Nos Partenaires

Auteur Sujet: Chest rig  (Lu 60664 fois)

04 mai 2007 à 21:34:08
Réponse #75

Artic Killer


Salut Phil!

Pour ce type de Chest Rig "allégé", je préfèrerais le porter dans la configuration que propose NDS, c'est-à-dire porté par-dessus un brêlage classique de combat, afin d'augmenter l'emport en munition, notament. L'avantage est qu'une fois tous les magasins utilisés ou l'objectif très proche, on vire le gilet pour être plus léger et mobile.

Ce n'est pas l'option que j'ai choisie, mais ça permet de ne pas trop choquer dans une armée, puisque qu'il s'agit d'un simple ajout et non pas d'un remplacement du matériel en dotation, ce qui passe mieux...
"Et du chaos une voix vint à me dire: souris, sois heureux, ça pourrait être pire.
Alors j'ai souris, je fus heureux, et ce fut pire."

04 mai 2007 à 21:56:26
Réponse #76

Phil642


Salut Artic Killer,

Pour ma part j'ai opté pour le port des deux ... + bergen

1 Le chest très bas, à hauteur de ceinture (à régler par la suite) et le gilet juste au dessus (réglé haut), ce qui permet en emport assez confortable mais certainement pas très esthétique, mais la mode on s'en fout ...

J'ajouterai que cet emport est possible avec un bergen bien remplit à condition de mettre la poche à eau (camel back) dans le sac.

L'un ou l'autre pouvant être balancé au gré des cuisses de Constance  :)

Ceci est mon emport actuel m'assurant un max de confort mais en marche lente.

Chest + veste + bergen.

Bien à toi,


Phil

04 mai 2007 à 22:30:04
Réponse #77

Artic Killer


Si j'ai bien compris, tu utilises le chest comme une sorte de super banane?

Et qu'as-tu comme modèle de gilet?

Pour ma part, c'est chest rig, ceinture CQB tactique et Lowe Alpine Saracen, pour ce qui est de la configuration lourde. Le gros sac peut être remplacé par un beaucoup plus petit, se fixant directement sur le chest.
Ce dernier a encore changé de configuration depuis mon post plus haut, ma ceinture tactique a été remplacée par une ceinture CQB/Rescue BHI et n'a presque plus de poches dessus (tout est pratiquement sur le chest, les plaques de cuisses et dans le dos). Et le tout continue à évoluer et à s'alléger... :D
"Et du chaos une voix vint à me dire: souris, sois heureux, ça pourrait être pire.
Alors j'ai souris, je fus heureux, et ce fut pire."

04 mai 2007 à 22:55:31
Réponse #78

Phil642


Oui en banane mais redevient chest (plus haut) si je balance la veste.

Pour le moment je teste l'équipement lourd avec un max d'emport considérant me débarraser du matos au fur et à mesure que la situation s'aggrave et que les vivres/munitions diminuent, à commencer par le bergen.

Mais je pense que le chest porté bas n'est en fait qu'un PCLE (ceinturon) avec un moindre emport.

L'idéal est (en commencent par le bas) :

PCLE +
Gilet +
Bergen

Le chest n'est qu'un gadget pour des patrouilles de quelques heures, sans plus.

04 mai 2007 à 23:37:38
Réponse #79

Artic Killer



Pour le moment je teste l'équipement lourd avec un max d'emport considérant me débarraser du matos au fur et à mesure que la situation s'aggrave et que les vivres/munitions diminuent, à commencer par le bergen.


On est deux! ;D

Par contre, j'envisage également de faire une cache pour le Saracen remplit à ras-bord, et comme mon petit sac de combat se fixe contre mon sac à dos durant le transport, utiliser ce dernier comme day pack (étant donné que je l'ai conçu pour une durée d'environ 24h) ponctuellement.
"Et du chaos une voix vint à me dire: souris, sois heureux, ça pourrait être pire.
Alors j'ai souris, je fus heureux, et ce fut pire."

05 mai 2007 à 12:20:04
Réponse #80

Wazzock


sinon on peut aussi penser au principe de first line en prennant par exemple une ceinture MOLLE (genre la BHI, Tactical Tailor, TAG, BlackWater) et y mettre les poches dessus. Perso je partirai sur 2 poches chargeurs PA, une poche double chargeur 5.56, une poche gourde nalgene (ou bidon), une poche escape and evasion histoire d'avoir le minimum.
On pourrait compléter avec un pakteen Camelbak de 1.5L qui se porte trés bien en ceinture (a droite sur la photo):

05 mai 2007 à 13:05:39
Réponse #81

Artic Killer


Mouais, est-ce qu'une telle gourde, bien qu'elle puisse être très pratique, n'interfère-t-elle pas avec le portage d'un (gros ;D) sac à dos (qui a donc une ceinture ventrale conséquente)?

Pour ma part, je préfère avoir une réserve minime dans les poches de cuisses (E&E, Survival kit, couteau, mag PA, flares, dump pouch avec donc encore quelques cartouches, glock 19), ce qui me permettrait de tenir un moment s'il fallait larguer tout le reste.
"Et du chaos une voix vint à me dire: souris, sois heureux, ça pourrait être pire.
Alors j'ai souris, je fus heureux, et ce fut pire."

05 mai 2007 à 20:45:32
Réponse #82

CAMP



Je serais également très intéressé à l'avis d'un (des) MUL Survivor averti, qui me permettrait de revoir certaines choses.

Bonsoir

Je n'ai pas d’expérience militaire formelle mais ai travaille une dizaine d'années dans des pays en guerre et côtoyé dans le cadre de ma profession des forces armées gouvernementales comme des mouvements de guérilla.

J’ai donc une petite idée de ce qui peut attendre une soldat suisse déployé dans le cadre d’une brigade multinationale dans un contexte de maintien de la paix ou d’un soldat canadien  en Afghanistan.

Pour nos amis suisses, le Kosovo, c’est comme à la maison et vous n’y serez pas envoyés si il y a un risque de conflit ouvert (tout du moins pas avant quelques années) et le matériel réglementaire sera largement suffisant pour tenir des check points et faire du renseignement d’ambiance au contact de la population. Plus vous ressemblerez au troufion de base, plus vous aurez des chances d’être efficaces… Si ça chauffe, votre capacité a gérer une foule violente sans avoir recours a des moyens létaux sera fondamentale.

Pour nos amis canadiens, l’Afghanistan est une autre paire de manche des que l’on sort de Kaboul, des zones Tadjiks, Ouzbekes ou de l’Hazaradjat.

Les petits gars d’en face seront souvent en basket avec une kalash, une RPK ou un RPG et leur matériel se limitera a  un brelage, souvent un chest webbing Chicom en coton ou artisanal en cuir contenant trois ou quatre chargeurs, et peut être une bouteille de Coca de 1.5 litre a moitie remplie d’eau. Pour se protéger du froid et se camoufler, ils auront une couverture en laine (patthu) et peut être un bout de nan (galette) dans un mouchoir noue. Connaissant parfaitement le terrain, ils bénéficieront de la bienveillance de la population locale (dont ils sont issus) pour leur logistique et leur renseignement. Leur rusticité et leur équipement leur permettront de couvrir facilement 30 a 40 kilomètres par jour, de choisir le moment et l’endroit ou il vous tomberont dessus  et décrocheront sans problème après avoir vidé un ou deux  chargeurs ou fait détonner leurs IED.   

Dans ce contexte, l’ équipement que vous mentionnez me semble totalement inadapté. Le poids de celui-ci ne vous permettra pas de couvrir le tiers de la distance d‘un fil du pays et si vous avez un contact après six ou huit heures de marche vous serez tellement vannés que vous ne les verrez peut être même pas venir.

Une unité qui voudrait les débusquer a pied, ne devrait porter qu’une petite dizaine de kilos dans des  sacs de ce type, même sur plusieurs jours…



Sac Lowe 35 litres, 1 kg.
…pour emporter les moyens radio, de vision nocturne,  l’eau et la nourriture.  Le reste serait calque sur ce qu’emporte l’opposition.

Dans tous les cas, l’aspect interculturel (capacité a interagir avec la population) serait vital, ce qui signifie respecter les « barbes blanches », parler leur langue, respecter leur culture, éviter de les mettre dans la m*rde face a la guérilla et ne jamais regarder ou adresser la parole aux femmes.

Voila l' humble conseil d'un civil ayant traine ses guetres dans ces contextes et bu le the avec ces "fils du pays".

Mandana Boshi. 
« Modifié: 17 mai 2007 à 10:04:45 par CAMP »

05 mai 2007 à 20:56:36
Réponse #83

Phil642


Hum!

Pourtant voici un chasseur en Afghanistan:



Mais il est vrai que la troupe dont il fait partie est généralement très discrète.

Admirez l'emport ... bergen 100 L + 2 side pocket de 10 L chacune et un gilet d'assaut.

05 mai 2007 à 21:11:26
Réponse #84

Phil642


Une petite photos supplémentaire d'un de ses collègues, on apercevra mieux l'emport.

Il s'agit de photos prises lors d'une mission à pieds.

Objectif: "spotter" les repères Talibans.



Ces types peuvent parcourir jusque 70 bornes en une nuit dans les cas extrêmes.

05 mai 2007 à 21:26:50
Réponse #85

lepapat


SAS ?  :-\
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


05 mai 2007 à 21:41:29
Réponse #86

Phil642


SAS ?  :-\

Oui et SBS

Photos très rares, j'en ai encore  ;)

05 mai 2007 à 21:43:43
Réponse #87

Artic Killer


Enfin un avis, merci CAMP!

Mon équipement total n'est pas vraiment prévu pour une mission du type maintient de la paix, mais bien plus dans une optique "effondrement total" de notre société, sans police ni armée, où l'autonomie dans tout les domaines sera quelque chose de primordial à mon avis.

De plus, pour un pays comme l'Afghanistan, le fait de pouvoir parcourir de très très grandes distances, à des altitudes très variées est une nécessité. La légéreté sera donc primordiale, presque à égalité avec la discretion, à mon avis.
Pour mon utilité, je vois plus mon Battle Bag, comme un super BOB, qui doit contenir tout ce dont je pourrais avoir besoin. De ce fait, je ne pense pas avoir besoin de tout porter sur des centaines de kilomètres pour me mettre à l'abri avec ma famille, mais plutôt dans l'ordre de la trentaine (et ce à pieds dans le pire des cas, mais sûrement avec un bout en voiture).

Mais effectivement, devoir tout emporter avec soi est une contrainte pénalisante, qui ne pourra varier que par ses propres connaissances en matière de survie (et ce au sens large du terme, c'est-à-dire eau/abri/nourriture, mais aussi naviguation, combat, résistance physique et psychique à la fatigue/froid/douleurs, etc), du soutien logistique et du temps à disposition (par exemple, 3 heures pour dormir, vous en prenez une pour faire un abri, ou 5 minutes pour sortir votr tarp et duvet (que vous portez...)?)

Sinon pour les photo ci-dessus, y en a pas beaucoup qui ont fait ce genre de mission, c'est vrai, ça reste quand même réservé aux pros de chez pros, qui n'appellent pas les B-52 à tout bouts de champ...
Mais encore encore pour les photos! ;D ;D ;D
Perso, j'aime beaucoup le choix des couleurs et de l'habillement, c'est parfait pour ce type d'environnement
"Et du chaos une voix vint à me dire: souris, sois heureux, ça pourrait être pire.
Alors j'ai souris, je fus heureux, et ce fut pire."

05 mai 2007 à 21:56:31
Réponse #88

bloodyfrog


Citer
Hum!
Citer
Objectif: "spotter" les repères Talibans.

Salut Phil,

Comme tu l'écris, la mission de ce type d'équipe est avant tout une mission rens, souvent suivi du guidage qui va bien...

Le contenu de leur Bergen est, tu le sais j'en suis sur, pas tout à fait à la portée de nous autres...

Même un grenadier suisse sur-équipé ( ;)) n'aura pas leur matos trans/photo/illumination/armement/etc...

Ces hommes ne sont pas dans une optique de survivor moyen (certains avec plus de moyens il est vrai... ::) ;D) comme il en est question sur ce forum...

Et les mêmes gus dans une mission search and destroy de type commando de chasse, ben je t'assure qu'ils laissent leur bergen dans un trou et qu'ils cavalent léger derrière leur lièvres...

Le post de Camp était tout à fait juste quant à moi...

 :)

Manu.





05 mai 2007 à 21:59:16
Réponse #89

lepapat


Oui et SBS

Photos très rares, j'en ai encore  ;)

Sur le forum 5 th SAS ?  :D
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


05 mai 2007 à 22:05:34
Réponse #90

Phil642


A la demande générale ...

L'antenne de la pitite radio pour appeler au secours  ;D



Li nappareil photo qu'un bon naturaliste se doit d'emporter avec lui afin de ramener de bons souvenirs de la flore et la faune locale:



Euh ça ce n'est pas un appareil photo mais c'est aussi lourd et encombrant:



"...respecter les « barbes blanches »,..."  ;) ici un FS US qui vient en stage



Et enfin voici un docu pour la BBC avec la participation de G.O. SAS, mission prévue de 28 jours, observez la sélection de l'essentiel dans le choix de ce qu'il faut emporter, le tri des aliments et l'emport du gilet + un ceintuon d'assaut.

SAS - Special Air Service [Scenario 1 - Behind enemy lines] 54 min of interresting stuff

http://video.google.com/videoplay?docid=-8843695749408310992&q=SAS


Je trouve ce docu très instructif et si il a déjà été posté sur ce forum, veuillez excuser ce doublon.

Bon visionnage.

Cordialement,



Phil
« Modifié: 05 mai 2007 à 22:52:51 par Phil642 »

05 mai 2007 à 22:07:00
Réponse #91

Phil642


Sur le forum 5 th SAS ?  :D

Damned je suis repéré, ben oui!

C'est moi l'admin  ::)

Tu y es inscrit? Sous quel pseudo?

05 mai 2007 à 22:12:17
Réponse #92

Artic Killer



Et les mêmes gus dans une mission search and destroy de type commando de chasse, ben je t'assure qu'ils laissent leur bergen dans un trou et qu'ils cavalent léger derrière leur lièvres...

Le post de Camp était tout à fait juste quant à moi...



C'est exactement ce que je ferai avec mon Saracen dans un pareil cas, mon chest serait doté d'un petit sac 9 litres/24h, que je place à l'intérieur du gros sac.

Mais perso, je ne suis pas assez bon pour me contenter de trois chargeurs dans une poche, d'une gourde et d'une couverture autour des épaules... :-\
"Et du chaos une voix vint à me dire: souris, sois heureux, ça pourrait être pire.
Alors j'ai souris, je fus heureux, et ce fut pire."

06 mai 2007 à 18:07:22
Réponse #93

Phil642


Bah!

Moi ce qui m'intéresse c'est le réel, pas l'inconditionnel ...

Quand j'écoute ces mecs dire comment ils s'équipent, aucune autre sirène ne peut m'influencer.

ILS savent de quoi ils parlent et sont sûrement mieux à même de donner des conseils que n'importe quel internaute, même avisé.

Ce n'est que mon point devue à propos de choses que l'on ne partage pas exactement, d'où sûrement une divergence de concept générant celle d'opinion.

Par contre un truc me tracasse depuis peu ... où c'est que l'armée Suisse intervient dans le monde ????  :D ... Dans quel théatre d'opération???? Où ça t'eske?

A propos du Canada, si j'ai une admiration sans borne pour l'effort durant la SGM, j'effectue un replis stratégique à propos de la gestion du Rwanda et de nos 10 Commandos massacrés sous les yeux de leur chef "qui avait d'autres problèmes à régler" ... euh ... ceci n'est pas de la politique du tout, juste une appréciation de compétences ...

Cordialement,



Phil
« Modifié: 06 mai 2007 à 18:25:52 par Phil642 »

06 mai 2007 à 19:12:53
Réponse #94

Phil642


Je prends acte ...  ;)

06 mai 2007 à 23:51:22
Réponse #95

Artic Killer


Merci pour la vidéo Phil, je l'ai regardé avec plaisir (et j'avais oublié à quel point les Anglais parlent mieux que les ricains... ;D)

J'ai été faire un petit tour sur ton forum que je ne connaissait pas, bravo. Bon perso, je ne suis pas trop reconstitution et autres, mais y a du bon. Par contre, à propos de l'équipement (moderne hein) des SAS, je n'ai pas trouvé de listes de ce qu'ils mettent dans leurs poches et leurs sacs à dos.
Si tu as quelque chose, ou un lien, je serais intéressé.

Et t'inquiète, la limite entre survie et mili est très mince parfois, ce qui plaît moins à certains (et je dis pas ça pour Pat)...

A+!
"Et du chaos une voix vint à me dire: souris, sois heureux, ça pourrait être pire.
Alors j'ai souris, je fus heureux, et ce fut pire."

15 mai 2007 à 22:28:24
Réponse #96

CAMP


Une photo... qui illustre ce débat


... et un lien http://www.geocities.com/equipmentshop/combatlight.htm (en anglais) qui traite de la question et propose un point de vue sur cette problématique ;)

15 mai 2007 à 23:04:18
Réponse #97

Kilbith


Bonsoir,

Mon expérience se borne à un stage d'un peu plus d'un an....d'ailleurs très mal payé. ::)

Néanmoins, je serais plutôt de l'avis de Camp. Un objectif poids de talibans, avec l'apport de la technique moderne, d'une nourriture de qualité et du soutien aérien.

Si on met une charge lourde sur un type....il ne bouge plus assez vite, c'est une cible. C'est vrai pour tout le monde, quelque soit l'entrainement. Superman n'existe pas....sur un terrain d'opération, il ne reste très vite que des gars rusés et affutés physiquement....les autres sont déjà morts. Enfin c'est comme ça qu'on m'a appris.
 
Peut être avez vous accès à des informations top secrètes que je connais pas. Mais pour moi les vidéo sur les SAS....c'est surtout la version moderne de "engagez-vous, rengagez-vous".
C'est filmé pour faire dans le spectaculaire. On a droit aux peintures de guerres, au type qui tire debout derrière un arbre, qui se sert des jumelles en appuie sur les rochers de la ligne de crète, des types qui se suivent "b*tte a c*l" ...On est loin des "boites à caca" des commandos de chasses du bled !

Si je dis des bêtises, n'hésitez pas à m'instruire....mais veuillez, s'il vous plait, ne pas m'opposer le style "on est initié du grand secret....on ne peut rien dire"....j'ai passé l'âge.


Ceci dit, je veux bien croire que les militaires ayant l'expérience du combat à pieds, ont des choses à nous apprendre.


did, ;)


Petite anecdote : J'ai acheté, il y a un an, une gaine de couteau "Blackhawk" chez USMC, achat d'impulsion. Comme j'ai reçu un nouveau couteau et qu'il s'adapte "pil poil" à la gaine, je me suis dit super....J'ai passé un bonne heure à virer des attaches, des stratch, des lanières.....une vraie usine à gaz, et pesante en plus!
Je pense que les gadgets sont des puits d'emm*rdes mais de bon arguments marketings....appliquons le principe KISS.
« Modifié: 16 mai 2007 à 08:02:17 par Kilbith »

15 mai 2007 à 23:28:28
Réponse #98

DavidManise


Si je dis des bêtises, n'hésitez pas à m'instruire....mais veuillez ne pas m'opposer le style "on est initié du grand secret....on ne peut rien dire"....j'ai passé l'âge.

:doubleup: :yeah:

Je pense que les gadgets sont des puits d'emm*rdes mais de bon arguments marketings....appliquons le principe KISS.

En fait j'adore ce mec :love: ;)

David ;)
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

15 mai 2007 à 23:40:21
Réponse #99

DavidManise


Peut-être que des propos strictement militaro/militaires et qui n'apportent vraiment rien aux thématiques du forum auraient plus leur place, bein sur un autre forum tel que celui-ci que tu administres.

Ca, c'est clair.

Par ailleurs, il y a sur ce forum quelques internautes, comme tu les appelles avec une légère ironie, qui sont aussi de vrais anciens de troupes d'élite et qui ont fait leur preuves sur le terrain aussi. Il n'y a pas que des louvetaux et des bisounours.

J'ajouterais meme qu'il n'est pas necessaire d'etre ou d'avoir ete un militaire d'elite pour avoir fait ses preuves sur le terrain ou pour en avoir dans le sac.  Je connais pas mal de purs civils qui ont choisi d'autres voies que le metier des armes (que je respecte totalement, ne melangeons pas tout) et qui pourraient sans probleme bouffer pas mal de berets verts et de grenadiers suisses au petit-dej. 

Il y a deja pas mal de trucs a dire dans le sujet, je pense.  Donc parlons des chest rigs et de leur role en survie.

Exemple : je suis en train de tester un petit chest rig mis au point par Philippe Perotti et realise par Kastinger.  C'est grosso modo deux rangees verticales de cartouches de 12 protegees par un rabat ferme par un scratch.  Si vous etes sages, je vous montrerai quelques photos.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité