Nos Partenaires

Auteur Sujet: CONTREDISEZ-MOI, BORDEL !!! :)  (Lu 64266 fois)

22 avril 2015 à 13:38:23
Réponse #250

Troll


Bonjour,

Le fait de ne pas avoir de matériel trop spécialisé ("grigri" donc) répond effectivement au critère P de PERLE. Un matériel spécifique sera inopérant ou a minima non optimal dans la plupart des cas, sauf celui pour lequel il a été conçu.

L'idée d'avoir un matériel polyvalent est donc bien souvent un avantage si jamais on sait s'en servir dans différentes situations. Cela soulève donc l'idée de l'expérience.

Souvent un matériel polyvalent reste simple (R pour Rustique) ce qui est notamment un avantage en cas de réparation (R aussi d'ailleurs). Das le cas que tu décris, tu emportes donc avec toi des items en plus (fils, aiguilles, etc...). Dans l'absolu, cela n'est pas une charge énorme et ils peuvent aussi servir à d'autres usages.

Cependant, cette "trousse de secours" pour matériel repose sur:
=> ta capacité à improviser si la situation est totalement nouvelle.
=> ton expérience si elle est similaire à quelque chose que tu connais.
=> ton savoir faire (ici recoudre par exemple).

In fine avoir un outil répondant à PERLE suppose donc:
=> capacité d'adaptation et ou expérience.
=> savoir faire.

Bien cordialement,

Troll
Semper potest proficio

22 avril 2015 à 21:58:00
Réponse #251

Hurgoz


Yep

Das le cas que tu décris, tu emportes donc avec toi des items en plus (fils, aiguilles, etc...). Dans l'absolu, cela n'est pas une charge énorme et ils peuvent aussi servir à d'autres usages.

Yep, dans les sortie où j'ai besoin de pouvoir durer; donc, pratiquement, lorsqu'elles dépassent la journée. A la journée, j'ai toujours un bout de ficelle, un peu de duct tape (ou assimilé), un chech ou un keffieh, ... et même si je dois trainer le sac dans les caillous, j'ai pas trop d'état d'âmes.

Dès qu'il faut tenir plusieurs jours, on emporte plus de matos, les réparations doivent donc être un minimum durable pour éviter de devoir rentrer plus tôt que prévue. Classiquement pour ces sorties j'ai du fil à cerf-volant en nylon, une aiguille, un bout de sangle de 2m avec ces deux attaches plastiques et un peu de fil de fer (et du coup, les même bout de ficelle, keffieh et duct tape qu'à la journée).

Citer
Cependant, cette "trousse de secours" pour matériel repose sur:
=> ta capacité à improviser si la situation est totalement nouvelle.
=> ton expérience si elle est similaire à quelque chose que tu connais.
=> ton savoir faire (ici recoudre par exemple).

Ouais, enfin, les "pannes" sur un sac à dos, c'est relativement bête et con, hein! ;)

Citer
In fine avoir un outil répondant à PERLE suppose donc:
=> capacité d'adaptation et ou expérience.
=> savoir faire.

Ben en faite, dans l'idéal, l'intégral de ton matos repose là dessus... ;)

Tcho

Hugo
"Prenez soin de la méthode avec laquelle vous vous mettez des choses dans le crâne."

23 avril 2015 à 09:24:20
Réponse #252

Troll


Bonjour,

On est bien d'accord, les pépins de sac à dos sont en effet assez rares en règle générale. Il s'agissait simplement d'un exemple parmi d'autres.

On pourrait avoir la même logique avec une montre par exemple qui doit selon moi faire aussi partie de l'EDC:

=> Polyvalence
Avoir plusieurs fonctions qui nous sont REELLEMENT utiles : heure-minute-secondes / chronomètre & compte à rebours (si on fait du sport ou de la cuisine ! :) ) / plusieurs alarmes (dans mon cas, utile dans le cadre du sommeil polyphasique) / date (car je suis suffisamment doué pour ne jamais la savoir) / étanche (50 ou 100m histoire de pouvoir au moins faire de la petite apnée ou petite plongée)

=> Efficacité
On peut partir du principe qu'une montre est efficace dès l'instant où elle donne l'heure...
Autrement, ce modèle-ci est à affichage numérique et analogique. Je regarde l'heure sur les aiguilles, seloin moi plus visibles (phosphorescentes de nuit + bouton de lumière en cas de). Le reste des fonctions s'affiche sur l'écran numérique.
On peut aussi avoir le thème de l'autonomie : ce modèle a une durée de 10 ans pour la pile. Encore que 2 ou 3 ans ce n'est déjà pas si mal. Au pire, on change tous les 2 ans et demi pour être certain de n'avoir jamais de problème ! Après c'est l'éternel débat solaire / automatique / pile. J'ai aussi une montre solaire de la même marque, avec des fonctions identiques qui vit encaisse aussi très bien.

=> Rusticité
Je suis plutôt amateur de Casio (sans promotion aucune), et pas nécessairement la gamme G-Shock. AMHA, mêmes les modèles "standards" répondent parfaitement à une utilisation commune ou un peu plus poussée : la mienne a résisté à tout : vibration d'une tamponneuse et divers travaux lourds dans la maison, poussière de bois & pierres, ciment, chaux, eau chaude & froide salée & douce, sèves & résines, huiles & carburants, coups de tout et n'importe quoi, etc...

=> Légéreté
34g - 46,80mm x 40,00mm x 13,50mm (H x L x P) - selon les données constructeurs. Autrement dit, une tocante de taille "normale" pour un petit poignet comme le mien.

=> Economie
Le modèle que j'ai coûte entre 30 et 40E sur le net, neuf, FdP inclus. A ce prix, étant donnée la robustesse d'ensemble, ce n'est pas une ruine

Ne faisant pas de montagne, je n'ai pas besoin de fonction altimètre. Cela n'a pour moi pas vraiment d'intérêt. Je n'ai pas non plus besoin de thermomètre. Je suis encore capable de sentir si j'ai chaud ou froid. De toute façon, c'est le genre de fonctions qu'il faut étalonner régulièrement.

Vivant plutôt en bord de mer, je regrette simplement qu'elle n'ait pas les phases de marées, ce qui peut servir pour la pêche à pieds. A défaut, j'ai les phases de lune pour la pêche classique (d'ailleurs, la théorie solunaire de Knight est intéressante à documenter!).

Bien cordialement,

Troll

PS: Je peux fournir les références des deux modèles à ma disposition.
Semper potest proficio

23 avril 2015 à 11:29:54
Réponse #253

Tompouss


(d'ailleurs, la théorie solunaire de Knight est intéressante à documenter!).

Je sais pas en mer mais en eau douce je l'ai souvent prise à défaut, mais comme dit ça reste une théorie, ça peut pas être vrai tout le temps, et elle reste néanmoins très intéressante, je dois avoir deux carnets (deux années de pêches) dans un carton où je comparait (entre autre) mes résultats à la table, j'ai jamais trouvé le temps d'en faire une synthèse.
Everybody swears that they are solid, but ice is solid too... until you put some heat on it.

04 juin 2015 à 23:58:20
Réponse #254

Hurgoz


Bon....souple sur les papattes, les épaules détendues....ça va l'faire!

Plus haut je parlais de ligne éditoriale. C'est un peu parti en live avec une histoire de cadre, mais ce n'est pas ce dont je parlais.

Une ligne éditoriale, c'est quoi? C'est dans un sujet précis, le choix délibéré de ne traiter qu'un aspect du dit sujet, ou de ne le traiter que d'une façon. Par exemple, si le sujet est "la couleur des vaches", la ligne éditoriale c'est de n'en traiter que les couleurs pastelles.

Du coup, en quoi, d'après moi, y a t il une ligne éditoriale ici? J'ai pas vraiment l'intention de faire dans le sous-entendu et ça risque donc d'être un peu frontal, tout en restant correct.

J'assiste depuis un certain temps, sur les sujets de sécurité, à une large débendade de délires sur les sujets sécuritaire, et, parallèlement à une intolérance (oui Guillaume, je parle pour toi: pas d'hypocrisie et j'ai même des exemples sous le coude, au besoin) accrue sur les sujets qui parlent de ne pas rentrer dans le sécuritaire à outrance. J'ai rien contre un sujet ou l'autre. Ce qui me dérange, c'est le matraquage a grand coup de pouvoir modératifs sur un sujet plutôt que l'autre. Pourquoi? Parce que se faisant, on manipule, on laisse briller une opinion plutôt qu'une autre et on influence tout le reste (c'est le principe de la censure). Et ça, ça frôle méchamment la politique. Et là, du coup, on est plus cohérent. On ne peu pas se prétendre Apolitique et faire de la politique dissimulée, techniquement, ça ne joue pas.

Du coup, de mon point de vue, deux solutions: ou on arrête avec l'apolitisme, ou on arrête d'influencer le forum par son opinion, dans ces actes et on laisse les autres s'exprimer même quand on est en désaccord.

Edit: le but ici, ce n'est pas de laver mon linge sale en publique, ou de foutre un coup de pied dans les c*u!lles de quiquonque, mais d'attirer l'attention sur une dérive, répétée et bien présente. Concrètement, on a tous des opinions différentes, et c'est ce qui fait la richesse d'un échange. Là n'est pas le problème.

Voilà, c'est mon point de vue, que j'ai essayer le plus neutre possible.

Tcho

Hugo
« Modifié: 05 juin 2015 à 00:56:11 par Hurgoz »
"Prenez soin de la méthode avec laquelle vous vous mettez des choses dans le crâne."

05 juin 2015 à 08:36:34
Réponse #255

guillaume


Il n'a jamais été dit que l'on pouvait dire tout et n'importe quoi ici. Pour rappel, le forum porte le nom d'un gars qui n'a pas forcément envie qu'on puisse tout dire sous ce nom.

Ensuite, pour répondre sur le problème "politique", le modo est toujours tiraillé entre deux choses : supprimer dès le début des sujets qui peuvent partir en live ou les laisser en espérant qu'il en sorte quelque chose de bien. L'une ou l'autre des solutions n'est jamais bien vécue par les membres.

In fine, on se retrouve avec un truc bancal où le topic ayant déjà été lancé il se voit modéré. Les membres ayant participé ont un sentiment d'injustice et l'impression qu'on manipule tout le monde :lol:. Ces sentiments sont bien plus accentués lorsqu'il s'agit de sujets où les délires et fantasmes peuvent être de la partie. Bien moins lorsqu'il s'agit de sujets purement techniques.

Entre modos, nous nous étions déjà posé la question de supprimer dès le début les sujets glissants. Je crois que nous allons devoir y revenir :(.

a+

05 juin 2015 à 08:55:42
Réponse #256

azur


J'assiste depuis un certain temps, sur les sujets de sécurité, à une large débendade de délires sur les sujets sécuritaire, et, parallèlement à une intolérance (oui Guillaume, je parle pour toi: pas d'hypocrisie et j'ai même des exemples sous le coude, au besoin) accrue sur les sujets qui parlent de ne pas rentrer dans le sécuritaire à outrance. J'ai rien contre un sujet ou l'autre. Ce qui me dérange, c'est le matraquage a grand coup de pouvoir modératifs sur un sujet plutôt que l'autre. Pourquoi? Parce que se faisant, on manipule, on laisse briller une opinion plutôt qu'une autre et on influence tout le reste (c'est le principe de la censure). Et ça, ça frôle méchamment la politique. Et là, du coup, on est plus cohérent. On ne peu pas se prétendre Apolitique et faire de la politique dissimulée, techniquement, ça ne joue pas.
Ici, il y a une autorité, un taulier... et le taulier a délégué aux modérateurs la responsabilité de faire régner l'ordre.
L'exercice de l'autorité est un exercice difficile, surtout pour celui qui veut être juste, car l'être humain est faillible par définition...
Ta réflexion est l'illustration typique d'un état d'esprit très répandu actuellement et qui me révulse au plus haut point: l'autorité n'est qu'une nuisance qui cherche à restreindre MA liberté et que je dois donc combattre... en saisissant chaque petite erreur pour lui matraquer la gueule.
Et bizarrement, on tape plus facilement sur celui qui fait tout pour être juste que sur celui qui exerce son autorité avec autoritarisme ou désinvolture!

Je pense qu'il serait utile de se remémorer la définition de la bienveillance qui figure sur la page d'accueil du forum...  :glare:
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!
------------------------------------------
Boviner, c'est contourner par le centre...

05 juin 2015 à 09:23:45
Réponse #257

François


Sur un site dédié à la survie ce n'est pas étonnant de voir le compromis sécurité/liberté* pencher plutôt vers le sécuritaire. Cela ne veut pas dire que c'est toujours la seule facette ni l'exacte opinion des gens qui s'expriment ici.

* que ce soit dans le domaine policier, ou sportif, ou loisir ...
« Modifié: 05 juin 2015 à 10:19:22 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

05 juin 2015 à 10:27:09
Réponse #258

bloodyfrog


Sur ce forum, nous prolongeons la vie, entre gens bienveillants.

Quand on doute d'un truc, entre modos, c'est ce à quoi on se raccroche.

Sur les deux sujets récents qui font débat (manuel du bon guerillero urbain manifestant et GAV), la question à se poser, c'est:
Les infos apportées par ces articles sont elles à même de profiter à nos contributeurs (qui si présents ici seront assez peu enclins à se trouver dans les situations débattues, manifs chaudes ou GAV)?
Ou ont elles plus de chances de profiter à nos nombreux lecteurs silencieux, pour certains bien moins bienveillants?

Les infos et les débats sont déjà sur la toile. Davidmanise.com doit il en faire la publicité?

Dans le doute, y'a pas de doute.
Tans pis pour les susceptibles, droits défenseurs des libertés.

La source elle même est politisée. Il est normal que nos actions de modération paraissent alors politisées.

Manu.

05 juin 2015 à 11:44:03
Réponse #259

promeneur4d


...
Sur les deux sujets récents qui font débat (manuel du bon guerillero urbain manifestant et GAV), la question à se poser, c'est:
Les infos apportées par ces articles sont elles à même de profiter à nos contributeurs (qui si présents ici seront assez peu enclins à se trouver dans les situations débattues, manifs chaudes ou GAV)?
Ou ont elles plus de chances de profiter à nos nombreux lecteurs silencieux, pour certains bien moins bienveillants?

Les infos et les débats sont déjà sur la toile. Davidmanise.com doit il en faire la publicité?
...
Tans pis pour les susceptibles, droits défenseurs des libertés.

...

Et c'est la que moi aussi je trouve un probleme dans la politique de ce forum:

-D'un coté faire l'apologie des militaires mort pour défendre nos libertés,

-Et de l'autre censurer ceux sur les manifestations.

Avec pour excuse que les manifestants se retrouvant au milieu d'embrouilles "shouldnt do stupid thing with stupid people", qu'ils auraient du aller ailleur du point de vue de la protection personelle. Et le militaire, du point de vue personnel, il aurait pas pu bosser comme vendeur en grande surface?

Apres je suis peut etre susceptible. Mais ce n'est pas la premiere fois, et c'est souvent le cas (pas seulement sur le forum).
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

05 juin 2015 à 12:08:06
Réponse #260

guillaume


Les hommages aux soldats morts reflètent encore une fois toute la dualité de la modération. À l'époque, ce genre d'hommage a soulevé beaucoup de nuances au sein des modos.

Au final, les sujets sont restés très soft, avec juste des messages de sympathie. On ne peut pas en dire autant des messages dont il est question ici.

Enfin, je met ma main à couper que si un hommage à Rémy Fraisse avait été tenté ici, le fil serait très très vite parti en sucette, la modération serait intervenue et aurait été taxée de faire de la politique.

C'est toujours très simple de critiquer lorsqu'on n'a pas les pieds dedans.

a+

05 juin 2015 à 12:13:42
Réponse #261

bloodyfrog


Notre époque évolue et fait qu'il devient de plus en plus difficile de ne PAS laisser entrer le social ou le politique ici.
C'est un fait.
De ses mots, c'est même ce qui fait que le taulier, David, écrit moins ici. La difficulté de rester neutre. Il choisit plus souvent d'autres médias pour s'exprimer, pour cette raison.

Notre forum évolue aussi. Pas trop mal.

Je te l'accorde, il y a eu par le passé ce type de sujets hommages, ou d'autres trop mili/FO/secu à ton gout.
C'est un argument qui revient parfois sur le credo "vous n'êtes pas justes"...

Par souci de cohérence, nous (l'équipe de modération) sommes désormais vigilants (beaucoup plus que par le passé) aussi sur ce type de sujets.
Je n'ai pas souvenir d'un sujet "gloire aux milis/CRS" ces derniers mois, si c'est le cas, merci de me le pointer.

Manu.

05 juin 2015 à 12:28:51
Réponse #262

Mrod


Salut,

J'évite de mettre mon grain de sel dans ce genre de discussion surtout concernant des sujets qui ne m'intéressent pas vraiment. Par contre je suis pas du tout d'accord avec toi, Promeneur4d.

D'une part faut pas amalgamer ce que les gens font de leur temps libre et les professionnels.
On a eu dernièrement une discussion au sujet d'un éducateur spécialisé décédé dans le cadre de son travail, et y'a pas eu besoin de modération.

En suite,
Montrer du respect, de la compassion, de la reconnaissance, etc... envers les militaires qui ont perdu la vie n'a rien de politique! c'est humaniste.
J'ai beau avoir mes propres opinions concernant l'armée et son utilisation par les politiques. Quand je lis un sujet qui traite des militaires disparus ça me prends les tripes. Je pense à leur femme, leurs gosses et aux collègues qui sont encore là et qui doivent vivre avec cette disparition. Et je suis content qu'on en parle ici car dans les médias conventionnels c'est presque le blackout total.

Je ne suis pas certain que le terme "apologie" soit bien choisi, au passage. Où alors c'est qu'on a pas lu les mêmes topics.

Nico
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

05 juin 2015 à 12:40:35
Réponse #263

Kilbith


Les hommages aux soldats morts reflètent encore une fois toute la dualité de la modération. À l'époque, ce genre d'hommage a soulevé beaucoup de nuances au sein des modos.

Il faut aussi distinguer ce qui relève de l'institution, de la fonction et de l'homme.

On peut penser ce que l'on veut de l'armée, mais ce sont nos soldats, les soldats de la nation. Ce sont des membres de notre communauté qui ont accepté le principe de sacrifier leur vie afin de protéger nos vies, nos lois et nos intérêts vitaux. Quel autre institution demande un tel engagement quel que soit la rémunération proposée?  C'est pour ça que j'aime bien l'expression : "les meilleurs d'entre nous."

Après que l'on utilise cette institution d'une façon erronée ou détournée. Ou bien qu'individuellement il y ait des manquements à l'honneur ou des comportements ignobles, c'est certain. Ce sont des hommes. Et en plus on les envoi souvent nettoyer les chi*ttes.

Personnellement, quand je rend hommage à un militaire tombé au combat, je rend hommage à ce que ça représente symboliquement. Je fais abstraction des conditions d’engagement et ne juge pas l'homme. Sur ces deux derniers points, certainement nécessaires par ailleurs, il existe d'autre moment et d’autres lieux.

Il en va de même dans mon esprit pour la gendarmerie, la police et même les CRS.   ;)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

05 juin 2015 à 12:44:49
Réponse #264

Mrod


Encore une fois Kilbith t'es plus doué que moi pour mettre des mots sur le fond de ma pensée. Merci.

Nico
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

05 juin 2015 à 12:55:01
Réponse #265

promeneur4d



...
... les sujets sont restés très soft, avec juste des messages de sympathie. On ne peut pas en dire autant des messages dont il est question ici.
...

Je n'ai pas tout pu lire. Par contre toute sensibilité dépend d'ou tu viens, de tes experiences. Un militaire qui a eu affaire a des pavés qui volent et un manifestant pacifique épicé à la capcaicine vont pas trouver les meme messages soft ou politique.

..
Par souci de cohérence, nous (l'équipe de modération) sommes désormais vigilants (beaucoup plus que par le passé) aussi sur ce type de sujets.
...

Ok, merci.

...
D'une part faut pas amalgamer ce que les gens font de leur temps libre et les professionnels.
...


En quoi y a t'il une différence entre un activiste (qui se bat pour un monde meilleur) et un policier (qui fait ce boulot pour avoir un monde meilleur)?  (je reste general pour pas trop entrer dans le politique)
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

05 juin 2015 à 13:05:14
Réponse #266

azur


En quoi y a t'il une différence entre un activiste (qui se bat pour un monde meilleur) et un policier (qui fait ce boulot pour avoir un monde meilleur)?  (je reste general pour pas trop entrer dans le politique)
L'un agit de façon individuelle, en son nom propre, avec ses idées, ses moyens... l'autre agit avec mandat de la société, les moyens, les objectifs qui lui sont assignés.

Ensuite, il ne faut pas amalgamer les militaires avec d'autres professions, toutes aussi honorables (policiers, pompiers, etc...), qui sont dévouées à la cause commune, mais de qui on ne peut exiger de se mettre en danger sciemment.
Le militaire a ceci de particulier qu'il a reçu le mandat d'employer la force, au besoin de donner la mort et s'il le faut la recevoir... il y a bien une notion de sacrifice pour les autres. Je cite des paroles que j'ai entendu il y a de cela quelques années: "vous êtes dépositaires du pouvoir exorbitant de donner la mort, au prix de votre vie"

L'activiste n'a reçu mandat que de lui-même, il est mal-à-propos de mettre son cas en balance avec celui des forces armées... mais je conçois très bien qu'à notre époque où la liberté individuelle est considérée comme le principe suprême, certains aient du mal à comprendre!
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!
------------------------------------------
Boviner, c'est contourner par le centre...

05 juin 2015 à 13:15:46
Réponse #267

promeneur4d


...
On peut penser ce que l'on veut de l'armée, mais ce sont nos soldats, les soldats de la nation. Ce sont des membres de notre communauté qui ont accepté le principe de sacrifier leur vie afin de protéger nos vies, nos lois et nos intérêts vitaux. Quel autre institution demande un tel engagement quel que soit la rémunération proposée?
...

Je peux dire presque exactement la meme chose d'activistes. Les modifications seraient comme suit:

On peut penser ce que l'on veut de l'armée de la désobeissance civile et des actions politiques, mais ce sont nos soldats activistes, les soldats de la nation. Ce sont des membres de notre communauté qui ont accepté le principe de sacrifier leur casier judiciaire, voire leur vie afin de protéger nos vies, nos lois et nos intérêts vitaux. Quel autre institution demande un tel engagement quel que soit la rémunération proposée sans rémunération?

... l'autre agit avec mandat de la société, ...

...

L'activiste n'a reçu mandat que de lui-même, il est mal-à-propos de mettre son cas en balance avec celui des forces armées... mais je conçois très bien qu'à notre époque où la liberté individuelle est considérée comme le principe suprême, certains aient du mal à comprendre!

En disant ceci tu ignore nos systemes politiques, et tu me traites d'individualiste égoiste. Je vais juste te répondre avec ma signature :

Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, (en contaminant les champs de ceux qui n'en veulent pas) peut on parler de démocratie?
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

05 juin 2015 à 13:28:56
Réponse #268

azur


On peut penser ce que l'on veut de l'armée de la désobeissance civile et des actions politiques, mais ce sont nos soldats activistes, les soldats de la nation. Ce sont des membres de notre communauté qui ont accepté le principe de sacrifier leur casier judiciaire, voire leur vie afin de protéger nos vies, nos lois et nos intérêts vitaux. Quel autre institution demande un tel engagement quel que soit la rémunération proposée sans rémunération?
Donc les activistes se mettent sciemment hors-la-loi...

Citer
En disant ceci tu ignore nos systemes politiques, et tu me traites d'individualiste égoiste. Je vais juste te répondre avec ma signature :
Le statut du militaire et ses devoirs vis-à-vis de la nation, de la société, sont indépendants du système politique en vigueur...
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!
------------------------------------------
Boviner, c'est contourner par le centre...

05 juin 2015 à 13:29:02
Réponse #269

Kilbith


Je peux dire presque exactement la meme chose d'activistes. Les modifications seraient comme suit:

On peut penser ce que l'on veut de l'armée de la désobeissance civile et des actions politiques, mais ce sont nos soldats activistes, les soldats de la nation. Ce sont des membres de notre communauté qui ont accepté le principe de sacrifier leur casier judiciaire, voire leur vie afin de protéger nos vies, nos lois et nos intérêts vitaux. Quel autre institution demande un tel engagement quel que soit la rémunération proposée sans rémunération?

Le monde n'est pas parfait, il faut l'accepter (mais ne pas se résigner à cela).

Dans notre société il existe un "cadre" qui est ce qu'il est mais qui a le mérite d'être la "moins mauvais" (cf : la démocratie est le pire des système, mais il n'en existe pas de meilleurs). Ce cadre est régit par une constitution et par un système complexe il s'exprime par des lois qui doivent être mises en oeuvre. On définit une règle.

L'armée s'inscrit dans ces règles. Tant qu'elle agit en accord avec ces règles (en l'absence d'un coup d'état) son action est, a priori, légitime. Le militant s'il s'inscrit dans ces règles, cela s'appelle être membre d'un parti politique.

S'il ne s'inscrit pas dans ces règles c'est un "activiste". Son action n'est pas, a priori, légitime. Éventuellement elle peut l'être a posteriori. Ce qui peut justifier de son utilité sociale.  Mais il ne convient pas de faire d'une exception la règle.

Evidemment, si on a une posture "anarchiste" mes propos précédent n'ont plus de sens. Mais j'ai pris soin de poser les limites du paradigme dans lequel j'ai raisonné : la démocratie parlementaire.

Citer
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, (en contaminant les champs de ceux qui n'en veulent pas) peut on parler de démocratie?

Oui. Peut être pas de démocratie directe, mais on peut parler de démocratie.

Ce qui n'empêche pas de la questionner sur sa représentativité. Et de vouloir la réformer, la modifier..etc. Normalement, une démocratie possède des mécanismes internes permettant ces évolutions et ajustements.

Si on ne souhaites pas utiliser ces mécanismes...on est alors illégitime, a priori.

 ;)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

05 juin 2015 à 15:07:31
Réponse #270

promeneur4d


Donc les activistes se mettent sciemment hors-la-loi...

...

Que signifient tes point de suspension? Que tu implique que vu que c'est illégal c'est mauvais? Et que ces personnes ne méritent pas de respect?

Le monde n'est pas parfait, il faut l'accepter (mais ne pas se résigner à cela).

...

Accepter le monde comme il est ou accepter que le monde n'est pas parfait ?  ;)

J'aime bien tes a priori / a posteriori

...

... mais on peut parler de démocratie.

...


Je suis d'un autre avis, genre bureaucratie ou mammocratie 8)  mais bon ce n'est pas la question ici.


Ce que je voulais soulever c'est que des personnes peuvent avoir d'autres avis, et ce n'est pas parce qu'ils ne rentrent pas dans la boite que ces avis sont mauvais. Accepter comme refuser quelque chose est un acte politique.

Et c'est la que je rejoins Hurgoz/Hugo, quelques postes plus haut.
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

05 juin 2015 à 15:30:03
Réponse #271

bloodyfrog


Citer
Ce que je voulais soulever c'est que des personnes peuvent avoir d'autres avis, et ce n'est pas parce qu'ils ne rentrent pas dans la boite que ces avis sont mauvais. Accepter comme refuser quelque chose est un acte politique.

Ok avec ça. Moins avec ta notion d'illégalité "citoyenne".

Ce forum, Davidmanise.com, son créateur, ses gestionnaires, sa communauté, ne peuvent encourager l'illégalité, quel qu’elle soit.
Question de responsabilité collective et légale.
Qu'est ce que tu ne comprends pas dans cette ligne de conduite?

Manu.

05 juin 2015 à 15:36:49
Réponse #272

promeneur4d


Ok avec ça. Moins avec ta notion d'illégalité "citoyenne".

Ce forum, Davidmanise.com, son créateur, ses gestionnaires, sa communauté, ne peuvent encourager l'illégalité, quel qu’elle soit.
Question de responsabilité collective et légale.
Qu'est ce que tu ne comprends pas dans cette ligne de conduite?

Manu.

C'est clair que le forum dm peux pas encourager l'illegalité. Par contre il y a une difference entre encourager, et bloquer tout ce qui ne rentre pas a 100% dans les normes. Est-ce que tu comprend ce que je veux dire?
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

05 juin 2015 à 16:00:22
Réponse #273

azur


Que signifient tes point de suspension? Que tu implique que vu que c'est illégal c'est mauvais? Et que ces personnes ne méritent pas de respect?
La loi, écrite ou orale, est inhérente à toute société humaine... Cette loi étant humaine, elle est faillible, cependant elle est nécessaire.
La survie de la société exige que la loi soit respectée, sinon c'est le chaos. Et si tu ne sais pas ce que c'est, paye-toi un voyage en Centrafrique ou au Nigeria, juste pour voir... quand les activistes renversent le pouvoir et font ce que bon leur semble!

Le problème de ton mode de pensée et de celui de tes joyeux compères, c'est que vous surfez sur des droits qui ne vous ont rien couté! Vous pouvez vous permettre de faire les mariols parce que d'autres défendent votre périmètre d'action face à des menaces beaucoup plus réelles.
Les activistes estiment normal de s'affranchir des lois mais hurlent au scandale lorsque leurs opposants s'y risquent...

As-tu déjà remis ta vie dans les mains d'un autre homme?
As-tu déjà eu à assumer la sécurité d'hommes placés sous ta responsabilité?
Je ne parle pas d'une fanfaronnade face aux hommes en bleu qui doivent subir sans répondre... ça c'est de la balade dominicale pour bobo en mal d'émotion!

J'ai infiniment d'estime pour David parce que, même si je ne partage pas toute ses idées, il mène des actions concrètes dans l'intérêt commun, il mesure pleinement ce que c'est d'avoir la responsabilité d'un groupe dans un environnement difficile...

Ton problème, c'est que même si tes buts sont nobles, tes actes sont détestables.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!
------------------------------------------
Boviner, c'est contourner par le centre...

06 juin 2015 à 16:37:46
Réponse #274

musher


le modo est toujours tiraillé entre deux choses : supprimer dès le début des sujets qui peuvent partir en live ou les laisser en espérant qu'il en sorte quelque chose de bien. L'une ou l'autre des solutions n'est jamais bien vécue par les membres.
Une petite liste des sujets glissants sur les 2 dernières années (on appelle ça en stat, un échantillon représentatif) =>
- les thèmes récurrents des sujets glissants
- les thèmes qui en général ont apportés quelques choses de bien
- les thèmes qui à 99% ont fini par être bloqués

D'ou une liste de thèmes non désirés qu'on rajoute aux thèmes déjà interdits.
Quand un nouveau s'inscrit, un petit mail de bienvenue avec la liste des thèmes non désirés et pour tout le monde, un petit mail récapitulatif de temps à temps.

Les modos auront toujours du boulot car faudra quand même si le sujet fait parti ou non de la liste.


Concernant la GAV, on peut s'y retrouver très vite même sans aller dans des endroits qui puent.

Début des années 90, 2 gendarmes ont demandés à me voir au boulot et m'ont emmenés dans une pièce avant de me demander si j'avais pas une voiture de tel type et ont demandé à la voir sur le champ.
Heureusement pour moi, elle avait pas de trace de choc du côté incréminé. Le témoin d'un accident de la route grave avec délit de fuite avait mal relevé la plaque.
J'ai eu le droit à des excuses pour le dérangement.

Par contre une connaissance sur Paris n'a pas eu cette chance. Sa voiture a été confondue avec celle ayant servi à un braquage.
48 h de garde à vue visiblement très éprouvante (il veut jamais en parler), une dépression à la clé et une aversion pathologique pour tous les représentants de l'ordre depuis.
 
En conséquence, un sujet sur la GAV qui explique les droits et les devoirs, le comportement quand on est dans son bon droit peut être de la survie, sans rentrer dans un jugement sur les FO.

Quand aux autres (que ce soit en GAV ou pour les casseurs), je pense pas qu'ils aient besoin de ce forum pour apprendre les techniques (ces techniques existaient avant internet et étaient connus sur tous les campus). C'est pareil pour les techniques de braconnage sur un autre sujet du forum 
« Modifié: 06 juin 2015 à 16:48:41 par musher »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //