Nos Partenaires

Auteur Sujet: [Revue matos] Les rations de combat  (Lu 98550 fois)

19 mars 2014 à 18:47:13
Réponse #125

guillaume


Bonjour tout le monde !

J'ai récupéré il y a peu une Ration Individuelle Lyophilisée (RIL), française.

Il n'y a pas grand chose qui change par rapport à une RICR. Mis à part le contenant qui est une sorte de grand ziploc avec fermeture par baguette rigide et les deux plats qui sont des plats lyophilisés (de marque ou non).



Le reste est la même chose que l'on peut trouver dans une RICR, seules les quantités jouent un peu : on a plus d'encas dans la ration lyophilisée et les biscuits sont disposés dans deux sachets au lieu d'un.
Le traditionnel « Esbit » est d'ailleurs présent. Je doute de sa capacité à faire bouillir assez d'eau pour deux repas lyophilisés par -15°C mais après on va dire que je suis mauvaise langue ;).
La ration fait environ 840 g.



Le goût ne change pas, on a d'un côté les mêmes encas que dans la RICR et de l'autre des plats lyoph que l'on trouve dans le commerce. Je vous laisse juger de la qualité gustative des plats lyophilisés que l'on trouve couramment dans le commerce...
J'apprécie particulièrement les nougats présents dans les rations françaises, non pas pour leur goût mais pour le coup de fouet qu'ils filent et leur capacité à combler une petite faim.

En bref, il s'agit là d'une ration que l'on pourrait confectionner soit-même, du moins plus facilement qu'une RICR classique (les plats sont difficiles à trouver), sauf peut-être le « ziploc ». Des dires du gars qui m'a filé la ration, le sachet est très souvent réutilisé, notamment en Guyanne, car solide et étanche.

a+

19 mars 2014 à 19:03:55
Réponse #126

guillaume


Salut tout le monde !

Lors de la bourse militaria à Ciney en Belgique, j'ai trouvé une ration polonaise. Et comme j'ai tester ces petites bêtes là, je me suis retrouvé en un rien de temps en WE avec la ration dans le sac...



À première vue, la ration est très complète, peut-être même trop : un ensemble de couverts et un gobelet par repas, des en-cas, des plats en boite, un réchaud à pastilles, etc. :









Résultat, un poids de 1940 g pour 3711 kcal !!!

Malgré tout, elle semble bien pensée : des couvercles pour fermer les boites si jamais on ne finit pas tout sont par exemple présents :



S'y trouve également un descriptif des repas avec la notice d'utilisation. Après traduction, voici ce que j'avais :

Menu A :
-Pâté de volailles
-Boulettes de viande sauce tomate
-Miel
-Thé citron
-Pain croustillant de seigle
-Couvercles

Menu B
-Ragoût de saucisses
-Biscuits spéciaux (2)
-Thé framboise (2)
-Fruits déshydratés
-Couvercles

Menu C (petit déjeuné)
-Conserve de lardon
-Pain croustillant de seigle
-Confiture framboise
-Thé citron (2)
-Couvercle

Accessoires
-Café (2)
-Sucre blanc
-Bonbons à la vitamine C (3)
-Bonbons au café (3)
-Chewing gum menthe (3)
-Chocolat amer
-Barre de céréales et ses caneberges aux fruits
-Sel (2)
-Poivre noir
-Sac plastique
-Ziploc (2)
-Pastilles désinfection de l'eau (4)
-Serviettes rafraichissantes (3)
-Réchaud à pastilles
-2 set de cuillère, couteau, fourchette, cuillère à café, serviette
-1 set cuillère à café, fourchette, serviette
-4 gobelets
-200cm de PQ
-Ziploc pour la désinfection de l'eau

La ration est séduisante sous bien des aspects. Elle a l'air complète et pratique, quoique lourde.
Maintenant, les impressions qui ressortent de ce WE d'utilisation sont les suivantes :

1- C'est pas bon. Tous les plats sauf un avaient cette tête là :



Je ne suis pas délicat, du tout. Pourtant le matin je n'ai pas réussi à finir la « conserve de lardons »
Même les thés sont bizarres, très sucrés :



2- On n'a pas faim. La ration est somme toute assez calorique.

3- Pleins de choses qui pourraient économiser du poids et du volume : les gobelets, les couverts, les couvercles, etc.

Bref, ce fut... Intéressant :D.

19 mars 2014 à 22:43:31
Réponse #127

musher


Bonjour tout le monde !

J'ai récupéré il y a peu une Ration Individuelle Lyophilisée (RIL), française.
...

Quand je suis parti pour mon WE mouillé dans le Jura, j''avais 3 rations comme ça au cas où.

J'ai trouvé les lyo très pratiques pour manger chaud quand tout se ligue contre vous (Réchaud qui veut pas s'allumer, rafales de pluie...)
Avec des rations style RICR ou des plats à cuire, je sais pas si j'aurai pu les faire chauffer assez longtemps pour manger chaud.

Le Ziploc est vraiment solide. Sur les 3, j'en ai crevé 1 depuis et les 2 autres servent encore à emballer des trucs.
Le système d'ouverture/fermeture est très facile même avec un début d'onglés.

Pour le goût, j'étais pas objectif. Quand on est trempé, gélé, tout truc chaud et qui tient au corps est super bon.
Et pis à 7 € la ration, on est pas trop exigeant  ;D

16 juin 2014 à 20:33:18
Réponse #128

guillaume


J'ai récidivé, j'ai trouvé récemment une ration polonaise « 12h » qui  m'a fait pensé à la RIE française (Ration Individuelle d'Exercice).
Je préfère me dire que je met mon dévouement au service de la communauté plutôt que je suis maso :D.

La ration se présente sous le même emballage plastique que la ration « 24h ». On y retrouve sensiblement les mêmes éléments :



La ration pèse 440g.

On y trouve :

-Jambon de volaille (100 g)
-Pâté de campagne (100 g)
-Lait concentré sucré (100 g)
-Biscuits (2*45 g)
-Confiture aux fruits (25 g)
-Thé citron (30 g)
-2 couvercle plastiques pour les boites de conserve
-Café (2)
-Sucre (1)
-Bonbon à la vitamine C (1)
-Bonbon au café (1)
-Chewing-gum (1)
-1 sac plastique
-Une serviette rafraichissante
-Des allumettes
-Du papier toilettes (150 cm :D)
-Couverts

Le tout pour 1419 kcal.


Sans surprise, c'est toujours aussi dégeu. À la rigueur le pâté de campagne passait mieux mais le jambon de volaille, comme dans la ration 24H est infâme.
La bonne surprise, en revanche, est la présence d'un gros tube de lait concentré sucré dans cette ration. Un vrai bon coup de fouet, agréable à manger. Les camarades bavaient d'ailleurs dessus;).
Le reste ne change pas.

Un test sans surprise donc, c'est la dernière fois que je mange une ration polonaise...

a+

17 juin 2014 à 12:57:09
Réponse #129

piero


Merci pour les tests!

Pour ce qui est de chauffer le lyophilisé par -15, j'aurais tendance à ne pas attendre l'ébullition, qui est finalement une immense perte de chaleur. Je mettrais le lyo dans l'eau juste tiède avant de faire chauffer jusqu'à ce que ce soit mangeable, de cette façon on économise pas mal de carburant.
Je n'ai jamais testé pour sur les lyos, mais sur de la purée en sachet.

17 juin 2014 à 13:55:41
Réponse #130

Greed


Jamais goutté de la ration polonaise. Le lait concentré est bon au moins?

17 juin 2014 à 17:22:07
Réponse #131

Draven


Merci pour les tests!

Pour ce qui est de chauffer le lyophilisé par -15, j'aurais tendance à ne pas attendre l'ébullition, qui est finalement une immense perte de chaleur. Je mettrais le lyo dans l'eau juste tiède avant de faire chauffer jusqu'à ce que ce soit mangeable, de cette façon on économise pas mal de carburant.
Je n'ai jamais testé pour sur les lyos, mais sur de la purée en sachet.

Par grand froid, si tu fais seulement chauffer ton eau à une température moyenne, ça va être froid au moment d'y manger. La purée se réhydrate vite, les lyos moins. Quand il fais très froid l' intervalle entre "trop chaud" et "trop froid" est vachement court..
I
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

17 juin 2014 à 17:43:25
Réponse #132

Jean-Yves


À -15 j'aime mettre mon lyo contre moi, sous mon manteau. Ça réchauffe et ça permet effectivement de ne pas le manger froid! 

En revanche attention, des fois il s'ouvre par accident... ;#

17 juin 2014 à 19:06:32
Réponse #133

guillaume


Pour ce qui est de chauffer le lyophilisé par -15, j'aurais tendance à ne pas attendre l'ébullition, qui est finalement une immense perte de chaleur. Je mettrais le lyo dans l'eau juste tiède avant de faire chauffer jusqu'à ce que ce soit mangeable, de cette façon on économise pas mal de carburant.
Je n'ai jamais testé pour sur les lyos, mais sur de la purée en sachet.

Comme dit plus haut, si jamais l'eau n'est pas assez chaude au début le plat sera froid et pas réhydraté ensuite. C'est énormément consommateur d'énergie un lyo.
Une solution a déjà été donné plus haut (la mettre sous ses vêtements). Mais on peut aussi se confectionner une poche isotherme à cet effet (avec des bouts de matelas mousse). La même chose peut-être faite pour la gamelle d'ailleurs...

Citer
Jamais goutté de la ration polonaise. Le lait concentré est bon au moins?

Yep, comme les bonbons et autres gourmandises ! Mais les plats... :bheurk:

a+

17 juin 2014 à 19:20:22
Réponse #134

musher


Les souvenirs que j'ai de la gastronomie polonaise ne sont pas fracassants, alors les conserves, y partent déjà avec un handicap.

Pour le lyo, si l'eau est pas assez chaude (proportionnellement à la température extérieure), il va pas se rehydraté correctement donc dégeulasse à manger et difficile à digérer.

La poche isotherme permet de faire autre chose pendant que le lyo se réhydrate. Ce qui est plus difficile si on a le lyo contre soi sous les vêtements  ;D

18 juin 2014 à 13:18:21
Réponse #135

piero


En fait ce que je voulais dire c'était que de chauffer le lyo après l'avoir hydraté était sans doute moins consommateur en énergie.
En clair:

-Chauffer un peu l'eau pour qu'elle soit à une température permettant l'hydratation du lyo. Ou ne pas la chauffer si ça marche sans.
-Mettre le lyo dans l'eau.
-Réchauffer le tout, jusqu'à une température agréable

C'est ce que je fais pour la purée en flocons, après je n'ai jamais utilisé de lyo.


18 juin 2014 à 15:47:04
Réponse #136

Draven


Les lyos sont en générale dans une poche étanche qui va servir d'assiette après, donc pas évident de réchauffer l'ensemble. Et de l'eau froide ou tiède dans un lyo ça ne suffiras pas. Et un lyo qui est pas complètement réhydrater, c'est juste dégueulasse ( déjà que bien réhydrater c'est pas terrible... lol )

La purée en flocon ne fonctionne pas pareil effectivement.
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

21 novembre 2014 à 10:00:50
Réponse #137

guillaume


Après les pays de l'est, faisons un détour par le nord pour voir ce qui s'y trouve.

J'ai récemment trouvé une ration norvégienne et je crois bien que c'est la meilleure que j'ai eue, dommage qu'elle soit si difficile à trouver...

Voici sous quelle forme elle se présente :

3 sachets séparables, un peu le matin, un pour le midi et un pour le soir. 24H donc.
La base est la même pour tous : un plat lyophilisé, des boissons, des snacks, 2 comprimés d'aquatabs et une lingette désinfectante (chlorexidine + alcool) afin de se "laver" les mains avant de manger.
Pas de fioriture telle que réchauds, allumettes, mouchoirs, cuillères, etc. On sent l'optimisation.
Le tout pour un poids de 1100g (400/400/300) et 3800 kcal. Faut bien tenir dans le froid :closedeyes:.







Voyons un peu tout cela dans le détail maintenant.

Le petit déjeuner, 1278 kcal :



-Muesli aux fruits lyoph
-Barre de céréales
-Boisson énergétique
-Chocolat
-Raisins secs
-Café
-Chewing gum (X2)
-Lingette désinfectante
-2 comprimés d'aquatabs



Le muesli était excellent bien que chargé en cannelle.
Les snacks sont bien pour la matinée. Ni trop, ni trop peu.

Le déjeuner, 1329 kcal :



-Ragoût de poisson "royal thaï"
-Buiscuits
-Thon au citron
-Boisson énergétique
-Chocolat
-Barre céréales
-Café
-Chewing gum (X2)
-Lingette désinfectante
-2 tablettes d'aquatabs



Voilà un repas qui ne s'annonçait pas bien : que du poisson ou presque. Moi qui n'aime pas le poisson...

Finalement, le plat principal n'était pas si mauvais puisqu'il n'avait pas beaucoup goût de poisson ;D.
De plus, j'ai mis trop d'eau, cherchant désespérément la ligne de remplissage d'eau dans le sachet lyoph alors qu'en fait elle était à l'extérieur (dommage) :



En revanche, le thon au citron était une tuerie. A priori, c'est difficile d'en trouver en France (dixit Lemuel).



Le dîner, 1150 kcal :



-Ragoût de boeuf
-Barre céréales
-Boisson énergétique
-Boisson cassis
-Raisins secs
-Café
-Chewing gum (X2)
-Lingettes désinfectantes
-2 tablettes d'aquatabs



Le ragoût était absolument délicieux. La petite boisson au cassis était bienvenue au moment du dodo...


Au final, on se retrouve avec :

-Très peu de déchets (140g)
-Quasi rien qui reste sur les bras : les 3 boissons énergétiques (en réalité des boissons de l'effort puisque contenant du sodium, du potassium, de la dextrose, etc.) et les aquatabs (160g en tout).
-Pas de sur-emballage, pas de fioritures pour parer au soldat tête en l'air (réchaud, cuillère, etc.) et donc peu de poubelles : 140g
-Un emballage pratique et modulable.
-Des repas qui sont bons
-Aller, un point que l'on pourrait qualifier de négatif : la ration consomme beaucoup d'eau.

Bref, si je pouvais en trouver en quantité, j'aurais déjà craqué...

a+

21 novembre 2014 à 11:36:38
Réponse #138

Kilbith


Merci pour ce retex.  :up:

C'est amusant de constater l'influence culturelle sur les rations (en dehors des recettes évidemment).

Accent sur l'hygiène.
Peu de déchets.
Pas de truc à usage unique
Et pas d'économie en eau (la Scandinavie c'est souvent une éponge, l'eau est partout).

Une question : les lingettes peuvent faire allume feu?
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

21 novembre 2014 à 13:07:09
Réponse #139

VERDUG0


Marrant.

-"Tropical"
- poudre energetique x2
- necessite beaucoup d'eau
- faiblement calorique au 100g deshydrate, contient beaucoup d'eau dans le plat fini

C'est une ration pour la jungle?
Bivouacs et cuisine des bois : https://youtu.be/IxatC2v-X2k

21 novembre 2014 à 14:22:29
Réponse #140

guillaume


Une question : les lingettes peuvent faire allume feu?

Yep : 70% d'alcool.


- faiblement calorique au 100g deshydrate, contient beaucoup d'eau dans le plat fini

C'est une ration pour la jungle?

Je trouve au contraire que ça un rendement énergétique énorme, bien plus que les autres rations.

Une ration pour la jungle ? Je ne pense pas.

a+

21 novembre 2014 à 16:26:35
Réponse #141

Phil67


Je trouve au contraire que ça un rendement énergétique énorme, bien plus que les autres rations.
Le tout pour un poids de 1100g (400/400/300) et 3800 kcal....

-Très peu de déchets (140g)
-Quasi rien qui reste sur les bras : les 3 boissons énergétiques (en réalité des boissons de l'effort puisque contenant du sodium, du potassium, de la dextrose, etc.) et les aquatabs (160g en tout).
Calcul rapide :
   - par facilité on va considérer que les boissons énergétique n'apportent quasiment pas de calories
   - poids "utile" = 1100g (total) - 140g (déchets) - 160g (boissons + pastilles) = 800g
   - ratio calorique = 3800kcal / 8 = 475kcal aux 100g

Ça me paraît effectivement élevé pour de la nourriture type lyos, mais il faudrait affiner les calculs.

En comparaison les MUL tournent plutôt autour de 500kcal aux 100g (ou plus pour certains), sans lyos ni aliments "exotiques" ou chers ou plus déséquilibrée que des rations, tout en restant plus savoureux que certains lyos.

Ici on perd pas mal de "poids utile" avec les emballages (problème classique des lyos) : 140g de déchets est monstrueux d'un point de vue MUL (moins de 20g pour l'équivalent à base de Ziploc & co.) mais très faible par rapport aux autres rations militaires (ou lyos).

Cependant les méthodes MUL sont difficilement transposables aux contraintes militaires :
   - conservation très longue sur plusieurs années
   - facilité de transport et stockage dans des conditions aléatoires
   - manipulations idiot-proof en contexte dégradé
   - préparation quasiment instantanée avec zéro compétence dans la préparation de nourriture
   - variété de menus se rapprochant de "menus de la vie quotidienne" et "mangeables" par n'importe qui (de l'habitué de la junk-food au végétarien)
   ...

Tout dépend donc du point de vue et du cahier des charges.


(Personnellement en mode 100% rando en autonomie sur plusieurs jours je prendrais ce genre de rations ou lyos au plus 1 jour sur 5 pour varier les saveurs mais en laissant de côté la plupart des barres et boissons souvent trop chargées en glucides à IG élevé.)
« Modifié: 21 novembre 2014 à 17:42:50 par Phil67 »
Nous avons deux vies, la seconde commence lorsqu'on réalise qu'on en a qu'une.

21 novembre 2014 à 19:46:27
Réponse #142

Draven


Les sachets contenant un repas complet sont du genre emballage de Lyo ou emballage indestructible de MRE ? On se rend pas trop compte sur les photos.
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

21 novembre 2014 à 20:32:37
Réponse #143

guillaume


Plutôt du genre ziploc constaud et soudé sur 4 côtés ;).

a+

21 novembre 2014 à 22:15:24
Réponse #144

Draven


Ok !
Parce que l'emballage des MRE a l'air indestructible...  ;D
Après une recherche rapide, les rations norvégiennes ont effectivement l'air super compliqué a se procurer... Par curiosité, tu l'a eu ou la tienne ?  :-[
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

21 novembre 2014 à 22:52:54
Réponse #145

guillaume


Ok !
Parce que l'emballage des MRE a l'air indestructible...  ;D
Après une recherche rapide, les rations norvégiennes ont effectivement l'air super compliqué a se procurer... Par curiosité, tu l'a eu ou la tienne ?  :-[

À Ciney donc pour en retrouver...

a+

22 novembre 2014 à 12:07:24
Réponse #146

Cameron


Bonjour,

Je confirme, ayant testé pas mal de rations de combat, entre autre, US, Allemande, Anglaise, Française...la Norvégienne, reste pour moi la PLUS aboutie, tant au niveau calorifique, que gustative!!!
Divisée en 3 parties. Breakfirst, lunch, diner.
L'emcombrement est un peu dérangeant, mais elle en vaut largement la peine.
1 repas liophylisé "cale" vraiment l'estomac et on se sent vraiment prêt à repartir!!
Sans hésitation pour ma part.


11 mars 2015 à 11:30:22
Réponse #147

guillaume


Et encore une !

Cette fois-ci, il s'agit d'une ration lituanienne, probablement une version 12H.

Elle contient les choses suivantes :

-Sachet emballage vert bien costaud, comme les polonaises,
-Plat réchauffable avec son réchaud à chaux vive, comme dans les rations américaines,
-Un réchaud à pastilles d'alcool solidifiées et 3 pastilles,
-Une cuillère,
-Une boite d'allumettes,
-Une serviette rafraichissante,
-Un paquet de biscuits, les mêmes que dans les rations polonaises,
-Un sachet de sucre,
-Un sachet de bouillon de volaille,
-Un sachet de boisson énergétique,
-Du chocolat noir,
-Une portion de confiture,
-Un sachet d'amandes,
-Un collier de serrage,
-2 petits ziplocs.



J'ai complètement oublié de peser le tout mais c'est relativement léger, plus que la polonaise 12H, un peu dans le même ordre d'idée qu'une américaine.

Au passage, j'ai eu l'impression qu'ils avaient cherché à prendre ce qu'il y avait de "bon" dans les rations des autres armées : on sent l'influence américaine (le plat et son système de chauffage), Française (le réchaud à pastilles) et Polonaise (la bouffe).

Le plat et son réchaud :



Le réchaud est prévu pour être coupé à deux endroit : l'un pour mettre l'eau et laisser le plat se réchauffer, l'autre pour manger le plat tout en le laissant dans le réchaud (hauteur d'ouverture similaire au plat).

Çà chauffe et ça chauffe fort !



Le réchaud est équipé d'un petit scotch pour le fermer pendant que ça chauffe.

Le collier de serrage présent dans la ration fermer de fermer le sachet de manière hermétique, on évite ainsi de souiller son sac après avoir mangé :up:.

Le reste est plutôt banal. Hormis la cuillère merdique et très fragile et la boisson dégueux, il n'y a pas de surprise.

On pourrait gagner pas mal de poids en enlevant le réchaud à pastilles dont on se comprend pas trop la présence ici...
Le bouillon de volailles pourrait très bien être chauffé par le réchaud à chaux vive.

Au final, il ne reste pas grand chose lorsqu'on exclu le réchaud à pastilles :


11 mars 2015 à 12:14:16
Réponse #148

Kilbith


Lituanie = froid.

J'imagine que le système de réchauffage chimique doit pouvoir réchauffer pas mal si on le place contre soi (ou sous son poncho). Et que le réchaud à alcool solidifié peut permettre de produire de l'eau à partir de neige.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

11 mars 2015 à 13:32:46
Réponse #149

guillaume


Yep !

Le réchaud à chaux vive est nettement plus efficace que celui des américaines.

Ça chauffe vite, fort et longtemps.

a+

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //