Nos Partenaires

Auteur Sujet: La couverture de survie lourde pour les nuls  (Lu 14223 fois)

06 avril 2011 à 20:29:54
Lu 14223 fois

Diesel


Après le ''poncho pour les nuls'' : ''la couverture de survie lourde pour les nuls''.
Un de mes best-sellers revisité  ;D


On peut utiliser une couverture de survie pour s'abriter même si à mon goût elle est trop petite pour dormir avec un sac de couchage, Une bâche de moins de 2m50 de longueur, ça ne suffit tout simplement pas.
Mais bon, on est un forum de survie oui ou non ?
Qui aurait l'idée de dormir dans son sac de couchage alors qu'il possède une superbe couverture de survie ? Pas nous ! (enfin vous, moi j'aime mon confort et je vous emmerde). ;D

Je vais tenter une sorte de notation basée sur mes propres expériences en donnant une note de 1 à 5.  :closedeyes:
Résistance à la pluie - sur 360°
Résistance au vent Vent - idem
Espace disponible - pour une personne
Utilité réelle - C'est plus un ratio entre l'utilisation et l'intérêt du montage. C'est certainement la notation la plus subjective de ma part puisqu'elle est basé sur ma fréquence d'utilisation et de l'intérêt que je lui porte. Après selon le contexte tel ou tel montage peut s'avérer plus judicieux.

Tout le monde est libre de donner sa propre opinion et ses notes, ce que j'écris ne reflète que ma propre opinion basé sur ma propre expérience des montages. Je ferai évoluer le message au fil du temps si j'ai un peu de motivation. :fouet:

Si certaines ou certains ont d'autres montages à proposer, qu'ils ne se gênent pas. Je suis loin de connaître ou d'utiliser tous les montages existants. Ce sont souvent les 4 ou 5 mêmes qui reviennent tout le temps.

Je me suis porté volontaire pour être à la fois le photographe et le modèle pour donner un visuel du glandeur de grandeur du montage. Et au passage battre mon record de passage sous tarp sans tout arracher en moins de 10 secondes.  :crazy:
Le retardateur de mon APN ne va pas au delà.
L'unité de mesure est le gazoil qui équivaut à un Diesel qui équivaut lui même à 170cm debout et 1m80 couchée. Et oui le Diesel est plus grand couché que debout. Sa taille est dynamique, c'est comme ça.  ;D


A) Montage en appenti
Le grand classique. Le plus simple et un des plus utilisés.
L'orientation est primordiale si on veut qu'il se révèle utile. Dos au vent, ça marche. Face au vent, la douche. Mais il offre un maximum d'espace.
On peut toujours jouer dur l'angle plus ou moins fermé de la toile pour augmenter la protection mais au détriment de la hauteur disponible
Il est souvent utilisé comme réflecteur près d'un feu ( face argentée) lors des trips de ''survie''.





Protection à la pluie 2/5
Protection au vent Vent 2/5
Espace disponible 5/5
Utilité réelle 5/5

B) Variante montage en appenti
Petite modification de l'appenti. Il améliore la protection face à la pluie au détriment de la hauteur et de la profondeur du montage.




Protection à la pluie 2/5
Protection au vent Vent 2/5
Espace disponible 4/5
Utilité réelle 3/5


C) Appenti abaissé sur un coté

Un de mes montages les plus fréquents, pas très logeable mais il assure une protection relativement correcte au détriment de l'espace disponible.
On dort dessous et c'est tout. On pleure le matin si il pleut pour plier ses affaires dans un mouchoir de poche





Petite variant avec un pan abaissé



Protection à la pluie 3/5
Protection au vent Vent 3/5
Espace disponible 2/5
Utilité réelle 4/5

D) Variante appenti   + tapis de sol
Plus pour le fun, je ne l'ai jamais utilisé. Pour être vraiment utile, il faudrait sans doute une bâche bien plus grande mais ce montage a le mérite d'exister.
Avec une couverture de survie lourde telle que celle utilisé, l'espace restant est ridicule mais en tirant un peu sur le bord, on peut très bien arriver à réaliser une canadienne. Mais il ne vaut mieux ne par éternuer et aimer dormir en chien de fusil.




Protection à la pluie 3/5
Protection au vent Vent 3/5
Espace disponible 1/5
Utilité réelle 1/5
« Modifié: 13 janvier 2012 à 21:43:23 par Diesel »

06 avril 2011 à 20:30:39
Réponse #1

Diesel


E) Montage en canadienne

Autre grand classique largement utilisé. Inutile de le présenter.
On peut particulièrement jouer sur la hauteur pour améliorer la protection à la pluie, au vent ou pour  gagner de la place. Le plus polyvalent des montages (et pas le plus versatile hein Guillaume!)




Protection à la pluie 4/5
Protection au vent Vent 3/5
Espace disponible 4/5
Utilité réelle 5/5

F) Montage en diamant
Plus efficace avec une toile carré, l'utilisation de celle-ci en diagonal permet de gagner en longueur.
Idéal pour les grand gabarit mais au détriment de la protection au vent et à la pluie puisque que sa forme asymétrique réduit  fatalement la surface d'un des pans latérals
Grosso modo, c'est une canadienne plus longue mais moins protectrice.





Protection à la pluie 3/5
Protection au vent Vent 3/5
Espace disponible 4/5
Utilité réelle 4/5

G) Montage en A
Une demi canadienne, Canadienne à l'avant et arrière rabaissé.
Les pans arrières sont repliés vers l'intérieur le dernier 1/3 peu servir . L'espace aux pieds est très réduit et l'avant reste celui d'une canadienne.
Les plus observateurs noteront l'utilisation de 2 noisettes pour tendre la couverture (à l'avant et à l'arrière).  ;D





Protection à la pluie 5/5
Protection au vent Vent 4/5
Espace disponible 2/5
Utilité réelle 3/5

H) Montage divers

Les deux suivants sont malgré tout utilisables mais il ne faut aimer se plier en deux.
La protection est maximal mais c'est vraiment dans le registre de la survie.


Protection à la pluie 5/5
Protection au vent Vent 4/5
Espace disponible 1/5
Utilité réelle 1/5



Protection à la pluie 5/5
Protection au vent Vent 5/5
Espace disponible 1/5
Utilité réelle 1/5
« Modifié: 13 janvier 2012 à 21:46:00 par Diesel »

06 avril 2011 à 20:46:50
Réponse #2

guillaume


Aller je me permet de faire un peu de bruit : excellent post, wiki, non ? :up:

a+

07 avril 2011 à 13:53:26
Réponse #3

Kâffi



07 avril 2011 à 13:56:53
Réponse #4

DavidManise


Excellentissime :)

Plus que wiki (malheureusement, le wiki personne ne le lit), je dirais blog du CEETS, si Eric est d'accord bien entendu...  beaucoup plus de trafic là, et du trafic de néophytes qui du coup découvrent vraiment des trucs...

Diesel ?  Puis-je publier tes oeuvres sur le site du CEETS, s'il te plaît ? :)

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

07 avril 2011 à 14:47:46
Réponse #5

redemsky


Moi j'ai toujours pas réussis a trouvé une couverture de survie lourde  >:(
J’arrêterais de faire de la politique quand les hommes politiques arrêteront de nous faire marrer (Coluche)

07 avril 2011 à 14:56:06
Réponse #6

Ibis


Moi j'ai toujours pas réussis a trouvé une couverture de survie lourde  >:(

Cherche space blanket

ici par exemple (1er exemple google)
www.scrapp.eu
Matériels de loisirs pour grands enfants

07 avril 2011 à 15:02:55
Réponse #7

redemsky


Ah je voit ! ON NE NOUS DIT PAS TOUT  :doubleup:
J’arrêterais de faire de la politique quand les hommes politiques arrêteront de nous faire marrer (Coluche)

07 avril 2011 à 15:05:31
Réponse #8

Ibis


Ah je voit ! ON NE NOUS DIT PAS TOUT  :doubleup:

Ben non, faudrait te tuer après
mais c'est vrai qu'après les jars et le cochon, on pourrait faire un reportage photo pour la survie cannibaliste  ;#

Désolé pour le bruit

Si tu as l'occasion, les couvertures de survie  suisses "lourdes" sont encore plus grandes, il s'en vend de temps en temps sur le forum
www.scrapp.eu
Matériels de loisirs pour grands enfants

07 avril 2011 à 15:07:35
Réponse #9

Diesel


Diesel ?  Puis-je publier tes oeuvres sur le site du CEETS, s'il te plaît ? :)
Oui vas-y.

Laisse moi juste le week-end pour prendre les deux photos qui manquent.  :)
Je les ai oublié.

07 avril 2011 à 15:36:21
Réponse #10

Kilbith


Oui vas-y.

Laisse moi juste le week-end pour prendre les deux photos qui manquent.  :)
Je les ai oublié.

Un effet (secondaire) de la couverture de survie ALUMINISEE ?  :huh:
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

07 avril 2011 à 16:44:48
Réponse #11

Diesel


Un effet (secondaire) de la couverture de survie ALUMINISEE ?  :huh:
Effectivement à trop survivre dans une couverture de ce type, on risque de développer la maladie d'Alzheimer.  :closedeyes: ;D ;)

Didier, arrête de faire peur à tout le monde avec tes insinuations.  ;#
C'est juste que je n'ai pas planifié les montages, je les ai fait au fur et à mesure que j'y pensai. Et celui auquel il manque les photos, je n'y ai pensé que lorsque que j'ai écrit le texte chez moi.
Je suis un instinctif, je ne planifie pas ce que je fais.  ;D

07 avril 2011 à 16:45:52
Réponse #12

dolgan


euh ... une telle chose a-t-elle vraiment une valeur ajoutée en dehors des montages fait expressement pour réfléchir une source de chaleur externe (feu principalement) vers le dormeur?

Le seul montage où le corps sera une source de chaleur suffisante pour que ça ait un intérêt, c'est enroulé directement dedans. sinon je doute que ça réfléchisse grand chose avec les courant d'air.

Il manque un montage interessant: en "première couche" sur un abri fait de branches et autre. là, ça peut sans doute apporter un plus par rapport à un tarp. mais une CS légère suffit dans ce cas.

Et en utilisant la CS en première ligne, on s'écarte un peu de son rôle qui est d'être là quand le reste a merdé. Mais j'ai peut-être pas compris le but de ce fil.

07 avril 2011 à 17:14:29
Réponse #13

Diesel


Le message est plus là pour monter quelques montages réalisables avec elle.
Cette couverture de survie tranche bien dans la nature pour les photos.  ;D

Si certains on des photos d'autres utilisations, on peut les ajouter, le message est fait pour ça.

La véritable valeur de cette couverture est qu'elle est très durable.
Une simple couverture serait réduite en charpie après simplement quelques heures sur un matelas de branches alors que celle ci n'aura que quelques trous.
C'est surtout ça son intérêt.

07 avril 2011 à 18:03:17
Réponse #14

Kilbith


euh ... une telle chose a-t-elle vraiment une valeur ajoutée en dehors des montages fait expressement pour réfléchir une source de chaleur externe (feu principalement) vers le dormeur?

Le feu c'est LE moyen principal de survie disponible pour l'être humain. Si on a un feu, on peut survivre.

Citer
Le seul montage où le corps sera une source de chaleur suffisante pour que ça ait un intérêt, c'est enroulé directement dedans. sinon je doute que ça réfléchisse grand chose avec les courant d'air.
Et bien....non.

C'est vrai que si c'est la chaleur du corps la source, il faut que la couverture soit très proche. En revanche, les Infra Rouges ne sont absolument pas perturbés par les courants d'air dans leur propagation. C'est contre-intuitif mais un feu te réchauffera même par grand vent si tu te trouves assez près (surtout si tu es habillé avec des couleurs sombres).

Par nuit étoilée, ce type de bâche mis en toit peut aussi permettre de renvoyer une partie de la chaleur vers toi. C'es toujours utile.

Citer
Et en utilisant la CS en première ligne, on s'écarte un peu de son rôle qui est d'être là quand le reste a merdé. Mais j'ai peut-être pas compris le but de ce fil.
La CS  lourde décrite ici est étanche, réutilisable, compacte : plein de raison de l'avoir dans sa voiture (au cas où) ou dans son sac à dos comme tapis de sol exemple. Avec en plus l'avantage d'isoler du fait de sa capacité de renvoyer les IR. On peut donc considérer que c'est une "bâche améliorée".

Ce n'est pas le même usage qu'une CS fine, qui est juste un produit à usage unique.
« Modifié: 07 avril 2011 à 18:53:39 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

07 avril 2011 à 18:19:37
Réponse #15

Serval92


salut
sinon vue que la pub est en haut du forum
on en trouve sur ce site
http://www.arklight-design.com/PBCPPlayer.asp?ID=549342
bonne recherche
A+

07 avril 2011 à 20:10:47
Réponse #16

Diesel


HS, je viens de percuter que CS ce n'était pas la pelle Cold Steel mais la Couverture de Survie.  :lol:
Je me demandai ce qu'il voulait dire aussi.

Je crains avoir perdu plus de neurones au taf que dans l'alcool moi.  ;D
On devrait interdire internet au boulot.  :fouet:

Ou interdire le boulot maintenant qu'il y a internet.   :ninja:



Edit: petite correction d'une erreur dans les photos. (l'avant dernière n'était pas la bonne + une autre dans le 1er message) :cyborg:
« Modifié: 07 avril 2011 à 20:16:09 par Diesel »

08 avril 2011 à 12:42:06
Réponse #17

DavidManise


Oui vas-y.

Laisse moi juste le week-end pour prendre les deux photos qui manquent.  :)
Je les ai oublié.

Ca roule :)

Tu me fais signe quand c'est à ton goût, et je rebalance ok ? :)

Merci ;)

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

08 avril 2011 à 13:50:23
Réponse #18

gregoret


question totalement néophite :
dans le but d'améliorer l'isolation au niveau du sol y aurait-il un intéret à faire un montage au dessus d'un hamac ?  style photo n°2 ?

tapez pas trop fort svp !?!

08 avril 2011 à 14:19:29
Réponse #19

Melkor


question totalement néophite :
dans le but d'améliorer l'isolation au niveau du sol y aurait-il un intéret à faire un montage au dessus d'un hamac ?  style photo n°2 ?

tapez pas trop fort svp !?!

Si j'ai bien compris ta question, il faut d'abord que tu saches que le corps humain perd de la chaleur de plusieurs façons. Jette un oeil au wiki ici : http://wiki.davidmanise.com/index.php/Thermodynamique_de_base .
Il ne faut donc pas penser que le fait de ne plus être en contact avec le sol (conduction) est synonyme de bonne isolation.
Même avec un duvet dans un hamac, la compression de l'isolant dans le dos et sur les côtés va rendre l'isolation quasi nulle, ou en tout cas médiocre.
Du coup, à moins que le sol soit trempé ou boueux, il faut voir le contexte, tu auras sans doute meilleurs compte à te faire un bon matelas végétal pour réduire au minimum tes pertes par convection avec le sol plutôt que de dormir en hamac, pour peux que tu en ai un, dans une situation comme celle ci dans laquelle tu dois passer une nuit sous une couverture de survie (plutôt précaire...).

08 avril 2011 à 14:33:10
Réponse #20

soyot


Bonjour Diesel,

merci pour tes oeuvres.

Le dernier montage "en papillote" me semble particulièrement intéressant en cas de galère avec forte pluie (rapidité de mise en oeuvre, insensibilité au vent, pertes de chaleur minimales).
L'idéal serait peut-être d'avoir à portée de main deux anneaux de petit sandow (comme on en trouve sur les sacs à dos pour la fixation de matériel à l'extérieur) pour attacher les extrémités.
J'en déduis qu'il faut placer de la bâche sous soi et vraisemblablement ne ménager une ouverture qu'au niveau du visage.

Vraisemblablement à ne réserver qu'en cas de forte pluie, car je suppose que ça doit condenser un maximum ?

08 avril 2011 à 15:45:23
Réponse #21

gregoret


Merci pour ta réponse Melkor !

09 avril 2011 à 00:08:47
Réponse #22

inzemix


Si j'ai bien compris ta question, il faut d'abord que tu saches que le corps humain perd de la chaleur de plusieurs façons. Jette un oeil au wiki ici : http://wiki.davidmanise.com/index.php/Thermodynamique_de_base .
Il ne faut donc pas penser que le fait de ne plus être en contact avec le sol (conduction) est synonyme de bonne isolation.
Même avec un duvet dans un hamac, la compression de l'isolant dans le dos et sur les côtés va rendre l'isolation quasi nulle, ou en tout cas médiocre.
Du coup, à moins que le sol soit trempé ou boueux, il faut voir le contexte, tu auras sans doute meilleurs compte à te faire un bon matelas végétal pour réduire au minimum tes pertes par convection avec le sol plutôt que de dormir en hamac, pour peux que tu en ai un, dans une situation comme celle ci dans laquelle tu dois passer une nuit sous une couverture de survie (plutôt précaire...).

En utilisant le sac de couchage en chaussette autour du hamac, cela résout très bien le problème de compression de l'isolant du sac de couchage ;)


Sinon, merci Did pour ce p'tit rappel !

09 avril 2011 à 00:28:31
Réponse #23

Achille


Il y a aussi la solution du Manitou avec un hamac filet et une couverture de survie suisse.  ;)

PS : page 3, message #63 pour les plus pressés.  ;D
« Modifié: 09 avril 2011 à 00:35:21 par Achille »

09 avril 2011 à 17:43:51
Réponse #24

dedenimes




 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //