Nos Partenaires

Auteur Sujet: Confection d'une trousse à pharmacie  (Lu 34292 fois)

07 juillet 2007 à 07:54:13
Réponse #50

SurvivalFred


Salut,

Pour moi, on mélange deux choses qui sont complémentaire mais différentes : la trousse de premiers soins (matériel de soins et de secours) et la trousse de pharmacie (médications). Pour ma part j'aime bien faire la différence entre les deux.

De plus, je ne confierais des médicaments qu'à des personnes sachant s'en servir et/ou dans le cas de personnes non formées, je me limiterais à des médicaments "courants" disponibles sans prescription (dans la majeure partie des cas) et avec des effets secondaires (hors allergie) limités.

Nanard, je tenterai d'être plus modéré que Maxi ( ;)) et de jeter un oeil à ta liste si j'ai le temps.

S'est un sacs banane jaune fluo, il contient

- 2 bandes stellastic sous cello 7 cm X 4 m
- 1 pansement compressif stérile 7 X 10 cm
- 1 pansement      "            "      12 X 14 cm
- 1 bandage triangulaire stérile
- 1 insufflateur bouche à bouche
- 3 pansement curapor stériles transparents 5 X 7 cm
- 3       "             "         "             "          8 x 10 cm
- 10 tampons alcoolisés
- 1 paire de ciseaux
- 1 couverture isothermique
- 1 pince à tique
- 1 pince à écharde
- 1 sparadrap stellafix 1,25 cm X 5 m
- 10 epingles de sûreté
- 2 pochettes de 1 compresse 5 X 5cm - stérile -
- 5 stella strips " standard " 19 X 72 mm
- 1 paire de gants vinyl
- 1 notice " premiers secours " texte officiel
- 1 liste de contenu

Lepapat, à première vue (et sans connaître la qualité du matos) la trousse à l'air correcte  :up:

Vérifie tout de même que les ciseaux soient top, souvent dans les trousses du commerce c'est de la daube.

J'y ajouterais :

1 flapule de physio
1 ou deux flapules d'Isobétadine ou autre désinfectant non alcoolisé (ou un flacon refermable)
1 pince de Kocher
1 aiguille stérile (voir même une seringue)

ET si tu as de la place :

1 tube de super-glue
1 rouleau plat de Duck-Tape
1 bande de contention élastique (à moins que les 2 bandes stellastic soient ok pour cela ?)

+ un choix de médocs simple que tu connais (antidouleur, antidiarrhée ...)

@ suivre,

Fred

 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

07 juillet 2007 à 19:27:38
Réponse #51

lepapat


C'est du matos agrée CE. La firme qui a conçus cette trousse, et une firme ( et de Liège, une fois  ;D ) spècialisé dans le matos clinique/médecin.

Pour le Duk-Tape, s'a ne vas pas etre possible  :-\. Je prends bonne note des autres items  :up:
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


07 juillet 2007 à 23:18:08
Réponse #52

Campeur


Paracétamol, après, n'importe quelle marque fera l'affaire...
Modif suite au post de Ipphy : Prends le, bien évidement en comprimés sécables, et non effervescents !

Imodium

Spasfon lyoc : tu le mets sous la langue et tu attends que ça fonde...

Non, ça le fait moyen, prévoir de la biseptine ou de la bétadine...


Biseptine, je confirme, c'est hyper efficace, Paracétamol, j'en parle pas, c'est un classique qui a fait ses preuves, la spasfon également.

par contre l'immodium, faut faire gaffe, parce qu'après la chi***e tu risques de te retrouver avec une constipation du feu de Dieu. le smecta, c'est à mon humble avis beaucoup mieux.

Salut
"Posséder les arts de la paix mais non ceux de la guerre, c'est un manque de courage...posséder les arts de la guerre mais non ceux de la paix, c'est un manque de sagesse" Wang Yang Ming (1472 - 1529)

09 juillet 2007 à 02:18:18
Réponse #53

triptop


Salut,

bon la fonction recherche déconne avec moi. La grenouille peux tu (si ce n'est déjà fait  :-[) en dire un peu plus sur la suture à la glue ?

est ce que ça pique  ::) ?

Edit merci Wikipedia :
Citation de: Wikipédia
Le Cyanoacrylate est un adhésif tenace, particulierement lorsqu'il est utilisé pour coller des matériaux non poreux. Ainsi il est très efficace pour coller les tissus corporels, et tandis que cet effet peut être une nuisance, (ou même dangereux), il a été exploité pour bénéficier de chirurgie sans sutures. Son produit secondaire de polymérisation, l'acide acétique, est biocompatible. Le cyanoacrylate est utilisé dans la chirurgie orthopédique pour coller les objets métalliques aux os.

Qui a déjà essayé ? moi je n'ai pas de plaie ouverte en ce moment désolé  :popcorn:
"Honi soit qui mal y pense !"

09 juillet 2007 à 10:33:29
Réponse #54

DavidManise


Oui, je lai fait plusieurs fois.  Il faut une plaie bien sèche, mais sinon ca marche super bien.

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

09 juillet 2007 à 11:02:16
Réponse #55

DavidManise


Salut :)

Concernant les kits medicaux, je distingue aussi deux choses bien différentes.

1 - le kit de premiers secours, qui va me servir tout simplement à parer au plus pressé et stabiliser une victime (ou moi-même si possible) POUR REJOINDRE LES SECOURS.  L'idée, dans l'idéal, est d'assurer les ABC (voies respiratoires, respiration, circulation), et de conserver la mobilité pour pouvoir rentrer par ses propres moyens.  L'étape du dessus, c'est de pouvoir suffisamment stabiliser la victime pour avoir la possibilité de la trimballer jusqu'aux secours...  pour le cas, déjà rare, où on est suffisamment isolés pour ne pas pouvoir tout simplement appeler à l'aide ET que la personne ne peut pas se déplacer par elle-même.  On parle déjà, donc, de traumas plus graves ou de troubles systémiques en milieu éloigné, et c'est déjà vachement plus dur à gerer...  et heureusement aussi bcp plus rare.

2 - le kit médical proprement dit qui a pour but de remplacer, temporairement, le toubib et l'hopital.  C'est pour le cas où on est VRAIMENT isolé et où toute aide extérieure est inaccessible pour une raison X ou Y (guerre civile, findu monde, etc.).  Ce genre de kit NE SERT A RIEN A UNE PERSONNE QUI N'EST PAS FORMEE.  Et la formation permettra de savoir au fur et à mesure de quoi on a besoin.

Donc, en clair, sur ce forum nous parlons beaucoup, beaucoup plus du point 1.  Avec certaines personnes, et en privé, le point 2 est évoqué.  Mais sans plus.

Mon kit de premiers secours, franchement, il se résume à très peu de choses, et comme en survie, the more you know the less you need :

- Airways : comme je ne suis pas du genre à pratiquer des trachéotomies à l'arrache, et que je ne vais pas non plus me trimballer tout le matos pour intuber quelqu'un, bah en gros ca se limite à des anti-histaminiques / corticoides solides pour les allergies, et un brochodilatateur (souvent du café instantané) quelconque pour les  débuts de crises d'asthme...  Pour le reste (fausses routes, corps étrangers, etc.), les gestes que l'on apprend à l'AFPS fonctionnent très très bien.  Pencher la victime en avant, 5 tapes entre les omoplates.  Si ca ne marche pas : Heimlich.  Si tjrs pas, on essaie de souffler pour pousser le corps etranger dans une bronche en esperant liberer l'autre...  Peu de chances, mais ca peut marcher. 

- breathing : un masque RCR...  si les VA sont dégagées et que deux insufflations ne font pas repartir la respiration, c'est sans doute que de toute manière -- même avec tout le matos du monde -- il n'y a plus grand chose à faire malheureusement.  Donc RCR jusqu'à l'arrivée des secours...  ou au moins jusqu'à être sûr qu'ils ne viendront jamais (cas rarissime) ou qu'un medecin a prononcé le déces, etc.

- circulation : bah de quoi stopper une hemorragie externe (parce que pour arreter une hemorragie interne sur le terrain, bah...  faut être magicien).  Donc mes mains (compression locale ou distale).  Un pansement américain ou un CHUT ca peut le faire...  mais le plus important reste de comprimer.  J'ai aussi, depuis peu, une pince de Kocher, qui servira à pas mal de trucs, je pense, avant de clamper des artères, mais sait-on jamais...

Pour ce qui est de la mobilité, c'est assez compliqué mais en gros je trimballe, sous prescription, des anti-douleurs extrêmement sérieux qui permettent de marcher dessus s'il le faut.  J'ai aussi, bien sûr, de quoi mettre un bras en écharpe pour soulager les lésions aux membres supérieurs ou aux épaules...  et pouvoir marcher avec.  Pas la joie, mais faisable. 

Pour la bobologie, j'ai du sérum physiologique (irriguer les plaies, les yeux, le nez, les oreilles, reminéraliser un peu, etc...  ca sert à tout ce truc), une pince à épiler, du duct tape...  et su savon de marseille.  Ah, si, et tout de même deux ou trois fioles de désinfectant.  J'ai aussi une paire de gants en vinyle pour avoir des mains propres pour bricoler les plaies...  et me protéger au cas ou.  Pour une petite plaie (pas besoin de points), je nettoie bien au savon de marseille et je couvre avec du duct tape (protege mieux, sur le terrain, que les pansements classiques).  Pour une plaie plus importante, je stoppe l'hemorragie, je nettoie si possible, je couvre et je vais à l'hosto.

Ciao ;)

David

--
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

09 juillet 2007 à 20:00:37
Réponse #56

Anke


C'est pas pour rien qu'on l'appelle Manitou ce mec là ! Belle synthèse, propre, qui en dit long sur l'expérience du gaillard ( le sac à mortibus pour pas salir le camion du coroner !).
L'essentiel et le pragmatique quoi.

09 juillet 2007 à 20:36:21
Réponse #57

Jonathan


Pour emballer une plaie un peu sérieuse non hémorragique j'utilise un champ stérile à usage unique, ça tient pas de place.

Plus simple à faire soi même :
Prendre un tissu de drap blanc de la taille souhaitée, le laver avec de la javel puis une fois sec le repasser au fer très chaud. Enfermé dans un ziplock cela vous donne un tissu propre qui peut permettre emballage divers dont brulures. Je sais c'est pas trop MUL  :D

Avec un bandana vous avez un triangle propre pour emballer à l'ancienne  ;)

Jonathan

09 juillet 2007 à 21:26:17
Réponse #58

Anke


Jonathan, ton tissu sur une brulure, ça risque pas de coller un peu ?

09 juillet 2007 à 21:40:47
Réponse #59

DavidManise


C'est pas pour rien qu'on l'appelle Manitou ce mec là ! Belle synthèse, propre, qui en dit long sur l'expérience du gaillard ( le sac à mortibus pour pas salir le camion du coroner !).

Merci mais c'est vraiment rien de spécial ni de très extraordinaire...  et c'est surtout rien comparé à plusieurs qui sont présents ici sur le forum mais qui ont juste une moins grande gueule que moi...  :-[

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

09 juillet 2007 à 22:12:33
Réponse #60

triptop


Jonathan, ton tissu sur une brulure, ça risque pas de coller un peu ?

 :-[ c'est surtout ce que l'on apprend: plaie grave, brûlure (après avoir refroidi) ----> on emballe avec du stérile ou du propre pour protéger des risques d'infection (surtout brûlure et fracture ouverte je crois) et hop renfort médical et/ou hosto presto

Nous ne sommes que des secouristes  :D
"Honi soit qui mal y pense !"

09 juillet 2007 à 23:43:56
Réponse #61

Anke


Bien lu. Je reprends juste :" Nous ne sommes que des secouristes", le "ne" et le "que" sont bien de trop dans ta phrase.

10 juillet 2007 à 00:14:34
Réponse #62

Jonathan


Triptop m'a devancé.

L'emballage est une technique d'attente ou de transport vers des secours adaptés.

Il s'agit d'une technique secouriste, simple à utiliser sur le terrain si on a ce type de tissu ou de non tissé stérile.

Jonathan

10 juillet 2007 à 00:26:09
Réponse #63

Pics (Vincent.D)


Tafdak pour emballer dans un champ stérile une brûlure après avoir refroidi..
Mais si tu as comme le manitou du physio tu peux en imbiber le champ..(moins de risque d'arrachement lors du retrait du pansement.)
Idem pour une fracture ouverte,rien que du physio,pas de désinfectant...
@++
KISS

10 juillet 2007 à 00:42:37
Réponse #64

Jonathan


Le physio en unidose c'est super mais selon la taille de la plaie ou brulure tu dois avoir un bon stock pour humidifier  :).

Sur les plaies ou brulures d'une taille inférieure à 4 cm de coté j'utilise un tulle gras neutre comme anti-adhérent après avoir assuré un nettoyage sérieux. Ca tient pas de place dans ma trousse.

Mais le gras favorise les microbes donc prudence !!

A +

10 juillet 2007 à 01:14:39
Réponse #65

Pics (Vincent.D)


Exact... L'habitude de travailler au Baxter!! Sorry :)
Mais le gras: Sur une brûlure... Même en tulle,j'aime pas trop ça! (En tout cas,pas avant d'avoir eu l'avis d'un toubib!)
                  Et sur une plaie,...idem




KISS

10 juillet 2007 à 07:29:16
Réponse #66

Anke


Jelonet ( à base d'huile de paraffine, ne pénètre pas dans la plaie, isole et empèche d'adhèrer) format 10 *10 délivrable sans ordonnance je crois.

10 juillet 2007 à 09:23:22
Réponse #67

Jonathan


Oui j'utilise le jelonet pour des blessures ou brulures qui ne nécessitent pas d'avis médical. Mais bien sur j'ai la formation qui va avec l'emploi de ce produit et je déconseille de s'en servir sans en comprendre les limites et risques.

En anglais celà correspond au " paraffin gauze " des trousses de secours.

Anke le Jelonet se trouve en format 5 cm x 5 cm je trouve que c'est plus pratique à utiliser car on en gaspille moins et on peut couvrir des surfaces avec plus de liberté.
et puis plus MUL en format  ;)

ON NE DOIT PAS CONSERVER UN TULLE GRAS ENTAME   pour l'utiliser plus tard car celà devient vite un nid à infection.
Ne nécessite pas d'ordonnance

Jonathan
« Modifié: 12 juillet 2007 à 12:51:58 par Jonathan »

12 juillet 2007 à 12:50:23
Réponse #68

galileo


Je conseille aussi de prendre un marqueur indelebile dans sa trousse de secours, ca peut servir a noter des infos sur un blessé qui est pas en etat de repondre.

17 juillet 2007 à 00:25:36
Réponse #69

triptop


Je conseille aussi de prendre un marqueur indelebile dans sa trousse de secours, ca peut servir a noter des infos sur un blessé qui est pas en etat de repondre.
très pratique pour noter l'adresse du domicile sur le front du copain qui a trop bu et qui tente de rentrer chez lui à pied. Permet à la police de l'aider à retrouver son chemin si il scotche quelque part. :up:
"Honi soit qui mal y pense !"

22 juillet 2007 à 23:30:50
Réponse #70

alita


bonsoir,

j'ai ma trousse de premiers soins sous la main alors je me permet un petit descriptif   :

PARTIE "SOINS"

-SERUM PHYSIOLOGIQUE
les dosettes de 5 ou 10 ml de sérum phy. sont souvent assez limitées de par leur volume
(pour irriguer une plaie/brulure étendue), j'ai en plus dans ma trousse une présentation
légèrement plus imposante tout en restant raisonnable : ça se nomme MiniVersol et existe
en 45 et 100 ml (réference à donner à votre pharmacien pour commander : code ACL 7513932
pour le 45 ml, et code ACL 7513949 pour le 100ml)

-CHLORHEXIDINE / BETADINE
-BANDE type elastoplaste (6 ou 8 cm) : permet de maintenir un pansement,
faire une contention articulaire  ...
-BANDES type Nylex
-BETADINE TULLE : ça peut être  utile pour recouvrir une plaie dans des situations
plus ou moins "propres" et sans accès immédiat au monde civilisé (et ça ne prend pas de place).
-COMPRESSES STERILES non tissées
-PANSEMENTS (tailles assorties) et duct tape
-COALGAN
-SPARADRAP
-MASQUE
-C.H.U.T.
-GANTS STERILES
-CISEAUX
-PINCE A ECHARDES
-STRIPS
-GEL HYDROALCOOLIQUE : une petit bouteille, pour la désinfection des mains
-EPINGLES A NOURRICE
-MASQUE bouche à bouche

PARTIE "MEDICAMENTS"
j'essaie d'avoir des formes orodispersibles, plus pratiques mais un peu plus encombrantes

-ANTALGIQUE/ANTIPYRETIQUE : paracetamol
-CORTICOÏDE : prednisolone (Solupred)
-ANTIHISTAMINIQUE : Dexchlorphéniramine (Polaramine)
-ANTINAUSEEUX : métopimazine (Vogalene)
-ANTIDIARRHEIQUE : lopéramide (Imodium)
-Smecta ou gélules de charbon
-Comprimés  de dextrose
-BRONCHODILATATEUR : salbutamol (Ventoline) inhalateur avec petite chambre d'inhalation
-ANTIINFECTIEUX INTESTINAL type Nifuroxazide si je dois manger dans des endroits douteux


-et le TIRE-TIC, indispensable dans ma région

voilà, je pense ne rien avoir oublié  :)

23 juillet 2007 à 08:36:19
Réponse #71

galileo


A mon humble avis il 'manque' :
 - le petit sac BIOHAZARD pour recuperer les dechets contaminés (un petit ziploc) sauf dans les coins où y a des bebetes qui aiment le sang, brule les bandages, ca evitera d'avoir la "meute de loups sanguinaires" a tes trousses  :D
 - la petite seringue pour nettoyer les plaies, un jet sous pression de liquide c'est plus sympa qu'un bout de gaze surotut sur des plaies 'profondes'.   
« Modifié: 23 juillet 2007 à 09:48:17 par galileo »

23 juillet 2007 à 16:35:22
Réponse #72

alita


pour le  sac "Biohazard", je traîne toujours des ziploc  dans mon sac, et le jet dynamique de physio, les petites dosettes le font très bien.
mais c'est vrai qu'une seringue stérile peut avoir son utilité, je note , merci  :)


 

03 août 2007 à 18:45:16
Réponse #73

valentin.r


petit flacon d'eau de mellisse sa peut etre utile sa met un coup de fouet sa peut soignier les blessures :yeah:

12 octobre 2007 à 09:21:40
Réponse #74

kurodo


Salut,

tout ça est, comme chaque fil ici, très instructif. J'ai 1 question à poser:

Vous parlez de plusieurs désinfectants, comme par exemple la bétadine, mais vous na'vez pas cité l'éosine. C'est le seul que j'aie vu en gel. Est ce que l'éosine n'est pas bien pour une trousse bobos ? Effets secondaires ou autre ?

Cordialement
Kurodo

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //