Nos Partenaires

Auteur Sujet: [Livre] : Partout chez soi - Chroniques de la débrouille  (Lu 3261 fois)

22 juillet 2022 à 16:05:13
Lu 3261 fois

Aleksi


Salut à tous !
Je voulais partager avec vous la publication d'un petit recueil de chroniques relatant certaines de mes petites aventures. Ça se veut simple et relativement léger, sans trop de prétention, je crois.

Mille mercis à David et toute l'équipe, pour l'époque où je vous lisais silencieusement, inspiré, et allais tailler mes bouts de bois en forêt de Fontainebleau en rêvant de partir un jour  :love:
http://editionsdutresor.com/catalogue/partout-chez-soi

22 juillet 2022 à 16:18:41
Réponse #1

Karto


Et moi je te remercie pour le moment magique que j'ai passé à lire ton bouquin, et pour l'inspiration qu'il offre. Et pour donner suite au sujet, même si c'est un peu prêt-à-porter, ça c'est le commentaire que j'ai mis en ligne sur Amazon (puisque le site de l'éditeur ne permet pas de laisser de commentaire)



J'étais depuis longtemps bien lassé des récits d'aventures nombrilistes qui avaient inspiré ma jeunesse. Mais Alexis Girard d'Hennecourt ne joue ni à la starlette qui attend le flash, ni au vendeur de rêveries enfumées. Cet auteur là écrit plutôt comme un copain qui vient gentiment partager ce qu'il a gagné.

Ces quelques années de nomadisme si souple de part et d'autre de l'Atlantique sont racontées dans un style tout en muscle, sans aucun gras pour épaissir. Il n'y en a pas besoin, le menu est déjà riche, avec ce goût rare d'authenticité crue qui n'a rien à déguiser. C'est un récit tranquille d'une réalité où la vie a plus d'imagination que les gens, jalonné juste ce qu'il faut par les petites épiphanies qui font grandir.

Ce bouquin est un aiguillon à l'amour de vivre, à garder quelque part entre Callahan et Diogène, et relire chaque fois qu'un changement de vie nous remet face à ces petites crispations qui nous font taper la vague au lieu de glisser avec.

22 juillet 2022 à 17:05:39
Réponse #2

Aleksi


Merci Karto pour le commentaire ici et sur amazon !  :love:
Comme je ne sais pas quoi dire, je me tais et t'embrasse !  :)

22 juillet 2022 à 21:29:27
Réponse #3

verdes



22 juillet 2022 à 21:30:33
Réponse #4

Tompouss


De mon côté je ne l'ai pas encore fini, mais je me voyais avec Aleksi dans ce port Marocain ou à bord du bateau de Mapuule. C'est vraiment bien écrit et sans fioritures.

J'ai qu'un seul reproche à faire, j'ai des formis dans les pattes et mon sac à dos qui m'appelle, bref il m'a fichtrement donné envie de partir en voyage et ça y'a bien longtemps qu'aucun bouquin de l'avait fait. Pour la peine j'ai posé 3 semaines de congés pour partir vadrouiller avec femme et enfant  ;#
Everybody swears that they are solid, but ice is solid too... until you put some heat on it.

24 juillet 2022 à 13:31:28
Réponse #5

Aleksi


@Verdes : non désolé, pas de version numérique  :-\

@Tompouss : Ça me fais plaisir de lire ça, le bouquin existe vraiment pour générer ce genre de réaction !  :up:


25 juillet 2022 à 19:03:09
Réponse #6

Karto


L'enthousiasme est contagieux et on en est à 6 exemplaires commandés dans le quartier et la famille.  ;#

Ya un je ne sais quoi de magique dans ce bouquin, qui donne le sourire.

25 juillet 2022 à 20:37:24
Réponse #7

Krapo


Laissons glouglouter les égouts !

26 juillet 2022 à 13:05:17
Réponse #8

Aleksi


Ya un je ne sais quoi de magique dans ce bouquin, qui donne le sourire.

C'est le plus beau compliment que l'on puisse faire  :-[  :love:

@Krapo : Merci  :) n'hésites pas à me faire un petit feedback.
Ps : J'ai fais un petit post sur les bons bateaux à petit budget car je me souviens que tu étais parmis les intéressés, tu peux y jeter un coup d'oeil  :)

26 juillet 2022 à 14:51:15
Réponse #9

DavidManise


Salut :)

J'arrive à la fin du bouquin avec réticence.  J'ai pas envie que ça s'arrête...  alors je fais traîner, je savoure.

C'est vraiment un super petit livre qui donne à la fois envie de partir et qui outille aussi pour savourer ce qui est là devant nous.  Qui réunit ce paradoxe entre l'ici et l'ailleurs, quelque part dans le coeur :love:

Franchement, je recommande super chaudement.  Une perle de sagesse sans l'odeur de mollusque autour ;)

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

26 juillet 2022 à 18:47:58
Réponse #10

Draven


Je l'ai fini avant hier, dévoré en quelques heures... ca a un goût de trop peu  :closedeyes: :closedeyes:
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

26 juillet 2022 à 22:26:00
Réponse #11

Boris


Bonjour,
Vos critiques donnent envie, mais...
"Ce livre est en rupture de stock..."
Du coup je vais me réorienter sur un récit d'un type nommé Basile qui a passé du temps dans les catacombes de Paris...
Merci pour ces conseils de lecture...
 :love:

27 juillet 2022 à 10:23:40
Réponse #12

Izula


Bonjour à tous,
J'ai réussi à chopper le dernier dispo.
Hâte de le lire et de partager mon retour.
A bientôt,
"Nous sommes dans la m*rde, mais ce n'est pas une raison pour la remuer"
"Etre souple comme le cuir, mais être trempé comme l'acier pour être et durer"
Marcel Bigeard

27 juillet 2022 à 12:44:12
Réponse #13

Cheyenne



27 juillet 2022 à 17:05:46
Réponse #14

Aleksi


@ David & Draven : Sincérement merci, ça fait tellement plaisir de voir que le bouquin fait passer un bon moment et que la manière dont je l'ai écrit vous parle. Et merci de prendre le temps de faire un petit feedback ici  :love:

La rupture de stock alors ça c'est inatendu ! En revanche vous tappez dans google et pouvez le trouver sur différentes plateformes ou commander chez votre libraire.

@Izula : Merci, hâte d'avoir ton retour.

@Boris : soit indulgent avec Basile, il était bien jeune et fougueux  ;#

A plus !  :)

30 juillet 2022 à 11:16:37
Réponse #15

Krapo


Reçu, lu... oups... dévoré et adoré !
Laissons glouglouter les égouts !

30 juillet 2022 à 17:24:42
Réponse #16

Lokta


Le mien vient d'arriver, je m'y atèle dès que j'ai un peu de temps pour savourer ça :)
Les quelques bouts que j'ai lu en diago donne bien envie !

30 juillet 2022 à 21:05:11
Réponse #17

Aleksi


@Krapo : merci !  :-[
Par curiosité, (aussi valable pour les autres  :)), y'a t-il une petite chronique favorite ?

@Lotka : bonne lecture et tiens moi au courant  ! Et merci !  :up:

31 juillet 2022 à 11:22:11
Réponse #18

Krapo


@Alexis

Il n'y a pas pour moi une chronique préférée. J'ai apprécié l'ensemble de l'ouvrage ce qui est un bon indice de sa qualité  :love:

S'il me fallait retenir qu'un chapitre ce serait "SUR L'OCEAN". Cela m'a rappelé la lecture dans ma lointaine jeunesse des livres de Moitessier et celui plus proche de Guirec et de Monique la poule => petit clin d'oeil pour ceux qui ont lu le livre dont il est question ;)
Laissons glouglouter les égouts !

31 juillet 2022 à 14:38:41
Réponse #19

verdes


Je l’ai commandé et il a été livré, mais je ne serai à cet adresse que dans 1 mois…
Je vais prendre chaque page en photo pour le conserver avec moi. Un livre dans un sac à dos, ça pèse et ça craint l’humidité.
Hâte de le lire, il ne se passe rien de passionnant dans ma vie même si je suis routard depuis 1 an et pour au moins une décennie.
Peut-être que je suis un peu trop les leçons apprises au CEETS  :blink:
En Asie où sur le Pacifique, les conditions seront peut-être plus propices à la vraie aventure…

05 août 2022 à 19:23:57
Réponse #20

Aleksi


Salut Verdes!
Un livre dans un sac à dos est un excellent objet d'échange. Certe il crains l'humidité, mais quoi ! :)
Tu peux nous en dire un peu plus ? Il ce passe rien de passionant malgrès le fait que tu sois routard depuis un an ? Et pour une décennie? Raconte !
Pour ta dernière phrase, je suis désolé de spoiler, mais l'aventure c'est inconditionel et total, incorruptible, et c'est toi qui décide. Pas le lieux ! Sinon c'est la chasse à l'élephant rose et tu bouclera un tour du monde sans avoir trouvé ton aventure.
Si ça pique pas, c'est pas l'aventure :). J'espère que le bouquin t'inspirera.
A plus !

05 août 2022 à 20:53:07
Réponse #21

verdes


Je devais partir pour un tour du monde en mai 2020… mauvais timing :blink:
Reporté d’un an, je suis parti en août l’année dernière J’ai fais quelques boucles dans le sud de la France pour m’échauffer, j’ai fais la traversée des Pyrénées. À partir d’octobre je fais un tour d’Espagne/Portugal et je fais le Tour de France dans la foulée, puis Europe et monde, à pied et en bateau.
Monde: Asie jusqu’en Australie,
3 ou 4 ans en voilier dans le Pacifique, faire la tournée des îles ( toujours rêvé d’aller à Cliperton).
Puis tour du continent américain.
Afrique si j’arrive jusque là….
Bivouac tous les soirs ou presque ( j’écris ces lignes de mon hamac) je vais de temps en temps à l’hôtel où en gîte.
Depuis le début, une personne avec qui je me suis arrêté pour discuter m’a offert un café spontanément, un gars avec qui j’ai marché m’a offert un bière et un couple avec qui j’ai passé une soirée dans une cabane dans les Pyrénées m’a invité à passer les voir chez eux, chose faite. Niveau rencontres, à part les conversations de randonneurs aux bords des chemins, je m’attendais à mieux.
J’ai essuyé un gros orage et un épisode cévenol mais j’y étais préparé, même pas la peine d’en parler.
Je ne prend pas assez de risques ? Comme le gars que j’ai croisé qui marche depuis 13 ans et qui me demande si y a de l’eau bientôt sur le sentier parce qu’il est à sec et 30 mn plus tard je passe une rivière sur le même chemin. Il a pas dû la voir  :blink:
J’ai pas besoin de bosser pour croûter, aucune contrainte.
Niveau matos j’ai du haut de gamme, j’aurais peut-être dû acheter chez D4, histoire que ça m*rde un peu  ;#
J’ai une balise satellite, c’est rassurant et j’ai des potes qui me suivent. Je dégage du matériel petit à petit, pour 4 saisons, je suis à 15 kg avec 4 jours de bouffe.
Si tu as un mode d’emploi pour l’aventure, j’espère qu’il est dans ton livre, sinon j’espère qu’il va m’arriver quelques tuiles  :lol:

11 août 2022 à 10:56:47
Réponse #22

Aleksi


Si tu as un mode d’emploi pour l’aventure, j’espère qu’il est dans ton livre, sinon j’espère qu’il va m’arriver quelques tuiles  :lol:
Salut Verdes,
Pas de mode d'emploi, mais tu y trouvera l'esprit du truc, brut.
Quand je suis parti, je ne savais pas grand chose et ne m'étais pas spécialement "préparé", vagabondage et préparation étant pour moi antinomique par nature.
Du coups, propulsé directement et subitement hors de ma zone de confort, tout, absolument tout, était l'aventure.
Ensuite ma zone de confort c'est élargie. J'ai aussi élargie mes horizons. À tel point, pour citer un exemple, que passer 1 mois solo en forêt tropical était une décision qui me prenait comme une envie de pisser, que je pouvait organiser en à peine 2h d'un jours pour l'autre, et ne semblait pas une aventure du tout, simplement un truc que j'aime faire.
Et aujourd'hui j'en suis encore là, je sort quotidiennement de ma zone de confort pour ne pas me laisser m'assoir sur mon gros cul confortable en rêvant d'aventures folles. J'ai pas fini, je suis pas fatigué, et je suis sur le point de peut-être prendre encore une décision radicale, déraisonable et excitante pour continuer de me mettre à l'épreuve, dans cet art de vivre que je chéri plus que tout au monde.
Être maléable et adaptable, comme me l'a dit Karto.
À plus  ;)
« Modifié: 11 août 2022 à 17:37:30 par Aleksi »

20 août 2022 à 19:21:25
Réponse #23

nox


hello

Je viens de finir le livre !   :up: :doubleup:

Très intéressant.
Je suis vraiment admiratif (passion, courage, débrouillardise, travail ...)

Toutes proportions gardées certaines anecdotes m'ont remémoré de sacrés souvenirs  :-[ :love: ...

Je vais relancer des projets restés en Stand by.

Merci  ;)

21 août 2022 à 14:59:45
Réponse #24

Karto


Ce mois d'août j'ai croisé un vieil ami, le compagnon de vadrouilles de nos 20 ans. Lui en ai offert un. Deux jours après je recevais un texto : "ça faisait longtemps que j'avais pas fini un livre !"  8)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //