Nos Partenaires

Auteur Sujet: "Extincteurs" à mousse NF S61-804  (Lu 4984 fois)

24 octobre 2011 à 13:39:12
Lu 4984 fois

AC


Bonjour,

Je connaissais les extincteurs à eau additivée, à CO2, et à poudre. En pratique, pour la voiture et le domicile, il est difficile de se procurer autre chose que des extincteurs à poudre ABC, dont les inconvénients sont connus (dommages collatéraux causés par la poudre corrosive; usage déconseillé sur les personnes).

Depuis au moins un an on trouve dans les grandes surfaces de bricolage des sprays à mousse extinctrice. Je cite l'étiquette du mien:

Citer
Mousse extinctrice efficace sur tous les feux.
Installations sous tension électrique jusqu'à 380 V.
Durée de projection de 30 secondes minimum.
Utilisable sur petits feux naissants.
Composition: eau, tensio-actifs anioniques et amphotères, glycols, conservateur.
Préparation biodégradable, sans danger pour la santé.
Gaz propulseur azote 40% vol.
Générateur d'aérosol à fonction extinctrice conforme à la norme NF S 61-804.
Volume net 600 ml.
Durée de conservation 3 ans.
Ne remplace pas un extincteur lorsque la réglementation l'impose.

Je me dis que si la poudre ABC est si dévastatrice, ces aérosols à mousse pourraient être un bon choix dans certaines situations; par exemple pour éteindre une casserole d'huile, un four, voire une cheminée, sans craindre de contaminer toute la maison avec de la poudre.

Apparement la norme NF S61-804 date de 1998. Pourtant je n'ai jamais entendu parler de ces appareils dans mes formations sécurité incendie et je ne trouve pas beaucoup d'informations. Juste un assureur qui les recommande (pas étonnant, puisque ça fait moins de dégâts à indemniser) et cette vidéo qui suggère que ça marche, mais qu'il ne faut pas être trop pressé.

Qu'en pensent les spécialistes ?

Edit: Est-ce qu'on peut considérer ça comme un extincteur à eau additivée jetable ?

Edit: J'ai retrouvé ce fil de 2007 où triptop argumentait en faveur des aérosols à mousse, mais où les autres contributeurs parlaient plutôt de poudre ABC. Il disait que c'était disponible dans tous les supermarchés chez lui (Royaume Uni ?); j'ai l'impression qu'en France ce produit est commercialisé depuis beaucoup moins longtemps.
« Modifié: 24 octobre 2011 à 14:19:00 par AC »

24 octobre 2011 à 14:00:12
Réponse #1

Karto


Salut AC.

Pas spécialiste, mais dans une autre vie j'avais régulièrement des journées de pratique avec des extincteurs. Ceux à mousse étaient plus délicats d'emploi que les autres (faut pas viser dans le feu, mais sur un obstacle qui fera couler la mousse vers le feu et le recouvrir), leurs avantages, si je me rappelle bien, ne devenaient nets que pour les feux d'hydrocarbures et et autres liquides (où le CO2 marche souvent très bien aussi).

Pour le coup des feux de cuisine, une couverture anti-feu fait très bien l'affaire, avec le mode d'emploi et un coup d'essai, sinon on a vite fait de se crâmer les doigts, le visage, ou de renverser la casserole. Les pros peuvent utiliser des extincteurs chimiques spéciaux pour les cuisines.

Pour une cheminée, j'ai des doutes. Faudrait complètement inonder de mousse, je pense pas qu'une cheminée le permette, sauf à inonder de mousse toute la maison comme le font parfois les pompiers ;)


Ca m'intéresse aussi d'avoir un petit rafraîchissement théorique là dessus, si quelqu'un a des billes à apporter.



Edit: J'ai retrouvé ce fil de 2007 où triptop argumentait en faveur des aérosols à mousse, mais où les autres contributeurs parlaient plutôt de poudre ABC.

C'est à dire que la poudre ABC est utilisable par n'importe quel sagouin sans entraînement. Ca fait une grosse différence le jour J...

24 octobre 2011 à 16:42:01
Réponse #2

Serval92


salut
apres recherche sur le net
ou beaucoup d'avis vont dans le meme sens

Les types d'extincteurs les plus courants :
- Les extincteurs à eau pulvérisée (avec ou sans additif) ;
- Les extincteurs à oudre (ABC ou BC) ;
- les extincteurs au CO² ;
- les extincteurs à mousse physique.

Les extincteurs à mousse sont plus rares et n'ont pas d'utilité dans une maison.

Les extincteurs au CO², très propres, demandent une technique d'utilisation particulière et très limités en extinction, à éviter aussi pour une maison.

Les extincteurs à poudre, et plus particulièrement à poudre ABC éteignent tous les feux principaux(A : solides, B : liquides, C : gaz et vont sur l'électricité). Au début de l'extinction, il est demandé une distance d'environ 4 mètres et il fait beaucoup de dégâts (dépôt de poudre très tenace) : pour un début d'incendie (poubelle, rideau ou autre) on fout toute la pièce en l'air.

Il reste l'eau pulvérisée, et plus particulièrement l'eau pulvérisée avec additif éteint les feux de classe A et B. Il ne convient pas pour les feux de classe C (gaz), mais tout bon connaisseur sait bien que pour un tel feu, la seule réaction est de fermer la vanne d'arrivée du gaz. Quant à l'électricité, l'eau est pulvérisée et le jet n'est donc pas conducteur (utilisable jusqu'à 1000 volts). Les dégradations sont mineures (un coup de serpillère) et la pièce complète n'est pas à nettoyer.

Ce dernier extincteur (eau pulvérisée avec additif) serait le plus approprié.
En portatif, on le trouve couramment en 6 et 9 litres. Un 6 litres est suffisant. On commence à le trouver en version 2 litres, mais là, c'est un peu trop court pour un début d'incendie, sauf si ce n'est pour éteindre une cigarette.

de plus pour un feu de friteuse
en aucun cas il ne faut utiliser un extincteur
un simple linge voire une serpilliere a qui on auras pris soins d'humidifier (moullier avec de l'eau et que l'on a essorer)
poser sur la friteuse ou casserole en feu en prennent soins de ce proteger les mains et le visage avec le linge humide

http://www.dailymotion.com/video/xe8kce_comment-eteindre-feu-de-friteuse-se_lifestyle

mais attention car avec un extincteur
voila ce qui ce passe

http://www.dailymotion.com/video/x49wnt_feufriteusedanger_people

voila
bonne lecture
A+
cougar

24 octobre 2011 à 17:08:46
Réponse #3

AC


Les extincteurs à mousse sont plus rares et n'ont pas d'utilité dans une maison.

Mais mon "générateur d'aérosol à fonction extinctrice" est-il un extincteur à mousse ?

Citer
mais attention car avec un extincteur  voila ce qui ce passe
http://www.dailymotion.com/video/x49wnt_feufriteusedanger_people

Manifestement l'extincteur fait gicler l'huile en feu.

Mais le spray dont je parle a une pression et un débit beaucoup plus faibles, et marche très bien sur une casserole (voir la vidéo à 43s). Autre avantage de la pression faible: l'enveloppe en alu est très fine, donc l'ensemble est plus léger qu'un extincteur ABC de 1kg. Probablement manipulable par un enfant. Edit: je viens de peser: 730g pour le spray de 600ml qui dure 30 secondes, contre 1420g pour l'extincteur avec 1kg de poudre ABC (qui se vide beaucoup plus rapidement, d'après les témoignages).
« Modifié: 24 octobre 2011 à 17:50:36 par AC »

24 octobre 2011 à 17:59:49
Réponse #4

Karto


Au temps pour moi, j'avais pas mis la vidéo, j'étais au boulot  ;D Effectivement ma réponse portait sur les gros extincteurs à mousse. Là ça a l'air tout pareil, mais en petit quoi...

Je ne suis toujours pas convaincu, même si on voit bien que par rapport au débit ça marche bien.
Juste par l'expérience que j'ai pu en faire, je reste convaincu que si on n'a pas de besoins trop particuliers, la combinaison suivante est fonctionnelle :
- en bagnole : petit extincteur à poudre
- à la maison : eau additivée + couverture anti-feu dans la cuisine

Après, si la petite bombe de mousse n'est pas trop chère, j'imagine que ça fait pas de mal d'en avoir à droite à gauche en bonus...


contre 1420g pour l'extincteur avec 1kg de poudre ABC (qui se vide beaucoup plus rapidement, d'après les témoignages).
Oui mais ça agit beaucoup plus vite aussi  ;D La poudre c'est de l'extinction quasi-instantanée même sur des feux assez gros (comme celui de la vidéo, et plus). Par contre comme tu disais, c'est super corrosif, y compris pour les poumons. Perso j'ai un extincteur à poudre dans ma bagnole, mais pas à la maison.

30 octobre 2011 à 12:54:45
Réponse #5

dremmwel


Il faut faire attention avec un poudre sur un feu de catégorie A, ça va l'éteindre mais il y a un risque que ça bouronne dessous... L'idéal pour une catégorie A (bois, papier, qui produit des braises et des flammes) c'est l'eau ou un extincteur eau+additif.

Il existe une nouvelle catégorie, la F pour les auxiliaires de cuisson, feux d'huile, de casserole etc... A part ces extincteurs, (encore jamais vu), le mieux c'est la serpillère humide comme déjà mentionné ou le couvercle...



10 décembre 2014 à 17:18:07
Réponse #6

AC


À force d'entendre parler des méfaits de la poudre ABC (encore récemment dans le fil Kit prévisionnel pour voiture), je crois que je vais avoir un moment d'hésitation le jour J avant de vider un extincteur à poudre chez moi, dans ma voiture, ou a fortiori sur la voiture d'un tiers (faudrait quand même pas que son assureur m'accuse d'avoir bousillé le véhicule pour rien  :)). Pas bon.

C'est pourquoi je relance ce vieux fil sur les "aérosols à fonction extinctrice" (ce ne sont pas des extincteurs au sens réglementaire) qui projettent de la mousse biodégradable à basse pression. C'est en théorie idéal pour les feux de cuisine (utilisable même sur une casserole d'huile). Et je découvre qu'on les trouve maintenant aussi dans les boutiques spécialisées dans l'équipement auto.

Ont-ils vocation à remplacer un jour les extincteurs classiques ?
Qu'en pense-t-on dans les pays où l'extincteur fait partie de l'équipement auto obligatoire, et chez les professionnels qui tiennent à leur véhicule (taxis, camionneurs) ?
Pourquoi ne trouve-t-on pas de modèles de plus de 750 ml ?
Y a-t-il des modèles stockables à plus de 50°C ? Est-ce que ça résiste au gel ? (Les extincteurs à poudre sont vendus pour -30°C à 60°C.)

Pour la voiture j'ai l'impression que la bonne solution c'est d'avoir 2 kg de poudre pour les feux de carburant et un aérosol à mousse pour les petits feux dans l'habitacle, sous le capot ou sur les personnes... Mais est-ce vraiment mieux que 2 kg de poudre + une couverture anti-feu ?
« Modifié: 10 décembre 2014 à 17:24:39 par AC »

12 décembre 2014 à 09:45:31
Réponse #7

BlasterDjé


salut,  :D

Je vais apporter ma pierre à l'édifice, pour avoir lu tous les posts du sujet, je vous confirme que la poudre peut être corrosive mais son efficacité est certaine, bien sur dans le cadre d'une utilisation normale, ça sert à rien de vider l'extincteur (dans la cuisine ou la voiture) quand y'a que trois pauvres flammèches !!!   :lol:

Après chacun voit midi à sa porte, perso je préfère passer le weekend à nettoyer le salon après avoir percuté un poudre plutôt que chercher un hôtel pour la famille parce que la maison est partie en fumée....

Pour le remboursement au niveau des assurances , je pense qu'il faut que chacun se renseigne dans sa propre agence, il est certain que si la mienne me dit que je suis un saboteur si je percute un poudre (quelque soit le lieu) ... je vais vite changer d'assurance !!!   >:(

Un dernier mot concernant l'entretien, les poudres contenues dans les extincteurs sont très légères et se tassent à l’intérieur des futs jusqu'à tellement se compacter que lors d'une utilisation le gaz de percussion ne suffit pas à décoller toute la poudre ... résultat: l'extincteur est inutilisable ou alors très peu de poudre sortira de la lance.

Conseils de pinpon   ;#
- faire vérifier votre extincteur régulièrement (c'est écrit dessus)
- le mettre tête en bas et lui mettre deux trois coups de marteau sur le fond de manière à décoller la poudre ( 1 à 2 fois par an)

tchuss

Il y a deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine ... mais pour l'univers je suis pas sûr !      A.Einstein

12 décembre 2014 à 10:46:38
Réponse #8

raphael


je confirme pour le tassement de la poudre , pendant mon service militaire j'ai ete en charge (entre autre  :lol:) de la vérification de tous les extincteurs du régiment (eau, poudre, les gros de la station service... ).

On avait une machine (un gros mixeur) pour décompacter la poudre. On ouvrait le dessus de l’extincteur , on vérifiait la cartouche de CO2 et on vidait la poudre dans un gros récipient et un coup de mixeur. On remplissait de nouveau l'extincteur et on refermait.
Se connaitre et s'accepter


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //