Nos Partenaires

Auteur Sujet: Quel est ce drone de l'ONF ?!  (Lu 4037 fois)

03 mai 2021 à 20:43:10
Lu 4037 fois

Rantanplan


Bonsoir.

Je vois passer une publi de l'office national des forêts, au demeurant très intéressante...

https://www.onf.fr/onf/+/83c?fbclid=IwAR0VA2ekaVUzOQc0zdtEqGqN_lm8QpfwlsV-5c0NsKhOTbNshzcu_hkI_jc

Cependant, il y a une illustration qui fait écho à une de mes craintes... (Épisode 21, mais le podcast ne me satisfait pas)

Deux questions:

- quelles optiques sont embarquées sur ce drone ?
- un garde forestier a t'il le droit d'utiliser de l'imagerie thermique, à pied ou dans un aéronef (habité ou pas), dans un cadre de surveillance anti-incendie / anti-vandalisme ?

(Vais encore faire bosser Guillaume, désolé  ;# )

PS: en Angleterre, en réaction aux dégradations post-covid, plusieurs "youtubers outdoor" se sont fait dégager assez violemment par des propriétaires excédés par les feux/détritus de personnes indélicates. Je vous le dis, ça nous pend au nez...
Rire nous rend invincibles. Pas comme ceux qui gagnent toujours mais comme ceux qui n'abandonnent pas. - Frida Kahlo

03 mai 2021 à 22:46:58
Réponse #1

nox


Sans un être un spécialiste ... ( il y a des approximations dans ce qui va suivre)

L'utilisation des drones est très cadrée, y compris et surtout chez les pros.
Oui ils ont le droit, si ils remplissent certaines conditions.

En drone en loisir ou catégorie ouverte, tu ne peux pas faire n'importe quoi pour les prises de vue , par exemple prendre des plaques d'immatriculation c'est niet  ;) ! (respect de la vie privée) et c'est clairement stipulé dans la réglementation et sur le site de la CNIL.

Niveau pro, avoir des aéronefs non habités, ça a des gros avantage (coût matériel, formation, "consommable" ... et niveau sécu tu risques quand même moins au sol que en vol  ;))


Je te mets un truc qui va te plaire  ::)

https://www.conseil-etat.fr/ressources/decisions-contentieuses/dernieres-decisions-importantes/conseil-d-etat-18-mai-2020-surveillance-par-drones


On peut voir dans le lien une condamnation pour un usage pro et de surveillance, mais on est AMHA sur un principe de droit pas sur une vérité ( en gros un problème entre la finalité "physionomie" et la possibilité technique d'identifier des personnes).


04 mai 2021 à 07:45:53
Réponse #2

guillaume


Aucune idée, j'avais vu.

À mon avis c'est la suite de la télédétection (système LIDAR) pour aider à renouveler les documents d'aménagement, notamment pour tout ce qui est dépérissements.

a+

04 mai 2021 à 10:55:46
Réponse #3

Rantanplan


L'ONF m'a aimablement (et rapidement  :o) renseigné.

https://www.onf.fr/+/5ad::drone-camera-thermique-nouvel-allie-de-lonf-face-aux-feux-fontainebleau.html

"Le second possède des caractéristiques techniques et technologiques beaucoup plus pointues. Sous ses six kilogrammes se cachent un appareil photo et une caméra vidéo et thermique qui permettent de repérer les points chauds sur les parcelles. Un outil plus qu’utile aux forestiers de l’ONF, mais également aux pompiers. Le SDIS travaille d’ailleurs en étroite collaboration avec l’ONF depuis plusieurs années pour agir sur des feux en cours, mais aussi pour conseiller, accompagner et développer les connaissances des forestiers."

Je lis entre les lignes.... Si le risque incendie est plus important qu'ailleurs, au point de justifier l'emploi d'un drone... C'est à cause des djeunz qui font des feux alors que c'est une forêt connue pour ses pins sylvestres et globalement la grosse fréquentation par la public (feux de mégots).

Je ne peux pas entièrement prendre parti contre la surveillance dans ce cas précis, mais voilà... Je savais que ça allait se réaliser, c'était évident. Tout comme il est évident que la pratique va se généraliser, d'abord pour "les points chauds", ensuite pour le reste de la France et on terminera par une surveillance des incendies (donc des campeurs) automatisée. Vous verrez...  :'(

Rire nous rend invincibles. Pas comme ceux qui gagnent toujours mais comme ceux qui n'abandonnent pas. - Frida Kahlo

04 mai 2021 à 11:56:14
Réponse #4

Krapo


+++Et pour la journée, il y a des tours de guet un peu partout, avec de vilains pompiers qui te matent à la jumelle, les salauds.... :lol:

Itou dans les Landes - ce qui me parait à moi totalement normal : mais que fait la police ?  :lol:
Laissons glouglouter les égouts !

04 mai 2021 à 14:04:45
Réponse #5

DavidManise


Yo,

Cependant, il y a une illustration qui fait écho à une de mes craintes...

Franchement, t'as tellement peur de te faire fliquer que ça en devient suspect :lol:

#memelesparanosontdesennemis

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

04 mai 2021 à 14:06:57
Réponse #6

mic57


C'est trucs là vont détecter un départ de feu et c'est très bien.
Ils vont aussi voir la flamme de ton réchaud....j'espère que les utilisateurs seront/sont également formés au discernement....

Quid du mégot mal éteint ? la quantité de chaleur est elle suffisante?
Il est nécessaire d’avoir vécu les déchainements du ciel sur la rive d’un fleuve puissant dans la solitude sibérienne pour ressentir un peu de ce préhistorique effroi de l’âme devant la nature – Sylvain Tesson, L’Axe du Loup

04 mai 2021 à 14:24:33
Réponse #7

Karto


j'espère que les utilisateurs seront/sont également formés au discernement....

Dans une forêt dont l'état de sécheresse justifie ce genre de surveillance, j'espère que le propriétaire du réchaud aura du discernement lui aussi...

04 mai 2021 à 15:14:07
Réponse #8

bloodyfrog


C'est scandaleux.

Y'a même des coins ou tu peux pas garer ta mobylette dans les kékés et réchauffer ta chorba entre potes sans te faire emmerder par ces oiseaux de malheur!

Manu. :closedeyes: ;#

04 mai 2021 à 15:28:18
Réponse #9

mic57


Dans une forêt dont l'état de sécheresse justifie ce genre de surveillance, j'espère que le propriétaire du réchaud aura du discernement lui aussi...

Bien évidement !

Mais il est selon moi bien naïf de croire que la surveillance se limitera aux zones la justifiant et c'est là qu’apparaît le problème...
Il est nécessaire d’avoir vécu les déchainements du ciel sur la rive d’un fleuve puissant dans la solitude sibérienne pour ressentir un peu de ce préhistorique effroi de l’âme devant la nature – Sylvain Tesson, L’Axe du Loup

04 mai 2021 à 19:48:53
Réponse #10

Rantanplan


@Pierrot.

Je me projette sur 10 ans, hein.

Au temps présent, tu as raison.
« Modifié: 04 mai 2021 à 20:30:52 par Rantanplan »
Rire nous rend invincibles. Pas comme ceux qui gagnent toujours mais comme ceux qui n'abandonnent pas. - Frida Kahlo

04 mai 2021 à 21:15:07
Réponse #11

gargle


concernant la détection d'incendie, généralement, c'est les jours de grand vent qui sont critiques, et les drones ne peuvent malheureusement pas voler avec ces vitesse de vent ...

Et un drone de format quadcopter peut rarement voler plus de 30-40 minutes, il faut déjà cibler le lieu, qui doit pas être trop végétalisé pour pas faire écran.

Bref, c'est un beau joujou mais ça servira juste a faire des vidéo promo et pour épater le préfet ...

17 mai 2021 à 09:26:25
Réponse #12

el_crocorino


Avec bcp de retard, un p'tit complément de réponse suite à l'intervention de Rantanplan dans un autre sujet où il évoque les scolytes: pour faire de la détection préventive des invasions de ces bestioles, on utilise pas mal l'analyse automatisée d'images (par exemple).

En général on prend des images satellites, mais c'est pas donné et faut arriver à justifier l'investissement. Dans certains cas, le drone représente une des alternatives intéressantes, moins dispendieuses et plus localisées, ce qui peut éventuellement avoir un intérêt. L'autre ce sont des prises de vue aériennes.

Quelle que soit la solution utilisée, dans ce cas là la présence humaine (genre la détection de M.X qui fait son café sur son réchaud) ne ressort pas puisque ce n'est pas ce qu'on cherche. En théorie on pourrait le voir, mais statistiquement ce serait vraiment improbable.

Mes deux centimes en retard.

17 mai 2021 à 22:15:19
Réponse #13

Loriot


Coucou.
Ayant récemment assisté à une recherche de vaches en plein jours (temps ensoleillé, l’après-midi au mois de mai) avec un drone équipé d’une caméra thermique. Bin on a pas trouvé les vaches!

Alors oui il y avait des jeunes feuilles sur les arbres et on était l’après-midi, certainement que de nuit on les auraient aperçu.

Mais si ont voit pas une vache de jour, je doute qu’on voie un homme...
Je parle de caméra thermique « civile » (infrarouge?) les modèles utilisés dans le cadre militaire sont souvent d’un autre type. Du moins celles que j’ai utilisé à l’époque, avec celle là on voyait un mulot à trois km sous les feuilles morte de la forêt dans la montagne en face... mais la caméra pesait 50kg...
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le c..

18 mai 2021 à 10:53:58
Réponse #14

Rantanplan


Yo,

Franchement, t'as tellement peur de te faire fliquer que ça en devient suspect :lol:

#memelesparanosontdesennemis

David

Yo. Pardon, j'avais complètement zappé ton message.

-> je comprend ÉVIDEMMENT parfaitement les missions scientifiques, de prévention de risque incendie, de recherche de personnes en détresse & co 

-> il y a de (trop) nombreux précédents de restrictions de libertés individuelles sous couvert de bonnes intentions.

-> Du point de vue des PEP, la répression, c'est un équilibre entre le cout du contrôle et ce que ça te rapporte.
Dans le cas débattu, on va vers de plus en plus de risque incendie (chgt climatique + surcroit d'affluence) VS des moyens de détection de plus en plus performants et économiques. A un moment donné, il y aura un effet de bascule.

Rire nous rend invincibles. Pas comme ceux qui gagnent toujours mais comme ceux qui n'abandonnent pas. - Frida Kahlo

18 mai 2021 à 20:14:18
Réponse #15

Loriot


Coucou.
Ayant récemment assisté à une recherche de vaches en plein jours (temps ensoleillé, l’après-midi au mois de mai) avec un drone équipé d’une caméra thermique. Bin on a pas trouvé les vaches!

Alors oui il y avait des jeunes feuilles sur les arbres et on était l’après-midi, certainement que de nuit on les auraient aperçu.

Mais si ont voit pas une vache de jour, je doute qu’on voie un homme...
Je parle de caméra thermique « civile » (infrarouge?) les modèles utilisés dans le cadre militaire sont souvent d’un autre type. Du moins celles que j’ai utilisé à l’époque, avec celle là on voyait un mulot à trois km sous les feuilles morte de la forêt dans la montagne en face... mais la caméra pesait 50kg...

Renseignements pris à l’époque on utilisait un WBG ou AIT je comprend mieux pourquoi je voyais les mulots et les chamois dans la montagne en face... et tout le reste aussi d’ailleurs... je doute que les drone de l’ONF soit équipé d’une caméra de ce type... quelques gendarmes gabelous suréquipé en mode Rambo dans une région frontière éventuellement...

Je me rend compte aussi que je perd un peu la mémoire...  :o mais bon, pour ces singeries c’est pas plus mal... ;)
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le c..

19 mai 2021 à 09:52:56
Réponse #16

nox


Yo. Pardon, j'avais complètement zappé ton message.

-> je comprend ÉVIDEMMENT parfaitement les missions scientifiques, de prévention de risque incendie, de recherche de personnes en détresse & co 

-> il y a de (trop) nombreux précédents de restrictions de libertés individuelles sous couvert de bonnes intentions.

 ...

maintenant qu'on a bien compris que c’est l'aspect surveillance qui t'intéresse  :)

j'enfonce le clou :

https://www.cnil.fr/fr/drones-la-cnil-sanctionne-le-ministere-de-linterieur

https://www.cnil.fr/fr/ou-piloter-son-drone-de-loisir-et-quelles-precautions-en-matiere-de-vie-privee

Cependant j'ai lu un article qui disait que les demandes d’autorisation à des fin de "surveillance" au moyen de drones étaient en cours ...
(on va en gros ce retrouver avec le même "système" que les caméras de surveillance)

A ce jour, en France on peut dire que les instances de régulations font leur travail ...
Il y a de grosses sanctions en cas d'utilisation abusives de "fichiers" (impôts, sécu, traitement judiciaire, système de vidéo surveillance).


Peux tu donner des exemples de privation ou de restriction de libertés individuelles ?

A+

19 mai 2021 à 10:41:55
Réponse #17

Kilbith


Citer
Peux tu donner des exemples de privation ou de restriction de libertés individuelles ?

Objectivement : à foison.

ex : https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/03/30/face-au-covid-19-le-choix-entre-sante-ou-libertes-est-un-faux-dilemme_6034887_3232.html

Et là, on est seulement au début de la "crise Covid" (30 mars 2020)

Citer
La liberté d’aller et venir, celle de se réunir ont été mises entre parenthèses, les prérogatives des Parlements rognées, les droits des salariés amputés. Des prévenus sont jugés et parfois privés de liberté sans avocat. L’exécutif s’est donné le droit de restreindre des libertés individuelles, prérogative réservée en temps normal aux juges en vertu du principe fondamental de la séparation des pouvoirs.

A la lumière de ce qui s'est passé dans les Ephad et des modalités de gestion des défunts : 

https://actu.fr/societe/coronavirus/coronavirus-obseques-limitees-traumatisme-proches-defunts_32369876.html

On pourrait donc y ajouter les interdictions  d'accompagner et d'inhumer les siens dignement en accord avec les rites et coutumes ancestrales.

Caractéristique souvent retenue en anthropologie pour caractériser l'état d’évolution d'un groupe social.

A cela s'ajoute les restrictions sur la liberté de culte....

https://www.huffingtonpost.fr/entry/pourquoi-le-gouvernement-ne-lache-rien-sur-leglise-et-le-covid_fr_5fb261e6c5b6d8781808fc77

On peut faire aussi plus actuel :

Inquiétudes : https://www.avocat.fr/actualites/passeport-vaccinal-pass-sanitaire-liberte-egalite-si-vaccines

Est-il utile de rappeler que le Modem fait partie de la majorité ? et pourtant...
Citer
« Il y a un risque constitutionnel sur le manque de clarté, un risque de recours en pagaille ensuite sur les jauges et les lieux inclus ou pas dans l'utilisation du pass. Et il y a un problème d'équilibre entre le législatif et l'exécutif, dont les prérogatives seraient là plus fortes hors de l'Etat d'urgence sanitaire », déplorait également Philippe Latombe, porte-parole du groupe Modem sur le texte.

source : https://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/covid-les-deputes-ouvrent-la-voie-au-pass-sanitaire-dans-la-douleur-1314316

« Modifié: 19 mai 2021 à 15:59:46 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

19 mai 2021 à 11:45:19
Réponse #18

Rantanplan


Citer
A ce jour, en France on peut dire que les instances de régulations font leur travail ...
Il y a de grosses sanctions en cas d'utilisation abusives de "fichiers" (impôts, sécu, traitement judiciaire, système de vidéo surveillance).

Tu as vu le cash investigation sur la collecte des données médicales ?
https://www.france.tv/france-2/cash-investigation/2450927-nos-donnees-personnelles-valent-de-l-or.html

En résumé, l'équipe de journalistes a épluché de la paperasse de la CNIL et est tombé sur une autorisation de collecte de données personnelles médicales au profit d'une multinationale - privée -  spécialisée dans la collecte et la revente de ces données. 

 :blink:

Citer
Peux tu donner des exemples de privation ou de restriction de libertés individuelles ?

Tu plaisantes ?!  Je vais essayer d'être "plat" car je suis vraiment limite avec la charte "pas de politique". Et s'il te plait, si tu veux me relancer, fais le en privé.

- fin / Limitation du droit à l'instruction à domicile au nom de la lutte contre le séparatisme religieux (en cours, je veux voir si ça aboutit dans les faits à la fin des "ecovillages" de baba cools.)   
- liberté d'expression limitée pour certains motifs (haine, trouble à l'ordre public). D'ailleurs, on eu chaud avec la loi AVIA. Preuve qu'il y a une forte pression en face et que ça peut vite dégénérer.
- droit de manifester et droit de grève réduits à l'impuissance (service minimum, autorisation préfectorale, nouvelles armes "non létales" mutilantes)
- droit à l'anonymat complètement nié avec les GSM / Internet au nom de la sécurité
- aucune protection des lanceurs d'alerte et des opposants: aucune limitation au harcèlement fiscal, aucune interdiction des poursuites-baillon, aucune séparation des pouvoirs (l'exécutif qui donne des ordres au juridique pour faire des exemples).
- surveillance sur ton lieu de travail en théorie sévèrement encadré, en pratique certains secteurs (manutention) font appel à des assistances à la productivité qui sont feed par des capteurs GPS et des caméras.
- droit d'accès au archives "secret défense" en théorie déclassifiées et libres d'accès... En pratique inaccessibles -> gros bordel en ce moment.
- suppression des enquêtes publiques systématiques dans les procédures d'autorisation environnementale

Je dois encore en rater des tonnes...   

Je ne te ferai évidemment pas l'affront de parler de l'état d'urgence sanitaire (Merci Kilbith !). On verra si cet état d'urgence sera finalement abrogé et ce qui passera dans les "us et coutumes".

Citer
on va en gros ce retrouver avec le même "système" que les caméras de surveillance

Les caméras de surveillance ne seront plus de simples "œilletons" si derrière le traitement des données inclut de l'identification (faciale, plaques, rapprochement avec les données de géolocalisation), des bidules prédictifs et de l'automatisation des poursuites pour délits. Je ne dis pas que c'est actuellement le cas partout mais certaines préfectures auraient fait l'acquisition de logiciels (je manque d'infos sur ce dossier)...
« Modifié: 19 mai 2021 à 13:13:50 par Rantanplan »
Rire nous rend invincibles. Pas comme ceux qui gagnent toujours mais comme ceux qui n'abandonnent pas. - Frida Kahlo

19 mai 2021 à 18:04:33
Réponse #19

nox


Ok ...
Pas de provoc, j'ai juste pas tout à fait le même point de vue ni  sûrement le même vécu.


Avant de revenir sur la partie technique surveillance/caméra...

(Je botte pas en touche avec le vieux prétexte de mesures exceptionnelles  :glare: dues a la crise )

Concernant la crise du coronavirus, on peut pas dire que ce soit linéaire, il y a de grosses restrictions, mais on pourrai aussi dire quelles sont limitées dans le temps (déplacement, ouverture des commerces ...) et parfois adoptées de manière locale ( ex port du masque non obligatoire dans certaines communes).
Je dis pas que c'est bien ou qu'on pouvait pas faire autrement ... D'ailleurs certains endroits ont "laissé" ouvert mais on pris des mesures encore plus restrictives ciblées (quartier en quarantaine, une vrai assignation à domicile  avec vérification ...)

Sur les exemples cités :
-enterrement, on est passé du 0 à cérémonie limitée ...
-la liberté de culte, par honnêteté je dois précisé que j'allai répondre que c"est une atteinte à la réunion dans un lieux de culte, mais ce n'est pas ce que dit la "loi" :
https://www.actu-juridique.fr/administratif/liberte-des-cultes-la-decision-ambivalente-du-conseil-detat-du-18-mai-2020/
Mais l'exemple prouve selon moi que les instances de régulation fonctionnent ...

-pass sanitaire, (on peut englober vaccin test ans co ...)
J'étais pas trop choqué de me faire vacciner contre la fièvre jaune et d'avoir un carnet de vaccination international en plus de celui que j'avais déjà, et de me voir refuser l'accès à l'avion si je n'etais pas en possession du document.
Je me suis jamais dit que les vaccins obligatoires pour mes enfants étaient une atteinte à leur liberté ... Mais effectivement ça se discute.
Pour l'anecdote j'ai un copain qui part en voyage, il va se faire vacciner contre la fiévre jaune sans sourciller, mais il était pas chaud pour celui contre le coronavirus  ;) 
Et en fait c'est sans compter sur tous les volontaires ...

Je vais regarder le cash investigation  :up: merci.

- fin de l'instruction à la maison ...
Je viens de voir ça ...  :glare: après je pense que tu as compris pourquoi ça a été fait ( ça vise pas les babas cool, même si  bien sur ça va les impacter), c'est bien dommage car apparement ça donne de très bon résultats jusqu"'à un certains niveau.

- liberté d'expression
Tu cités la loi Avia, de mémoire il y  a eu une intervention du conseil d'État ... ? ( encore une fois une action d'une " autorité de régulation").
Je pense que c'est une question de point de vue.
Il y a quand même la possibilité non négligeable de s'exprimer ( en France et à ce jour ).
La liberté d'expression c'est de pouvoir dire ce que l'on veut ?
Si oui en pratique on fait comment ?
(harcelement, incitation a la haine, propos dégradant  ...  En gros si demain je vais sur internet et que je traite une gamine de grosse en permanence sur les réseaux sociaux et que je suis tellement con que j'engraine mes potes ... On fait quoi et comment pour traiter le problème ?
Sans aucune provoc  ;) tu peux me dire par exepmle ce que l'on l'interdit de dire et qui te bouffe la vie ?

Droits de grêve et service minimum.
La je vais être plus catégorique, désolé mais il me semble que le salarié doit juste aviser de son intention dans un certain délais, c'est pas une atteinte au droit de grêve (c'est juste que l'on peut plus casser les c*u!lles à l'employeur  en faisant des trucs de tordu). Blague on : comment on peut être contre le service minimum  :love: surtout si on utilise le train ...impact
Précisons que certaines personne n'ont pas le droit de grêve ( et bizarrement elles ne sont pas spécialement défendues).

-droits de manifestation sur la voie publique  c"est encadré et en fait c'est normal, on peut aussi le voir sous l'angle d'une appropriation d'un espace public avec de fait des limitation de la circulation des autres citoyens.
Tu peux me donner les nouvelles armes mutilantes ( bon en fait une arme c'est fait à la base fait pour blesser ou tuer ... ^-^ )
Perso, je fuis les manifs c'est d'un impact limité et une source à emmerde (j'en garde que des mauvais souvenirs quel que soit côté de la barrière)

-surveillance du lieux de travail j'en reparle dans la partie technique mais je vois pas en quoi ça limite tes libertés (je suis ouvert aux explications), sous réserve que le droit soit respecté.

- droit a l'anonymat ( je différencie de l'utilisation des données privées) dommage l'autre sujet ai été fermé  :'(
J'ai rien trouvé sur ce droit ... Il y'a néanmoins des applications concrètes ( donneur d'organe, possibilité d'accoucher sous x, anonymat des certains fonctionnaires ... )
C'est un voeux pieux  ? Ou réellement un droit gravé dans le marbre).

-sur la justice  : vrai ! Absence d'avocat dans certains cas, mais ça n'a pas duré, et il y'a eu aussi beaucoup d'affaire non traitées pour ce motif ( les parquets ne poursuivaient pas "les droits n'étant pas respectés)
Il serai intéressant de voir ce que cela donne en cas de recours.


Vous avez raison d'être vigilant concernant la prolongation de l'État d'urgence sanitaire, on se dirige vraisemblablement pas vers une suppression mais plus vers une levée du dispositif avec une possible réactivation.  :'(

...

Sur la partie technique :
Le drone et celui de l'ONF on parlait bien de caméra et de lidar pour la surveillance des parcelles.
Les liens montrent que pour l'instant ,techniquement même si la technologie le permet légalement il n" est pas possible d'identifier et de sanctionner les infractions)
A surveiller (d'autant plus que la vidéo verbalisation est bien installée)
Je m'interroge sur les surveillances de lieux privés ou d'endroit non accessible au public) avec les drones ...

Un point de vue serait donc les considérer comme les autres caméra dit de surveillance ... Ah non maintenant on dit de protection  :glare:
C'est quand même très cadré (temps d'enregistrement limité, écrasement des données, respect de la vie privée, régles d'exploitations des images y compris par les services de l'état).
J'y inclus les caméras dit piétons des forces de l'ordre...
Et je constate que personne ne s'offusque de la diffusion d'images prises dans des lieux privés ( surtout si ça montre des forces de l'ordre), voir carrément de montage.

On peut aussi parler des utilisations de certains fichiers (antécédent judiciaire, impôt, CAF  ...) comme pour la vidéo si tu faits prendre a pas respecter les règles  ça coûte très cher ( et c'est normal ! ), les chefs de service on une peu bleue de se faire épingler pour ça, amha ils couvrent pas trop ce genre de truc.
Bien sur rien n'est parfait :
https://www.laquadrature.net/2021/04/14/gendnotes-victoire-temporaire-contre-linterconnexion-des-fichiers/
Dommage ça marchait bien  ;# ça avait une grosse plus value surtout pour l'identification (et donc la mise en place d'une réponse pénale).
Encore une fois intervention du conseil d'État ...


On a surtout mis en avant l'État en tant qu'acteur de la surveillance.
Il faudrait revenir sur la capacité des sociétés privées à collecter traiter et utiliser nos données ( et aussi ce que nous leur donnons plus ou moins volontairement).


P.s : le pass sanitaire ça reste une grosse interrogation (l'aspect légal, contrainte sur les salariés dont le lieux de travail est soumis à obligation) on devrait avoir les décrets rapidement ... (J'ai hâte de voir comment l'état dans sa composante employeur va s'appliquer ses propres règles  ::). )



« Modifié: 19 mai 2021 à 19:41:25 par nox »

19 mai 2021 à 19:50:50
Réponse #20

Rantanplan


Je ne vais pas répondre pour deux raisons: j'ai croisé Victor dans l'escalier et globalement, je suis d'accord avec toi.

En particulier ça:

"Vous avez raison d'être vigilant concernant la prolongation de l'État d'urgence sanitaire, on se dirige vraisemblablement pas vers une suppression mais plus vers une levée du dispositif avec une possible réactivation."

Mot clef: être vigilant.

@+ !
Rire nous rend invincibles. Pas comme ceux qui gagnent toujours mais comme ceux qui n'abandonnent pas. - Frida Kahlo

19 mai 2021 à 20:04:52
Réponse #21

Victor


Citation de: Rantanplan
j'ai croisé Victor dans l'escalier

 :love: :lol: :lol:
La pédagogie, ça paie à la longue !

    V.
Le concierge est dans l'escalier

19 mai 2021 à 22:16:07
Réponse #22

promeneur4d


Concernant la surveillance: un petit article datant un peu, de l'autre coté de la Manche https://www.counterpunch.org/2012/08/08/total-policing-in-london/
L'auteur est un associate prof d'uni.

Pour en revenir aux detection d'incendies avec les images satellitaires: cela fait 20 ans que cela fonctionne, https://link.springer.com/chapter/10.1007/978-3-642-55903-7_89 et la technologie a bien avancé depuis
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

24 mai 2021 à 12:56:13
Réponse #23

DavidManise


Salut à tous,

Bon...  le sujet est resté courtois et globalement constructif alors je laisse pisser.  Mais je vous rappelle quand-même le thème de base du forum qui est "vie sauvage et survie".  Le périmètre est large, hein, mais ici on est évidemment un pied dans le hors sujet (on tolère un peu dans "feu de camp"), et un gros pied dans le politique.  Et le politique, on peut le tourner comme on veut, ça reste un truc basé fortement sur l'opinion et la subjectivité, et où il est difficile de discuter de manière constructive très longtemps sans tomber dans des considérations idéologiques, peu ou pas rationnelles, subjectives, culturelles, etc.

C'est essentiellement pour cette raison que les trois sujets suivants sont bannis sur ce forum : les calibres, la politique et la religion.  On est dans des domaines où la discussion a lieu depuis des bases et des prémisses hétérogènes.  Prémisses hétérogènes qu'il est difficile de réconcilier avant que la discussion ne commence, et qui rendent en même temps la discussion impossible. Donc faute de pouvoir échanger on s'énerve, trop souvent.

Je ne bloque pas le fil, je ne tire pas de coup de semonce non plus.  Je vous demande juste d'avoir ça en tête, svp ;)

Merci à tous.

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //