culture générale et une connaissance de l'histoire spécifique qui s'acquiére par au moins 4 années de droit et ce forum n'est pas le lieu pour débattre de l'utilité des juristes mais je serais ravi d'en parler avec toi si nous nous rencontrons un jour.

concernant les mineurs de moins de 16 ans le texte est clair
"Section 2 : Acquisition et détention.
Article 106
Modifié par Décret n°2005-1463 du 23 novembre 2005 art. 29 I (JORF 30 novembre 2005).

Est puni de la peine d'amende prévue pour les contraventions de la 5e classe :

1° Tout mineur de moins de seize ans qui détient ou acquiert un matériel, une arme, un élément d'arme, des munitions ou éléments de munition classés en 5e, 7e ou 8e catégorie, ainsi qu'une arme de 6e catégorie énumérée à l'article 2.

2° Tout mineur de plus de seize ans qui détient ou acquiert un matériel, une arme, un élément d'arme, des munitions ou éléments de munition visés au 4° de l'article 23 ci-dessus sans remplir les conditions prévues à cet article."

les couteaux poignards sont énumérés donc détention et acquisition interdite aux mineurs tout comme une gazeuse.





"donner largement sans rien attendre en retour" GHC CONCEPT tous droits réservés             

13 mars 2007 à 21:38:34
Réponse #20

Baptiste


Là Gurkhan, je ne comprends pas...

Le TK est constitué de deux "armes" explicitement énumérées dans la 6ième catégorie. L'interprétation du texte fait que les armes énumérées sont interdites de ports et que celles qui ne le sont pas, mais qui entre dans cette catégories ont un port autorisé avec motif légitime, je me gourre ? Donc, le TK ne peux pas être porté, non ?
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

14 mars 2007 à 00:52:30
Réponse #21

gurkhan


Méa culpa  Razak et kilbith vous avez raison , en fait je suis resté sur mes acquis d'avant 2005 (lors de ma première intervention j'étais au boulot et je n'avais pas pris le temps de me replonger dans le texte) , les armes énumérées de 6em catégorie sont prohibées de port.

celà démontre que même les juristes s'embrouillent dans les textes (et qu'il faut toujours vérifier si le texte n'a pas été modifié ) et le plus marrant c'est que j'en étais arrivé à vos  conclusions avant mon repas puis je suis revenu et j'ai zappé le terme énuméré qui est trés important et d'ailleurs on peut voir que je ne suis pas aller au bout de ma démonstration qui classait en 6em catégorie les armes par destination et celles par nature (énumérées nominativement) . celles par nature étant prohibées de port puisqu'elles ne sont destinées qu'à molester son prochain.
"donner largement sans rien attendre en retour" GHC CONCEPT tous droits réservés             

14 mars 2007 à 01:48:48
Réponse #22

Baptiste


Aucun problème, ça a permis de me remettre la législation en tête et c'est pas plus mal !  ::)
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

14 mars 2007 à 03:58:32
Réponse #23

Rouri


Kilbith,

J'ai lu le livre Capitaine Conan, il mentionne les nettoyeurs de tranché... Ce sujet m'intéresse, peux-tu m'en dire un peu plus sur la différence des  couteaux utilisés par les corps francs et les GI.

Car dans l'article de Wikipedia, il ne parle que des couteaux US, Brit et allemands...et seulement un peu dles French???

http://en.wikipedia.org/wiki/Trench_knife


Merci! :)

Rouri

« Modifié: 14 mars 2007 à 04:32:03 par Rouri »

14 mars 2007 à 08:49:39
Réponse #24

gurkhan


Aucun problème, ça a permis de me remettre la législation en tête et c'est pas plus mal !  ::)

et moi de relire l'intégralité de la législation qui a pas mal changée en 10 ans.
"donner largement sans rien attendre en retour" GHC CONCEPT tous droits réservés             

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité