Nos Partenaires

Auteur Sujet: besoin de conseils pour le choix d'une serre de potager  (Lu 2778 fois)

19 avril 2021 à 15:05:22
Lu 2778 fois

cosmikvratch


Salut, après quelques heures passées à faire des recherches sur le net, je suis un peu perdu, car l'offre ne manque pas mais les prix sont très variables, et je me dis peut-être que certains du forum pourraient être de bon conseil.

curieusement dans mon hameau aucun voisin n'a de serre, alors que dans la région il y en a pas mal, donc je ne peux pas trop demander conseil à mes voisins... qui trouvent l'idée bonne au demeurant...

Je compte donc installer une serre dans mon potager, 3m sur 5 ou 6, donc 18m2 environ. Je pars a priori sur du tunnel bâché, principalement pour des raisons de budget (le polycarbonate c'est moins moche mais plus cher... sauf si vous me dites que c'est tellement mieux et/ou avez un plan pas trop coûteux)
J'aimerais bien pouvoir tenir debout dessous...
Climat: 1000m d'altitude, centre de la france, donc gelées nocturnes jusqu'en juin et à partir de septembre.
Chutes de neige fréquentes en mars et novembre, parfois jusqu'en mai.
Sur les 2 dernières années: grêle 2 ou 3 fois dans l'été.
le potager de 200m2 est protégé par des murs de pierre de 1m50 environ, mais parfois ça souffle quand-même pas mal, surtout hors été (la burle, pour ceux qui connaissent)

objectif: semences en début de saison,  puis quelques tomates, poivron, piments, aubergines, certaines courges +quelques essais plus exotiques... ce qui ne pousse pas bien dans mon climat quoi, l'an dernier mes premières tomates mûres en plein air c'était fin septembre, c'est à dire après les premières gelées...

budget: autour de 500 euros si possible, ok jusqu'à 800-1000 mais il faut que ça soit très justifié et durable

ce que j'ai repéré (détrompez-moi si c'est des conneries)
-2 portes nécessaires pour aération quand il fait chaud
-grammage bâche mini 180 microns sinon ça tient pas plus d'une saison
-diamètre de la structure: au moins 35mm et 1mm d'épaisseur,
acier plutôt qu'alu

mes questions pour ceux qui ont une expérience:
-une embase en parpaing/béton est-elle indispensable mêmesi on enterre bien les poteaux? j'aimerais autant que possible éviter de bétonner mon terrain...
-fréquence de remplacement de la bâche à anticiper?
-le démontage de la bâche est-il impératif en hiver? (je suis un partisan du moindre effort)
-avez-vous d'autres conseils particuliers?

et aussi: avez-vous des modèles/fabricants/sites de vente fiable à recommander avec un bon rapport qualité prix, sachant que c'est la jungle des sites sponsorisés, et que j'ai du mal à trouver des avis peu suspects,et que les prix chez les grandes surfaces de jardinage sont souvent 50% plus cher que ce que je trouve sur le net...

voilàvoilà, à vot' bon coeur m'sieur dames
Life's a bitch (and then you die)

19 avril 2021 à 17:52:18
Réponse #1

gmaz87


Salut,

De mon expérience avec des modèles bas de gamme et en comparant avec ma voisine qui a un modèle sérieux depuis 4 ans maintenant, voila mes réflexions sur le sujet:

Il faut une structure de qualité, 35mm ça semble bien, boulonnée et avec des contreventements,
deux portes pour une bonne aération.

Selon ton climat, tu auras profit à prévoir un chauffage pour tenir des cultures fragiles et/ou faire des semis de bonne heure.

Les bâches sont souvent garanties 3 à 5 ans, donc pas a remplacer avant, voir plus longtemps sauf circonstances particulières ( chutes de neige importantes en hiver, penser à déneiger...), vent tempétueux etc...

L'arrimage au sol est suffisant,, il est toujours possible de le renforcer si besoin.

La grêle reste un problème mais ce sera aussi vrai avec du polycarbonate ou du verre, donc....

Pour ma part, j'ai une serre maison, de petite taille, vitrée en façade  sur deux côtés et adossée à un mur et à la paroi bois de mon abri de jardin, couverture en tôles ondulées transparentes.
C'est bien mais un peu petit si je veux avoir une production sérieuse.

Elle me permet de faire des semis en début de saison et de tenir qq pieds de tomates et concombres pour l'arrière-saison et surtout sans mildiou pour les tomates.

Je suis en Limousin à 450m d'altitude.

A+
Gérard
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

19 avril 2021 à 18:30:35
Réponse #2

Aleksi


Salut !

Certains sur le forum auront beaucoup plus d'expérience que moi sur le sujet, ceci dit j'ai construit de nombreuses serres dans les montagnes, pour pas plus de quelques heures de travail et quelques centaines de dollars (entre 200 et 300 si achat, beaucoup moins si récup') avec des tubes PVC qu'on enfilaient sur des ancrages profonds (des gros fer à béton planté dans le sol à la masse).
Deux portes pour l'aération est essentiel d'après mon expérience, et facilite grandement le travail également (accès des deux côtés).
L'aération peut-être facilité par deux petits ventilateurs solaires si nécessaire.
Comme Gmaz, penser au chauffage. Ça peut-être aussi simple qu'un petit poêle à bois.

Une de tes questions à laquelle je peux répondre assez catégoriquement après avoir vu plusieurs catastrophes, c'est de virer la bâche pour l'hiver. Ce design déteste les chutes de neige, vraiment. Ceci dit surtout sur une si petite serre, c'est l'affaire de quelques minutes en utilisant des snap clamps
Je te conseil de ne pas avoir la flemme pour éviter d'avoir à le regretter  :)

19 avril 2021 à 19:34:07
Réponse #3

Loriot


Salut. Je conseille aussi beaucoup l’utilisation d’un modèle pro. Avec quelques recherches dans ta région ou sur internet tu devrais même trouver quelques arceaux d’occasions chez un maraîcher ou un horticulteur.

Les petits modèles n’ont pas besoin de base en béton font déjà 3 ou 4 mètres de large. Je n’ai malheureusement pas de sites français à te proposer mais c’est pas très compliqué à trouver.

Pour le chauffage, oublié, c’est un gouffre à fric. Éventuellement un système basé sur les couches chaudes... de cette façon tu peux cultiver facilement dés fin février. Un non tissé sur les premiers semis les protège aussi très bien.

Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le c..

19 avril 2021 à 20:32:10
Réponse #4

cosmikvratch


merci beaucoup pour vos retours!

-aération, c'est noté!
-pas forcément besoin de base bétonnée: cool!
-démontage en hiver: si il faut il faut, au final ça fait juste une ligne de plus dans la checklist "hivernage" :-[
-construction "maison": malheureusement je n'ai pas vraiment de temps à consacrer à l'installation dans les prochaines semaines, sachant que pour cette année il ne faut pas que je tarde trop si je veux en tirer bénéfice.
-chauffage... je suis pas chaud (désolé, humour pourri  ;#), j'ai déjà une conso de bois importante pour le logement ;) je reconsidérerai peut-être à l'usage
-je note que pour l'instant pas vraiment d'argument pour le polycarbonate, ça me conforte
-pour les serres pro: je me suis un peu renseigné, autour de chez moi je n'a pas trouvé de largeur modeste,  (je cherche autour de 3m, on me propose 6 ou 9). Mais oui il y a des trucs sur internet. Je suis juste hésitant sur à qui faire confiance... et sur les délais de livraison incertains par les temps qui courent
-pour l'occasion... dans mon coin les gens vendent quasiment au prix du neuf des trucs dans un état lamentable, donc peu de chances, je reste branché sur lbc au cas où

j'ai déjà pas mal d'éléments, merci!
Life's a bitch (and then you die)

20 avril 2021 à 13:06:24
Réponse #5

cosmikvratch


bon, devant l'absence d'offre d'occase autour de moi je me suis décidé pour une serre professionnelle neuve de 3m/6

pour avoir les 2 portes, un diamètre suffisant de structure, une bâche de qualité et une livraison avant l'an prochain... j'en ai quand-même pour 750 euros tout compris >:(

je ne donne pas les références avant d'avoir vu ce que ça vaut, mais je ferai un retour si ça intéresse quelqu'un

Merci encore pour vos conseils!
Life's a bitch (and then you die)

20 avril 2021 à 13:58:57
Réponse #6

Puk


Salut,

Je répond un peu tard mais j'ai un voisin pépiniériste (plantes ornementales, aromatiques, médicinale et plants potager) qui ne s'équipe qu'avec de l'occasion et il traine ces bâches encore quelques années sans soucis. Il a en plus une serre "bâtit" pour ces plantes exotiques (vanille entre autre) qui est chauffée au bois, il consomme une dizaine de stères...
La couche chaude est le moyen le moins onéreux pour le chauffage des serres "bâchées", un cube de fumier frais et ça chauffe longtemps.

Au plaisir de vous lire,
Puk
"La chute n'est pas un échec. L'échec c'est de rester là où on est tombé"

20 avril 2021 à 17:29:57
Réponse #7

Loriot


C’est vrai que je suis passé un peu vite sur la couche chaude... le principe est simple:
A l’origine on creusait une fosse d’environ 60cm de profondeur (plus ou moins selon la température désirée) que l’on remplissait de fumier de cheval (le fumier de cheval était très abondant au alentour des villes où se trouvait justement les maraîchers) et on remettait une couche de dix à 15 cm de terre.
Des planches et des châssis vitré recouvraient le tout.
Après quelques jours la température montait très haut avec la fermentation du fumier. Il ne restait plus qu’à semer salades, radis, navet, carotte, etc. C’était vraiment une méthode très utilisée qui permettait une culture maraîchère de primeurs (au vrai sens du terme)
Dans un tunnel on peut facilement simplifier le procédé quitte à perdre un peu de place en hiver en faisant simplement un gros tas ou imaginer toute sorte de système intermédiaire. On perdra peut-être un peu de température mais l’épinard pousse bien même si il ne fait « que » 10 degrés la nuit...
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le c..


20 avril 2021 à 22:19:12
Réponse #9

Loriot


Merci pour les liens... je me taperais encore des tartines avec le smartphone.  :D
(J’ai fait exprès, les textes reste et les liens s’envolent)
Le deuxième avantage de la couche chaude c’est qu’après deux ou trois ans du travail à la même place tu te retrouve avec un terreau de super qualité pour le reste du jardin et des pots.
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le c..

21 avril 2021 à 07:08:23
Réponse #10

Merlin06


bon, devant l'absence d'offre d'occase autour de moi je me suis décidé pour une serre professionnelle neuve de 3m/6

pour avoir les 2 portes, un diamètre suffisant de structure, une bâche de qualité et une livraison avant l'an prochain... j'en ai quand-même pour 750 euros tout compris >:(

je ne donne pas les références avant d'avoir vu ce que ça vaut, mais je ferai un retour si ça intéresse quelqu'un

Merci encore pour vos conseils!
Je suis ce projet de près, il faut que j'installe une  serre également. ;)
L'âme sûre ruse mal.
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

21 avril 2021 à 19:22:37
Réponse #11

Loriot


En passant... plus petit que la serre ou le tunnel, moins onéreux également mais moins pratique, la couche à cela dit une bonne raison d’exister. Je pense que c’est aussi une option à envisager. C’est certainement moins pratique et j’ai aussi beaucoup de mauvais souvenir de ce système mais finalement dans une perspective d’autosuffisance et d’autonomie ça reste une bonne alternative.

Il faudrait pas oublier la récupération de vieille fenêtre... on peut faire de chouette truc avec. Avec un lot de carrelets et une visseuse...
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le c..

21 avril 2021 à 19:41:26
Réponse #12

gmaz87


Bonjour,

Ou bien acheter directement des châssis type Nantais d'occasion comme ceux-ci par exemple:
https://www.leboncoin.fr/jardinage/1948619237.htm?ac=2404136686

Avec on peut faire des montages en châssis tradi, avec couche chaude si besoin, ou alors comme j'ai fait avec des châssis fer et vitrage, monter des parois de serre sur un soubassement en parpaing et du coup on a la bonne hauteur pour des tomates ou concombres sur treillage.

En châssis tradi c'est plus réservé aux cultures de début ou fin de saison et au forçage des légumes, par contre on reste limité pour la hauteur.
Pour les tomates c'est trop bas.

ça marche par exemple pour des carottes, salades, mâche voir pour des haricots nains et pois, faut juste découvrir quand ça monte et que la T° extérieure soit bonne.

A+
Gérard
« Modifié: 21 avril 2021 à 22:25:29 par gmaz87 »
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

21 septembre 2021 à 18:56:12
Réponse #13

Campeur


le fil commence à dater,mais au cas ou ... en tant que pro, je travaille avec eux :

https://www.serresvaldeloire.com/serres-tunnel-professionnelles-fabricant/serres-de-jardin/

j'ai une 20 par 6 à la maison, souvenir de mon entreprise éphémère, qui nourrit toujours la famille
"Posséder les arts de la paix mais non ceux de la guerre, c'est un manque de courage...posséder les arts de la guerre mais non ceux de la paix, c'est un manque de sagesse" Wang Yang Ming (1472 - 1529)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //