Nos Partenaires

Auteur Sujet: Retour sur 1 situation qui finit bien  (Lu 1111 fois)

13 août 2022 à 09:56:52
Lu 1111 fois

Boris


Petit retour sur une situation qui s est heureusement bien terminee. (Desolé si c est long )
Le contexte. Deux jours sur le voilier d un ami en Corse. Je ne connais pas tropncette partie la et en plus je suis plustot 1.Corse de la monragne. La mer n est pas trop mon truc...
L ami en question navigue et est plustot tres prudent , il vient de faire la traversée et s est juste arreté une nuit dans un port histoire de se reposer et de faire le plein d eau, nourriture....sur son bateau, 3 ados et une petite de 6 ans, 2 adultes.
Le bateau est ancré dans une crique a 50 m (a oeu pres de la plage)
Je suis avec mes deux enfants, 6 et 10 ans. Celui de 6 ne sait pas bien nager, celui de 10 se debrouille bien mais je suis ultra prudent sur les deux jours et doit calmer ses ardeurs. Il decouvre les joies de sauter du bateau et de faire du paddle. Du coup il doit me trouver tres embettant sur les regles de securité mais je lui impose le port du gilet sur le paddle et l oblige a des repos frequent...d autant qu il y a deux jeunes filles de 13 ans et qu il a envie de leur montrer comment il se debrouille.bien...
Le temps est plustot beau malgré un peu de vent (et donc de vagues par moments) .
Le detail embettant. Lors de leur traversée entre le port de repos et cette crique, leur annexe s est detachee et ils l ont donc perdue (appel au crosssmed pour signaler). Mais les traversees entre le bateau et la plage se font a la nage ou en paddle, y compris pour le materiel...
Dernier jour avant que je reparte dans mon village. Nous sommes sur la plage et nous venons de finir le pique.nique.
L ado de 13 ans qui avait dit qu il allait nager est invisible de la plage. Nous scrutons mais ne le voyons pas.
Le pere de l ado prend le paddle pour aller dans une zone rocheuse ou il etait aller sauter la veille. Quelquun repart sur le bateau pour verifier qu il ne soit pas retourné a bord.
Moi je garde 1 oeil sur mes gamins et la petite de 6 ans.
Au bout de quelques minutes, nous entendons le pere hurler et c est la panique. Je crois comprendre qu il a vu son fils noyé.  Des gens sur la plage se precipitent et nous crient de nous depecher. Probleme. Nous.ne voyons pas ou aller.
L une des personnes qui pique niquait avec nous essaye de prendre son paddle mais il lui est compliqué d avancer (je pense avec la panique).
3 personnes sur la plage commencent a nager , mais rapidement semblent ne pas savoir ou aller.
 De mon coté mon premier reflexe est d aller dans l eau, mais rapidement je change d avis et prend en.charge les enfants et ados (5  en tout) et les fait mettre au sec et essaye de les rassurer.
Je prends mon telephone mais la batterie est vide.
L une des amies (la mere de la petite de 6 ans) essaye d appeler les secours mais dans la panique n y parvient pas.
Au.bout de 5 minutes, l ado perdu (qui regardait les fonds marin) entend enfin son pere.
Il revient vers lui et fin de la panique, tout va bien il est vivant ...on lache les larmes un peu et on reprend calmement les choses avec lui.

Apres reflexion, je me dis qu on aurait pu:
- utiliser  un kayak posé sur la plage. J ai hesité a le faire et je me suis juste retenu de le faire car "ce n est pas a moi" je me suis dit avec le recul que je n aurais plus ce genre de retenues...
- je ferais attention a avoir un telephone chargé...
- et coller un rappel des numeros d urgences sur le telephone...


13 août 2022 à 10:56:01
Réponse #1

fall7stand-up8


Bonjour tout le monde

Oui le téléphone chargé est le premier matériel de survie de nos jours (refléchir à la pertinence d'une batterie externe)

Oui la noyade est la 2ème cause de décès accidentelle chez les moins de 15 ans après les accidents de la route mais quand on met en perspective le temps passé dans les transports et celui passé à se baigner on réévalue à la hausse  le danger de noyade.
Actions possibles
- Apprentissage précoce (acclimatation au milieu dès 6 mois, jeux avec les parents, flottabilité sur le dos dès 3 ans leçons structurées dès 5 ans) et SERIEUX de la nage.
- Utilisation des bouées à tracter (comme les chasseurs sous marins) qui peut servir de planche de repos en cas de grosse fatigue en plus de sa fonction de repérage pour les anencéphales en jet ski .
Certaines ont une poche pour y ranger la pochette étanche dans laquelle on aura mis son portable
- Comme en montagne, dire de quel côté on va nager/snorkeller
- En mer Privilégier l'usage des palmes qui permet de mieux lutter en cas de courant contraire.
- Briefer tout le monde sur le danger de vouloir revenir forcément à son point de départ. Quand ça va pas on fait un 360 pour trouver le point de côte le plus proche qui n'est pas forcément celui ou on s'est mis à l'eau.

Voilà, en espérant que ça soit utile. je peux développer un peu plus si certains sont demandeurs

Belle journée à tout le monde

13 août 2022 à 13:38:24
Réponse #2

Dutch


Bonjour à tous,
J'ajouterai à cette expérience instructive de ne pas forcément se fier à sa 1ère idée.

Situation vécue il y a une quarantaine d'années: avec une gamine de mon âge (+/- 10 ans) rencontrée sur la plage: on décide d'aller visiter la crique voisine & on oublie de prévenir les parents.
On crapahute dans les rochers jusqu'à l'atteindre et on disparaît progressivement du champ visuel de la plage surveillée.
Arrivés sur place, ça nous prend d'escalader les calanques (une idée de gosse sans considération des risques).
 
Pendant se temps là, les parents s'affolent et le maître nageur appelle les secours par radio (pas de portable à l'époque).
On a bien vu un Zodiac décrire des cercles pendant notre ascension, mais il ne nous est pas venu à l'esprit qu'on était concerné, pas plus que les sauveteurs de lever le nez, alors qu'ils passaient juste en dessous de nous.
A ce moment, nous étions accrochés à la falaise et de nouveau visibles par la centaine de personnes sur la plage, mais personne ne nous cherchait en hauteur car tous étaient monophasés sur une noyade.

Arrivés en haut sans dommages (ce qui rétrospectivement relève du miracle), le précipice était plus impressionnant alors on a décidé de redescendre par un chemin qui serpentait, ce qui nous a pris une bonne heure.
Il s'est écoulé aux alentours de deux heures entre notre départ & notre réapparition, sans avoir pris conscience de la panique qu'on avait déclenché. ^-^

A notre arrivée, la mère de la gamine était prise en charge par les pompiers parce qu'elle s'était foulé une cheville en courant dans les rochers et frôlait la crise nerveuse.
Quant à nous, on a eu droit à  une engueulade bien méritée.

Au final plus de peur que de mal, mais tout ce cirque aurait pu être évité si seulement on avait prévenu de nos intentions... :-[

En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

13 août 2022 à 17:01:07
Réponse #3

Boris


Oui pour la bouee!.
N etznt pas plongeur je ne connaissais pas et en regardant les modeles je vois bien qu avec un drapeau rouge qui depassait cela aurait pu etre plus facile.
Dutch, ce qui est clair c est que je me suis fait un oeu embarquer par le coté emotionnel (normal en meme temps). Connaissant le gosse depuis qu il est bébé et voyant mon pote en panique j etais quasi sur qu on allait le retrouver mort.  :'(
Et puis quand j etais gamin j ai assisté a la sortie d un gamin noyé. C est resté dans mon esprit...
Ne pas se laisser embarquer par l emotion et prendre de la hauteur n a pas ete facile.
 J ai fini par me donner la mission de checker les enfants...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //