Nos Partenaires

Auteur Sujet: Gestion de la fatigue : la preuve par l’effort  (Lu 900 fois)

23 mai 2012 à 20:09:48
Lu 900 fois

A.Chamir


N'étant pas sûr de la place, je le poste ici pour éviter tout risque de botes au c#l.
Un article d'Euronews traite du record de deux athlètes. Cela amène à une réflexion intéressante et une gestion plus efficace de la fatigue et du manque de sommeil, en situation d'effort intense et donc potentiellement en situation de survie. Avis scientifique et images à l’appui.   
http://fr.euronews.com/2012/05/23/gestion-de-la-fatigue-la-preuve-par-l-effort/   

23 mai 2012 à 20:15:57
Réponse #1

azur


Cette expérience confirmerait ce que j'ai pu observer chez certaines de mes connaissances qui dorment peu (4 à 5h par nuit... toute l'année!), et ont une santé de fer... beaucoup se demandaient comment ils pouvaient tenir à ce rythme, et en fait, il s'est avéré qu'ils faisaient régulièrement dans la journée des petites siestes de 15 à 30 minutes.
Il en est de même dans certains stage d'aguerrissement où chaque pause est mise à profit pour prendre du repos, ce qui permet de tenir une semaine avec 5 à 6h de sommeil dans la semaine tout en faisant des efforts assez intense (raiderscout doit savoir de quoi je parle!)

En quelque-sorte: dormir moins pour dormir mieux  :lol:
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!
------------------------------------------
Boviner, c'est contourner par le centre...

23 mai 2012 à 21:12:34
Réponse #2

Loriot


Et sur le long terme? Ça donne quoi? Une vie plus longue? Meilleure santé?
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le c..

23 mai 2012 à 21:15:58
Réponse #3

azur


Et sur le long terme? Ça donne quoi? Une vie plus longue? Meilleure santé?
Pour ceux qui dormaient 4 à 5h par nuit plus quelques petites siestes, oui, une assez bonne santé

En revanche, pour le deuxième exemple que je cite, c'est difficilement tenable plus de 15 jours, mais ça n'est pas forcément dangereux pour la santé.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!
------------------------------------------
Boviner, c'est contourner par le centre...

23 mai 2012 à 22:12:41
Réponse #4

VieuxMora


Quand je faisais des courses en haute montagne, j'ai toujours pris soin de faire un sommeil flash de 10 à 20 minutes (selon la MTO) au sommet afin de rafraichir les neurones pour retrouver la bonne concentration pour la descente (là où arrivent la plupart des pépins.)

Un jour en partant pour Chamonix Zermatt en ski de printemps avec un guide, dans un temps pourri sans visibilité, nous n'avons pas trouvé le petit col qui permet de prendre pied sur le glacier du Tour depuis celui d'Argentière. (Col du Passon me semble t'il) après plusieurs reconnaissances dans des couloirs en 4 verglacé en grosse chaussures de ski, il nous a rejoint, puis la première chose qu'a fait le quide, c'est de se coller entre deux rochers, de rabattre le K'Way et de roupiller pendant une heure, en attendant  que la visi revienne.

Nous avons fait demi-tour et investi la gare des Grands Montets pour la nuit

Le guide est devenu directeur de l'ENSA par la suite.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //