Nos Partenaires

Auteur Sujet: [REVUE MATOS] chaussures MEINDL Caracas  (Lu 6015 fois)

29 juin 2013 à 20:23:45
Lu 6015 fois

azur


Petit retour sur une paire de chaussures dont je découvre peu à peu les qualités: Meindl Caracas



Comment j'en suis arrivé là?
Avec l'expérience et les conseils glanés ça et là, j'ai délaissé, il y a quelques années, mes "grosses" pour porter des chaussures basses dans la plupart de mes activités. Après un passage en trail, beaucoup trop fragile dans la durée, je suis passé aux Salomon exit GTX achetée en promo il y a 3 ans. Bonne accroche, tenue du pied correcte, bonne protection contre les intempéries, souplesse appréciable... mais décidément, le gore-tex, pour les chaussures, c'est pas le pied! Malgré tout, je les ai beaucoup porté et elles passaient aussi bien dans les bois qu'à la ville.



Et puis, mes salomons commençant à accuser leur âge, j'ai commencé à chercher une chaussure de remplacement:
- basse
- bonne semelle pour une bonne accroche
- cuir sans gore-tex pour la longévité et la respirabilité
- aspect "passe-partout" aussi bien en ville qu'en balade
- légère
- bien construite: ce sont probablement les chaussures que je vais le plus porter ces prochaines années, ça vaut donc le coup d'y mettre un peu de prix.

Après avoir arpenté les rayons de plusieurs magasins de sport et les sites de quelques marques connues, j'en suis venu à essayer comparativement les meindl Caracas et Borkum dans un célèbre magasin parisien pour amateurs de plein-air. Les deux avaient en commun le confort et l'aspect relativement passe-partout. Cependant, la Borkum est clairement orienté urbain et manque de tenue du pied (logique, elle est construite pour les pieds larges) et de respirabilité (problème évoqué sur un autre forum). J'ai donc opté pour la caracas.

D'abord, la description:
chaussure basse en cuir intégral sans gore-tex (existe aussi avec), tige en cuir nubuck ciré, doublée en cuir, semelle vibram, double amortisseur, languette à soufflet mais permettant une bonne aération, semelle intérieur "air active".
Poids: 435g en 7,5 (environ 41,5)









première impression et premier essayage:
fabrication soignée, voire très soignée, semelle à crampon correct permettant d'envisager des crapahuts sur sentiers difficiles, aspect passe-partout, enveloppe et tient bien le pied, assez confortable et le grip de la semelle semble efficace. La cheville est très dégagée et rien ne gène les mouvements.

Après 2 jours d'utilisation principalement en ville, je confirme la bonne impression du début: c'est confortable, assez léger, ça accroche bien (sauf sur sol lisse et légèrement mouillé... prévisible) et ça passe beaucoup mieux chez le banquier qu'une paire de galibier  ;# En forêt (pas boueuse), c'est agréable, le pied est bien tenu et stable.
Point particulier: la chaussure est assez "proche du pied" ce qui donne le sentiment de ne pas être entouré d'une carapace autour du pied.

Petit bémol: j'ai tendance à bien serrer mes chaussures pour que le pied tienne bien, les caracas appuient un peu sur le dessus du pied entrainant une gène locale... je pense que ça s'estompera quand la chaussure se sera adapté à mon pied. d'autre part, les passants pour les lacets me laissent sceptiques sur leur durée de vie.

Première conclusion: à priori, la chaussure rempli son office. ça n'est pas la chaussure de l'apocalypse qui permet d'aller au pôle-nord via l’Everest, mais est relativement à l'aise dans pas mal de situation et je devrais donc la porter assez souvent... bref, un achat apparemment utile
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!
------------------------------------------
Boviner, c'est contourner par le centre...

30 juin 2013 à 16:29:29
Réponse #1

Frapa


Salut et merci de ce premier retour.

En regardant la photo elles donnent l'impression d'être très basse au niveau de la cheville (plus basse que les salomon par exemple), c'est vrai ou c'est juste une impression ?
"La guerre qui développe les forces du corps, retrempe en même temps l'âme, mais souvent aussi elle l'endurcit.
Nous lui devons une grande partie de nos vertus et quelques uns de nos vices"
P.Paoli 18ème siècle

30 juin 2013 à 17:58:48
Réponse #2

azur


En regardant la photo elles donnent l'impression d'être très basse au niveau de la cheville (plus basse que les salomon par exemple), c'est vrai ou c'est juste une impression ?
C'est vrai, l'échancrure est plus ouverte que les salomon, mais le talon est naturellement maintenu dans la chaussure et ça ne bouge pas: les lacets n'ont pas besoin d'être serrés à mort pour que le talon soit bien calé. L'usure interne au niveau du talon sera un bon révélateur de la durabilité de la chaussure.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!
------------------------------------------
Boviner, c'est contourner par le centre...

30 juin 2013 à 19:41:45
Réponse #3

Frapa


Bien lu, merci pour la réponse  :up:
"La guerre qui développe les forces du corps, retrempe en même temps l'âme, mais souvent aussi elle l'endurcit.
Nous lui devons une grande partie de nos vertus et quelques uns de nos vices"
P.Paoli 18ème siècle

11 septembre 2013 à 22:57:28
Réponse #4

azur


Premier retour après 2 mois d'utilisation... globalement satisfait.
Utilisées en rando, en bricolage, à cheval, à la ville, elle font le taf, sont confortables et plutôt passe-partout.
à cheval, j'ai pris une très grosse drache et les chaussures ont été intégralement mouillées. Il leur a fallu 48h pour redevenir à peu près sèches (à température ambiante). Je les ai remise encore un peu humides, et elles ont fini de sécher sur moi, donc je pense que ça a contribuer à les former. Le cuir a parfaitement conservé sa souplesse.

Les moins:
- basses, elles laissent un peu rentrer les poussières, mais ce phénomène est limité par le fait qu'elles sont très près du pied
- comme toutes les chaussures en cuir, elles doivent prendre la forme du pied, ce qui peut occasionner quelques ampoules au départ (légères pour mon cas)
- elles ne sont pas étanches, la languette, qui aère très bien par ailleurs, laisse entrer l'eau en cas de pluie forte.
- la semelle "air active" est une véritable éponge, donc en cas "d'inondation", elle est assez longue à sécher

Les plus:
- passe-partout: le design fait qu'elle peut être portée dans de très nombreuses circonstances
- bien finies: les coutures sont régulières et le cuir est de bonne qualité
- bonne accroche: la semelle vibram est bien conçue, les crampons sont assez polyvalents et ne retiennent pas la terre. Au départ, on a la sensation que le centre de la semelle est creux et que les crampons du bord sont trop long. L'avantage, c'est que le pied est bien calé.
- confortable: le cuir souple, une fois fait, est un vrai chausson. On n'a pas le sentiment d'avoir un gros croquenot en cuir, mais plutôt une ballerine ou une chaussure bateau bien ajustée.
- aérée: la semelle "air active" et la languette en toile assurent une évacuation correcte de la transpiration et je n'ai plus le sentiment de macération que j'avais avec les "Exit GTX".

Je les entretiens avec de la Sapo, le cuir a l'air d'apprécier!

Bref, ça ne sera jamais la chaussure de rando ultime, elle est longue à sécher, elle est moins légère qu'une trail, mais pour moi, c'est vraiment la "chaussure de tous les jours", celle que je porte le plus souvent!

Un détail: je les ai prises vraiment ajustées, limite trop serrée: bien m'en a pris, le cuir se détend à peine en prenant la forme du pied et maintenant, c'est nickel.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!
------------------------------------------
Boviner, c'est contourner par le centre...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //