Nos Partenaires

Auteur Sujet: Faites un potager!!!  (Lu 38620 fois)

16 août 2022 à 16:48:49
Réponse #300

Chill


Citation de: Loriot
Ho et quand on se donne la peine de lire les théories fumeuses de Descartes… je pense qu’il devient incongrue de se dire cartésien… à moins d’aimer marcher sur la tête.

J'ai du mal à suivre. Se dire "Cartésien" en vocabulaire moderne c'est adhérer à un principe philosophique que, pour ne pas le dénaturer, je vais citer dans sa version "lisible" :
Citation de: René_Descartes
Discours de la méthode pour bien conduire sa raison et chercher la vérité dans les sciences - 1637
Deuxième partie : Principales règles de la méthode.
...
Et comme la multitude des lois fournit souvent des excuses aux vices, en sorte qu'un état est bien mieux réglé lorsque, n'en ayant que fort peu, elles y sont fort étroitement observées; ainsi, au lieu de ce grand nombre de préceptes dont la logique est composée, je crus que j'aurais assez des quatre suivants, pourvu que je prisse une ferme et constante résolution de ne manquer pas une seule fois à les observer.

Le premier était de ne recevoir jamais aucune chose pour vraie que je ne la connusse évidemment être telle; c'est-à-dire, d'éviter soigneusement la précipitation et la prévention, et de ne comprendre rien de plus en mes jugements que ce qui se présenterait si clairement et si distinctement à mon esprit, que je n'eusse aucune occasion de le mettre en doute.

Le second, de diviser chacune des difficultés que j'examinerais, en autant de parcelles qu'il se pourrait, et qu'il serait requis pour les mieux résoudre.

Le troisième, de conduire par ordre mes pensées, en commençant par les objets les plus simples et les plus aisés à connaître, pour monter peu à peu comme par degrés jusqu'à la connaissance des plus composés, et supposant même de l'ordre entre ceux qui ne se précèdent point naturellement les uns les autres.

Et le dernier, de faire partout des dénombrements si entiers et des revues si générales, que je fusse assuré de ne rien omettre.

Ces longues chaînes de raisons, toutes simples et faciles, dont les géomètres ont coutume de se servir pour parvenir à leurs plus difficiles démonstrations, m'avaient donné occasion de m'imaginer que toutes les choses qui peuvent tomber sous la connaissance des hommes s'entresuivent en même façon, et que, pourvu seulement qu'on s'abstienne d'en recevoir aucune pour vraie qui ne le soit, et qu'on garde toujours l'ordre qu'il faut pour les déduire les unes des autres, il n'y en peut avoir de si éloignées auxquelles enfin on ne parvienne, ni de si cachées qu'on ne découvre.
...

... Je ne vois rien de "fumeux" là-dedans.  :closedeyes:

Pour en débattre éventuellement mais dans un autre fil, car "être cartésien", ou (comme le dit AFA) être "rationnel, logique, méthodique", ça peut sauver des vies.

     Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

16 août 2022 à 16:50:58
Réponse #301

gmaz87


Bonjour AFA,

En fait et selon ma lecture,  ce n'est pas ce que dit le chercheur:
"Si vous avez une petite connaissance de géologie, de botanique, et peu de scrupules, vous pouvez vous lancer dans la carrière".
ET
"Par contre, si des recherches hivernales d'une personne souffrant d'Alzheimer sont perturbées par des prédictions hasardeuses de sourciers et qu'une mort de froid s'ensuit, ça risque de ne pas être la même chose."

J'aime bien le "peu de scrupules", sachant que la plupart des sourciers le font à titre bénévole.

En ce qui concerne la recherche de personnes disparues, c'est un autre domaine qui n'a rien à voir avec la recherche d'eau.

Ce qui me gêne dans cet article c'est le joyeux fourre-tout, on part d'un sujet d'actualité: l'eau, pour ensuite dévier sur le pétrole et "in fine" le paragraphe coup de massue sur la personne disparue, avec un peu de bol, ça va faire pleurer dans les chaumières (encore que, lit on vraiment LE POINT dans les chaumières ;#).

Un sourcier va sur le terrain avec une baguette, un pendule, des tige de métal, point barre!!, il ne recherche la grand-mère sur carte à 500km de distance.

Bref, pour moi, son fonds de commerce ce n'est pas le cartésianisme, mais bien la contradiction tous azimuths, il énonce des vérités selon lui et d'après des études mais et ce n'est pas à toi chercheur que je vais l'expliquer, il omet sciemment ou non de citer des sources   :lol:, vérifiables et bien entendu, fiables.

Amicalement

Gérard
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

16 août 2022 à 17:04:15
Réponse #302

gmaz87


Re,
Pour en revenir au sujet du départ: le potager, j'avais dit il y a qq temps qu'après avoir constaté des coups de soleil sur les tomates que j'allais tenter une protection sommaire à base de toile de jute.
Je valide, du moins en ce qui me concerne, nous avons eu depuis 3 jours à 38/40° et pas de brulures sur les tomates protégées, par contre mon dispositif ayant bougé avec le vent, un pied s'est trouvé exposé et il a morflé, donc ça semble bon.
Un tour de mes jeunes arbres ce matin m'a permis de voir que les feuilles de bout de branches ( les plus sensibles car les plus tendres) ont également pris grave, excepté pour les arbres qui étaient en bordures de haies, donc ombragés.
J'envisageais de couper, du moins de tailler les haies pour laisser passer le soleil, je crois que je ne vais pas le faire, l'avenir de la pomoculture de loisir est dans les plantations à l'ombre  ;D
A+
Gérard
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

16 août 2022 à 17:12:27
Réponse #303

AFA


Bonjour AFA,

En fait et selon ma lecture,  ce n'est pas ce que dit le chercheur:
"Si vous avez une petite connaissance de géologie, de botanique, et peu de scrupules, vous pouvez vous lancer dans la carrière".
ET
"Par contre, si des recherches hivernales d'une personne souffrant d'Alzheimer sont perturbées par des prédictions hasardeuses de sourciers et qu'une mort de froid s'ensuit, ça risque de ne pas être la même chose."

J'aime bien le "peu de scrupules", sachant que la plupart des sourciers le font à titre bénévole.

En ce qui concerne la recherche de personnes disparues, c'est un autre domaine qui n'a rien à voir avec la recherche d'eau.

Ce qui me gêne dans cet article c'est le joyeux fourre-tout, on part d'un sujet d'actualité: l'eau, pour ensuite dévier sur le pétrole et "in fine" le paragraphe coup de massue sur la personne disparue, avec un peu de bol, ça va faire pleurer dans les chaumières (encore que, lit on vraiment LE POINT dans les chaumières ;#).

Un sourcier va sur le terrain avec une baguette, un pendule, des tige de métal, point barre!!, il ne recherche la grand-mère sur carte à 500km de distance.

Bref, pour moi, son fonds de commerce ce n'est pas le cartésianisme, mais bien la contradiction tous azimuths, il énonce des vérités selon lui et d'après des études mais et ce n'est pas à toi chercheur que je vais l'expliquer, il omet sciemment ou non de citer des sources   :lol:, vérifiables et bien entendu, fiables.

Amicalement

Gérard

Je comprends tout a fait tes réserve sur le traitement de l'article. C'est censé traiter des sourciers et ça déborde plus largement  sur la radiesthésie medium and co, sans faire de différence.

Sans parler du ton jugeant que tu évoques. Le sourcier de mon village refusait d’être payé et faisait cela pour rendre service. Et a ma connaissance il n'a jamais fait que chercher des points d'eau pour donner du travail au puisatier.





16 août 2022 à 21:32:18
Réponse #304

Trailokiavijaya


Ho et quand on se donne la peine de lire les théories fumeuses de Descartes… je pense qu’il devient incongrue de se dire cartésien… à moins d’aimer marcher sur la tête.

C'est vrai que quand je dis "cartésien", je ne vais pas aussi loin dans ma reflexion et mon état d'esprit ; pour moi cartésien c'était juste être rationnel, je dois mal l'employer probablement.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //