Nos Partenaires

Auteur Sujet: Cuisine d'un jambon de sanglier au fond des bois  (Lu 5126 fois)

20 novembre 2014 à 13:37:49
Réponse #25

raphael


le post retex de Poucot c'est dans quelle section ? survie urbaine, techniques primitives ?


Sinon pour revenir a l'outil
ça s'appelle pas tarière a douille ?
« Modifié: 20 novembre 2014 à 13:49:03 par raphael »
Se connaitre et s'accepter


20 novembre 2014 à 14:08:20
Réponse #26

guillaume


Moi je crois plutôt qu'il oblige Husk et Guillaume à chercher des ignames dans les Vosges.

Si ce n'était que des ignames... C'est qu'il ne plaisante pas Deun...




20 novembre 2014 à 14:15:50
Réponse #27

DEUN


C'est vrai que faire des trous propres de grands diamètres "on the field", c'est pas évident sans ce type d'outil...
Vouip, tout à fait mon cher Lambda.  :closedeyes:
Et je dirai même plus : peut aussi contribuer à relancer les techniques de froissartage sur le forum...    ::)

Moi je crois plutôt qu'il oblige Husk et Guillaume à chercher des ignames dans les Vosges.
Guillaume !? J'ai la berlue ou bien y'a toujours un drôle qui s'agite dans le champ d'ignames ???   :glare: (l'escopette, vite !)

le post retex de Poucot c'est dans quelle section ? survie urbaine, techniques primitives ?
Sinon pour revenir a l'outil
ça s'appelle pas tarière a douille ?
1- section : Nos Artisans - Le Jésus Lyonnais
 2- tout à fait exact, mais on retrouve actuellement l'objet sous tant de dénominations : mèche, drille, auger, etc... 
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


20 novembre 2014 à 14:21:43
Réponse #28

Ishi


J'en salive. C'est très bon ça :)
Mais sur une photo, on dirait que tu tailles dans le jambon et que tu passes les tranches sur une grille. C'est le cas ?

Les tranches à cœur étant un peu trop saignantes au goût de certains, ils ont fini la cuisson sur une grille.
Ce jour là, le groupe était constitué principalement de personnes aimant la viande bien cuite.
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

20 novembre 2014 à 14:25:23
Réponse #29

Ishi


Si c'est pas une chignole, je m'engage à courir nu dans le vieux Lyon tout un après-midi pluvieux de Décembre...

Tu peux aller courir nu dans le vieux Lyon;  :lol:

Les trous sont fait avec une tarière recoupé et avec un morceau de tube soudé dessus afin de pouvoir utiliser un morceau de bois comme poignée.
Je ferai un post avec la trousse d'outils spéciale bushcraft conçu par le président de l'association.
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

20 novembre 2014 à 14:27:13
Réponse #30

Ishi


La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

20 novembre 2014 à 15:01:31
Réponse #31

Ishi


J'ai fait un post séparé sur une vidéo de Robin LT présentant sa trousse à outil Bushcraft:
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,65952.new.html#new
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

20 novembre 2014 à 16:28:05
Réponse #32

Patapon


Si c'est pas une chignole, je m'engage à courir nu dans le vieux Lyon tout un après-midi pluvieux de Décembre...

....ni l'outrage à la pudeur  :D

Pas de risque: au mois de décembre sous la pluie, il n'y a plus dans grands guerrier: que des petits soldats!  ;#

PAVC

Hugo
"Prenez soin de la méthode avec laquelle vous vous mettez des choses dans le crâne."

20 novembre 2014 à 18:06:44
Réponse #33

Zecrow


Les tranches à cœur étant un peu trop saignantes au goût de certains, ils ont fini la cuisson sur une grille.
Ce jour là, le groupe était constitué principalement de personnes aimant la viande bien cuite.
Un peu grillé, c'est pas mal, et puis ça sécurise en cas de possibilité de trichine...
« Le secret du bonheur ne consiste pas à rechercher toujours plus, mais à développer la capacité d'apprécier avec moins. »
Dan Millman

J'y travaille ! :-)

20 novembre 2014 à 23:09:59
Réponse #34

Kilbith


Moi itou. :closedeyes:     (mais pas tout le temps, tout comme la poche carnier...)


+1  :-[

On est des grands malades... :'(
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //