Nos Partenaires

Auteur Sujet: Première nuit dehors avec une petite de trois ans  (Lu 4688 fois)

29 juillet 2021 à 14:44:18
Lu 4688 fois

Karto


C'est juste un tout petit rien du tout que j'avais envie de partager, une histoire de roue qui tourne.

Ma fille a un peu moins de trois ans et demi là. Elle vit dans un coin très nature et elle est globalement rustique, mais on n'avait encore jamais dormi dehors.

Parfois le soir pour la ralentir avant le coucher je la sors dans le jardin, qu'elle respire une bouffée de calme et d'obscurité. Un soir comme ça cet hiver, il faisait -8°C à 20h, je l'avais mise dans un sac de couchage et elle se calmait en regardant les étoiles. Elle m'a dit "je veux dormir ici". J'ai su que le fruit était mûr. Je lui ai dit que là elle aurait vite froid, mais qu'à l'été on ferait des aventures.

Alors voilà. En vacances, mardi soir on s'est installés dans les ruines d'un château fort, sur un escarpement au dessus d'une vallée ardéchoise. Pour elle Ridgerest et sac de couchage adulte, il faisait pas bien froid. Elle était trop contente et trop excitée pour s'endormir vite, j'ai fini par la laisser un moment toute seule dans la tente fermée. Quand je suis revenu elle dormait, étalée en étoile en travers des deux matelas. Pendant la nuit on eu la visite d'un animal qui rôdait (le temps que je dézippe une porte et que j'allume une lampe on n'a vu qu'une ombre sur un mur du château, sûrement un renard ou un chien). Le bruit impressionnant de deux éboulements de falaises à proximité. Et surtout six heures de bonne grosse pluie et quelques minutes de tonnerre, avec la tente qui gouttait un peu sur nous toute la deuxième moitié de nuit - cette tente MSR n'a jamais été bien étanche. Mais la poupette ne s'est pas formalisée de quoi que ce soit, elle a passé une nuit reposante et a trouvé que tout était rigolo.

Le matin, ptit dèj entre les nuages en haut dans le ciel et ceux en bas dans la vallée, petite promenade par une cascade à proximité, et déjà elle me parlait d'un autre endroit qu'elle connaît, en disant : "ce serait bien de dormir là bas aussi dans la tente hein ?"

Expérience toute simple et super positive, je suis tout content, ça promet plein d'aventures !
« Modifié: 29 juillet 2021 à 14:59:20 par Karto »

29 juillet 2021 à 15:38:51
Réponse #1

Tompouss


Trop chou :love: Ca va lui faire des souvenirs à la pelle ce genre de sorties. Tu me donnes envie de bivouaquer avec le petit.

PS : le porte bébé que tu nous a donné est toujours encore mon meilleur pote, même sur des randos de 15km, c'est de loin le meilleur cadeau de naissance qu'on nous ait fait  :)
Everybody swears that they are solid, but ice is solid too... until you put some heat on it.

29 juillet 2021 à 18:17:22
Réponse #2

guillaume


Magnifique :love:.

La mienne a quelques nuits à son actif, dont une à 9 mois si ma mémoire est bonne. Je passe les détails mais on était tellement stressé qu'on a pas fermé l'oeil de la nuit.  :love:

J'ai récupéré un vieux pied d'éléphant en duvet. Parfait pour son premier sac de couchage.

a+

29 juillet 2021 à 18:57:31
Réponse #3

bloodyfrog


Top.
Ça restera des moments uniques, pour elle comme pour toi.

Commencer tôt, et ne pas céder aux demandes de confort à l'adolescence... ;#

Manu.


29 juillet 2021 à 19:11:35
Réponse #4

lambda


 :love: :love: :love:

C'est rigolo, j'ai l'impression qu'à ces petits âges là, l'imaginaire, l'excitation de l'aventure, le fait d'être avec les parents, ça leur fait passer tout facile en fait.... peu importe les conditions, les gremlins s'éclatent....
Après en grandissant, avec la prise de conscience de certains trucs liés au confort moderne, c'est parfois moins évident... :D :D :D
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

29 juillet 2021 à 21:15:38
Réponse #5

mic57


 :doubleup: Sympa ton récit et ta manière de faire

Les miennes avaient 17 et 21 ans pour leur première nuit en hamac, moi j'étais au sol dans ma dutch tente avec le chien (beauceronne 40kg). Le lendemain elles m'ont dit que la prochaine fois elles prendraient la tente avec le chien !
Il est nécessaire d’avoir vécu les déchainements du ciel sur la rive d’un fleuve puissant dans la solitude sibérienne pour ressentir un peu de ce préhistorique effroi de l’âme devant la nature – Sylvain Tesson, L’Axe du Loup

30 juillet 2021 à 08:38:05
Réponse #6

Draven


 :love: :love:

Ma fille me suit en rando depuis quelques années, avec son propre matos et tout.
Les premières nuits sont magiques  :love:
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

30 juillet 2021 à 10:38:43
Réponse #7

DavidManise


:love:

C'est tellement trop cool la vie qui vit ptin.

Elle a du bol :)

David

P.S.: Parlant de roue qui tourne, il y a 15 ans je t'avais promis un xylophone en métal et une tronconneuse en plastoc qui fait un bruit de A-10 quand t'aurais des mioches.  J'ai pas oublié.  J'arrive bientôt avec des cadeaux...  🎁
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

30 juillet 2021 à 13:07:47
Réponse #8

rocchia57


C'est génial de faire ça aussi tôt, ça forge de beaux souvenirs et ça renforce aussi la complicité.  :)

Beaucoup mieux que voir les enfants les yeux rivés sur les écrans ...

30 juillet 2021 à 14:49:56
Réponse #9

gui3gui


Trop chou :love: Ca va lui faire des souvenirs à la pelle ce genre de sorties. Tu me donnes envie de bivouaquer avec le petit.

PS : le porte bébé que tu nous a donné est toujours encore mon meilleur pote, même sur des randos de 15km, c'est de loin le meilleur cadeau de naissance qu'on nous ait fait  :)

Par curiosité, il s'agit de quel modèle ?

30 juillet 2021 à 15:01:36
Réponse #10

Tompouss


Everybody swears that they are solid, but ice is solid too... until you put some heat on it.

30 juillet 2021 à 16:51:54
Réponse #11

Karto


Hé ça fait plaisir de voir que ce partage est compris !  :) On parle jamais trop de ces trucs.

Guillaume moi aussi j'ai moins dormi qu'elle. C'était marrant de retrouver ce genre d'hypervigilance des premières nuits tout seul dehors, cette fois tournée non pas vers l'extérieur, mais vers elle. Est-ce qu'elle est pas en train de s'aplatir le pif sur le rocher sous la tente ? Est-ce qu'elle aura pas trop froid après avoir eu trop chaud ? Comment est-ce que je peux arranger ce sac de couchage que son sommeil sportif a vrillé trois fois autour de sa propre fermeture ? Mais elle elle s'en fout de tout ça. C'est plus simple. C'est vrai, tout est naturel, tout est enthousiasmant. Pour moi aussi c'est un exemple à suivre, son attention rappelle mon attention à l'ordre.


David, d'autres ont déjà vengé tes oreilles depuis longtemps  :'(
« Modifié: 06 octobre 2021 à 12:27:08 par Karto »

06 octobre 2021 à 09:57:29
Réponse #12

Boris



"P.S.: Parlant de roue qui tourne, il y a 15 ans je t'avais promis un xylophone en métal et une tronconneuse en plastoc qui fait un bruit de A-10 quand t'aurais des mioches.  J'ai pas oublié.  J'arrive bientôt avec des cadeaux."
Offrir des cadeaux bruyants c est tellement pas sympa!!!  ;D

06 octobre 2021 à 13:32:35
Réponse #13

Kilbith


 :'( Comment j’ai pu passer à côté de ce fil.


Vous verrez cela fait aussi chaud au coeur de voir des jeunes devenir des hommes.  ;)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

06 octobre 2021 à 19:37:40
Réponse #14

Merlin06


Offrir des cadeaux bruyants c est tellement pas sympa!!!  ;D
Vas dire çà à une jeune parturiente.  ;D :lol: ;#

J'ai le filleul qui va pas tarder à être prêt(propre, tout ça), merci du retex, ça encourage. ;)
Du coup je retiens le dodo dans le jardin en 1ère étape.
L'âme sûre ruse mal.
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

16 octobre 2021 à 19:01:55
Réponse #15

Dalz


J'avais fait ça avec mon cousin y'a de nombreuses années, il était un peu plus vieux (et j'avais frisé les 3 secondes avec la connerie à l'époque... Enfin) Mais ma grande à 5 ans, et je me demandais justement si je pouvais le faire, avec la petite aussi, ben merci tu me rassures et ça me motive grave à ressortir le tarp, je m'encroute.

17 octobre 2021 à 21:28:53
Réponse #16

guillaume


Rebelote ce WE  :).

Un sommeil toujours aussi léger pour moi (peur qu'elle ait froid, -2°C au petit matin), un sommeil de plomb pour elle. :love:

Note : Mieux travailler l'utilisation du sac de couchage avant, en particulier le fait de garder la tête dans la capuche  ;D.

A+

17 avril 2022 à 11:57:00
Réponse #17

Karto


Neuf mois plus tard, un peu après ses 4 ans, première nuit à la belle étoile.
Ca faisait des MOIS qu'elle me tannait pour "dormir dehors sans tente", mais j'attendais au moins la fin de l'hiver, et de lui avoir acheté un sac de couchage plus à sa taille, et qui ait l'air chaud (pas de norme pour les enfants apparemment, donc on vise un peu à l'estime).

De son point de vue à elle, la nuit a ressemblé à ça :
21h30 - elle me demande comment je suis certain que les oiseaux de nuit qu'on entend ne sont pas des loups, se satisfait de ma réponse, s'endort
07h30 - se réveille, à l'aise, pas froid, humeur heureuse et joueuse.


De mon point de vue c'était un peu plus riche  ;# Même petit retour de l'hypervigilance. Comme dit Guillaume, impossible de la faire respirer par le trou de la capuche, le sac de couchage a été bien trempé de respiration en plus de la rosée. L'ai aussi remise plusieurs fois sur le matelas (sol un peu accidenté, on glissait de partout).
En deuxième moitié de nuit il a fait assez froid pour que l'humidité du sac de transforme en perles de glace dans l'enveloppe, en plus du givre déposé sur la moitié basse. Mais aucun problème du tout pour elle, en culotte et haut en polaire à l'intérieur. Pour une première sortie de ce sac, on pouvait pas demander mieux.

Le matin, on est restés une bonne heure et demie après le réveil, à jouer là. Confort 100% -> pas pressée de bouger.

Un petit gain en liberté de plus !  :)

(édité : le sac si satisfaisant est un Deuter Starlight Pro)
« Modifié: 30 juin 2022 à 17:44:54 par Karto »

17 avril 2022 à 12:03:52
Réponse #18

Dutch


Merci du partage.

Impossible de faire tenir les miens en place pendant leur sommeil, du coup j'ai solidarisé duvets & tapis avec des bandes de velcro collées.
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

17 avril 2022 à 15:50:52
Réponse #19

Kilbith


Un passe montagne peut rassurer les parents…et cela permet aussi de travailler sa capacité de persuasion.  ;D
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

17 avril 2022 à 20:04:33
Réponse #20

Karto


Un passe montagne peut rassurer les parents…et cela permet aussi de travailler sa capacité de persuasion.  ;D

Oui, on y pense pendant la nuit, après avoir bordé la capuche pour la 4ème fois...  ;D
A ma décharge, cette sortie n'était pas planifiée. On a reçu le sac de couchage mardi. Samedi j'ai passé la journée à aider des copains sur un chantier. Samedi soir à 21h00 je voyais cette opportunité de réaliser cette envie de la petite, et à 21h08 j'avais attrapé mon sac et quelques affaires, et on montait la côte pour aller passer la nuit au dessus de la falaise.

Peut-être qu'en planifiant trop bien ça aurait été chiant...  Mais si on arrive à faire une rando planifiée avec nuit à la belle, y'aura bonnet+buff pour elle, c'est une des leçons tirées.

18 avril 2022 à 13:53:56
Réponse #21

guillaume


Oui, on y pense pendant la nuit, après avoir bordé la capuche pour la 4ème fois...  ;D

Après le dernier bivouac avec la mienne : j'ai acheté un passe-montagne ;#.

@Dutch, je retiens le coup des velcro. Comme Karto, je ne sais pas combien de fois je la remet sur son matelas...

a+

18 avril 2022 à 14:52:48
Réponse #22

Dutch


Vous imaginez mes nuits avec le même topo X3 gamins? ^-^

J'ai collé les bandes de velcro "en croix" pour que l'enfant puisse bouger un peu et comme ça, il se refixe quelque soit sa position, même si les carrés deviennent des losanges après un ou deux pipis nocturnes.
Perso je les ai mises en long sur les matelas enroulables & en travers des sacs de couchage. Les 12 plots de fixation où les bandes se croisent sont suffisants.
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

29 juin 2022 à 16:08:59
Réponse #23

Tompouss


Bon ça y est on a enfin pu se faire une nuit dehors avec mini Tompouss, à presque 20 mois il était temps  ;# Pas un truc de fou, une nuit au bord de la rivière. Tout s'est bien passé à un détail prêt, le petit refuse de dormir dans un sac et même en le couvrant lorsqu'il dort il le bazarde (il fait pareil avec les draps à la maison.)



Plus qu'à trouver une gigoteuse bien chaude ou une alternative et on sera bien pour notre road trip de cet été. Enfin il faut que je prépare la voiture aussi mais ça, rapport à voyager à moto, ça devrait pas être insurmontable  :lol:
Everybody swears that they are solid, but ice is solid too... until you put some heat on it.

29 juin 2022 à 23:53:49
Réponse #24

guillaume


Plus qu'à trouver une gigoteuse bien chaude ou une alternative et on sera bien pour notre road trip de cet été.

Voilà ce que j'ai pour la mienne qui avait aussi tendance à sortir du sac de couchage :

https://fr.aliexpress.com/item/32934355019.html?spm=a2g0o.order_list.0.0.413c5e5b87KSkF&gatewayAdapt=glo2fra

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //