Nos Partenaires

Auteur Sujet: Les aoûtats : comment s'en débarrasser ?  (Lu 47890 fois)

18 juin 2011 à 09:34:56
Lu 47890 fois

Corazon


Bonjour

Notre pelouse est infestée d'aoûtats et sortir en été est une vraie torture, tellement nous nous faisons manger par ces petits animaux.

Tous les sites consultés indiquent le même traitement (copier-coller), mais nulle part je trouve des informations de "vécu".

Pour les éloigner : planter de la menthe, de la mélisse et de la citronnelle.  J'ai les deux premier depuis des années, la citronnelle ne survit pas à nos hivers.  Semble bien inefficace !

Pour s'en débarrasser, pulvériser un acaricide (le Neoron 250 Novartis, le Spomil de Maag , le Bio Gésal Insecticide, le Mitrazon Siegfried).  Mouais, j'ai mon potager juste à côté  :o  Je cherche des infos sur le "Bio Gésal Insecticide", qui "devrait" être le moins nocif, mais je ne trouve rien.

Je suis preneur de tout renseignements pour me débarrasser de ces bestioles.

Amitiés
Martin
 
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

18 juin 2011 à 11:15:40
Réponse #1

Loriot


J'avais un truc a base de soufre mouillable en pulvérisation mais je ne retrouve plus la doc et les proportions, elle doit etre à la cave et je n'ai plus de mathos de spéléo... Mais je vais quand même tenter de retrouver le truc. a+
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le c..

18 juin 2011 à 11:48:17
Réponse #2

Corazon


Merci Loriot, ce serait super sympa.

Amitiés
Martin
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

18 juin 2011 à 16:38:09
Réponse #3

Daeron


Le mieux serait peut-être de s'en accommoder ?

18 juin 2011 à 17:00:37
Réponse #4

Corazon


Bonjour
Le mieux serait peut-être de s'en accommoder ?
Impensable, nous nous faisons littéralement bouffer par ces bestioles.  Leurs "morsures" chatouillent très fortement, ensuite elles sont douloureuses et régulièrement elles s'infectent.

Ma femme gardes 4 à 6 enfants (0-2,5 ans) à domicile et ne peut plus aller jouer avec eux dehors à cause des aoûtats.  Elle peut mal les asperger continuellement de DEET.  Nous ne pouvons plus non plus profiter du beau temps pour casser la croûte dehors : à quoi bon alors avoir de la verdure derrière la maison (pelouse non-traitée et arrière jardin sauvage afin que la faune puisse y trouver refuge).

PS : je suis déjà atteint de la maladie de lyme (stade 2-3; ma fille stade 1, fort probablement soignée).  Les acariens me pourrissent assez la vie, alors ils ne sont plus du tout les bienvenus chez moi  >:(

Amitiés
Martin
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

18 juin 2011 à 17:14:30
Réponse #5

Daeron


Sincèremment bon courage dans ta lutte !

18 juin 2011 à 17:22:11
Réponse #6

mad


Ma réponse vaut ce qu'elle vaut  ;) : les aoûtats en métropole, c'est comme les poux d'agouti en Amazonie, sauf que les poux d'agouti ne transmettent aucune maladie pour ce qu'on en sait, alors que les aoûtats sont vecteurs de plusieurs saletés, dont peut-être des borrélioses.
Pour me protéger des poux d'agouti, j'utilse de l'huile de carapa (introuvable en métropole, ou alors hors de prix et de mauvaise qualité - en plus ça pue), et depuis quelques années je prends préventivement un anti-histaminique. Ca n"empêche pas d'être piqué, mais on ne se gratte pas, et il n'y a donc pas de surinfection.

18 juin 2011 à 17:51:13
Réponse #7

soyot


Bonjour Corazon,

sales bestioles que ces aoûtats !
D'après ce que je viens de lire, lorsqu'on éprouve des démangeaisons, il est déjà trop tard.
Itching from a chigger b!te may not develop until 24–48 hours after the b!te, so the victim may not associate the specific exposure with the b!te itself.

Je te proposerais les deux solutions suivantes :
     Tondre aussi court que possible ta pelouse : il est dit dans le texte ci-dessous d'une part que les larves n'aiment pas être exposées au soleil, et d'autre part qu'elles se trouvent dans les herbes hautes.

Chiggers do not like sunlight or humidity. Note, however, that there appears to be some disagreement here, since many other authorities state that chiggers thrive in and need high humidity. During the wet season, chiggers are usually found in tall grass and other vegetation.[15] During dry seasons, chiggers are mostly found underneath brush and shady areas


    Poser sur l'herbe une bâche en toile (style rideau épais de récup.) afin que les jeunes enfants que garde ta femme ne soient pas exposés.

Les extraits cités viennent de ce site qui  m'a paru être le plus sérieux et le plus complet. (en anglais, hélas, comme la plupart des informations solides sur la toâle).
http://en.wikipedia.org/wiki/Trombiculidae

Bon courage !

18 juin 2011 à 17:54:41
Réponse #8

Loriot


Bon j'ai pas retrouvé la doc. Mais ce document a du s'en inspiré: http://www.jardin.ch/dossiers/aoutats.html
Je crois que tu n'as pas 36 solutions... Essayes de faire le traitement avant de partir en vacances...
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le c..

19 juin 2011 à 11:04:50
Réponse #9

Corazon


Merci à vous tous.

Tondre aussi court que possible ta pelouse : il est dit dans le texte ci-dessous d'une part que les larves n'aiment pas être exposées au soleil, et d'autre part qu'elles se trouvent dans les herbes hautes.

Je viens de la tondre à raz; c'est bien la première fois (Suis un rien paresseux  :-[ et c'est dommage pour la faune qui était la bienvenue).  Le voisin va faire de même pour essayer de les combattre (même problème pour lui et ses animaux de compagnie)

Ma femme mettais déjà une couverture épaisse pour les enfants, mais manifestement cela ne suffisait pas.  J'ajouterai une couche imperméable en dessous, cela devrait les freiner un peu.

en anglais, hélas, comme la plupart des informations solides sur la toâle.
Pour les langues, le FR, DE, NL, EN et ES ne me posent aucun problème.

Bon j'ai pas retrouvé la doc. Mais ce document a du s'en inspirer: http://www.jardin.ch/dossiers/aoutats.html
C'est quasi le même texte que je retrouve partout (style copier-coller d'une info de base).  Par contre, je ne trouve nulle part des récits témoignants que cela fonctionne ou non.  Comme si personne n'avait vraiment testé ???  De plus, des 4 produits cités, certains sont quasi inconnus/introuvables.

Amitiés
Martin
« Modifié: 19 juin 2011 à 11:14:16 par Corazon »
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

19 juin 2011 à 15:04:18
Réponse #10

Camaro


Ces bestioles aiment l'herbe seche, alors il me vient une idee.
Avant de sortir au jardin, laisse tourner un arroseur automatique assez longtemps pour bien detremper le sol.
S'il fait chaud, ce ne sera pas trop desagreable pour les humains de marcher dans l'herbe mouillee, et peut-etre que tes indesirables eviteront de se promener a la recherche de mollets a croquer.
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ... mais parfois ca fait vachement mal.

19 juin 2011 à 15:14:15
Réponse #11

Corazon


Bonjour Camaro

C'est là une des contradictions que je trouve dans mes différentes lectures.  Certains textes disent qu'ils préfèrent l'herbe humide (à l'ombre), d'autres l'herbe sèche.  J'ai aussi pensé à mouiller régulièrement le jardin (préconisé dans pas mal de textes), mais à l'eau potable cela fera fort cher  :huh:  Paraît qu'il y avait un ancien puit dans la maison (de 1930), si je parviens à le retrouver (sol carrelé), ce serait génial (aussi pour le potager)

Amitiés
Martin
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

19 juin 2011 à 17:05:29
Réponse #12

soyot


Effectivement, les études sur les aoûtats (qui sont relativement récentes : a priori seulement à partir de la deuxième moitié du XXè siècle) sont loin de faire l'unanimité.

Une chose semble certaine : il leur faut une température supérieure à 16° C.

Par analogie (peut-être déplacée) avec les acariens, je penserais qu'il faut leur offrir le moins de "caches" possible, et j'opterais comme je l'ai dit pour un terrain aussi dégagé que possible.

Dans cet ordre d'idée, je ne suis pas sûr que l'utilisation d'une couverture épaisse soit la meilleure solution, c'est pourquoi je suggérais une bâche de coton, qu'il est relativement facile d'exposer sur un fil en plein soleil après usage et de passer à la machine à laver.

@ suivre ...

19 juin 2011 à 19:15:10
Réponse #13

DominicLC


Essaye peut être de pulvériser du purin d'ortie sur ta pelouse. Pour en fabriquer:
Cueillir pas mal d'orties, que l'on laissera macérer dans un seau d'eau pendant une semaine. Récupérer le liquide ainsi obtenu en se débarrassant des restes d'orties. Pulvériser ensuite le liquide en respectant une concentration de 1/10ème, c'est à dire 1L de purin mélanger à 9L d'eau douce.

Cela est un insecticide apparemment reconnu, ça va peut-être t'aider, je l'espère

19 juin 2011 à 20:35:03
Réponse #14

Corazon


Bonsoir

Mon père utilise cela contre les pucerons.  Tant qu'à faire, je vais essayer, surtout que ce n'est pas du tout nocif.

Amitiés
Martin
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

06 juillet 2011 à 16:54:27
Réponse #15

Vulpus


Je peux te conseilleur aussi le purin d'ortie. Si après plusieurs essais cela ne marche pas contre les bestioles, cela nourrit bien la pelouse.

Puis après, un traitement avec une insecticide me semblera justifié, afin de protéger les enfants de la maladie de Lyme!

Bon courage!
La plus grande sagesse est de paraitre fou - Dionysius Caton

06 juillet 2011 à 18:17:18
Réponse #16

Corazon


Merci Vulpus

Es-tu certain que les aoûtats transmettent la maladie de Lyme ?  A ma connaissance, ce ne sont que les tiques qui en sont porteuses.

Pour l'instant, pas de piqures  :)

Amitiés
Martin
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

09 août 2011 à 19:41:35
Réponse #17

Claude Ponthieu


Bonjour Corazon,

expérience, là où il y a des aoûtats, généralement il y a des noyers (arbre Juglans regia).

Si c'est le cas, le jus de la chair qui entoure le noyau (brou de noix véritable) est très efficace pour tuer les larves — raison pour laquelle ce jus était utilisé sur le bois en ébénisterie et en menuiserie.

Attention
Le brou de noix commercial est un faux brou de noix, il est fait à partir de la terre de Cassel (pigment dont les tâches sont supprimées facilement contrairement au brou de noix véritable), joli pour sa couleur, mais totalement inefficace contre les bébêtes de toutes sortes.  >:(

Sur la peau, le brou de noix véritable a la propriété de tuer les larves, mais aussi de stopper les démangaisons !  :)
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

09 août 2011 à 20:13:18
Réponse #18

Nathan-Brithless


Je peux te conseilleur aussi le purin d'ortie. Si après plusieurs essais cela ne marche pas contre les bestioles, cela nourrit bien la pelouse.

Puis après, un traitement avec une insecticide me semblera justifié, afin de protéger les enfants de la maladie de Lyme!

Bon courage!
Je peux te confirmer que ça ne marche pas!
par contre, tu ne te fait plus piquer:ça pue à un tel point que tu ne va plus sur la pelouse!
L'eau se referme derriere le poisson qui avance

09 août 2011 à 21:04:43
Réponse #19

remden


Bonjour Corazon,

expérience, là où il y a des aoûtats, généralement il y a des noyers (arbre Juglans regia).

Si c'est le cas, le jus de la chair qui entoure le noyau (brou de noix véritable) est très efficace pour tuer les larves — raison pour laquelle ce jus était utilisé sur le bois en ébénisterie et en menuiserie.

Attention
Le brou de noix commercial est un faux brou de noix, il est fait à partir de la terre de Cassel (pigment dont les tâches sont supprimées facilement contrairement au brou de noix véritable), joli pour sa couleur, mais totalement inefficace contre les bébêtes de toutes sortes.  >:(


Sur la peau, le brou de noix véritable a la propriété de tuer les larves, mais aussi de stopper les démangaisons !  :)


curieux, curieux, je n'ai jamais vu utiliser le brou de noix comme "larvicide" mais plutot pour sa capacité à foncer le bois. A haute dose il rend le bois noir - voir nos chers lits-clos made in Breizh avec bois noir et clous dorés du plus bel effet  (sauf pour celle qui les astique à l'huile de coude !) .

je plussoie pour la 2e partie du message...  :D

09 août 2011 à 22:04:17
Réponse #20

Claude Ponthieu



curieux, curieux, je n'ai jamais vu utiliser le brou de noix comme "larvicide" mais plutot pour sa capacité à foncer le bois. A haute dose il rend le bois noir - voir nos chers lits-clos made in Breizh avec bois noir et clous dorés du plus bel effet  (sauf pour celle qui les astique à l'huile de coude !) .

je plussoie pour la 2e partie du message...  :D

Autrefois les gens se préoccupaient peu d’esthétique, par contre la durabilité des matériaux ou des objets utilisés avaient de l’importance !!!

Autre propriété
Un traitement naturel à base de brou de noix élimine les fourmis…

C’est quoi la 2e partie ?
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

09 août 2011 à 22:55:47
Réponse #21

remden


bonsoir claude,


la 2e partie c'est ça :

(...) Attention
Le brou de noix commercial est un faux brou de noix, il est fait à partir de la terre de Cassel (pigment dont les tâches sont supprimées facilement contrairement au brou de noix véritable), joli pour sa couleur, mais totalement inefficace contre les bébêtes de toutes sortes.  {$default_angry_smiley}  (...)

pas d'accord avec ce que tu écris : "Autrefois les gens se préoccupaient peu d’esthétique"
prends le temps de regarder des meubles, des costumes régionaux et des objets de tous les jours et tu verras que les gens se préoccupaient d'esthétique, simplement ils ne le faisaient pas de la meme manière que nous. Quant à la durabilité, les gens se souciaient surtout de ne pas dépenser inutilement de l'argent durement gagné.

ceci dit, on dérive et on ne répond pas à la question posée relative aux aoutats (tapez pas ! je sais que je suis coupable ! :blink:)

donc, pour recentrer, le vinaigre est efficace pour soulager les piqures de moustiques, quelqu'un sait-il si ça peut éloigner les aoutats ?

11 août 2011 à 10:32:52
Réponse #22

gargle


Pour les faire disparaitre des vêtements, ma mère repassait tout ce qu'elle étendait dehors, et tout les sous vêtements étaient étendu dedans.

bon, de là a passer la pelouse au chalumeau .....   :-\
du coup, pas de solution pour la pelouse, désolé...

11 août 2011 à 12:32:12
Réponse #23

merydine


Bonjour,

La nature étant bien faite, ils ont certainement des prédateurs ...
C'est peut être par là qu'il faut chercher.
Si je trouve quelque chose, je reviens .
A+
Merydine

11 août 2011 à 12:48:57
Réponse #24

merydine


Bon finalement rien de satisfaisant en terme de prédation.
Ils sont eux même des prédateurs...
La solution trouvée serait la suivante en plus de couper court la pelouse:
". Planter au jardin des végétaux aux propriétés acarifuges en est une autre. Aneth, Anis, Basilic, Cèdre, Cyprès, Eucalyptus, Fenouil, Genévrier, Géranium, Girofle, Lavande, Marjolaine, Mélisse, Menthe, Origan, Persil, Pin sylvestre, Romarin, Sarriette, Sauge, Serpolet, Thym, Verveine feront significativement fuir cet acarien."

Donc vive les plantations et en plus madame sera contente, il y a dans le tas des plantes pour la cuisine ::).
Il doit falloir en planter beaucoup pour que cela fonctionne...
Sinon en éliminant son casse-croute, cela doit également aider.
Sinon recouvrir le sol de sable. Les autres bestioles mourant, les acariens devraient pas survivre.

A+
Merydine


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //