Nos Partenaires

Auteur Sujet: Utiliser ses urines  (Lu 32189 fois)

21 mars 2009 à 20:40:20
Lu 32189 fois

Outdoorsman


On sait que les urines, utilisées immédiatement après la miction, ont un bon pouvoir antiseptique sur les piqures en tout genre (méduse, hyménoptère), voire même sur les blessures.

Une utilisation plus contestée est dans leur consommation pour palier à une déshydratation. Elles contiennent en effet pas mal d'urée, surtout si on est déjà déshydraté, et du coup il y a risque de bloquer les reins. Cela semble toutefois possible en petite quantité.

Je laisse la parole à tous ceux qui auraient des connaissances (je n'ose dire expérience) sur le sujet pour compléter ou amender.
"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whimper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

21 mars 2009 à 20:48:14
Réponse #1

DavidManise


On sait que les urines, utilisées immédiatement après la miction, ont un bon pouvoir antiseptique sur les piqures en tout genre (méduse, hyménoptère), voire même sur les blessures.

Alors euh...  je peux pas vraiment te laisser dire ça, sorry ;)

Les urines d'une personne en santé (pas d'infection urinaire) et dont le méat urinaire est parfaitement propre est STERILE.  Elle n'est pas désinfectante.  Grosse différence ;)

Citer
Une utilisation plus contestée est dans leur consommation pour palier à une déshydratation. Elles contiennent en effet pas mal d'urée, surtout si on est déjà déshydraté, et du coup il y a risque de bloquer les reins. Cela semble toutefois possible en petite quantité.

Sans doute, mais je vois pas l'intérêt...  quelques décilitres de toxines, c'est pas le bon plan, et ça réhydrate presque rien.  Si tu manques d'eau, t'en trouves et basta ;)  Et t'économises ta sueur... 

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

21 mars 2009 à 20:59:19
Réponse #2

vik


L'urée dans le temps se transformerait en ammoniaque, si quelqu'un connait une utilisation de l'ammoniaque..  :huh:

21 mars 2009 à 20:59:59
Réponse #3

Gros Calou


Bonsoir,
utile comme moyen pour se réchauffer (dans une gourde par exemple).
Mais tout le monde est surement déjà au courant...
@pluche

Justement je pense que c'est la chaleur + le fait du liquide qui appaise, mais quand j'étais ado, j'ai fais tout les p'tits boulot pour gagner 3 à 4 ronds pour améliorer l'ordinaire et gagner ma croûte, pompiste, fossoyeur, déménageur, manoeuvre etc .... Et j'ai rencontré des mecs qui se pissaient sur les mains parce-qu'ils avaient des crevasses, cela ne guérissait pas et ils se disaient peut-être qu'elles étaient trop profondes. Je leur ai proposé d'employer des crèmes consues pour ça et certains voulaient pas passer pour des tarlouzes , mais quand ils ont vus le résultat sur ceux qui en avait rien à fou*re, ils se passaient la crème en cachette  :D

Mes 2 Balluches.

 ;)

21 mars 2009 à 21:03:11
Réponse #4

Outdoorsman


Bon ben je vois que j'ai bien fait de poser la question, comme ça j"apprends.
Mais alors l'efficacité sur les piqures, c'est du bidon ?
J'ai entendu des secouristes sur les plages dire ça pour les méduses.
Et sur les blessures ?
"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whimper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

21 mars 2009 à 21:09:13
Réponse #5

Gros Calou


Amha, je vais peut-être me faire botter le cul, mais c'est comme les tiques et l'éther (dieu me pardonne), recettes de grand-mère, faut faire 50/50, à chaque fois que j'ai affaire à une méduse les CRS ou Sauveteurs me sortait une pommade camphrée ou anti-inflammatoire ? mais ne me pissais pas dessus.  :lol: :lol: :lol: :lol:

Si un a essayé, il est en train de sécher dans ma cave !  :lol: :lol: :lol:

 ;)


21 mars 2009 à 21:12:34
Réponse #6

vik


Je pense juste que la pisse peut éventuellement apaiser la réaction urticante en enlevant la substance qui s'est déposée sur la piqure, j'essaierais la prochaine fois que je vois une méduse, parait que ça marche aussi pour les piqures de vives (mais ça je ne testerais pas lol)

21 mars 2009 à 22:05:14
Réponse #7

sebastienb


Citer
'urée dans le temps se transformerait en ammoniaque, si quelqu'un connait une utilisation de l'ammoniaque..

L'urine ammoniaquée était utilisée dans l'antiquité pour se décolorer les cheveux. Mais on est loin de la survie :)

21 mars 2009 à 22:24:01
Réponse #8

Pierrot


Utilisée chez les eskimos  ( à l'époque ) comme shampoing et aussi pour tanner les peaux.
Source Paul Emile Victor.

21 mars 2009 à 22:25:23
Réponse #9

Gros Calou


Jamis vu un Eskimau décoloré moi !

 :lol: :lol: :lol:

21 mars 2009 à 22:47:40
Réponse #10

DavidManise


Bon ben je vois que j'ai bien fait de poser la question, comme ça j"apprends.

Oui...  mais tiens toi bien.

T'as pas fini d'apprendre.

L'urine, comme tout fluide propre/stérile peut faire l'affaire pour NETTOYER une plaie, ce qui est déjà une énorme partie du boulot de prévention des infections.  Désinfecter une plaie sale ne sert à rien.  Désinfecter une plaie propre est parfois/souvent superflu (tout dépend de la profondeur, de la localisation, et de l'état du système immunitaire de la personne).  Autrement dit, de pisser sur une plaie pour la nettoyer est loin d'être con.  Concrètement, ça peut fonctionner.

On parlait de ça ici il y a trois ans : http://www.davidmanise.com/forum/index.php?topic=5416.0

Et il y a presque pile un an on a rouvert le débat : http://www.davidmanise.com/forum/index.php?topic=7094.0

Citer
Mais alors l'efficacité sur les piqures, c'est du bidon ?
J'ai entendu des secouristes sur les plages dire ça pour les méduses.

Honnêtement : je ne sais pas.  Possible que le simple fait de rincer la brûlure chimique causée par les tentacules de méduses puisse soulager la douleur.  Franchement j'ai jamais testé.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

21 mars 2009 à 23:04:42
Réponse #11

Berhthramm


Bon ben je vois que j'ai bien fait de poser la question, comme ça j"apprends.
Mais alors l'efficacité sur les piqures, c'est du bidon ?
J'ai entendu des secouristes sur les plages dire ça pour les méduses.
Et sur les blessures ?

à mon avis c'est un prétexte  bidon que te sortent des copain pour pouvoir te pisser dessus et aprés se foutre de toi en douce...

:lol:  :o  :lol:

21 mars 2009 à 23:42:18
Réponse #12

sebastienb


L'eau chaude salée est indiquée pour les piqures de méduses : http://www.urgence-pratique.com/2articles/medic/Meduse.htm (après est-ce que l'urine est assez chaude et assez salée, c'est une autre histoire...)

22 mars 2009 à 08:02:54
Réponse #13

éclipse


Salut,  :)
A un copain qui avait une mycose aux orteils, le médecin militaire avait "prescrit" qu'il p*sse dessus durant la douche. Acide urique ?
Jamais su si cela avait eu raison de ses petits champignons… :glare:
Quelqu'un peut-il confirmer ou infirmer ?
… and all that is now, and all that is gone, and all that's to come… and everything under the sun is in tune. But the sun is eclipsed by the moon.

22 mars 2009 à 08:28:17
Réponse #14

DavidManise


Je peux infirmer. 

J'ai eu une mycose au pied droit quand je préparais le BE d'AMM en 2004.  J'ai tout testé, depuis l'urine jusqu'au magnétiseur (qui s'est foutu de ma gueule gentiment :D) en passant bien sûr par les antifongiques de l'industrie pharmaceutique.  Rien n'a fonctionné...  Le seul truc qui a eu raison de ces bestioles, c'est quand j'ai changé de godasses (plus de gore-tex, que du cuir), et que j'ai mis de l'HE d'arbre à thé dans mes pompes.  Environnement moins humide + HE...  ça a marché.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

22 mars 2009 à 09:09:05
Réponse #15

Sotret


Bonjour à tous,

Pour les méduses, il ne s'agit pas d'une brûlure chimique mais d'une injection de venin dans la peau au moyen de cellules spécialisées dans les tentacules. Un "dard" microscopique au bout d'un tube minuscule est éjecté et fait office de "seringue". L'eau chaude salée permet peut-être d'appliquer une pression osmotique empéchant la diffusion du venin...

Pour revenir à l'utilisation de l'urine, je crois que tout a été dit pour l'utilisaton "premier secours". reste les utilisations "vie en campagne et bushcraft"...

utilisation en tannage ?
délimitation du bivouac  :lol:?
...
« Modifié: 22 mars 2009 à 10:03:30 par Sotret »

22 mars 2009 à 09:42:45
Réponse #16

Outdoorsman


délimitation du bivouac  :lol:?

C'est pas une mauvaise idée.
J'ai observé un renard faire un bond d'un mètre et partir à gdes emjambées après avoir reniflé mes urines
« Modifié: 22 mars 2009 à 09:50:54 par outdoorsman »
"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whimper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

22 mars 2009 à 09:46:38
Réponse #17

vik


Pas sur qu'un sanglier ou un cerf en rut réagissent de la même façon... ;)

22 mars 2009 à 09:53:19
Réponse #18

Outdoorsman


Pas sur qu'un sanglier ou un cerf en rut réagissent de la même façon... ;)
Ouais, jamais testé.
Et puis c'est sur que si ça marchait pour les ours ou les fauves (seuls animaux de qui on a vraiment besoin de protéger son bivouac) ça se saurait...
"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whimper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

22 mars 2009 à 10:21:29
Réponse #19

f2000@pl


Pour les méduses: J'ai entendu à la radio que l'urine est certes efficace mais non à cause de ses propriétés chimiques mais simplement à cause de la chaleur.
Donc en cas de picure, pissez vous dessus ou si vous voulez eviter de vous taper la honte et que vous en avez à disposition immédiate, utilisez de l'eau chaude.

Mon explication du phenomène (ça vient pas de la radio) : La chaleur dilate les tissus, qui leur permet d'éjecter les saloperies qu'on s'est fait injecter. (je sais que la phrase est lourdaude mais l'idée c'est que c'est dû à la dilatation)

f2000

22 mars 2009 à 10:43:53
Réponse #20

DavidManise


T'as des sources stp ?

Parce que les "j'ai entendu à la radio" c'est sympa, mais c'est pas ce que j'appelle une info recevable.  C'est à cause de messages comme celui là que la qualité de ce forum est très variable  :(

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

22 mars 2009 à 10:50:03
Réponse #21

Outdoorsman


J'ai essayé de faire quelques recherches sur le net sur les piqures de meduses. J'ai lu bcp d'articles allant ds le même sens. Je vous cite les 2 plus sérieux.

* Sur Medinet.be : "Rincez la plaie à l'eau de mer ou au sérum physiologique. Attention: ne frottez pas la plaie et n'utilisez pas d'eau douce: cela ferait éclater les cellules urticantes restantes! Appliquez ensuite un linge propre imbibé de vinaigre, d'alcool isopropyl, d'urine ou d'eau javellisée".


* Sur urgence-pratique.com : "Le produit détoxiquant sera appliqué en continu pendant au moins 30 minutes ou jusqu’à disparition de la douleur. D’autres produits ont été décrits comme efficaces : hydroxyde d’ammonium dilué, sulfate d’aluminium, bicarbonate de sodium, huile d’olive, sucre, urine et papaïne".

Quant aux blessures, bcp de sites y font allusion mais je n'ai rien trouvé de vraiment sérieux.
Et sur le comment ça marche ben là j'ai fait chou blanc. Certains évoquent la présence de l'amoniaque qui serait le principe actif
"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whimper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

22 mars 2009 à 10:53:21
Réponse #22

Woodrunner


Sauf erreur les méduses on un venin similaire aux guêpes(hyménoptère), donc la chaleur tue le venin,... Quelqu'un pourrait confirmer?
Every citizen should be a soldier. This was the case with the Greeks and Romans, and must be that of every free state.
Thomas Jefferson
3rd president of US (1743 - 1826)

WOLWERINES!!!!!!!


"Une pomme par jour éloigne le médecin… pourvu que l'on vise bien."    

Winston Churchill

22 mars 2009 à 10:53:52
Réponse #23

f2000@pl


j'ai trouvé ça:

http://www.topsante.com/encyclopedie/view/visualiser/464

Il semblerait donc que l'eau salée permette d'enlever les tentacules et que l'usage d'eau chaude ensuite détruise les toxines.
L'urine présente l'avantage d'avoir les deux propriétés.
Comme quoi la vérité se trouve toujours au milieu  ;)
f2000
« Modifié: 22 mars 2009 à 10:59:59 par f2000@pl »

22 mars 2009 à 10:57:10
Réponse #24

DavidManise


Et le venin de méduse se détruirait à seulement 37°C ?  Ca m'étonne...  Celui des guêpes c'est 58°C.  Faut avoir la chaude pisse pour que ça marche à ce compte là ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité