Nos Partenaires

Auteur Sujet: Plaidoyer pour la simple bouteille d'eau minérale ordinaire...  (Lu 17312 fois)

08 janvier 2019 à 20:01:35
Réponse #50

anne sophie obellianne


Moi je vois que toutes les gourdes lambda sont en plastique ou avec un revêtement plastique à l’intérieur comme les gourdes traditionnelles en métal vendu partout sans parler des anciennes gourdes en aluminium très pratique mais... c'est un peu l'hallu... Vu que par moment j'utilise la gourde pendant plusieurs semaines tous les jours et que je crois en l'homéopathie ou au dose homéopathique devrais-je plutôt dire, j'ai acheté des klean kanteen (des gourdes sans revêtement plastique à l'intérieur) de différentes contenances.
Pour l'odeur, je les stock automatiquement la tête en bas et débouché. Cela empêche la moisissure de se mettre dedans. L'eau chloré a une put**n d'odeur quand on remplit la gourde et que l'on part tout de suite en rando et qu'il fait chaud. Du coup, j'essaie autant se faire se peu de la remplir la veille pour que le chlore ai le temps de s'évaporer.
Avec le temps on devient salement chochotte quand même... :-[

Il n'y a que les poissons morts qui suivent le courant

08 janvier 2019 à 20:19:27
Réponse #51

anne sophie obellianne


Désolée, je voulais répondre à Petit aventurier sur le sujet des gourdes et... j'ai fait la gourde et je me retrouve sur un autre vieux post. J'ai cherché mais je n'arrive pas à enlever ce que j'ai publié. Bref... Je vous laisse gérer ce bordel comme vous voulez. Encore désolée ::)
Il n'y a que les poissons morts qui suivent le courant

26 janvier 2019 à 17:48:42
Réponse #52

L'ours


Le problème avec ces bouteilles c’est les  bactéries et autres après la première utilisation.
Une amie qui travaille en labo a fait le test, c’est presque aussi contaminé qu’une barre de tram.
Respectes la nature et elle te le rendra

26 janvier 2019 à 22:12:45
Réponse #53

NicoDesBois


L'intérieur se désinfecte bien en secouant et laissant agir de l'eau de javel diluée.
Dans un évier, desserrer un peu le bouchon et retourner la bouteille, permet de désinfecter le pas de vis.
Et après ça, quelques rinçages à l'eau claire.

C'est ce que je fais avant chaque sortie.

30 janvier 2019 à 11:21:57
Réponse #54

Dutch


Bonjour à tous,

Vos échanges m'ont convaincu d'essayer la simple bouteille d'eau, mais j'ai un petit souci.
Je voulais y adjoindre un bouchon filtrant, malheureusement les pas de vis européens courants sont différents...

Le seul filetage compatible est celui d'une dosette de vin pour cuisine de 25 centilitres (autant dire qu'avec le volume du filtre il ne reste qu'une gorgée)

Savez vous s'il existe d'autres bouteilles avec ce type de filetage?
Pour le moment, je n'ai rien trouvé.
Coca, eau minérale, jus d'orange, lait, thé glacé, alcool à brûler, huile d'olive, grenadine etc... rien n'est compatible :bang:

Autrement il ne restera plus qu'à coller le filetage d'un bouchon de coca à l'époxy dans le filtre, mais si je pouvais éviter...


En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

31 janvier 2019 à 22:27:41
Réponse #55

Nirgoule


Bonsoir
J'ai oublié ce type de contenant pour l'eau de boisson.
Donc bouteille alu ou inox pas de risque de les écraser et durée de vie infinie.

Mais les petites bouteille genre jus de fruit à goulot assez large peuvent me servir de contenant à fruits secs pour la journée. Farine aussi.
"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

07 mars 2019 à 21:40:22
Réponse #56

Dutch


Bonsoir à tous,

Une petite question concernant la stérilisation par UV: ça fonctionne uniquement avec des bouteilles parfaitement transparentes, ou ça marche aussi avec les contenants opaques?

Est-ce que ce sera plus long avec des gourdes & outres translucides, ou le procédé ne donnera rien du tout?




« Modifié: 07 mars 2019 à 21:50:48 par Dutch »
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

07 mars 2019 à 22:56:04
Réponse #57

tarsonis


Hello,

Bonsoir à tous,

Une petite question concernant la stérilisation par UV: ça fonctionne uniquement avec des bouteilles parfaitement transparentes, ou ça marche aussi avec les contenants opaques?

Est-ce que ce sera plus long avec des gourdes & outres translucides, ou le procédé ne donnera rien du tout?

Si tu parles de la méthode SODIS, cela demande déjà d'être sous certaines latitudes avec un combo température/UV que l'on atteint un peu difficilement dans nos contrées. ;)

Après, au niveau du contenant, cela va dépendre de son spectre d’absorption. En général pour les objets verts (mais ce n'est pas absolu, hein), il y a effectivement un pic dans les bleus et les rouges, donc cela peut diminuer l'efficacité SODIS.

Le problème avec ces bouteilles c’est les  bactéries et autres après la première utilisation.
Une amie qui travaille en labo a fait le test, c’est presque aussi contaminé qu’une barre de tram.

J'en profite car j'étais passé à côté du topic.

La "contamination" en elle même ne veut pas dire grand chose; ce qui importe, c'est en gros quelles souches de bactéries ont colonisé le contenant. Cela risque forte d'être la flore commensale du buveur, donc potentiellement assez peu pathogène et contrôlée.

A titre de comparaison, on dénombre entre 100 millions et 1 milliard de bactéries par mL de salive...ce qui est assez loin numériquement de la barre de métro ;)

08 mars 2019 à 07:17:53
Réponse #58

Chill


Citation de: Dutch
Une petite question concernant la stérilisation par UV: ça fonctionne uniquement avec des bouteilles parfaitement transparentes, ou ça marche aussi avec les contenants opaques?

Est-ce que ce sera plus long avec des gourdes & outres translucides, ou le procédé ne donnera rien du tout?

J'ai supposé, comme Tarsonis , que tu faisais bien allusion au procédé SODIS, et non à l'emploi d'un SteriPEN. Si tu lis l'anglais, une (grande) partie des réponses se trouve sur le site de la FAO. En bref, il est fait  mention de bouteilles PET de 2L.

Bonne lecture !

    Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

08 mars 2019 à 07:29:38
Réponse #59

guillaume


Si tu parles de la méthode SODIS, cela demande déjà d'être sous certaines latitudes avec un combo température/UV que l'on atteint un peu difficilement dans nos contrées. ;)

C'est beaucoup mieux c'est sûr mais pas obligatoire. Cf page 14 du rapport SODIS.
Exposer la bouteille pendant 2 jours si le ciel est couvert à plus de 50% par exemple. Attention, il faut une température suffisante pour faire chauffer l'eau à une 50aine de degrés.

Ensuite les bouteilles en PET sont recommandées car elles contiennent moins d'additif que les PVC. En revanche, il est déconseillé d'utiliser du verre (page 16).

Le plastique est recommandé tant qu'il n'est pas vieux, opaque ou coloré (page 19).

a+

08 mars 2019 à 11:19:47
Réponse #60

tarsonis


Hello Guillaume,
C'est beaucoup mieux c'est sûr mais pas obligatoire. Cf page 14 du rapport SODIS.
Exposer la bouteille pendant 2 jours si le ciel est couvert à plus de 50% par exemple. Attention, il faut une température suffisante pour faire chauffer l'eau à une 50aine de degrés.

Justement, il faut faire attention à ne pas extrapoler le protocole SODIS à nos latitudes car il précise bien que les grilles s'appliquent pour les zones tropicales :
Citer
These results are believed to be representative of the efficacy of SODIS under typical field conditions in tropical countries, assuming the correct application of SODIS according to the standard recommendations.

La méthode utilise en grande partie les UV A et B pour stériliser, or les nuages laissent passer assez facilement ces UV, entre 90% pour en ciel voilé, à moins pour une mesure au doigt mouillé.
Le souci étant que les tropiques ne reçoivent pas la même quantité d'UV que nous, cf les index UV :



Où l'on remarque un sacré facteur de réduction.

08 mars 2019 à 12:49:01
Réponse #61

Dutch


Merci pour ces éclaircissements, donc exit mes contenants opaques...

Nous avons une résidence secondaire à la frontière espagnole, où depuis quelques années, j'observe des températures proches de celles qu'il avait lorsque j'étais en poste au Liban (44° réels sur la terrasse en août dernier, mais les plaques de zinc chauffent au delà)

A votre avis, je peux tenter le procédé SODIS en laissant mes bouteilles d'eau exposées plus longtemps, ou je vais me détraquer les intestins?

Au niveau volume, est-ce qu'une bouteille de 2 litres devra rester exposée deux fois plus qu'une d'un litre?
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

08 mars 2019 à 14:47:57
Réponse #62

guillaume


Hello Guillaume,
Justement, il faut faire attention à ne pas extrapoler le protocole SODIS à nos latitudes car il précise bien que les grilles s'appliquent pour les zones tropicales :
La méthode utilise en grande partie les UV A et B pour stériliser, or les nuages laissent passer assez facilement ces UV, entre 90% pour en ciel voilé, à moins pour une mesure au doigt mouillé.
Le souci étant que les tropiques ne reçoivent pas la même quantité d'UV que nous, cf les index UV :



Où l'on remarque un sacré facteur de réduction.

Merci, je n'ai pas cette partie dans mon doc français de SODIS :).

a+

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité