Nos Partenaires

Auteur Sujet: Vidéoprotection personnelle portative ?  (Lu 5453 fois)

14 avril 2011 à 17:05:34
Réponse #25

Vincent


Je n'en prends pas ombrage personnellement, je donnais juste mon avis, rien de plus.

Tu fais du droit : c'est super !

Permet moi juste de te donner quelques explications sur le pourquoi de ma phrase.

Je vis dans une charmant quartier (on ne sent pas encore l'ironie mais elle arrive) ou beaucoup de gens pensent que les lois ne s'adressent pas a eux et a la vue de l'impunite relative dont ils beneficient, cela les encourage dans ce sens. Alors quand certains de ces messieurs, en ont marre de tenir le mur dehors au froid, ben tout simplement ils cassent une fenetre pour regarder la tele au chaud... Ca ca pourrait paraitre drole sauf que le local en question est sous mon appart... Et que ma petite femme est concierge de ce batiment... Tu vois donc avoir la police qui intervient arme a la main pour cette effraction, car c'en est une ben le samedi c'est pas trop mon trip...

Les meme gens qui se rendent compte qu'internet c'est sympa mis il faut un ordinateur : pas de soucis il y en a plein dans ce batiment, cassons la porte et pillons...

Un autre exemple : ce batiment il est sympa, c'est chauffe, il y a un toit, des canapes, etc... Ben alors pourquoi ne pas s'en servir comme d'un repere pour consommer tranquilles nos stups ?

Le babyfoot il est cool ( tu parles un bonzini en bois... De la balle) ben il serait mieux dans mon garage, alors on pete la porte et on se sert...

Tu vois tout ca c'est puni par loi ben moi j'aimerais bien qu'elle soit appliquee et que quelqu'un mette un peu de plomb dans la tete de ces gens qui se foutent ouvertement des lois... ( euh le plomb dans la tete au figure hein pas au 1 er degre... Quoique... Nan je m'egare)

Alors que tu sois idealiste, j'en suis super content pour toi et j'irai meme jusqu'a t'envier mais malheureusement mon quotidien me rattrape des que je pense passer une soiree cool avec ma petite femme... Peut etre ai je perdu certaines de mes illusions ? Possible mais en tout cas ce que je vis quotidiennement c'est du reel ( et la j'ai ete cool et humoristque dans les descriptions, je te passe toutes les incivilites, delits et crimes commis tous les jours...)

Voila qui explique mieux mon point de vue je pense...

Cordialement

Vincent

14 avril 2011 à 17:25:22
Réponse #26

shade


Et encore une fois je te comprend tout à fait :(

Mais j'arrête le HS sinon je vais me prendre un high kick tournoyant de l'ours. ;)

PM

14 avril 2011 à 18:19:57
Réponse #27

Vincent


Et suite a toutes ces perigrinations, je peux dire que l'installation d'un systeme de video surveillance meme si ce n'est pas la panacee universelle m'a quand meme permis de mieux dormir ( quand j'y arrive)... Donc bon y a du pour, y a du contre... Perso, je suis pour !

14 avril 2011 à 18:23:36
Réponse #28

shade


Et vraiment pas oublier qu'un dispositif voyant risque d'attiser la colère ...  :-\

05 mai 2011 à 14:05:45
Réponse #29

RATATOSK


Perso, vidéo et protection, dans ma tête, ça devient de plus en plus antinomique.

Concrètement, si ça craint tu vas pas filmer.  Et si ça craint pas, tu vas filmer pour rien.

C'est de la branlette ce truc, à mon humble avis.

David

Ta remarque est juste à titre personnel.

Maintenant, la protection, c'est aussi évoluer dans un environnement social SAIN. Face aux problèmes, parfois les services publics ne réagissent pas pour X raisons... C'est là que des images bien choquantes balancées sur internet feront leur travail en mobilisant l'opinion publique qui, à son tour, fera pression sur les pouvoirs publics. Ces derniers devront alors choisir entre agir pour se faire réélire ou bien ne rien faire et se faire dégager.

J'aimerai ajouter, que la survie c'est aussi (et surtout) réfléchir sur le long terme, établir une stratégie. Fuir systématiquement vous évitera sans conteste moults dangers, certes. Cependant, prendre un problème à bras le corps et "aller au charbon" vous mettra en danger immédiat ,d'accord, mais permettra de ne plus vous exposer, vous et ceux que vous aimez, de manière répétée au danger sur le long terme.

J'ai en tête cet exemple de commerçants d'un quartier piéton, dans le sud de la France, excédés par les incivilités d'une minorité couplé à l'inaction des services publics. Ils auraient pu fuir (stratégie du court terme) mais ils préfèrent s'organiser.

Concrètement, leur stratégie sur le long terme est la suivante:
- se cotiser pour se payer un avocat qui les défendra et les conseillera
- s'organiser pour porter assistance à autrui dans le cadre de la légitime défense (d'où l'avocat)
- s'organiser pour intervenir sur les délits flagrants punis de peine d'emprisonnement dans le cadre d'un article du code de procédure pénale (apparemment, selon la loi, tout citoyen témoin d'un délit flagrant a le droit de menotter le délinquant pour le livrer à la police... d'où l'avocat...)
- monter un réseau de vidéo surveillance pirate/cachée (totalement hors la loi) pour obtenir des vidéos choquantes dans le but de faire pression sur les services publics ou de se protéger juridiquement/médiatiquement en cas d'intervention sur une défense légitime ou sur un délit flagrant...

Pour information, j'ai discuté avec ces commerçants... Des gens tranquilous comme vous et moi qui prennent à contre cœur cette nouvelle casquette et ont même peur de devoir intervenir, on est très loin du cliché du gros vénère qui cache un fusil de chasse sous le comptoir.

EDIT: Vincent, par exemple, pourrait très bien être l'exemple typique d'une de ces personne excédée qui ne veut pas / ne peut pas fuir.
« Modifié: 05 mai 2011 à 14:11:35 par RATATOSK »

05 mai 2011 à 16:35:15
Réponse #30

Vincent


Hello,

Alors execede : oui et le mot et faible... Pouvoir fuir ou vouloir fuir : bien sur que je veux fuir, enfin fuir n'est pas le mot mais changer de lieu de residence oui. Pouvoir, ben comme tu as pu le constater dans l'explication de la chose c'est un logement de fonction donc qui dit demenagement dit soit nouvelle fonction soit demission et recherche d'un autre emploi... Pas super facile mais en effet faisable. En l'occurence ca va se passer par une mutation ( a ce sujet, merci Patrick pour tes arguments qui ont fait mouche en haut lieu ^^) donc voila quoi. Mais pour en revenir a la video surveillance ( le terme de video protection n'a aucun sens, ca ne protege de rien du tout et ce n'est pas forcement non plus dissuasif..) dans certains lieu c'est je pense une tres bonne chose pour identifier les auteurs d'actes reprehensibles.

Par contre, il est vrai que dans une situation chaude, sortir son tel ou apn pour "immortalier la scene" sera pris comme une provocation et ca va pas arranger les choses loin de la... Le faire discretement... Ca doit etre possible technologiquement palant mais bon se retrouver avec une camera en edc et etre suffisamment proche pour filmer une scene, ca signifie etre tres ( trop) pres des emmerdes... Pas glop pour la survie ca...

Apres je vois aussi un autre pb, filmer un "bout" d'une altercation ne donneras pas le contexte et ne sera donc pas irrefutable ( qui a dit que le mec qui veux m'en mettre une ne reagis pas a une provocation de ma part ? Que la personne interpellee d'une maniere musclee par des representants des forces de l'ordre n'est pas un dangereux repris de justice arme et vehement...) pas evident de fire la part des chose la non plus...

Apres que certains axes et zones d'une ville soit couverte ( et sous reserve que des gens sont derriere l'ecran pour declencher un intervention en cas de troubles) ben moi je suis pour, ca ne me derange pas d'etre " flique" je n'ai rien a me reprocher...

Voila mon point de vue...

06 mai 2011 à 12:14:00
Réponse #31

AC


Maintenant, la protection, c'est aussi évoluer dans un environnement social SAIN.

Merci pour ces réflexions pleines de bon sens. C'est aussi le cheminement intellectuel de Neil Strauss dans Emergency (déjà mentionné ici): après s'être formé aux armes et au bushcraft chez les miliciens survivalistes (ça se passe aux USA), après s'être payé un second passeport et un point de chute dans un paradis fiscal, après avoir passé quatre jours sans eau ni gaz ni électricité chez lui pour tester ses préparatifs ... il se rend compte que la meilleure façon de prolonger sa propre vie, c'est de rendre sa communauté plus solidaire et plus robuste, et il s'inscrit comme secouriste volontaire à la Protection Civile locale.

D'un autre côté cet épilogue idéaliste est peut-être là avant tout pour rendre le bouquin plus politiquement correct. Et vu les témoignages de Vincent et de tous les contributeurs aguerris de ce forum qui se frottent quotidiennement aux racines de nos problèmes, il ne faut pas négliger le court terme non plus.

Citer
J'ai en tête cet exemple de commerçants d'un quartier piéton, dans le sud de la France,

Des références ? Rien à voir avec le quartier de Marseille où on tire les voleurs à la 22LR j'espère ?
« Modifié: 06 mai 2011 à 13:08:54 par AC »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //