Nos Partenaires

Auteur Sujet: Moustiques en France, en ville, à Paris, mais pas exclusivement  (Lu 2422 fois)

01 novembre 2020 à 15:49:41
Lu 2422 fois

Petit à petit


Le nouveau sujet de Cochise

http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,69871.msg566249/topicseen.html#msg566249

m'a donné l'idée de celui-ci.

Je n'ai pas grand chose pour l'alimenter mais peut-être aurez-vous des expériences à relater et des conseils à donner.

J'habite à Paris et j'ai par ailleurs un rapport privilégié avec nos amis moustiques. Quand il y en a, si peu que ce soit, quelque part où je suis, les piqures sont pour moi. En vacances chez des amis dans le Morbihan. Au travail autrefois, en Égypte et au Soudan. En voyage personnel en Indonésie.

Mais c'est plus particulièrement le moustique en France, en ville et singulièrement à Paris qui m'intéresse dans ce fil.

Au Caire, la présence des moustiques en grands nombre s'expliquait par le fait que les égouts étaient très proche de la chaussé dans certains quartiers... dans une ville où on considère que la moustiquaire n'est pas nécessaire.

Dans le delta du Nil, les moustiques étaient là lors du repiquage du riz, mais ne montaient pas bien haut. Il suffisait de dormir sur les terrasses.

A Java, les moustiques se pointaient par milliers au crépuscule, puis plus rien. Un ami directeur du CICR à Jakarta nous déconseilla fortement les anti-paludiques, sauf si nous devions aller dans une région manifestement impaludée. Les médoc détraquent les intestins et le virus mute, et les soins nécessaires ne marchent plus. Nous n'avons donc rien pris à Jakarta, Surabaya, Bali... Au Soudan, médoc quotidiens, mais séjours n'excédant pas trois mois d'affilé.

Depuis un an ou deux (réchauffement climatique?) les moustiques sont devenus courant à Paris, à certains moments (à identifier) - au point que j'ai dorénavant une petite trousse contenant entre autres des produits apaisants, le classique Apaisyl, mais aussi la crème multi apaisante Puressentiel Anti-pique de Phyto-Aroma et, très efficace immédiatement, mais puant l'ammoniac, l'après piqûre Insect Ecran (marque qui était, autant que je me souvienne, quand j'étais au Soudan, la seule reconnue par le ministère - question d'assurance) et qui marche aussi contre orties...

NB (édit.) - Je signale au passage, à la demande de la modération, que je n'ai aucun intérêt dans les marques citées, que j'ai pu constater personnellement l'efficacité relative des produits (il faut souvent renouveler l'application) en tant que calmants des démangeaisons. Je rappelle que Insect Ecran de fait nettement le plus efficace, était à l'époque (il me reste à vérifier les dates) imposé par le Ministère des Affaires étrangères. J'ai renoncé tout de suite aux bombes de produits préventifs, elles sont à mon avis d'un emploi délicat sur le visage et endommagent le plastique des montures de lunettes.

En ce moment même, pas de moustiques à Paris, en tout cas dans mon quartier XVIIIème arrondissement Est. Peut-être nos amis Culicidés se sont-ils confinés.

Donc, témoignage, expérience, conseils, sont bienvenus :)

Pour info, le site français de Vigilance Moustiques:
https://vigilance-moustiques.com/

« Modifié: 02 novembre 2020 à 11:16:35 par Petit à petit »
Caché en évidence

01 novembre 2020 à 19:05:32
Réponse #1

florent.B


J'ai pas mal de moustiques par chez moi également, essentiellement des tigrés. (Ceux vecteurs de tout un tas de maladies pourries, dont le palu...)

Dans les trucs "naturels" qui donnent de bons résultats, la citronnelle et le basilic africain. Dans la cour, cela permet d'éloigner les bestioles, mais cela ne les tue pas pour autant. On peut également laver les draps avec, si on dort sans moustiquaire. Il parait que de boire l'infusion de citronnelle donne à la transpiration une odeur qui éloigne les moustiques, mais j'ai pas trouvé ca ultra concluant non plus...

Les spirales d'encens ne sont pas très efficaces par contre. (Celles utilisées ici) Comme tout le monde les utilise, qu'il n'y a qu'un seul principe actif... Les moustiques sont devenus résistants.

Un point important, pour la gestion des moustiques : Les empêcher d'être tranquille pendant la journée. Le moustique a besoin d'ombre et de fraicheur pendant la journée. Il va donc aimer les haies non taillées, les arbres... Il a aussi besoin d'eau stagnante pour se reproduire : Attention à changer l'eau régulièrement dans les différents endroits de la cour.

Et enfin... Un seul moustique permet de pourrir le sommeil. Du coup => Portes fermées autant que possible, pour protéger la chambre. Et si on en entend un au moment de s'endormir, on le choppe à la lampe de poche, et on ne s'endort pas avant de l'avoir éliminé !!!  ;#

(Sinon, il y a un truc bien avec les moustiques : ils te font bien comprendre que ce n'est pas parce quelqu'un est tout petit qu'il n'arrivera pas à te causer des ennuis, jusqu'à dans ton sommeil  :lol: )
Muere lentamente quien se transforma en esclavo del hábito
repitiendo todos los días los mismos trayectos,
quien no cambia de marca,
no se atreve a cambiar el color de su vestimenta
o bien no conversa con quien no conoce.
(Pablo Neruda)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //