Nos Partenaires

Auteur Sujet: Rien (ou : "Qui s'est déjà retrouvé dans une situation de survie ?")  (Lu 19566 fois)


25 mai 2021 à 11:10:47
Réponse #26

Kilbith


"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

25 mai 2021 à 11:31:00
Réponse #27

DavidManise


Un peu d'humour.
Attention aux "bêtes sauvages" :
https://www.ladepeche.fr/2021/05/24/pyrenees-orientales-un-randonneur-toulousain-attaque-par-des-betes-sauvages-9563940.php

Faire des années d'études et de formation, s'entraîner comme une bête, avoir un pilote capable des meilleures prouesses en haute montagne par mauvais temps, et servir à sauver un touriste de son imaginaire trop fertile.

Le professionnalisme de ces mecs là les oblige sans doute souvent à ne jeter personne du haut de leur engin...

<soupir>

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

25 mai 2021 à 12:29:23
Réponse #28

Draven


C'est un youtuber j'espère, qu'on ai accès aux images  :lol: :lol:
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

25 mai 2021 à 13:23:02
Réponse #29

Chill


Citation de: DavidManise
... sauver un touriste de son imaginaire trop fertile.

Le professionnalisme de ces mecs là ...

Question de point de vu.
Au siècle dernier, quand les appels "18" étaient encore reçus par les communes, il était courant de demander du secours pour, exemple, un chat dans un arbre.
Dans un contexte de baisse des dotations et du recrutement, j'avais donné comme consigne aux stationnaires de répondre qu'on ne trouvait pas de cadavre de chat dans les arbres, ni à leur pied, et donc qu'ils se sauverait bien tout seul.  ;# Les interventions pour "assistance à animal" ont disparu, celles pour "sauvetage" ont continué d'être honorées car le sous-officier de reconnaissance sortait plus souvent afin d'apprécier in situ les demandes litigieuses.
Après la Départementalisation, la démarche a été étendue aux ascenseurs en panne, aux inondations de cave ou à la destruction d'insectes, avec parfois l'excès inverse comme ne pas recevoir l'assistance légitime pour l'éradication de nuisibles nommément cités (frelons asiatiques). Certains règlements opérationnels départementaux sont certainement contestables, mais il faudrait beaucoup de temps et une vocation bien chevillée pour ester.  ::)

Pour revenir au cas cité, j'aimerais avoir la certitude que le COG a bien cerné la notion d'urgence et mis en œuvre les secours adaptés au juste nécessaire. La dotation d'heure de vol se doit probablement d'être consommée, tout comme l'usure, donc le remplacement, des tuyaux de 110 d'un CPI ...  :glare:

Ceci dit, telle que présentée, la demande du "randonneur" est abusive, certes.

    Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

25 mai 2021 à 16:03:16
Réponse #30

bloodyfrog


Exemple parfait pour illustrer le besoin d'un drone ONF armé type Reaper.

 ;#

Manu.

25 mai 2021 à 16:15:42
Réponse #31

DavidManise


Exemple parfait pour illustrer le besoin d'un drone ONF armé type Reaper.

 ;#

:lol: :lol:

T'as fait ma journée :lol:

:love:

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

25 mai 2021 à 16:40:25
Réponse #32

Tompouss


Un peu d'humour.
Attention aux "bêtes sauvages" :
https://www.ladepeche.fr/2021/05/24/pyrenees-orientales-un-randonneur-toulousain-attaque-par-des-betes-sauvages-9563940.php

Sans doute des lapins adultes https://www.youtube.com/watch?v=T73jWQ2IySM  ;#


Bon ça le mérite de remettre ça en lumière  :love:


"Qui a déjà activement évité une situation de survie ?"
Bonne question. Jamais posée, et à laquelle on ne serait pas poussé à répondre. Tout le monde ou presque vit en slalomant entre les agressions pour la santé physique et mentale. Il n'y a rien de glorieux. Eviter les situations de survie, c'est un de ces boulots ingrats qui, quand ils sont parfaitement bien faits, ne laissent aucun fait marquant à mettre en avant. Un boulot dont on ne remarquera jamais qu'il était important et sagement conduit.

Everybody swears that they are solid, but ice is solid too... until you put some heat on it.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //