Nos Partenaires

Auteur Sujet: Entorse de cheville et strapping  (Lu 6915 fois)

25 juillet 2006 à 17:36:47
Lu 6915 fois

Ancien forum



Posté par Gobelin

Salut a tous,
Au fil des posts, j ai vu que plusieurs d'entre vous ont déjà eu  des entorses en milieu plus ou moins isolé, d'où ce petit lien: http://www.kinefoot.com/hartmannextensa.htm

Quelques remarques et précisions:
- La meilleure des solutions en cas d'entorse est l'application du concept BREF, c'est à dire l'application d'un Bandage compressif, le Repos articulaire, l'Elévation du membre et l'application de Froid, tout cela pour limiter le développement de l'oedeme, la douleur et éviter l'aggravation de la lésion.
La seconde étape sera bien entendu de consulter un médecin.

- Autrement dit, l'auto-application d'un strapping devrait rester envisagée uniquement en situation d'isolement par rapport aux secours...

-Il existe aussi des signes de gravité qui doivent faire pencher la balance entre "j ai pas trop mal on pousse jusqu'à la voiture" ou appeler les secours: un craquement audible et le développement d'une ecchymose apres quelques minutes sont de mauvais pronostic...

- Photo 1: à éviter, l'application de sous-peau à le mérite de respecter les poils (pour s'entrainer c 'est bien) mais rend l'ensemble particulièrement innéficace.
- Photo 2: il s'agit d'élastoplast (5cm de largeur), c' est la base du montage, ces 2 premières bandes doivent doivent etre posées sans tension sous peine de provoquer un garrot. Plus ces 2 bandes seront éloignées l'une de l'autre, plus grand sera le bras de levier, et donc plus stable sera le montage.
- Photo 3: c'est l'étape la plus importante, il s'agit de bande inextensible, qui elle doit etre placée sous tension, en corrigeant la position du pied, c'est a dire en relevant le bord externe du pied. Cette bande va etre doublée par une à deux épaisseurs. Idéalement, on reste en arrière de la maléole, pour ne pas entraver le déroulement du pied.
- La suite est peu importante, ca reste relativement un exercice de style, le but étant de solidariser l'ensemble, de nouveau on applique pas de tension en fermant le montage. Il est conseillé de ne pas recouvrir le coup de pied(zone analogue au creux du coude).
Voila, j'espère que c'est pas trop confus, c'est pas évident de commenter des photos....Si vous avez des quetions n'hésitez pas.
A+

26 juillet 2006 à 10:48:39
Réponse #1

Ancien forum



Posté par Maximil

Merci ;)
Une entorse où on entend un cracquement audible, ca serait pas une fracture ?  ;D

26 juillet 2006 à 11:14:18
Réponse #2

Ancien forum



Posté par Gobelin

Salut Maximil,
Ben là,le craquement en question est provoqué par la rupture d'un ou plusieurs faisceaux du ligament...
Après, le diagnostic différentiel entre entorse, fracture fermée sans déformation apparente, voire luxation reste inaccessible sans pratiquer des examens d'imagerie médicale appropriés.
AMHA, en situation d'isolement, la première chose est de savoir si l'appui est possible. Dans tous les cas, j'insiste, l'idéal serait de ne pas marcher, meme sur une entorse bénigne puisque il existe un risque d'aggravation de la lésion, le choix appartient à chacun en fonction du contexte (appui possible, possibilité d'obtenir des secours...).
Voila :)
a+

26 juillet 2006 à 22:34:33
Réponse #3

Ancien forum



Posté par DavidManise

Excellent post, Gobelin.  Merci.

Pour ma part, on m'avait enseigné que "si le patient peut faire 4 pas de suite sans autre appui", c'est qu'il n'y a pas de fracture.  Peut-être pas entièrement faux, mais j'ai quand même fait 1000 mètres de dénivelé négatif sur une grosse entorse avec luxation du péronée...  Je me suis fait un "plâtre" en duct tape par dessus la chaussette, et malgré l'arnica, les 2g de paracétamol et tout, y'avait une pompe à sueur froide dans ma cheville.  À chaque pas, 10ml ;D  Je sentais les os se promener dans ma cheville quand je marchais dessus.  Ça faisait des bruits pas cool  :-X

Bon bref, je me suis dit "je peux mécaniquement marcher, donc c'est pas cassé, je peux rentrer sans hélico".  

Ben le toubib quand il m'a reçu et qu'il a vu la radio, il m'a engueulé hein ;D  Bref, tout ça pour dire : si possible, on évite de marcher dessus.  Faut être moins cons que moi, de grâce les mecs ;)  Un an après, quasi jour pour jour, j'ai toujours pas récupéré à 100% de cette blessure, principalement parce que j'ai marché dessus comme un bourrin au lieu de reposer mes ligaments et de fair de la kiné ensuite (qui en plus était prescrite et remboursée, mais "j'avais pas le temps"...).

Soyez moins bêtes, de grâce, et écoutez les bons conseils de Gobelin ;)

David

27 juillet 2006 à 14:57:03
Réponse #4

Ancien forum



Posté par Gobelin

Merci David :) ,
Et merci d'illustrer tout ce qu'il faudrait éviter de faire ;D .
Pour les 4 pas sans appui ( et éventuellement sans hurler...), c'est sans doute valable dans la plupart des cas, reste quelques exceptions.
Le duct tape, c'est une bonne solution de secours, mais ca mériterait  qd meme d'etre placé a meme la peau je pense (meuh non j ai pas un penchant sadique pour l'épilation :D).
Sinon c'est clair qu'avec une grosse luxation comme ca, il doit pas te rester grand chose comme ligament  :-/.
Bon enfin, je te dirai bien ce que je pense du fait que tu n'ai pas profité de tes séances de kiné  >:( ;D , mais je ne pense pas etre de taille si ca tourne mal ;D , donc :-X   ;)
a+

02 août 2006 à 16:58:15
Réponse #5

Ancien forum



Posté par geni

Les 4 pas, je ne crois pas que ce soit toujours valable !

En décembre dernier, mon fils s'est tordu la cheville en batifolant dans les premières neiges au-dessus de chez lui. Il y a eu un Crac, mais il pouvait marcher, et il n'est, pas plus que David, du genre à se faire porter par ses potes pour la descente de 2 bornes jusqu'à la route et la voiture, à moins d'être totalement invalide ! Il ressentait aussi l'effet "fluide glacial" remontant de la cheville au sommet du crâne (du genre de la sensation décrite par David).

Aux urgences (un dimanche soir), le gars de garde a diagnostiqué une banale entorse, "au jugé", et lui a fait une ordonnance pour une attelle, et 2 jours d'arrêt de travail.
Deux jours plus tard, comme ça ne s'arrangeait pas, il a vu un autre médecin : la fracture du péroné était très sérieuse, encore aurait-il fallu faire une radio tout de suite !

Il a été plâtré 6 semaines, et il a scrupuleusement respecté ensuite la prescription de kiné, lui !

Le péroné n'étant pas un os porteur, il est possible de marcher avec une fracture, lorsqu'on n'est pas très douillet.
Et il paraît que le péroné se fracture facilement, surtout chez un sujet aux ligaments solides ou portant de bonnes chaussures, en cas d'étirement violent des ligaments externes.
A choisir, il vaut sans doute mieux se casser le péroné qu'un ligament, car un os cicatrise...
Mais il est important de bien se soigner pour éviter les séquelles !

03 août 2006 à 01:50:01
Réponse #6

Ancien forum



Posté par Gobelin

Effectivement Geni, sur le terrain il est difficile de poser un diagnostic différentiel des différentes lésions possibles,d'autant plus si l'on est pas médecin. Donc encore une fois, la meilleure solution reste de faire appel au secours pour éviter toute aggravation de la lésion, quelle qu'elle soit... ::)
Maintenant, si l'on décide d'entreprendre une marche malgres une entorse de cheville, la technique du strapping permettra de stabiliser l'articulation lors des mouvements, donc de limiter la douleur dans une certaine mesure, voire le développement de l'oedeme.
Pour ce qui est du médecin urgentiste, je ne me permettrai certainement pas de critiquer son jugement, je sais qu'il font un travail magnifique, mais parfois ingrat...de plus la médecine n'est malheureusement pas une science exacte ;).
Pour info, les séances de kiné permettent notemment une cicatrisation ligamentaire de meilleure qualité ainsi que de diminuer la proportion de récidive grace à un travail proprioceptif.
a+

03 août 2006 à 07:03:30
Réponse #7

Ancien forum



Posté par survivalfred

Salut,

Excellent Post Gobelin, que penses-tu, en cas d'entorse légère, d'un simple spika mis en place sur le terrain avec une bande élastique de 8cm de largeur + remise de la chaussure de marche si possible afin de rentrer au moins jusqu'au véhicule ... la prise d'analgésique est-elle a ton sens une bonne chose en première intention ou risque-t-elle de masquer "les limites" à ne pas dépasser pour ne pas aggraver fortement la lésion ?

@ +

Fred

[size=10](Dis-donc ça sent la Haute Ecole de la province de Liège - André Vésale (HEPLAV) voir le Barbou même ça, non ?) [/size]


03 août 2006 à 11:19:11
Réponse #8

Ancien forum



Posté par Gobelin

Salut Survivalfred  :),
Si on installe uniquement une bande extensible, a priori on va perdre en efficacité.
Au contraire si on utilise uniquement une bande inextensible, la cheville sera bien stabilisée, mais on risque de provoquer un effet garrot, d'autant plus si l'oedeme continue à progresser.
AMHA, la bande élastique reste préférable.
La tension appliquée doit rester modérée et etre dégressive lorsque l'on remonte vers la jambe. De plus, il faut bien avoir en tete, lorsque l'on place le montage, le mouvement que l'on veut limiter , c'est à dire l'éversion de cheville et placer la bande en conséquence (je ne promet rien mais j essaierai de faire des photos). Géneralement, une bande de 5cm est mieux adaptée à la cheville (8 c'est plutot pour le genou).
Pour ce qui est des analgésiques, si on en a besoin pour marcher, c'est qu'on aurait du appeler les secours ;). Maintenant si on a pas d'autre choix que de marcher, comme tu le soulignes il faut etre conscient que ça va diminuer la douleur et donc PRUDENCE PRUDENCE...
A+



[size=9]Pas loin, ca sent l'ISEPK (ULG)...[/size]

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //