Nos Partenaires

Auteur Sujet: Tente MSR HUBBA HUBBA NX 2 - [lyophilise.fr]  (Lu 1181 fois)

08 septembre 2022 à 15:21:05
Lu 1181 fois

DavidManise


Bonjour à tous,

Alors l'an dernier, après quelques stages dans des zones infestées de moustiques, j'ai eu envie d'une tente.  En vrai, j'adore le tarp pour sa légèreté et sa polyvalence (d'autant que j'adore dormir en hamac), mais face à des armées de petits vampires suceurs de sang et de patience, je me suis dit que je me réfugierais bien derrière une moustiquaire.  Aussi, quand les copains de chez Lyophilise.fr m'ont proposé de tester des tentes, j'avoue que j'ai sauté sur l'occasion.

J'ai donc testé pour eux, depuis un bon gros six mois, deux tentes : la Hubba Hubba NX 2 et la Freelite 2. 

Je commence par le compte-rendu des tests de la Hubba Bubba, qui est celle que j'ai le plus utilisé au final, tant en hivernal (un peu de neige mais pas plus froid que -12°C) qu'un peu tout le printemps et cet été.  Le CR pour la Freelite 2 arrivera d'ici quelques temps.



La HUBBA HUBBA NX est évidemment un classique dans les tentes "dôme" relativement haut-de-gamme. Le modèle existe depuis un long moment, et on voit que les feedbacks utilisateurs ont été pris en compte, parce qu'elle a plein de petits attributs sympathiques pour la rendre ergonomique et confortable.

Déjà son poids, relativement léger pour une tente aussi spacieuse : 1,72kg (1,98kg avec un "footprint" home made en polyuréthane).  Ca devient envisageable de prendre la tente pour plus de confort sans s'alourdir trop méchamment.  A titre de comparaison, mon kit "hamac, sangles et tarp" fait pratiquement le même poids total (2,1kg). 

Ce que j'ai particulièrement aimé :

- les grandes absides, qui permettent de caler son sac et ses chaussures au sec sans problème, voire de cuisiner prudemment dessous, depuis l'intérieur de la tente ;

- les DEUX absides et les DEUX portes, qui évitent de devoir passer par-dessus sa compagne pour aller faire pipi au milieu de la nuit, ou pour entrer et sortir ; Au niveau espace, vu mon gabarit je suis évidemment l'occupant principal de la tente, et quiconque veut dormir avec moi a intérêt à être svelte.  Ceci dit la tente fait quand-même 2m de long pour 1,27m de large, ce qui laisse de la place pour deux adultes normaux sans problème, d'autant que les absides sont spacieuses et qu'on peut y ranger ses affaires.

- La hauteur de la tente, qui permet de s'asseoir dedans même quand on est grand.

- Les petits vide-poches, gouttières intégrées aux absides, et globalement l'ergonomie générale.

- La possibilité de monter seulement le double-toit (en mode tarp auto-porté), de monter seulement la moustiquaire (par exemple sous un grand tarp, pour avoir un coin à l'abri des moustiques en gardant un max d'aération, et surtout la possibilité de monter d'abord le double-toit et de monter ensuite le reste de la tente par l'intérieur : ça c'est génial quand on s'installe sous la flotte.  Ca évite l'effet baignoire du montage de tente sous la pluie battante  :doubleup:

-Petit détail tout bête, mais le sac de rangement est top : on peut l'ouvrir sur sa partie large, et y bourrer la tente en vrac sans devoir bien la plier et la rouler (chose que je déteste faire depuis toujours)...  je kiff  ;#

Là où je me méfiais un peu, c'était au niveau de l'étanchéité et de la solidité.  Comme je ne suis pas réputé pour ma finesse ou ma délicatesse, j'avais un peu peur de casser un truc assez vite, ou d'arracher un zip avec mes gros doigts.  Or non.  Tout est en YKK, bien cousu, bien collé, bien fini, si bien que les points de tension sont bien gérés et que les points de stress, même en cas de tempête, sont robustes.

Je me suis d'ailleurs pris quelques bons orages dedans.  Et visiblement les 1200mm de colonne d'eau de la toile en silnylon suffisent pour laisser la pluie dehors.  Donc, en vrai, ça le fait.

Evidemment, la légèreté vient avec quelques compromis :

- le silnylon, quand c'est mouillé, ça devient plus lourd.  Du coup le double-toit imibibé d'eau, rangé dans le sac de rangement, mouille toute la tente et le soir on se retrouve avec une tente quand-même salement humide.  Je pense que pour plusieurs jours de suite sous la pluie, sans pouvoir sécher l'ensemble, ça me saoulerait.  J'ai donc prévu un sac étanche pour ranger le double-toit à part du reste de la tente au cas où. 

- Le fond de la tente est un peu mince, et mériterait sans toute un tissus ripstop.  Là, j'ai été précautionneux et j'ai toujours utilisé un "footprint" avec la tente pour essayer de la maintenir opérationnelle le plus possible.  Pas de trou dedans, mais il faut quand-même faire un minimum attention si on se pose sur des ronces ou des trucs pointus. 

Le lien vers la HUBBA HUBBA chez Lyophilise.fr :

En vert : https://www.lyophilise.fr/tente-de-randonnee-msr-hubba-hubba-nx-2-personnes-p-9319/couleur_vert

En gris : https://www.lyophilise.fr/tente-de-randonnee-msr-hubba-hubba-nx-2-personnes-p-9319/couleur_gris

Pour rappel, vous avez un rabais de 10% si vous utilisez le code promo "CEETS", valable sur tout le site (juste pas cumulatif avec d'autres promos) ;)

Voilà pour un premier jet.  Si vous avez des questions, n'hésitez pas.  J'ajouterai quelques photos si je les retrouve  ;#

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

08 septembre 2022 à 16:20:03
Réponse #1

Karto


Salut. Je ne me rappelle pas dans quelle mesure on a le droit de commenter dans ces sujets "tests de matos". Je m'y risque, on virera le message si c'était malvenu.

On a eu deux tentes MSR dans la famille (Hubba Hubba et Elixir). Moins de 100 nuits dedans. Je n'en rachèterai pas avant d'avoir pigé comment ils se positionnent : ça coûte presque aussi cher que du matériel premium (on approche le prix des Helsport, Fjallraven, Terra Nova...), mais c'est moins durable que du matériel deux fois moins cher (Vango...).

Mes reproches portent surtout sur la courte vie de l'imperméabilité, et sur la tenue au vent.

L'imperméabilité est bien au début, mais elle s'use très vite. T'as quand-même un des deux côtés en PU. On sait que ce truc vieillit vite. C'est pour ça que les autres fabricants chargent à 3000 ou 5000, parfois 7000 ou même plus : si on commence haut, ça restera imperméable plus longtemps. Les MSR sont déjà au minimum quand elles sont neuves, et au bout de 6 mois ça commence à percer de plus en plus souvent. A la longue, prendre l'habitude de compléter ta tente en bricolant dedans avec des chiffons posés sous les arceaux, et te réveiller dans une flaque, ça peut lasser quand tu repenses au prix que t'as payé seulement deux ans avant.

Quant à la tenue au vent, je me suis déjà retrouvé deux fois dans une tente aplatie du côté au vent, évidemment haubannée. Alors ouais on peut dire que c'est toujours mieux que d'être en plein air, mais tu rigoles seulement si la blague est courte. Je parle de simples samedis soirs en hiver sur des collines aveyronnaises, où tu voulais te relaxer en camping et où ça prend un tour de nuit blanche à la con.

D'ailleurs j'ai jamais vu de tente MSR lors de mes années de crapahute en Ecosse, où le vent et la pluie battante font très vite office de détecteur de mensonges.

Après ouais, leur architecture donne à ces tentes une habitabilité absolument géniale, qui manque quand on revient à autre chose. Et les détails sont agréablement soignés.
« Modifié: 08 septembre 2022 à 22:54:43 par Karto »

09 septembre 2022 à 06:36:43
Réponse #2

DavidManise


Salut :)

Salut. Je ne me rappelle pas dans quelle mesure on a le droit de commenter dans ces sujets "tests de matos". Je m'y risque, on virera le message si c'était malvenu.

Au contraire.  C'est pas que tu peux, c'est que tu dois !

Le but de ce forum a toujours été le même.  Et la rubrique des tests est là pour tester.  Pas pour faire de la promo bête et méchante sur des produits qui vont nous trahir quand on en aura le plus besoin.


Citer
Mes reproches portent surtout sur la courte vie de l'imperméabilité, et sur la tenue au vent.

...

L'imperméabilité est bien au début, mais elle s'use très vite. T'as quand-même un des deux côtés en PU.

Sur la Elixir ?  Ou sur la Hubba ?  J'ai pas vu de PU sur celles que j'ai, en tout cas.  Le double-toit est en silnylon (sauf erreur grossière de ma part, mais j'ose espérer que je sais encore reconnaître le silnylon).

Au pifomètre depuis 6-8 mois je dois en être à environ 40 nuits dedans et l'imperméabilité n'a pas bougé en tout cas.  Dernier test dans les Pyrénées y'a deux semaines avec un orage bien vénère, grosse pluie lourde d'été, vent, et tout : pas une goutte dedans. 

Citer
Quant à la tenue au vent, je me suis déjà retrouvé deux fois dans une tente aplatie du côté au vent, évidemment haubannée.

Même question : avec la Elixir ou la Hubba ?  De mon côté j'ai pris quelques rafales dans des orages.  Difficile à estimer, en termes de vitesse de déplacement de l'air.  50/60km/h ptet.  Ca bougeait un peu mais le plafond n'est pas venu me faire de bisous ;#

Après, forcément, vu la géométrie ça ne peut pas être aussi résistant au vent que les tentes plus basses, avec plus d'arceaux, qui vont encaisser plus de stress latéral au détriment du poids et de l'habitabilité.

Bref, j'ai l'impression qu'on n'a pas testé la même tente.  Mais vu que j'ai confiance en ton jugement je vais continuer de l'utiliser et je verrai bien.  Moi pour le moment je kiffe.  Je le regretterai peut-être :D

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

09 septembre 2022 à 12:42:29
Réponse #3

Karto


Au contraire.  C'est pas que tu peux, c'est que tu dois !
:)

Citer
Sur la Elixir ?  Ou sur la Hubba ?  J'ai pas vu de PU sur celles que j'ai, en tout cas.  Le double-toit est en silnylon (sauf erreur grossière de ma part, mais j'ose espérer que je sais encore reconnaître le silnylon).

Sur les deux.
La Elixir était en Polyester/PU, et a vieilli avec le truc typique où le PU devient blanc et se décolle en peaux mortes. Sur l'Elixir le problème était augmenté parce que la toile se trouve en cuvette sur le sommet entre les deux arceaux. Parfois ça faisait littéralement un petit ruisseau à l'intérieur.

La Hubba Hubba était la génération précédente, pas la NX. Elle était en nylon siliconé face extérieure et enduit PU face intérieure. Sur celle là le PU est devenu collant et puant et salopait tout ce qu'il touchait.
Si je regarde le site de MSR pour la NX ça semble dire pareil : "Rainfly Fabric: 20D ripstop nylon 1200mm Durashield™ polyurethane & silicone"




Citer
Même question : avec la Elixir ou la Hubba ? 

Les deux aussi ! La Elixir était plus stable que la Hubba Hubba. Mais j'ai vu les deux s'aplatir (sur la moitié au vent de l'habitacle, et ça fait une "bulle" du côté sous le vent). Je sais pas l'intensité des vents que j'ai reçus ces fois là, c'était des vents d'hiver pas plus fous que ça, assez faible pour marcher debout sans se sentir bousculé.

J'ai beaucoup plus de nuits au compteur sous des tentes tunnel, et par habitude dans les deux cas j'avais mis les pieds face au vent, mais peut-être que c'est mon erreur, peut-être qu'il faut tourner cette architecture là avec une porte face au vent pour distribuer la charge sur tout l'arceau, je sais pas.

La seule autre tente qui se soit aplatie sur moi avant ça, c'était une Décathlon 20 fois moins chère, à laquelle je pouvais donc pardonner 20 fois plus facilement.


Citer
Bref, j'ai l'impression qu'on n'a pas testé la même tente.  Mais vu que j'ai confiance en ton jugement je vais continuer de l'utiliser et je verrai bien.  Moi pour le moment je kiffe.  Je le regretterai peut-être :D

De fait c'était pas la même tente : j'ai pas eu la NX. Et comme moi aussi j'ai confiance en ton jugement, je me dis qu'il y a peut-être eu des améliorations que je ne vois pas, mais qui aident à améliorer ces qualités cachées, et je prends ton retex comme un encouragement qui demande à être confirmé après une bonne année d'utilisation en plus. :) :up:
« Modifié: 09 septembre 2022 à 13:39:01 par Karto »

09 septembre 2022 à 18:38:27
Réponse #4

DavidManise


La Hubba Hubba était la génération précédente, pas la NX. Elle était en nylon siliconé face extérieure et enduit PU face intérieure. Sur celle là le PU est devenu collant et puant et salopait tout ce qu'il touchait.
Si je regarde le site de MSR pour la NX ça semble dire pareil : "Rainfly Fabric: 20D ripstop nylon 1200mm Durashield™ polyurethane & silicone"

Oh fuck.  Ca ressemble comme deux gouttes d'eau à du silnylon classique.  J'ai pas remarqué l'enduction à l'intérieur.

Bon...  ben à suivre.  Après 8 mois et environ 40 nuits elle tient toujours nickel (vraiment comme neuve).  Je te dirai comment elle vieillit. 

S'il s'avère que l'enduction ne tient pas plus d'un an, c'est effectivement décevant pour une tente de ce prix.

Merci ;)

Tchuss !

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //