Nos Partenaires

Auteur Sujet: proposition sortie sur plusieurs jours  (Lu 4188 fois)

22 janvier 2022 à 14:54:35
Lu 4188 fois

raphael


Deux ans d'abstinence pour diverses raisons, y en a marre  :D

Des personnes tentées par une sortie sur plusieurs jours dans une zone suivant les désirs de chacun allant des Pyrénées (haute Pyrénées, haute Garonne, Ariège,) aux Cévennes, aux grand causses, Auvergne. ?

Quand ? quand vous voulez  ;#

Je veux de la verte, de la blanche, de la fumée dans les yeux, toussa, toussa  ;)

Se connaitre et s'accepter


24 janvier 2022 à 09:49:31
Réponse #1

Rosetta


J'en suis, pareil, y'en a marre ! Préférence pour les Terres du Milieu, mais flexible.
a bove ante ab asino retro a stulto undique caveto

24 janvier 2022 à 10:33:20
Réponse #2

raphael


yes , j'ai les cartes sous la main.
Cela fait un an que j'ai affiché dans mon bureau la carte de France des GR ign903 et que je regarde tout ce qui peut être fait  :love:

Se connaitre et s'accepter


24 janvier 2022 à 10:34:10
Réponse #3

Merlin06


Je vais pas passer par quatre chemins, ça fait plus d'un mois que je marine...  >:( :ninja: :trash:

Du coup j'ai commencé à réfléchir avec quelques locaux(Ms B et S, Mr D...) à une virée qui est organisée comme suit:
-quand, les 12 et 13 février
-où, Auvergne(Sancy, Cézallier...)
-comment, à pied(ou raquettes si nécessaire), chacun ses petites affaires

Bref, me contacter par MP si vous avez envie de venir.  :calin: :bienmal: :trash:
L'âme sûre ruse mal.
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

24 janvier 2022 à 11:11:51
Réponse #4

gui3gui


Je viendrais avec plaisir, même si normalement je serais avec ma soeur et mon beauf.

Bref je mets une forte option.

PS: Si je confirme, je devrais pouvoir emmener un peu de monde depuis l'IdF.

24 janvier 2022 à 11:49:43
Réponse #5

Tompouss


Bonne initiative, mais je serai sans doute encore en train de faire des enduits ou au mieux de poser du parquet  :'(

Profitez bien  :doubleup:
Everybody swears that they are solid, but ice is solid too... until you put some heat on it.

24 janvier 2022 à 22:02:59
Réponse #6

guillaume


Je vais pas passer par quatre chemins, ça fait plus d'un mois que je marine...  >:( :ninja: :trash:

Du coup j'ai commencé à réfléchir avec quelques locaux(Ms B et S, Mr D...) à une virée qui est organisée comme suit:
-quand, les 12 et 13 février
-où, Auvergne(Sancy, Cézallier...)
-comment, à pied(ou raquettes si nécessaire), chacun ses petites affaires

Bref, me contacter par MP si vous avez envie de venir.  :calin: :bienmal: :trash:

Tiens c'est marrant, on se disait la même chose pour une édition "sortie trappeur" à minima :).

Chacun avec ses petites affaires là aussi. Sur une sortie "trappeur" exit donc le gros abri collectif mais qu'importe, le but étant de prendre l'air. Et mon petit doigt me dit que tout le monde en a bien besoin.

Malheureusement on s'est mal coordonné niveau date ;#. Chez nous ça tomberait les 5 et 6 février. Comme toi, si jamais y'a des intéressés --> MP.

a+

25 janvier 2022 à 07:17:18
Réponse #7

raphael


De mon coté, ce sera au cœur de l'Aubrac, week end début mars.
 ;#
Se connaitre et s'accepter


25 janvier 2022 à 11:32:55
Réponse #8

Kilbith


De mon coté, ce sera au cœur de l'Aubrac, week end début mars.
 ;#

Raphael :  Comme les conditions de neige évoluent vite, c'est difficile de planifier.
Mais un petit truc genre bivouac dans la neige vers 2000m pourrait être sympa sur un WE mais il faut se décider seulement quelques jours avant. 

ça te tente ? on essaye de s'appeler.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

25 janvier 2022 à 12:27:10
Réponse #9

raphael


Raphael :  Comme les conditions de neige évoluent vite, c'est difficile de planifier.
Mais un petit truc genre bivouac dans la neige vers 2000m pourrait être sympa sur un WE mais il faut se décider seulement quelques jours avant. 

ça te tente ? on essaye de s'appeler.

Oui partant, et effectivement vues les conditions météo et neige on planifie au mieux.
Avec la sortie Merlin, il reste les week end du 5/6 ou 19/20 ou 26/27

Peut être que le barbu des montagnes sera intéressé  :)
« Modifié: 25 janvier 2022 à 14:03:37 par raphael »
Se connaitre et s'accepter


26 janvier 2022 à 07:15:58
Réponse #10

raphael


Précision sortie Aubrac :

ce sera week end 5/6 mars ou 12/13 mars autour de Nasbinals, il y a des gites, hôtel pour les personnes qui ne se sentent pas de dormir dehors

Didier; la météo a 14 jours est potable sur le week end 5/6 février
« Modifié: 26 janvier 2022 à 07:41:58 par raphael »
Se connaitre et s'accepter


26 janvier 2022 à 12:32:29
Réponse #11

Nirgoule


Salut à tous

Besoin de sortir en effet, outre cet hiver et ce printemps, on peut même se projeter en août :

Une sortie 4e semaine d’août entre Langogne et Villefort en Lozère en passant par le Mont Lozère (Finiels) en empruntant des GR et autres chemins balisés.
Particularité : autonomie, un peu dans l'esprit trappeur (*) (matos et vêtements coton, laine, cuir en limitant le plastique à des éléments de sécurité)
4e semaine d'août pour être plus tranquille sur les chemins.
Tous les détails à régler entre personnes intéressées.
Si l'idée vous dit, me contacter par MP  :)

*cher à Guillaume et ses comparses  ;)
"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

26 janvier 2022 à 13:17:56
Réponse #12

Rosetta


Précision sortie Aubrac :

ce sera week end 5/6 mars ou 12/13 mars autour de Nasbinals, il y a des gites, hôtel pour les personnes qui ne se sentent pas de dormir dehors

Didier; la météo a 14 jours est potable sur le week end 5/6 février

12/13 mars c'est cool comme dates pour moi. Les autres pas possible :/
a bove ante ab asino retro a stulto undique caveto

27 janvier 2022 à 06:58:37
Réponse #13

guillaume


Salut à tous

Besoin de sortir en effet, outre cet hiver et ce printemps, on peut même se projeter en août :

Une sortie 4e semaine d’août entre Langogne et Villefort en Lozère en passant par le Mont Lozère (Finiels) en empruntant des GR et autres chemins balisés.
Particularité : autonomie, un peu dans l'esprit trappeur (*) (matos et vêtements coton, laine, cuir en limitant le plastique à des éléments de sécurité)
4e semaine d'août pour être plus tranquille sur les chemins.
Tous les détails à régler entre personnes intéressées.
Si l'idée vous dit, me contacter par MP  :)

*cher à Guillaume et ses comparses  ;)

En voilà une idée qu'elle est bonne :).

27 janvier 2022 à 10:46:54
Réponse #14

huskbarthai


"Moi j'aime trop mon prochain pour le laisser souffrir, sans cesse je tends la main pour l'aider à en finir..."


27 janvier 2022 à 15:34:58
Réponse #15

gui3gui


Bon @Merlin, je ne serais pas des vôtres mais bonne rando !

28 janvier 2022 à 19:49:07
Réponse #16

raphael


Didier, la météo se dégrade pour le week end prochain  :huh:

Averses de neige avec des rafales de 50 km/h  ::)

Se connaitre et s'accepter


03 février 2022 à 11:40:58
Réponse #17

Nirgoule


"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

03 février 2022 à 12:45:42
Réponse #18

raphael


Dans les Pyrénées ce week end ; oui
Se connaitre et s'accepter


07 février 2022 à 07:57:06
Réponse #19

raphael


Sortie effectuée ce Week end du coté de Baqueira Beret (frontière espagnole) : avec Didier on a gambadé dans la neige.
Une bonne trentaine de km en raquette la plupart du temps, beaucoup de neige croutée ou dure, parfois bien trompeuse. Un bivouac au milieu de nulle part avec un joli feu de bois, des températures bien fraiches. On pense avoir eu proche de -10°C , l'occasion de tester son choix de matos et mettre en avant les vrais petits détails qui font la différence entre confort et inconfort  ;#
Se connaitre et s'accepter


07 février 2022 à 08:06:02
Réponse #20

Merlin06


-10°c ça peut piquer un peu, vous avez pas mis l'abri en commun? ;)
L'âme sûre ruse mal.
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

07 février 2022 à 08:24:01
Réponse #21

raphael


Malheureusement Did a une caractéristique physiologique nocturne qui n'incite pas a la cohabitation  ;D
Se connaitre et s'accepter


07 février 2022 à 10:09:58
Réponse #22

Kilbith


-10°c ça peut piquer un peu,

Honnêtement : -10°c maxi (dehors, pas dans les tentes) au cœur de la nuit cela reste parfaitement gérable avec des solutions ordinaires et abordables. L'éventuel challenge c'est de rester relativement "léger" sans faire trop d'impasses.

D'autant qu'en soirée on devait être un peu en dessous de 0°C avec un refroidissement progressif sous la nuit étoilée et au petit matin tout était gelé mais cela remontait rapidement. Enfin, nous avions d'excellentes conditions (neige assez dure, beau temps ensoleillé, pas de précipitations et vent calme).

C'est en dessous de -10°C qu'il faut du matériel spécifique. Surtout si cela ne remonte pas en journée.

Par exemple, vers -10°c les réchauds à gaz isobutane/propane ne fonctionnent plus normalement. L'isolation commence à exiger du duvet ou de la ouate synthétique. Les pieds posent problèmes avec du matériel et des précautions ordinaires. Et le sac de couchage commence à être un truc spécialisé.

Si en plus on s’enfonce dans le neige poudreuse jusqu'au ventre dès que l'on quitte les raquettes, qu'il neige et que le vent souffle alors c'est bien plus délicat (même vers 0C quand tout est réuni)




Chambre à part...


Soirée au coin du feu...


Vue un peu moche le matin...


« Modifié: 07 février 2022 à 11:03:51 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

07 février 2022 à 11:29:05
Réponse #23

guillaume


Superbe, merci !

Qu'avez-vous amené et qu'est-ce qui a marché/pas fonctionné ?

07 février 2022 à 11:48:04
Réponse #24

Kilbith


Superbe, merci !

Qu'avez-vous amené et qu'est-ce qui a marché/pas fonctionné ?

Raphael est expérimenté et ce n'était pas mon premier bivouac neige. Ce n'était pas notre première sortie à deux et on fonctionne bien ensemble. Il me semble que tout s'est bien déroulé (je connaissais un peu le coin donc aucun problème nav ou sécu non prévu) si ce n'est les petits bobos habituels.

Petite vue du matériel  au matin :

Sac golite 40, pelle avec dessus les chaussons de nuit en train de sécher, affaires dans sac étanche 35l, sac de couchage Mirage en train de sécher sur les bâtons, sac étanche pour le duvet, tente avec la serviette mircrofibre en train de sécher, matelas TAR xlite wide non visible...




Si je détaille : 

En ce qui me concerne tout a fonctionné, en revanche j'avais prévu plus froid et je n'ai pas utilisé pour dormir un pantalon en duvet et ma doudoune. La doudoune (environ 100g de duvet pour 300g en XL) m'a servi en soirée, le pantalon (100g duvet pour environ 200g) au petit matin.

Sinon ma tente avait seulement des piquets titane fil...8 branches mortes ont servi de piquets. Evidemment au petit matin c'était gelé et très difficile de démonter la tente. Les attaches de la tente faisaient corps avec les piquets pris dans la glace et parfois faisaient des lunules.

D'autant plus qu'il est délicat de tirer fort sur les attaches quand on a une tente de moins de 1kg. Mon mora 2000 a été indispensable et efficace.

Aussi, un thermos m'aurait permis de garder l'eau chaude du soir pour le matin (Raphaël en avait un). Je n'en avais pas pris. J'avais seulement un réchaud intégré au gaz et une gourde métallique (allant éventuellement au feu). Le matin on s'est servi de la bonne petite bouilloire de Raphaël.

J'ai regretté de n'avoir pas pris mon bonnet de laine à rebord. La nuit c'est agréable de le dérouler sur les yeux et jusque sur le bout du nez. J'ai eu la truffe un peu froide, mais c'était gérable avec mon passe montagne fin (il ne faisait pas non plus -30°C).

A signaler : un peu de condensation sur le pourtour de la capuche du Mirage. Soit parce que j'ai respiré dedans dans la nuit, soit en touchant les rebords de la petite tente. Rien de grave, j'ai essuyé le matin avec la lingette microfibre et ça a séché hyper vite au soleil. La routine en hivernale. Nuit complète.

Sinon, le problème en hiver est classiquement de gérer la chaleur quand le soleil se montre et que l'on marche avec un sac. Tout en restant protégé du froid et du vent lors des passages à l'ombre ou là où le vent souffle.

On est rapidement en sueur et c'est pas bon quand on s'arrête et encore moins le soir si on ne fait pas attention en journée.

Globalement, il est normal que dans de bonnes conditions tout fonctionne bien. Raphaël et moi pensons qu'il faut être confort en mode normal pour avoir de la marge pour gérer les aléas inévitables. Évidemment on avait DVA, pelle et sonde.


Notre plus gros problème c'est une condition physique perfectible du fait du confinement (aussi le boulot, les responsabilités et....l'âge).

C'est pourquoi on s'est contenté d'un peu plus d'une trentaine de kilomètre en deux jours avec un faible dénivelé (en gros 500 D+. 4/5h de marche dans la neige par jour).
« Modifié: 07 février 2022 à 22:17:22 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //