Nos Partenaires

Auteur Sujet: Cacher son argent...où...comment  (Lu 772 fois)

18 septembre 2022 à 21:47:38
Lu 772 fois

lesage


Bonjour à tous,
Je pense que ce n'est pas très judicieux de cacher trop d'argent au domicile ou autre local qui pourrait subir un incendie.
La meilleure solution pour moi est de mettre sous terre dans le jardin, mais dans quel type de contenant ?
Si vous avez d'autres suggestions !
Merci à tous

18 septembre 2022 à 23:14:04
Réponse #1

Chill


Je ne réponds pas à la problématique « cacher de l’argent », mais à « domicile ou local qui pourrait subir un incendie »

Le feu ne prend pas tout seul : il faut associer comburant + combustible + énergie d’activation.
-> On ne peut rien pour le comburant : 21% de l’atmosphère assure le job minimum.
-> Chacun est maître du combustible qu’il entrepose, et de l’inflammabilité (ou pas) des matériaux de son ameublement et de ses décorations.
-> Pour l’énergie d’activation, les plus courantes sont la mécanique, la chimique ou l’électrique :
   •   Éviter les frottements et les dispositif optiques concentrant la chaleur doit être facile chez soi.
   •   Ne pas stoker ensembles les composants d’une réaction chimique exotherme est la règle dans les endroits civilisés. Pour mémoire, ça commence par ne pas employer de flamme nue ailleurs qu’aux emplacements prévus et entretenus pour.
   •   Le suivi des normes nationales pour les installations électriques domestiques élimine le risque. Ne pas abuser des prises multiples, tout comme ne pas stocker les piles et accumulateurs dans les appareils non utilisés (y compris les jouets d’enfants) est aussi de bonne pratique.

Bref : l’incendie au domicile n’arrive pas « par hasard ». Donc y entreposer de la valeur (sentimentale ou pécuniaire) ne devrait pas poser de problème, surtout dans un contenant durci et avec une détection adaptée.
Pour les autres cas : foudre, éruption volcanique, chute de météore, que sais-je d’autre, cela peut arriver même dans le jardin !
Il te reste alors à négocier quelques décimètres cube au plateau d’Albion, à la BA 921 de Taverny ou sous l’Elysée pour y être un peu plus abrité …  ;D

Il faudra qu’un jour quelqu’un m’explique longuement quels mécanismes intellectuels conduisent à craindre l’incendie « spontanné ».  :blink:

Pour cacher de l'argent, il me semble qu'il y eu un fil sur le sujet montrant que la plupart des caches "futées" sont en fait super connues des pâbohs. Le bon vieux coffre-fort a encore de l'avenir. (et certain résistent assez bien à un incendie traité dans les délais courrants)

     Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

19 septembre 2022 à 12:32:16
Réponse #2

Rantanplan


Citer
Il faudra qu’un jour quelqu’un m’explique longuement quels mécanismes intellectuels conduisent à craindre l’incendie « spontanné ».  :blink:

Rire nous rend invincibles. Pas comme ceux qui gagnent toujours mais comme ceux qui n'abandonnent pas. - Frida Kahlo

19 septembre 2022 à 13:32:59
Réponse #3

verdes



19 septembre 2022 à 13:46:01
Réponse #4

lesage


D'après mes recherches, la cause n°1 des incendies est électrique (surcharge, rongeurs, chargeurs,...).
Je pense toujours qu'une cache extérieure (dans mon jardin) est la meilleure solution.
David

19 septembre 2022 à 17:35:32
Réponse #5

nox



19 septembre 2022 à 17:41:39
Réponse #6

Chill




Feu d'exercice ! : https://fr.wikipedia.org/wiki/Disaster_Girl

Rantanplan : ce n'est pas une explication qui m'a convaincu.

     Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

20 septembre 2022 à 02:58:52
Réponse #7

Jean-Yves


Il faudra qu’un jour quelqu’un m’explique longuement quels mécanismes intellectuels conduisent à craindre l’incendie « spontanné ».  :blink:
Je vais t'expliquer mon propre mécanisme, succinctement : l'expérience des autres.

  • Dans ma rue, vraiment pas loin : un immeuble qui brûle au complet car le four de la boulangerie au sous-sol a eu un problème électrique. Source
  • Deux autres incendies ces dernières années dans un rayon de 600 mètres (rues résidentielles - je ne connais pas la cause de ces incendies).
  • L'amie d'une amie a eu des écureuils dans sa maison qui ont rongé des fils électrique -> incendie.
  • Mon voisin a eu une fuite de gaz chez eux, heureusement sans conséquence.
  • Une personne de ma connaissance qui vivait dans un village a tout perdu après que la foudre ait frappé sa maison.
  • Dans mon quartier, un petit immeuble a pris feu après que des locataires aient laissé leurs mégots dans des pots fleurs qui ne contenaient non pas de la terre, mais de la tourbe à base de copeaux de bois. Source

Et pour en revenir à la question de départ : j'utiliserais une boîte étanche en plastique renforcé, qui sert notamment à ceux qui dont du canoë-kayak. J'en ai que j'utilise pour stocker des batteries au frigo ou ma trousse de secours dans la voiture, c'est solide et bien étanche. Par contre, je ne l'ai pas testée enterrée dans le sol, avec toutes les contraintes que ça implique.


Source (à titre d'exemple, ce n'est pas le modèle que j'ai)


20 septembre 2022 à 08:52:51
Réponse #8

lesage


Citer
Et pour en revenir à la question de départ : j'utiliserais une boîte étanche en plastique renforcé, qui sert notamment à ceux qui dont du canoë-kayak. J'en ai que j'utilise pour stocker des batteries au frigo ou ma trousse de secours dans la voiture, c'est solide et bien étanche. Par contre, je ne l'ai pas testée enterrée dans le sol, avec toutes les contraintes que ça implique.

Oui, puis en plus utiliser un ziplock et un tube pvc pour augmenter les chances de ne pas tout perdre à cause de l'eau.
Merci

20 septembre 2022 à 09:05:32
Réponse #9

Chill


'llo,

Ma contribution à " ... mettre sous terre dans le jardin" est une recherche dans les profondeurs du forum avec la formule magique (pour un moteur de recherche) : cache+enterre+site:forum.davidmanise.com

... de rien.  :D
     Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //