Nos Partenaires

Auteur Sujet: après Nice, que faire ?  (Lu 46113 fois)

30 juillet 2016 à 00:10:01
Réponse #225

VieuxMora


Bonsoir

@ Mr Froggy

Ce que tu dis est exact et c'est une des richesses de ce forum, mais le sujet Nice est suffisamment complexe pour que nous le limitions à ce qui s'est passé et les enseignements possibles

@ Hurgoz
S'il te plaît, calme ton expression, quelqu'en soit la validité du contenu.

@ Tous: Sur ce sujet de Nice, il est évident que l'on va plus loin que d'habitude sur les aspects qui touchent à la politique.
Dès qu'on aborde cet aspect, il est difficile de ne pas prendre parti et c'est là qu'on sort du domaine que nous nous sommes fixés.

C'est limitant mais réaliste si nous voulons garder ces possibilités de dialogue et d'échanges quand arrive ce type d'événements.

Bonne nuit

VM

30 juillet 2016 à 11:41:48
Réponse #226

Boris


On peut voir aussi dans cette prise de position du flnc comme la resultante de l attentat de Nice parce que Nice est une ville ou resident de nombreux Corses et ou historiquement il y a des attaches fortes et des allers retours: universite, travail...
Politiquement cela vient juste apres la prise de position politique du conseil executif de l asszmblee regionale et le communique signe par son president, Gilles Simeoni (le fils d edmond simeoni qui faisait partie de  l affaire de la cave d aleria en 1975)...et qui par ailleurs etait avocat de pas mal de militants nationalistes.
Je vois donc bien des liens entre ce qu il s est passe a nice et ces prises de positions et l attentat de Nice.
Et par ailleurs je pense qu on peut parler de quelquechose sans en faire l apologie.

30 juillet 2016 à 12:14:18
Réponse #227

bloodyfrog


Certes.

Mais, je cite l'ancien...
Citer
Dès qu'on aborde (ce sujet), il est difficile de ne pas prendre parti et c'est là qu'on sort du domaine que nous nous sommes fixés.

Manu.

30 juillet 2016 à 14:22:12
Réponse #228

Boris


Ok. Donc si je comprends bien en relisant la charte et l objet du forum ( que j ai accepte en m inscrivant hein...) l objet c est la survie. Bon concernant Nice et en general , les autres meurtres de masses petpetres par les autres malades, j ai l impression qu on a fait le tour des choses importantes pour se sortir de ce genrr de cauchemards. Le restec est affaire de discussions qui melent politique, socio eco et surtout point de vue perso ou vision du monde qui , je trouve , peuvent etre interessantes a partager mais qui du coup sont hors sujet. J ai bon. Donc ne faut il pas se servir des posts de partage d articles de bouquins rzferences pour se passer ce genre d infos? Ainsi j ai sous la main un article d un psycho israelien qui donne une vision de ces attentats. Faut que je scanne et que je partage (j ai le droit ca?)
Allez je continuevma route en direction de Mama Corsica... :doubleup:

30 juillet 2016 à 15:08:29
Réponse #229

bloodyfrog


T'as bon.

L'objet du forum, c'est prolonger ta vie, prolonger des vies.

C'est ce fil conducteur que nous a fixé David (pour rappel on est tous chez lui. Si vous voulez discuter comme vous l'entendez, créez votre forum, faites le vivre et modérez le pour que cela reste un lieu accueillant. Good luck...)

Sur ce fil, nous avons effectivement fait le tour des solutions à proposer face à un évènement de ce type.

Mais comme on est pas vraiment sur internet ici, comme on aime à le répéter, mais un peu aussi entre potes, nous (la modération) avons laissé chacun débattre, avec forcément des interventions "politiques". Ca fait du bien à tous ici concernés d'échanger sur ces thèmes.

Depuis quelques mois, nous nous sommes même posé la question d'ouvrir une section dédiée à ces sujets d'actualité/société, où nous pourrions refaire le monde comme on pourrait le faire in real life, autour d'un feu de camp ou d'une mousse fraiche. Notre conclusion a été finalement de trancher et de renoncer à cette section, considérant que cela nous nuirait plus que cela ne nous apporterait, en tant que communauté.

Le choix est: laisse t-on les discussions évoluer gentiment vers du débat de société, sous surveillance et assumant de devoir peut être intervenir sur un commentaire plus maladroit qu'un autre?
Ou est ce qu'on s'en tient à ne débattre que du choix du meilleur montage de tarp?

C'est vous et la réserve de vos interventions qui dictez ce choix.

Manu.

Note: Boris, partage ce que tu veux partager, on fera le tri. ;D


« Modifié: 30 juillet 2016 à 15:24:19 par bloodyfrog »

30 juillet 2016 à 17:23:43
Réponse #230

Hurgoz


Yo,

Mercredi je me suis rendu à un concert de musique baroque dans une petite église du centre de la France.

J'ai essayé un peu de voir qu'elle stratégies possibles au cas où:
  • Les 3 portes donnent une ouverture de environ 180°, mais en journée la lumière filtre en dessous
  • Il y a des portes qui partent de la Nef centrale pour aller ? Aucune n'indiquait d'issues de secoure
  • Dans la nef, à l'exception des piliers et des bancs peu de zones mortes
  • Les alcôves n'offrent aucune issues
  • A l'exception du coeur, peu "d'outil" par procuration

(Je n'offre volontairement pas trop de points de stratégies ou d'analyse en public, ceux qui savent comprendront ;) )

Tcho

Hugo
"Prenez soin de la méthode avec laquelle vous vous mettez des choses dans le crâne."

30 juillet 2016 à 18:08:36
Réponse #231

Boris


Est ce que tu avais des bouchons d oreille? :D

30 juillet 2016 à 18:16:37
Réponse #232

Boris


 Bon sinon, blague a part j aime bien cette musique mais du coup on en discute ou pas de ce concert et de comment reagir si...?
-quel type de danger?   Ak47 ou couteau...une ou plusieurs personnes. Tu  t es place ou? Tu regardais quoi? 

30 juillet 2016 à 18:52:20
Réponse #233

Hurgoz


Yo,

Si le post gène, il est supprimable sans préavis ;)

Je vais plutôt parler de mon raisonnement que de ce que j'ai fait.

J'ai considéré le problème d’individus entrant avec des intentions nuisibles (pas vraiment de "quoi" ici).

Déjà, l'entrée de l'église serre également de sortie; plusieurs possibilités: parier que les secoures arriveraient rapidement en cas de soucis et me mettre au premier rang, le reste du public me servant de barage, trouver un coin ou ce planquer pour éventuellement contre-attaquer ou y rester le temps qu'une autre option se présente, pariés sur les portes adjacentes pour planque ou barricade, tenter de s'opposer aux individus.

Je suis partis de principe que ne pouvant pas déterminer sur quoi donnaient les portes partant de la Nef, elles donnaient sur les cul de sac, et ne me semblait pas suffisamment résistantes pour pouvoir servir de barricade assez longtemps.

Les alcôves fournissaient pas mal d'angle mort, mais aucune issue, donc je laissais une large place à la chance.

J'ai donc opté pour en emplacement me donnant une vue sur la porte d'entrée mais m'offrant un angle mort et une idée des mouvements extérieurs grace à la lumière filtrant dessous; j'ai parié que d'éventuels assaillant voudraient causer le plus de dommage possible en un minimum de temps et que la première ligne de spectateurs serait la première cible et me servirait de diversion pour me donner le temps, de ma place ni trop proche ni trop loin pour les intercepter avec mon sac bandoulière lesté.

Edit: j'ai passé un assez mauvais début de spectacle, car je réagissais à chaque ouverture de porte (et il y avais pas mal de retardataires  :glare:). J'ai donc focalisé ma réaction sur une ouverture de porte brusque pariant sur une entrée rapide pour ne pas être repéré sur les parvis.
Un truc que j'aurais pu faire en plus, c'est profiter de l'entre-acte pour faire un tour de quartier.

Tcho

Hugo
« Modifié: 30 juillet 2016 à 19:07:53 par Hurgoz »
"Prenez soin de la méthode avec laquelle vous vous mettez des choses dans le crâne."

30 juillet 2016 à 21:11:57
Réponse #234

Boris


Les musiciens se trouvent a la place de l autel...? Du coup l attention de tt le monde est dirige vers la bas. Est ce que qe mettre dos a un mur etait possible?

30 juillet 2016 à 23:41:24
Réponse #235

Hurgoz


Les musiciens se trouvent a la place de l autel...?
Oui, l'orchestre était du côté de l'autel....j'aurais du préciser.

Citer
Du coup l attention de tt le monde est dirige vers la bas. Est ce que se mettre dos a un mur etait possible?

C'est ce que j'ai fais, pour avoir une vue à 180° sur la salle...ceci dit, je ne l'ai pas précisé, mais j'étais dans le massif centrale à un concert de musique classique: donc population plutôt vieille (la 60ène) et peu de jeune: j'étais le seul homme de moins de 40 ans et les jeunes femmes présentes portaient des tenus qui ne cachait rien....de dangereux, hein! ;# ;#

Donc côté salle, je n'avais pas trop de problème: dans un groupe homogène, quelqu'un de stressé, préparant un mauvais coup se repère assez bien. (en faite, je pense que j'ai due être repéré car mes fréquents coups d'oeil à la lumière filtrant sous les portes et mes réactions, au début, aux ouverture de portes, ont fini par attirer l'attention d'une personnes; du coup, c'est à prendre en compte: l'impact social de ce genre de comportement! Serait con de finir avec des bracelets  ^-^ )

Tcho

Hugo
« Modifié: 31 juillet 2016 à 00:27:36 par Hurgoz »
"Prenez soin de la méthode avec laquelle vous vous mettez des choses dans le crâne."

31 juillet 2016 à 21:16:22
Réponse #236

golgota


Yo,

Si le post gène, il est supprimable sans préavis ;)

Je vais plutôt parler de mon raisonnement que de ce que j'ai fait.

J'ai considéré le problème d’individus entrant avec des intentions nuisibles (pas vraiment de "quoi" ici).

Déjà, l'entrée de l'église serre également de sortie; plusieurs possibilités: parier que les secoures arriveraient rapidement en cas de soucis et me mettre au premier rang, le reste du public me servant de barage, trouver un coin ou ce planquer pour éventuellement contre-attaquer ou y rester le temps qu'une autre option se présente, pariés sur les portes adjacentes pour planque ou barricade, tenter de s'opposer aux individus.

Je suis partis de principe que ne pouvant pas déterminer sur quoi donnaient les portes partant de la Nef, elles donnaient sur les cul de sac, et ne me semblait pas suffisamment résistantes pour pouvoir servir de barricade assez longtemps.

Les alcôves fournissaient pas mal d'angle mort, mais aucune issue, donc je laissais une large place à la chance.

J'ai donc opté pour en emplacement me donnant une vue sur la porte d'entrée mais m'offrant un angle mort et une idée des mouvements extérieurs grace à la lumière filtrant dessous; j'ai parié que d'éventuels assaillant voudraient causer le plus de dommage possible en un minimum de temps et que la première ligne de spectateurs serait la première cible et me servirait de diversion pour me donner le temps, de ma place ni trop proche ni trop loin pour les intercepter avec mon sac bandoulière lesté.

Edit: j'ai passé un assez mauvais début de spectacle, car je réagissais à chaque ouverture de porte (et il y avais pas mal de retardataires  :glare:). J'ai donc focalisé ma réaction sur une ouverture de porte brusque pariant sur une entrée rapide pour ne pas être repéré sur les parvis.
Un truc que j'aurais pu faire en plus, c'est profiter de l'entre-acte pour faire un tour de quartier.

Tcho

Hugo

est ce qu'il y avais un "balcon" dans cette église? c'est souvent le cas, et c'est.....la meilleure place:)
wild addict, reptiles fanatic

31 juillet 2016 à 21:27:34
Réponse #237

Hurgoz


Yo,

est ce qu'il y avais un "balcon" dans cette église? c'est souvent le cas, et c'est.....la meilleure place:)

Il y avait un balcon, mais ce n'étais pas une zone public, donc aucun moyen de l'atteindre "en reconnaissance". J'ai checké l'absence de quelqu'un dessus avec la lumière qui était placée dessus et projetait les ombres de ce qui s'y trouvait au plafond.

Après, il y a plusieurs phases à l'élaboration d'une stratégie:
  • Observer les lieux et noter un maximum de choses
  • Émettre quelques suppositions et chercher des éléments qui les confirmerai ou les infirmerai afin de pouvoir prendre une décision motivée un max sur les faits
  • Établir plusieurs stratégies et choisir celle laissant le moins de place aux suppositions (les autres pourrons éventuellement servir de plan B, C, etc)

Tcho

Hugo
« Modifié: 31 juillet 2016 à 21:39:21 par Hurgoz »
"Prenez soin de la méthode avec laquelle vous vous mettez des choses dans le crâne."

01 août 2016 à 17:26:18
Réponse #238

Boris


Je prends le ferry aujourdhui pour la corse. Et les regles de secu ont changees. De rien, on passe a une fouille systematique des personnes et des vehicules.
Les passagers des vehicules partent devant et montent apres une fouille et un controle.
Les conducteurs doivent passer a la fouille des vehocules.
Bon j attends mon passage. Ma compagne et le fiston sont passes devant...
Je suis curieux de voir de quelle maniere se deroule la fouille...

Edit: eh bien je dois dire que je ne suis pas surpris.

Modo "on"

Désolé Boris, mais la réaction de Cheyenne dans le post suivant est salutaire et j'ai enlevé des détails trop précis.

Merci de ta compréhension.

Modo "off"

VM
« Modifié: 01 août 2016 à 22:37:23 par VieuxMora »

01 août 2016 à 22:12:14
Réponse #239

Cheyenne


On se doute bien que.............
De là à donner ce genre de renseignements aux vilains qui peuvent nous lire
... sur ce forum qui parle de sécu et survie.

Encore une fois je suis sur le cul .

Tu peux te relever Cheyenne, nettoyage effectué  ;#

VM
« Modifié: 01 août 2016 à 23:11:32 par VieuxMora »

01 août 2016 à 23:51:42
Réponse #240

Hurgoz


Boris, je suis complètement d'accord avec Cheyenne: t'es cinglé mon pote! Tu vas en Corse!! :lol: :lol: ;# ;# ;# ;#

PAVC
"Prenez soin de la méthode avec laquelle vous vous mettez des choses dans le crâne."

02 août 2016 à 10:59:24
Réponse #241

Boris


Ok. Ma tres grande faute.
Je ne m etais pas rendu compte que j avais ete si precis.
Je pense quand meme les vilains reperent et preparent. Et pour ca vont sur le terrain et ne se contentent pas d un forum internet mais mais mais! Je concois que cheyenne soit sur le cul (pas trop longtemps  quand meme c est pas trop bon) cependant on peut aussi expliquer en quoi certaines procedures presentees comme des procedures de surete ne sont (souvent) que de la poudre aux yeux. Et ca, les vilains le.savent aussi.
Puis je cependant rajouter (non j ose plus rien ecrire) si vous voulez le savoir alleez en Corse... :)
Bisous a tout le monde.
 ;#


02 août 2016 à 11:37:38
Réponse #242

costa


Salut.

Je reviens de vacances de Grèce, c'est à dire après Nice et avant Rouen, Munich, etc...

Certains ici ont parlé d'une chose qui à mon avis  est LE gros problème suite à tous ces attentats: Les MÉDIAS, ou plus précisément, la SURMÉDIATISATION !!!

Si la population panique, dramatise, voit sont niveau de xénophobie augmenter, etc... c'est bel et bien à cause de la surmédiatisation. Et sur ce sujet, les terroristes, quels qu'ils soient ont gagné.
Plus on leur accorde d'heures d'antenne, plus on joue leur jeu, et, AMHA, plus on se prendra d'attaques dans la gueule.

J'étais en Grèce lors de Munich, et c'est exactement pareil: on essaie de garder l'antenne et d'avoir de l'info non stop pour dire... rien de neuf. C'est limite si on ne demande pas à un rescapé s'il a eu peur ou à un blessé si ça lui fait mal de s'être pris une balle!
La différence, c'est que, la Grèce n'étant pas un pays visé par les terroristes, il n'y a pas de grosse panique auprès de la population. Ce n'est pas le cas de pays comme la France ou l'Allemagne...

Alors, j'assume mon côté un peu trop radical, mais oui, on est en démocratie, mais cette surmédiatisation doit être régulée. Le but des médias n'est pas respecté. On n'informe plus, on fait de l'audience en occupant l'antenne le plus longtemps possible. Et ça, c'est de la télé poubelle, mais malheureusement, suivie par la plus grande masse de la population.

Mon petit avis à deux balle, pas tout récent, car c'est le cas avec n'importe quel évènement. C'est juste que dans le cas du terrorisme, les conséquences peuvent être lourdes.

Mon petit avis à 2 balles sur le sujet.

02 août 2016 à 13:30:15
Réponse #243

Merlin06


@Costa: le but des médias(et de leurs financeurs) est parfaitement respecté, faire de l'audience et distraire la population. L’information et la réflexion ne sont plus au goût du jour.
A.Astier pertinent à ce sujet: https://www.youtube.com/watch?v=GOlBxn_h7KQ

Panem et circenses.  :ninja:
L'âme sûre ruse mal.
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

02 août 2016 à 15:40:59
Réponse #244

zangetsu74


Oui c'est d'autant plus critique cette surmédiatisation que ca impacte bien plus largement que les zones réellement touchées par le terrorisme (bon vous me direz que c'est l'objectif des terroristes - ce en quoi je suis évidemment d'accord - mais ce qui est plus grave à mon sens c'est que nos médias semblent partager le même objectif)

On en est à un point où, exemple tout frais de ce matin, en Suisse, le sentiment de peur s'est renforcé et ils sont prêts à voter des lois pour renoncer à certaines de leurs libertés individuelles...
Ce sans aucune action violente de la part de terroristes sur le sol helvétique...
20 minutes CH

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes...
La différence entre la théorie et la pratique ?
En théorie il n'y en a pas, mais en pratique il y en a une.

02 août 2016 à 19:11:51
Réponse #245

Loriot


Juste en passant la réforme de la loi était déjà prévue avant les derniers événements.
Sans me prononcer sur la question, c'est une mise à jour d'une loi qui date de quelques décennies tout de même...
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le c..

02 août 2016 à 19:35:19
Réponse #246

Hurgoz


Yo

Sur les médias, comme dirais Jenesaisplusqui "et oui, mais c'est de notre faute aussi; si on avait refuser de regarder cette m*rde on en serait pas là". Et il n'a pas entièrement tord: les médias vont sur ce qui marche. On veut voir des bébé phoques sur la banquise il nous montrent des bébé phoques sur la banquise.

Après, rien n'empêche tout un chacun de ce poser des questions pour étayer son avis et comprendre un peu mieux les choses! Seulement voilà, aujourd'hui, il faut avoir un avis sur tout et rien à la fois; alors que dans de nombreux cas, donner un avis demande quelques recherches, plutôt que de faire des recherches pour affirmer son avis.  ::)

Mais il faut être clair: ces recherches sont complètement incompatibles avec l'information en continu. On analyse pas un évènement sur ce qu'il est. On analyse un évènement dans le temps, dans le contexte dans lequel il est, dans ces causes...ou alors on ne l'analyse pas du tout: on reste dans du très simple et de l'immédiat, tout en sachant que cela ne l'empêchera pas de ce reproduire (cela est tout à fait honorable: considérer qu'on n'a ni le temps ni l'envie de chercher des causes, et se passer d'avis).

Il faut également prendre l'effet "kilomètre" des choses: on est bien plus touché par ce qui se passe chez nous que chez les autres et ce même lorsqu'une partie des causes sont commune. Par exemple, dans son rapport sur l'état du terrorisme 2015, l'IEP place la France en 36ème positions du classement des pays sur le sol desquels sont intervenus des attentats terroristes; les 5 premiers étant la Syrie, le Pakistan, l'Afghanistan, l'Irak et le Nigère....que des pays dans lesquels nous n'avons fait!  :glare:. Avez vous entendu les médias en parler pendant des jours?  :-\

Ensuite, sur l'analyse en elle même, je dois admettre qu'il me manque pas mal de bases pour rechercher, pas mal de précisions sur les grandes lignes qui ont forgés ces évènements. Du coup dans de nombreux cas, je joues au petit Poucet (nan, pas Pouçot ;# ): je rebondis d'évènements en évènements, de questions en réponses, pour essayer de comprendre les causes. En sommes, il faut absolument élargir notre culture générale.

Par exemple, je vois de nombreuses personnes utiliser le terme "intégrisme"....là je dis chapeau! Ca veut dire que ces personnes réussissent à interpréter un acte comme une attitude visant à maintenir l'intégrité d'un dogme; et par là même, connaissent le dogme dont il est question!  :o Ou alors, tout simplement, par effet de mimétisme, répètent ce qu'ils ont entendu à droite ou à gauche.....preuve d'ailleurs que l'embrigadement fonctionne: on laisse aux autres le droit de penser à notre place.

Tcho

Hugo
"Prenez soin de la méthode avec laquelle vous vous mettez des choses dans le crâne."

02 août 2016 à 19:47:59
Réponse #247

Cheyenne


Y a pas d mal. j'ai peut être été un peu brutal et ils ont d'autres sources en effet,
mais restons prudents.
L'exemple de la 2° guerre mondiale fourmille de petits détails anodins que les services ont pu exploiter.
Un rassemblement de camions veut dire ceci,   tel autre ceça.
Exemple le coup des tanks en carton et contreplaqué pour abuser l'ennemi qui prenait des photos aériennes.
Ca ne marcherai ss doute plus, mais c'est le principe.
Quant aux fouilles HELAS on le sait.

03 août 2016 à 09:28:58
Réponse #248

bison solitaire


Je ne suis pas sûr que les journalistes disposent d'un code de déontologie.
Une clause de conscience, oui, mais un code proprement dit, je ne crois pas...

03 août 2016 à 11:19:55
Réponse #249

Raiderscout


+1 avec Vieux Mora.

Pour ne parler que l audio visuel et a mon petit niveau.

Il y a évidemment des journalistes engages, avec une conscience (je ne parle pas de conscience professionnelle), une éthique et une  morale. Ils ne sont pas prêt a "vendre leur âme" pour passer en prime time ou être a la une. Certains iront jusqu'à a risquer leur vie pour défendre une idée , une cause. Ils méritent tout mon respect.

Et puis il y la grande majorite dont ce n est que le gagne pain. Et pour manger il faut vendre. Pour vendre il faut accrocher le public, d une maniere ou d une autre. Il faut du scoop pour faire de l audience et de l audimat, et remplir les espaces publicitaires au meilleur prix. Ne pas oublier non plus que derrière eux il y a la grande majorité des autres corps de métiers qui doivent aussi bouffer, en faisant honnêtement leur boulot.
Ils donnent l alerte et ensuite font durer le plus longtemps possible en allongeant la soupe, en depiautant dans tous les sens l événement en espérant l événement suivant. Un clou chasse l autre.

Enfin, il y a ceux, beaucoup moins nombreux et bien plus dangereux, qui vont manipulateurs. Pour diverses raisons d égo et\ou de pognon, ils vont chercher a créer l événement, mettant de cote nombre de principes. Ces mêmes principes qui ont du guider des idéaux autrefois les leurs et auxquels ils ont renoncés.

En fait c est un peu comme dans tous les corps de métiers.
Le soucis c est leur pouvoir sur le reste du monde, nous, car celui qui contrôle l information dirige le monde, parfois dans la mauvaise direction.

Je pense vraiment que, plus encore aujourd'hui hui, il faut garder un oeil critique sur ce qu on nous vend aux infos TV. Ne pas hésiter a cross checker en croisant les sources et ne pas renoncer a la presse papier périodique pour garder du recul et la tête froide.

Nous ne sommes pas en guerre sur le sol europeen ou contre le terrorisme. Mais la vigilance citoyenne est effectivement de mise pour, qu en soutien des forces de l ordre, nous maintenions hors d atteinte de la terreur ce cocon dore que nous offre la démocratie.

Mon avis a 2 balles.

Chris.
"Be Prepared !"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //