Nos Partenaires

Auteur Sujet: Fehrman, connait, connait pas ?  (Lu 19115 fois)

04 septembre 2008 à 22:58:08
Lu 19115 fois

christobal


Bonsoir, je hante quelques forums couteliers et jusqu'à présent en France personne n'a parlé des couteaux Fehrman, J'en possède un depuis peu, le modèle Last Chance . J'ai dèja ¨bourriné¨ avec comme un malade et je peux vous dire que c'est du costaud (il y avait juste une allusion sur la trempe intégrale de ces couteaux sur le forum ) .
Quelqu'un connait ?
Voici quelques photos du mien .


Et une pour avoir une idée du gabarit par rapport à un Busse ASH et un Chris Reeve Mountaineer II .


05 septembre 2008 à 07:50:39
Réponse #1

Maximil


CPM-3V l'acier. Le lien du fabriquant. Par contre, pour quelqu'un qui a bourriné avec comme un malade, la lame et l'étui sont encore vachement propre. Lui aurais-tu redonné un coup de jeune ?

Bah si tu en as un, que recherches-tu exactement ? pas des avis bien sûr puisque tu peux te faire le tien et tu pourrais aussi détailler un peu plus. Donc ?
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

05 septembre 2008 à 14:33:09
Réponse #2

christobal


CPM-3V l'acier. Le lien du fabriquant. Par contre, pour quelqu'un qui a bourriné avec comme un malade, la lame et l'étui sont encore vachement propre. Lui aurais-tu redonné un coup de jeune ?

Bah si tu en as un, que recherches-tu exactement ? pas des avis bien sûr puisque tu peux te faire le tien et tu pourrais aussi détailler un peu plus. Donc ?

Si tout est propre comme tu dis, c'est parce-que j'ai pris les photos lorsque le couteau était neuf et c'est pas avec l'étuit ( j'en attends un en kydex ) que j'ai ¨bourriné¨ . Mais effectivement je lui ai dèja redonné un coup de neuf notamment au niveau du tranchant, j'ai diminué l'angle de l'affutage afin d'avoir une meilleure coupe et ¨repoli¨ le tout au papier 2400 .
Je cherche simplement à savoir si y a des possesseurs de Fehrman, si quelqu'un connait la marque ou que d'autres intéressés par ces modèles donnent leurs avis .

05 septembre 2008 à 19:14:49
Réponse #3

humpfrey


Et le tranchant, concrètement il vaut quoi par rapport à Busse (car d'origine, Busse c'est loin d'être tip-top...) ? En tous cas, moi j'le trouve vraiment sympas le tien, la lame mesure combien ?
« Modifié: 05 septembre 2008 à 19:23:59 par humpfrey »

05 septembre 2008 à 21:12:36
Réponse #4

christobal


Et le tranchant, concrètement il vaut quoi par rapport à Busse (car d'origine, Busse c'est loin d'être tip-top...) ? En tous cas, moi j'le trouve vraiment sympas le tien, la lame mesure combien ?
D'origine c'est comme un Busse, ça rase mais l'angle du tranchant est trop obtus, c'est pourquoi je l'ai affiné après avoir fait les tests classique de batonnage et autres, mais la première chose que j'ai fais avec, pour voir si le fil tenait, c'est de coupé une grosse boite de conserve vide en métal, sur sa circonférence, il rasait encore sur toute la longueur de la lame après la deuxième ¨rondelle¨.
Pour l'affutage et la reprise du tranchant, c'est comparable au VG 10, c'est à dire un peu hard .
Voici ses caractéristiques : montage à plate semelle, acier CPM-3V, dureté 57-59 RC, longueur totale 28 cm, longueur de la lame 14 cm, largeur 4,3 cm, épaisseur 6,3 mm, finition satin, plaquettes en micarta avec intercalaires en matériaux isolants des vibrations .
Voilà pour les explications .
A plus .

13 octobre 2008 à 22:17:45
Réponse #5

christobal


Ca fait maintenant un peu plus d'un mois que j'utilise régulièrement mon fehrman, je peux donc rajouter quelques commentaires concernant ce couteau . Commençons par l'étui que je ne trouvais pas terrible, j'en ai reçu deux autres, maintenant ils peuvent couvrir toutes les utilisations donc mon problème est résolu . Le tranchant, je l'avait affiné une première fois, je l'ai repris une seconde fois, c'est indispensable pour qui aime que ça coupe vraiment bien ( j'arrive a coupé du ¨sopalin¨ à peu près proprement et ça rase même la barbe sans souci ) en plus de la boite de conserve, j'ai essayé de couper des clous, j'y suis parvenu au deux tiers mais mon bloc est trop
tendre et le clou s'enfonce dans le bois et se tord . C'est suite à cette expériance que j'ai repris le tranchant une deuxième fois bien qu'il ne soit pratiquement pas marqué . Passont à la poignée, je trouvais le bossage entre l'index et le majeur trop proéminent, j'ai donc agrandi l'empreinte de l'index et arrondi la bosse .
Je tiens a attirer l'attention sur le fait que l'acier CPM-3V est dur à reprendre à la main, j'utilise pour cela des limes diamant et des affuteurs Dianova Lapstone en plus des pierres traditionnelles de différents grains .
Malgrès tout, ce couteau fait partie du meilleur matériel en rapport qualité prix qui me soit passé entre les mains, naturellement j'ai mes propres critères et ce jugement n'engage que moi .
Ci-dessous, quelques photos :
Les étuis

La boite de conserve


Les clous



Et le test du ¨sopalin¨ après la première reprise et affutage du tranchant . Je vous propose d'essayer avec la feuille laissée flottante dans une main et le couteau dans l'autre et donnez moi des nouvelles .


13 octobre 2008 à 22:22:11
Réponse #6

DavidManise


C'est sympa ça dis donc :)

Je peux poser une question technique ultra chiante ?

La lame fait combien d'épais juste au-dessus du tranchant ?  Moins d'un millimètre ?  0.8 ?  Moins ? 

Sympa de partager ça avec nous.  Je connais pas les Ferhman.  Ca ressemble à du Busse mais au feeling j'ai l'impression que ça doit être un poil moins exagéré comme robustesse...

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

13 octobre 2008 à 23:35:19
Réponse #7

christobal


C'est sympa ça dis donc :)

Je peux poser une question technique ultra chiante ?

La lame fait combien d'épais juste au-dessus du tranchant ?  Moins d'un millimètre ?  0.8 ?  Moins ? 

Sympa de partager ça avec nous.  Je connais pas les Ferhman.  Ca ressemble à du Busse mais au feeling j'ai l'impression que ça doit être un poil moins exagéré comme robustesse...

Ciao ;)

David

Elle fait 0,9 à partir de la pente qui monte vers la pointe parce que l'émoute et différenciée (il ya plus d'épaisseur vers la pointe, ça part depuis la rupture de ligne sur le dos de la lame en diagonale vers la courbe du tranchant qui monte vers la pointe, j'espère que je me suis fais comprendre, c'est plutôt sophistiqué pour un couteau semi-industriel ) le reste fait 0,8 . Epaisseurs prisent à hauteur de la ligne de reprise du tranchant .
Je continue sur ma lancée avant que quelqu'un ne me dise qu'un couteau n'est pas fait pour couper du métal et je vous montre ce que j'ai réalisé cet après midi lors d'une promenade avec ce couteau et sans aucun autre outil .










Et une dernière photo, prise chez moi, j'ai juste refait le bout du manche un peu plus pointu et je le rappel, tout est fait avec ce couteau .


14 octobre 2008 à 05:49:07
Réponse #8

garfield


Salut,  ;D

Une idée du prix ?

Chapeau bas pour la cuillère, j'vais pas encore vu une aussi belle (à la main et au schlass je veux dire of course)

raaaouw
Je suis pour la paix des ménages mais...si on pisse sur ma jambe en me disant qui pleut, je deviens très méchant !!!!

14 octobre 2008 à 07:44:26
Réponse #9

olive


les prix chez le fabricant, après faut rajouter tout ce qu'il y a a rajouter, taxes etc...
http://www.fehrmanknives.com/knives.htm

14 octobre 2008 à 08:31:41
Réponse #10

DavidManise


Elle fait 0,9 à partir de la pente qui monte vers la pointe parce que l'émoute et différenciée (il ya plus d'épaisseur vers la pointe, ça part depuis la rupture de ligne sur le dos de la lame en diagonale vers la courbe du tranchant qui monte vers la pointe, j'espère que je me suis fais comprendre, c'est plutôt sophistiqué pour un couteau semi-industriel ) le reste fait 0,8 . Epaisseurs prisent à hauteur de la ligne de reprise du tranchant .

0,8, c'est un poil épais, mais ça va encore !  0,8 c'est nickel pour un couteau de camp ou un gros truc.  Sur un petit comme ça je reprofilerais le truc jusqu'à 0,5...  mais chuis un poil tâtillon.

La cuiller est vraiment sympa.  Ca me fait doucement marrer.  L'argument débile, en général, des intégristes anti surins US c'est qu'on ne peut rien faire de fin avec.  Or là, t'as MAGISTRALEMENT prouvé le contraire :) 

En revanche, avec un couteau "qui est fait pour couper" (whatever that is), y'a pas mal de choses que tu ne pourrais pas faire que tu pourrais sans problème faire avec celui-là. 

Je m'interroge juste sur le choix du CPM 3V pour les grosses lames...  jusqu'à 5-6" ça a du sens, mais plus gros, ça mange de sérieux impacts.  J'aurais tendance à préférer des lames en acier carbone pas trop dur pour 6" et +...  mais bon avec le bon traitement thermique, le CPM 3V peut être très résilient aussi.  Là, faut voir à l'usage.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

14 octobre 2008 à 09:04:27
Réponse #11

Kilbith




Je m'interroge juste sur le choix du CPM 3V pour les grosses lames...  jusqu'à 5-6" ça a du sens, mais plus gros, ça mange de sérieux impacts.  J'aurais tendance à préférer des lames en acier carbone pas trop dur pour 6" et +...  mais bon avec le bon traitement thermique, le CPM 3V peut être très résilient aussi.  Là, faut voir à l'usage.

Ciao ;)

David


Salut David,

Le CPM3V est super résilient, un peu dans le genre "acier ressort" S7. A la différence du CPM3OV, il rouille mais c'est très robuste si bon traitement thermique. Sur le papier, c'est un must.

Toutes les infos là :

http://www.crucibleservice.com/eselector/prodbyapp/tooldie/cpm3vt.html
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

14 octobre 2008 à 09:11:37
Réponse #12

DavidManise


Merci Did !!!

Je confondais bêtement, dans mon petit cervelet d'ursidé, avec le CPM 30V.  Y'a un 0 en moins... 

Effectivement, sur le papier, ça a l'air vraiment nickel au niveau résilience et résistance à l'usure.  Mais quid du grain ?  Est-ce que ça coupe ???

Apparemment oui, mais bon...  à propriétés mécaniques égales, c'est mieux que de l'acier carbone ?

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

14 octobre 2008 à 09:18:08
Réponse #13

Kilbith



Effectivement, sur le papier, ça a l'air vraiment nickel au niveau résilience et résistance à l'usure.  Mais quid du grain ?  Est-ce que ça coupe ???

Apparemment oui, mais bon...  à propriétés mécaniques égales, c'est mieux que de l'acier carbone ?

Ciao ;)

David

Cela dépend tellement du traitement thermique, de l'émouture et de l'affilage (sans parler de l'équilibre, de l'ergonomie et de la géométrie du couteau).....que seule l'expérience nous le dira.

Sur le plan technique, la technologie des poudres permet normalement d'éviter les agrégats de carbure. Comme l'acier est très dur et résilient on peut obtenir des géométries de fil très aiguës ET pérennes. Un avantage des aciers "durs" (genre HRC > 55). Ce qui est intéressant c'est de constater que ce couteau semble bien couper le bois : un grain fin et un fil "lisse" sont requis pour cet exercice, me semble-t-il.

Mais c'est super sympa d'avoir un retour sur un couteau de ce type. Généralement ils restent sagement sur des étagères......MERCI Cristobal


En ce moment, je m'intéresse plus particulièrement aux "Scandis Purs" avec un tranchant droit direct sans émouture de fil secondaire. L'idée d'affiler simplement un couteau en le posant à plat sur une pierre, guidé par l'émouture, sans se prendre la tête me séduit. Make it simple....
« Modifié: 14 octobre 2008 à 09:27:03 par Did »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

14 octobre 2008 à 09:22:56
Réponse #14

DavidManise


En ce moment, je m'intéresse plus particulièrement aux "Scandis Purs" avec un tranchant droit direct sans émouture de fil secondaire. L'idée d'affiler simplement un couteau en le posant à plat sur une pierre, guidé par l'émouture, sans se prendre la tête me séduit. Make it simple....

Idem...  mais avec un plan aussi large en guise d'émouture, il faut frotter plus longtemps pour affûter.  C'est pour ça qu'au final je me retrouve avec des scandis qui ont un MICRO tranchant secondaire : celui formé par le fusil quand j'ai la flemme de les réaffûter complètement :-[

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

14 octobre 2008 à 10:25:46
Réponse #15

Pics (Vincent.D)


Merci pour le test Christobal...  :)

1. Tu m'as permis de découvrir une marque que je ne connaissais pas du tout.
2. Tu démontres en beauté que chaque main a son outil et que chaque outil a sa main. Et la je pense que vous vous êtes bien trouvé! :up:


La cuiller est vraiment sympa.  Ca me fait doucement marrer.  L'argument débile, en général, des intégristes anti surins US c'est qu'on ne peut rien faire de fin avec.  Or là, t'as MAGISTRALEMENT prouvé le contraire :) 

En revanche, avec un couteau "qui est fait pour couper" (whatever that is), y'a pas mal de choses que tu ne pourrais pas faire que tu pourrais sans problème faire avec celui-là. 

+1. Belle démonstration de polyvalence.


Mais c'est super sympa d'avoir un retour sur un couteau de ce type. Généralement ils restent sagement sur des étagères......MERCI Cristobal


Très vrai ça... Chouette de voir un couteau comme celui là qui va respirer à l'extérieur!!! :)


En ce moment, je m'intéresse plus particulièrement aux "Scandis Purs" avec un tranchant droit direct sans émouture de fil secondaire. L'idée d'affiler simplement un couteau en le posant à plat sur une pierre, guidé par l'émouture, sans se prendre la tête me séduit. Make it simple....

C'est une sale maladie ça... quand on la chope ça dure longtemps,et j'en sais quelque chose.. :lol: :lol: :lol:


@++




Do More With Less & K.I.S.S.

14 octobre 2008 à 13:08:23
Réponse #16

pieton


le 3V c'est très bien: résistant aux chocs et coupe très longtemps, par contre c'est une plaie à aiguiser.

Sinon pour moi, Fehrman c'est un peu comme Busse: les couteaux ont l'air balaises mais d'une c'est atrocement cher, de deux ça m'ennuie de financer ce genre de gars:
http://www.fehrmanknives.com/faith.htm

Petit point qui m'a l'air ennuyeux sur le schlass, l'espèce d'ergot "retient doigt" au milieu qui m'a l'air d'être plus un problème qu'autre chose.
Et sinon on pourrait dire comme pour Busse: quand on a un acier super-balaise, plutôt qu'en faire un schlass énorme, ça serait pas plutôt l'occasion de l'amincir...

14 octobre 2008 à 15:05:09
Réponse #17

christobal


le 3V c'est très bien: résistant aux chocs et coupe très longtemps, par contre c'est une plaie à aiguiser.

Sinon pour moi, Fehrman c'est un peu comme Busse: les couteaux ont l'air balaises mais d'une c'est atrocement cher, de deux ça m'ennuie de financer ce genre de gars:
http://www.fehrmanknives.com/faith.htm

Petit point qui m'a l'air ennuyeux sur le schlass, l'espèce d'ergot "retient doigt" au milieu qui m'a l'air d'être plus un problème qu'autre chose.
Et sinon on pourrait dire comme pour Busse: quand on a un acier super-balaise, plutôt qu'en faire un schlass énorme, ça serait pas plutôt l'occasion de l'amincir...

Cher Pieton, c'est quoi le 3V ?

Ci c'est du CPM 3V dont tu parles c'est vrai, tu as raison, c'est un acier résistant, il coupe bien et longtemps, il est dur mais avec une Dianova Lapstone il est vraiment très facile à reprendre et à affûter .

As-tu un couteau en CPM 3V ? Quelle marque ? Quel modèle ?

Fehrman, c'est atrocement cher ! Tout est relatif, à prix équivalent, je préfère avoir un fehrman à une ¨daube¨ d'un soit disant artisan coutelier . ( on n'a vu à peu près ce scénario il n'y a pas longtemps sur ce forum )
 
Connais-tu Eric Fehrman pour le comparer à Jerry Busse ? Là je suis sûr que non, je peux te garantir que leurs politiques de vente sont diamètralement opposées .

Le bossage entre l'index et le majeur était effectivement un peu trop proéminant, je l'ai arrondi comme je l'ai indiqué dans mon second poste .

Et pour finir, Fehrman et Busse ne font pas que des ¨schlass¨ énormes et épais .

Libre à chacun, d'avoir sa propre opinion, mais en ce qui me concerne j'évite de donner un avis négatif sur un produit que je ne connais pas .

Des couteaux, j'en ai eus pas mal entre les mains, des bons et des moins bons pour ne pas dire mauvais et c'est sans aucun parti-pris que je donne mon opinion
sur ce Forum .
« Modifié: 15 octobre 2008 à 17:49:17 par christobal »

14 octobre 2008 à 15:13:08
Réponse #18

chtiAR


le couteau semble fait pour vivre à l'extérieur !!!!!!!

il ressemble (ou inversement) au couteau big rock camp de Gerber....mais je n'ai pas encore essayé la cuillère avec !

ce genre de gars semble simplement des chrétiens ...je pense (protestant) Pentecôtistes américains (utilisation de la Bible New King James) donc un peu exubérant !

mais la foi d'une personne ne remet pas en cause ses qualités professionnelles.
quand qqun achète un kukri, il ne vérifie pas si il a été forgé par un népalais indu, musulman, ou chrétien !...


14 octobre 2008 à 15:31:05
Réponse #19

DavidManise


Salut :)

J'avais pas lu la page "faith" de Ferhman. 

Je respecte les croyances, les philosophies, et les religions de chacun, mais y'a quand même un truc qui me dérange dans son discours : "Remember, Jesus is the ONLY way". 

En gros, si t'es pas chrétien, tu vas pas aller au paradis, et tu peux crever. 

Notez bien que je ne souhaite pas parler de religion ici, mais bien d'un principe cher à mon coeur : le respect des libertés d'autrui. 

Je respecte entièrement les chrétiens, les musulmans, les athées, les bouddhistes, les gauchistes, et peu importe la couleur.  Mais ceux qui prétendent qu'il existe UNE bonne voie, ceux là me font peur parce qu'ils considère de facto que toute voie différente de la leur est dans l'erreur...  ils sont sûrs d'avoir raison.  On peut très bien penser qu'on est sur UNE bonne voie, sur LA bonne voie POUR SOI, on peut très bien même penser avoir raison mais considérer la possibilité qu'on se gourre...  ou qu'il existe plusieurs options qu'on puisse considérer comme vraies.  Mais là, "Remember, Jesus is the ONLY way", ça me fait froid dans le dos.  Ca pue l'intégrisme, ou a minima l'absolutisme.

Cet absolutisme là est TRES dangereux.  C'est le même absolutisme, poussé à l'extrême, qui permet toute guerre de religion.

Donc pour le coup, malheureusement, moi non plus j'ai plus du tout envie d'acheter du Fehrman... 

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

14 octobre 2008 à 15:41:47
Réponse #20

DavidManise


Oui ! mais c'est avant tout l'outil qui est important  ::)

Pasdak.  Je pense que tu es ironique pour le coup, mais j'expose mon point de vue quand-même si tu permets.

J'essaie...  je dis bien j'essaie hein...  de ne pas filer de thunes ou de pouvoir à des gens qui ont des valeurs qui me foutent la trouille ou que je trouve vraiment craignos.  C'est pas tous les jours facile, mais j'essaie.

Là, pour le coup, l'outil peut être bien, mais des outils bien dans ce monde, heureusement, c'est pas ce qui manque.  Tiens, quitte à lâcher 200 ou 300 euros pour un super schlass, je vais demander plutôt à mon pote Anke de me forger une lame comme je veux... un mec vrai et humble, et qui n'a pas la prétention de détenir la Vérité Absolue ;)  D'autant que pour ce prix là des lames il va m'en forger deux ;D

Allez ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

14 octobre 2008 à 16:42:00
Réponse #21

christobal


Tiens ! je pensais que dans cette partie du forum on parlait outils coupants .
« Modifié: 14 octobre 2008 à 20:43:58 par christobal »

14 octobre 2008 à 16:47:34
Réponse #22

Pierrot


On peut même parler de goloks...  :lol:

14 octobre 2008 à 17:16:12
Réponse #23

romrom51


quoi ? les tibétains ont des Ferhman ?

je comprends plus rien ........ :D

au fait t'as mis combien de temps pour faire ta cuillère ( en heures )?

"Le capitalisme ,c'est l'exploitation de l'homme par l'homme ;le syndicalisme c'est le contraire"  Coluche
http://omegapetit.labrute.com
http://labrute.fr/team/204019

14 octobre 2008 à 20:47:55
Réponse #24

christobal


quoi ? les tibétains ont des Ferhman ?

je comprends plus rien ........ :D

au fait t'as mis combien de temps pour faire ta cuillère ( en heures )?


Une bonne heure, c'était ma première cuillère .

« Modifié: 14 octobre 2008 à 21:11:14 par christobal »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité