Nos Partenaires

Auteur Sujet: Sylvain Tesson :-)  (Lu 4601 fois)

01 septembre 2014 à 17:57:54
Lu 4601 fois

Djeep


« Modifié: 01 septembre 2014 à 18:03:38 par djeep »
Allumez le feu :-)
Donnez un titre honorifique à un clampin et il se sentira l'âme d'un petit chef !

01 septembre 2014 à 18:45:26
Réponse #1

Loriot


Qu'il recoive mes meilleures vœux pour un prompt rétablissement.

Je l'aime bien ce gars!
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le c..

01 septembre 2014 à 22:14:59
Réponse #2

Coq boiteux


3 secondes sans connerie...  >:(
(Dans certain cas, on pourrait rajouter : et sans alcool, ça évite les conneries !)

Ceci étant dit ça n'enlève pas ses qualités à l'écrivain hors pair et à l'homme !

01 septembre 2014 à 22:49:23
Réponse #3

Arnaud


[Ironie on]Ton casque Sylvain... ton casque...[Ironie off]
« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

21 septembre 2014 à 04:03:39
Réponse #4

Spip


Ca me rappelle ces quelques pages d'une nouvelle où il décrit la chute d'une facade d'une maison haussmannienne dans "s'abandonner à vivre" chez nrf. Je n'ai malheureusement pas le livre avec moi, sinon, j'aurais bien posté un extrait.

21 septembre 2014 à 08:12:06
Réponse #5

bison solitaire


La gouttière, page 35
"je tombai sans un cri, le corps raidi, avec l'impression de ma pétrifier dans l'air tandis que l'immeuble défilait devant moi (…) Je sus que c'était une fracture avant de perdre connaissance (…) J'étais tombé de tout mon poids sur les talons et avait violemment donné du dos et de la tête contre le sol (…) En médecine, on appelle ça "la fracture des amoureux". Parce que les amants sautent du balcon pour échapper au mari"

Je viens de finir ce livre. Dans cette nouvelle, le personnage est l'amant de la femme du médecin qui lui porte secours en premier…

J'ai beaucoup aimé "les amants", "les pitons", "le sniper", "l'insomnie"

21 septembre 2014 à 15:24:33
Réponse #6

Van


Qu'il recoive mes meilleures vœux pour un prompt rétablissement.

Je l'aime bien ce gars!

Un bon gars, oui ! Très heureux d'apprendre qu'il va mieux.

28 septembre 2014 à 17:38:51
Réponse #7

Pier13


    Je suis entrain de finir le livre traitant de son Hermitage en cabane sur les rives du Baïkal, tout à fait savoureux. Entre l'âpre beauté des paysages, la violence du climat & la chaleur de sa cabane bercée par le ronronnement du poêle à bois, les effluves de vodka et de Partagas traversées par ses pensées philosophiques, on voyage dans la richesse intérieur d'un être qui s'exerce à la perfection morale en menant une vie austère, ayant "pour seule amante qui ne vous quittera jamais, la solitude."
    Richesse de l'écriture, des formules, pistes de réflexions, ravissements des sens dans l'instant, fait que l'on ne s'ennuie jamais. Un véritable régal!

    Prompt rétablissement à lui & welcome back to the world!
« On a deux vies. La deuxième commence le jour où on réalise qu'on en a juste une. »  Confucius

28 septembre 2014 à 21:33:18
Réponse #8

Ishi


3 secondes sans connerie...  >:(
(Dans certain cas, on pourrait rajouter : et sans alcool, ça évite les conneries !)


Je devais le faire venir l'année dernière pour une conférence.
Je passais par l'intermédiaire de son ami Daniel Dulac alors marié avec une amie à moi.
Lorsque j'ai dis à Daniel que la conférence était prévu dans une ancienne chapelle, il a sourit en me disant que Sylvain finirait après la conférence sur le toit du batiment.
C'est sa passion de grimper sur les batiments (et même sans alcool)
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

29 septembre 2014 à 01:46:54
Réponse #9

Pier13


Récit terminé...
Qu'il est difficile parfois de refermer un livre.
« On a deux vies. La deuxième commence le jour où on réalise qu'on en a juste une. »  Confucius

08 février 2021 à 10:23:00
Réponse #10

Shirokuma


Pareil pour moi  ;)
Je te conseille aussi "Bérézina" si tu ne l'as pas déjà lu, il est excellent.
Quelle gueule ! Depuis sa chute, comme il a dit, il a "une gueule (très légèrement) cassée d'officier prussien de 1870."
Je change de sujet, car on s'éloigne du parapluie en randonnée…
J'ai lu “Bérézina”, mais il ne m'a pas plu tant que ça.
Mon préféré, et le plus proche, je pense, des thèmes de ce forum, reste “Sur les chemins noirs”.
Ici, il parle de la forêt :
https://www.youtube.com/watch?v=7NO9st8L1m4
“L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte.” Confucius

09 février 2021 à 04:34:31
Réponse #11

Van


Je change de sujet, car on s'éloigne du parapluie en randonnée…
J'ai lu “Bérézina”, mais il ne m'a pas plu tant que ça.
Mon préféré, et le plus proche, je pense, des thèmes de ce forum, reste “Sur les chemins noirs”.
Ici, il parle de la forêt :
https://www.youtube.com/watch?v=7NO9st8L1m4


Merci pour la vidéo  ;)
Bien d'accord avec Tesson : "Il y a une dimension spirituelle et d'élévation quand on rentre dans la forêt".


« Modifié: 09 février 2021 à 04:42:07 par Van »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //