Nos Partenaires

Auteur Sujet: Confection d'une trousse à pharmacie  (Lu 34814 fois)

12 octobre 2007 à 09:33:00
Réponse #75

Pics (Vincent.D)


L'éosine....
Déjà,ça colore la plaie.
Ce qui aura pour conséquence le fait que...
-Tu ne sauras pas bien voir l'évolution de celle ci.
-Si la plaie doit être recousue... on ne discerne plus rien grand chose.(Raison principale pour laquelle l'éosine est bannie de nos ambulances..)

Choisi plutôt un désinfectant non alcoolique en petit conditionnement.
Où plus simplement encore du savon..
voili,voilou,et....
@++
KISS

12 octobre 2007 à 11:05:58
Réponse #76

Jonathan


Je confirme l'éosine est à bannir d'une trousse de secours:

outre les effets décrits par Pics, il y a beaucoup plus efficace en uni doses. Bétadine ou Chlorexidine

Peut avoir son utilité dans l'armoire à pharmacie familiale quand on a des enfants.

Et puis les taches de rouge .. :enerve:

Maintenant sur certaines plaies de type dermabrasion ça le fait bien mais encore faut il avoir très bien nettoyé la peau et savoir ce que l'on fait. Comme toujours quand on a les connaissances on peut mettre en œuvre des techniques en apparence simples mais qui demandent une analyse préalable.

Jonathan

12 octobre 2007 à 11:54:41
Réponse #77

nicogala


Jelonet ( à base d'huile de paraffine, ne pénètre pas dans la plaie, isole et empèche d'adhèrer) format 10 *10 délivrable sans ordonnance je crois.

Je tiens à préciser qu'il existe plusieurs produits "proches" , et qu'il faut faire gaffe avec l'appelation "tulle gras" car il y en a imprégnés de baume du Pérou (cicatrisant) également disponibles sans ordonance... Jelonet est mentionné comme "pansement gras non médicamenteux" , ce qui est mieux qd on n'a pas encore vu de médecin (pblms d'allergie avec le baume du Pérou chez certains...)


Sinon, Eosine = colore la plaie, mais que dire de la Bétadine..?  ;D
En tout cas il semble exister des tubes de 30g de Bétadine Gel , ce qui a l'avantage de pouvoir être refermé/réutilisé, contrairement aux unidoses (qui sont super pour une énorme plaie ou pour nettoyer avant une trachéo, mais 20 fois trop grosses pour la plaie du genou par ex.)
"Les grand-mères, c'est comme le mimosa, c'est joli, ça sent bon, mais ça ne dure qu'un temps..."

12 octobre 2007 à 12:00:48
Réponse #78

kurodo


D'acc merci tous pour l'info.

A la maison on a un flacon de bétadine mais c'est orange, pas transparent. Donc ça colore aussi la plaie ... alors ? Est ce que la chlorexidine est transparente, elle ?

Et puis les taches de rouge .. :enerve:
Qu'est ce qui ne va pas avec le rouge ? Ca te rappelle quand tu étais petit, les genoux écorchés dans la cour, recouverts ensuite de mercurochrome  :D par madame Pionchon (la vieille dame avec des poils aux mentons qui faisait femme de ménage, qui nous emmenait aux toilettes et qui nous mettait du mercurochrome, tout ça sans changer ses gants Mapa ? (en tout cas la mienne elle s'appelait madame Pionchon, elle nous impressionnait et en même temps on l'aimait bien  :love:)

Ca me fait penser, dans le cas des enfants, le côté psychologique joue beaucoup par rapport au bobo. Mettre du produit rouge, qui se voit bien, ça "soigne" mieux qu'un produit invisible, non ? Et quand tu mets le pansement, là ça fait déjà bien moins mal. (ben moi c'est pareil, l'autre fois oü je me suis trucidé le pouce en ratant le dessus du poteau en fer avec la massette, et ben après avoir mis du rouge et un pansement j'avais moins mal  ;D)

cordialement
Kurodo

12 octobre 2007 à 12:26:55
Réponse #79

Jonathan


J'ai appris, avec les médecins, que quand on mettait de l'éosine on ne couvrait pas par un pansement l'éosine servant comme une laque. Le rouge je pensais aux taches sur les doigts et autres  tissus qui ne se lavent pas aussi bien que la bétadine.
TAFDK sur l'effet psychologique pour les enfants.
La chlorexidine est transparente et ne colore pas.
La Bétadine le risque c'est l'allergie à la providone, mais bon ceux qui le sont le savent.

Jonathan
« Modifié: 12 octobre 2007 à 14:21:12 par Jonathan »

12 octobre 2007 à 12:43:41
Réponse #80

nicogala


La Bétadine le risque c'est l'allergie à la providone, mais bon ceux qui le sont le savent.
Pas à l'iode  ;)
Faut faire un effort pour casser les fausses infomations qui circulent à ce sujet ;)
"Les grand-mères, c'est comme le mimosa, c'est joli, ça sent bon, mais ça ne dure qu'un temps..."

12 octobre 2007 à 14:06:51
Réponse #81

Fox


Pas à l'iode  ;)
Faut faire un effort pour casser les fausses infomations qui circulent à ce sujet ;)

Merci Nicogala, j'allais le dire.

Pour la cholex, à la base elle n'est pas teintée, mais tu en trouve de la rose/rouge, et souvent à l'hôpital tu as un colorant pour fabriquer toi même ton desinfectant coloré. Ca parait évident, mais la coloration sert à savoir quel zone est desinfectée et quelle ne l'est pas quand tu desinfecte une peau avant de faire quelquechose (ponction, par ex) et on desinfecte en escargot, de l'interieur vers l'extérieur, et on laisse évaporer le surplus..
Quand on ne sait pas ce qu'on veut, a dit le portier, on finit par se retrouver avec des tas de trucs qu'on veut pas.

"if you dont know what you want", the doorman said, "you end up with a lot you don't".

12 octobre 2007 à 14:26:14
Réponse #82

Patrick


Perso, je préfère le DAKIN Cooper stabilisé dans la trousse complète et l'alcool en gel en mini kit.

12 octobre 2007 à 14:47:21
Réponse #83

Pics (Vincent.D)


Merci Nicogala, j'allais le dire.

Pour la cholex, à la base elle n'est pas teintée, mais tu en trouve de la rose/rouge, et souvent à l'hôpital tu as un colorant pour fabriquer toi même ton desinfectant coloré. Ca parait évident, mais la coloration sert à savoir quel zone est desinfectée et quelle ne l'est pas quand tu desinfecte une peau avant de faire quelquechose (ponction, par ex) et on desinfecte en escargot, de l'interieur vers l'extérieur, et on laisse évaporer le surplus..
Tafdak...
L'isobétadine sert à faire un champ...Et là,la coloration est utile.
Mais,pas pour"désinfecter" une plaie...
Pour les désinfectants légerement coloré(ex:Hibidil..(Rosé))ils ne laissent aucune trace sur et dans la plaie. :up:
En résumé Kurodo,L'éosine à la maison pour les"t'its bobos"(Mais vraiment petits hein!!),OK
                        ,L'éosine dans ta trousse de secours rando...,Pas OK
Voili,voilou,et...
@++         
KISS

12 octobre 2007 à 21:50:25
Réponse #84

guillaume


La Bétadine le risque c'est l'allergie à la providone, mais bon ceux qui le sont le savent.

Tiens, je croyais que c'était à l'iode (ou alors j'ai rien compris et c'est pareil?).

Merci!

a+

13 octobre 2007 à 00:18:48
Réponse #85

SurvivalFred


Salut,

En nettoyage, bien entendu, physio, uni-dose de 10 ml ou mieux si t'as la place baby de 100ml, mais là, c'est plus une mini-trousse mais un medi-pack  ;D

Perso mon choix de désinfectants pour l'outdoor sans forcément d'évac médicale qui va suivre c'est :

- HACDIL uni-dose : cocktail de Chlorexidine + Hac (Hibidil + savon germicide)

- Isobetadine en petit flacon refermable, parce que vas, toi, soigner une mycose débutante à la Chlorexidine et sur la bobologie si tu colore un minimum en jaune pâle ça va pas te cacher les risques d'infection ensuite (rubor, tumor, dolor)  ;D

- Compresses Chlorexidine-Alcool : oui, je sais, ça pique et ça peut détruire les tissus de bourgeonnement mais sur les égratignures et les piqûres d'hameçons ça le fait et en plus ça fonctionne comme allume-feu et ça désinfecte les instruments

Voilà, voilà, juste mes deux gouttes j'sais plus si j'avais déjà posté un truc dans ce fil  :blink:,

FRED
 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

13 octobre 2007 à 13:06:23
Réponse #86

triptop


Tiens, je croyais que c'était à l'iode (ou alors j'ai rien compris et c'est pareil?).

Merci!

a+

Vous m'avez interpelé là  :o, j'étais comme toi Guillaume :d en fait tout ça c'est un peu dans le même panier !!!

Citation de: CHU de Rouen PRODUITS IODES ET ALLERGIES / PRESENTATION SAMU
"L’allergie à l’iode" fait partie de la sémantique médicale quotidienne mais ne correspond à aucune entité
clinique identifiée. Il s’agit d’une expression à bannir parce qu’elle ne signifie rien. Seul un diagnostic
formel d’allergie médicamenteuse essentiellement fondé sur la réalisation de tests cutanés permet de
mettre en place les mesures adaptées de prévention comme l’éviction du médicament responsable mais
permet aussi de suggérer la prescription d’autres médicaments auxquels le patient n’est pas sensibilisé
lorsqu’une administration ultérieure s’avère nécessaire.

Pour la providone iodée, ce sont les américains qui ont mis ça en lumière dans les années 70 mais bon les cas sont rares (5 cas cliniques en France recensés depuis 1995) c'est un peu comme les armes de destruction massive  :lol: :lol: les cas d'allergie à la chlorhexidine sont beaucoup plus nombreux.

Citation de: CHU Rouen
une allergie aux produits de la mer ne contre-indique pas la prise d’un médicament iodé

Toute la doc est là:
http://www3.chu-rouen.fr/NR/rdonlyres/3D74C8C7-9BE0-43D7-B033-221C9680E54C/0/PRODUITSIODESETALLERGIE.pdf

cool encore un mythe à la poubelle !!! merci forum ça m'trou lQ  :blink: :blink:
"Honi soit qui mal y pense !"

14 octobre 2007 à 07:27:44
Réponse #87

Jonathan


Merci Triptop, décidément de forum est une source inépuisable d'information surtout quand on croit maitriser un sujet.
De tout les manières, quel que soit le produit un médicament même pour la bobologie aura des inconvénients. Perso je reste adepte de la Bétadine sous toutes ses formes en particulier les lingettes et les unidoses.

Jonathan

14 octobre 2007 à 19:08:11
Réponse #88

kurodo


Hello,

hier, lors de notre petit saut familial en Suisse, ma femme me dit "Zut, on est parti un peu vite, je n'ai rien pris pour le mal de tête ou autre (toujours prévoyante)". Moi, tout fier  ;D , je sors de ma poche de pantalon une plaquette de doliprane (paracetamol).

Ma gloire n'a pas duré longtemps  :'( puisqu'elle me dit que j'aurais dû prendre des Nerufen: mieux que les dolipranes, et en plus contient un anti-inflammatoire (de l'Iboprufène).

Qu'en pensez-vous ? Peut remplacer le paracétamol dans la trousse ?

cordialement
Kurodo

14 octobre 2007 à 21:49:57
Réponse #89

SurvivalFred


Ma gloire n'a pas duré longtemps  :'( puisqu'elle me dit que j'aurais dû prendre des Nerufen: mieux que les dolipranes, et en plus contient un anti-inflammatoire (de l'Iboprufène).
Qu'en pensez-vous ? Peut remplacer le paracétamol dans la trousse ?

Ca dépends pour qui, pourquoi etc ... les deux peuvent être complémentaires ... moi dans ma pochette de ceinture EDC j'ai toujours 2 x 1 grammes de Paracétamol (Dafalgan Forte) et 2 x 400 mg d'Ibuprofen.

Si tu dois fournir un analgésique à quelqu'un qui souffre de l'estomac (voire qui a des ulcères) il va beaucoup mieux tolérer le Paracétamol, par contre, si tu as un cas de personne ayant des problèmes rénaux ou une intolérance au Paracétamol, l'Ibuprofen sera le meilleur choix ...

Bref, réponse de Normand mais "y'a pas de potion miracle::)

Fred
 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

23 octobre 2007 à 10:40:26
Réponse #90

kurodo


Héhé, je suis tombé sur un fil concernant le traitement des plaies et brûlures par le miel http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,370.msg3509.html#msg3509

Je pose la question est ce qu'un petit pot de miel (il en existe des mini mini) pourrait faire partie d'une trousse à pharmacie et éventuellement remplacer, en tant qu'onguent plus naturel, apaisil et bétadine ?

cordialement
Kurodo

23 octobre 2007 à 20:46:39
Réponse #91

DavidManise


Ca marche bien comme antibiotique pour les cas avérés d'infection, mais en préventif, le top reste de bien nettoyer les plaies, de couvrir avec une gaze stérile imbibée de désinfectant, et de RENTRER ;)

Si la plaie est grave ou profonde au point qu'il faille vraiment soigner, bah il vaut mieux rentrer pour se faire recoudre.  Dans le cas contraire, bah t'auras pas trop besoin de miel.

Si on parle de médecine de brousse d'après la fin du monde, là, oui...  style si t'as pas accès aux soins pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines, le miel pourra effectivement te sauver la vie en cas d'infection.  Mais de là à  en trimballer en rando, je sais pas.  Perso j'en trimballe si je suis à plusieurs jours de canoe du médecin le plus proche. 

Ciao ;)

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

23 octobre 2007 à 22:15:47
Réponse #92

triptop


Mais de là à  en trimballer en rando, je sais pas.

Quoi je ne peux pas laisser dire ça, c'est trop bon le miel MIAM

 :sorry:

(à titre perso, je l'utilise maintenant comme cicatrisant sur toutes les plaies propres "à la maison" suite à la lecture des publications du CHU dans le lien cité plus haut. Des tulles "mieleux" quoi. D'après les études le miel de Maluka reste le meilleur pour cette utilisation)
« Modifié: 24 octobre 2007 à 00:03:11 par triptop »
"Honi soit qui mal y pense !"

23 octobre 2007 à 23:20:37
Réponse #93

ncome


perso la mienne rentre dans ce qu'on pourrait appeler une trés petit trousse :
-côté désinfectant deux choses : 2 lingettes prés imprégnées ( ca peut aussi aider pour allumer le feux) et 4 dosettes d'un anti sceptique non allergène type hibiscrub ou dosyseptine attention les cas d'allergies à l'iode par contact sont raeres mais ils existent.
-aiguilles stériles type trocard et une lame de scalpel
-les cachetons :
                       -anti-inflamatoire : gellules de nifluril
                       - antalgiques : dolipranes 1000 + topalgic 100 (lorsque la douleur persiste)
                       - antidiarhéïque : arestal ( 2 en charges ) et 1 à chaque diarhée
                       -antispasmodique : spasfon lyoc ( attention ca peut aussi servir de diurétique )
                       - antivomitif : vogalen
                       - anti-istaminique :xyzal
-une bande ,un paquet de kleenex,du sparadrap
-un tube de sénophyl
"Le cerveau est la tripe de la tête. Penser est un couteau !"
 [Miguel Angel Asturias]
"La pierre est l'amie du couteau, l'obstacle, celui de la volonté."
 [Jiang Zilong]
"Le couteau vaut peu contre l'esprit."
 [Michel de L'Hospital]

24 octobre 2007 à 07:45:14
Réponse #94

kurodo


Ca marche bien comme antibiotique pour les cas avérés d'infection, mais en préventif, le top reste de bien nettoyer les plaies, de couvrir avec une gaze stérile imbibée de désinfectant, et de RENTRER ;)

J'envisage l'élaboration d'une trousse à pharmacie pour des randonnées d'une journée, pas dans les cas de fin du monde.

Simplement, j'aime bien quand c'est possible donner la préférence à des produits naturels. Donc si le miel est un bon désinfectant, pourquoi ne pas l'utiliser plutôt qu'un produit artificiel sorti d'une firme pharmaceutique. Bien évidemment il ne s'agit pas de se croire toubib. Mais nettoyer,miel+couvrir plutôt que nettoyer, bétadine+couvrir, si c'est possible alors je préfèrerais.

Comme par exemple le plantain. S'il agit efficacement sur la douleur en cas de piqures de guêpe/abeille/moustique, je préfère reconnaitre et utiliser le plantain que d'utiliser de l'apaisil. Je reste conscient qu'en cas de piqure si la personne développe des symptomes d'allergie autres qu'un gonflement localisé, c'est ON RENTRE ou si c'est très loin ou impossible: 112.

Kurodo

P.S : en plus avec le 112 on peut avoir les conseils d'un médecin pour pratiquer un trachéo avec un silex et un tube de roseau et ... MAIS .... DETACHEZ MOI, JE PLAISANTAIS, DETACHEZ MOAAAAA, JE RIGOOOOOOOOLE, J'ALLAIS PAS LE FAIRE ...... DETACHEEEEEZ MOAAAAAAA ....

...... communication interrompue .......

24 octobre 2007 à 09:27:45
Réponse #95

ncome


A l'hopital on utilise parfois le miel pour la cicatrisation des escarres non infecté ,l'avantage des produits pharmaceutiques c'est leur grand champ d'action ,ou large spectre anti bactérien
"Le cerveau est la tripe de la tête. Penser est un couteau !"
 [Miguel Angel Asturias]
"La pierre est l'amie du couteau, l'obstacle, celui de la volonté."
 [Jiang Zilong]
"Le couteau vaut peu contre l'esprit."
 [Michel de L'Hospital]

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //