Nos Partenaires

Auteur Sujet: Le nucléaire en France : il n'y a pas d'alternatives ?  (Lu 9443 fois)

17 mars 2011 à 16:46:52
Réponse #25

mad


Citation de Mad
"a) du nucléaire sûr - ça peut exister"


Est-ce seulement une histoire de coût?

Non, il y a aussi eu des progrès dans la conception des réacteurs et du cycle. Plus personne ne construit des réacteurs du type Tchernobyl, et les projets en cours sont intrinsèquement plus sûrs que les BWR.
Mais en plus, le problème du coût est complexe - TEPCO doit bien se mordre les doigts de n'avoir pas suivi les recommandations de l'IAEA, et les Emirats Arabes Unis sont peut être en train de se dire que finalement les centrales françaises, plus chères mais plus sûres que les coréennes, n'étaient pas si chères que ça ...

Edit : orthographe  :'(
« Modifié: 17 mars 2011 à 16:56:47 par mad »

17 mars 2011 à 16:51:22
Réponse #26

Chris-C


Je rejoints Lolo94, c'est un choix politique.
Personne n'a demander au peuple comment ils voulaient battre sa chantilly en lui expliquant les risques en fonction du choix...
La decision a été prise dans notre dos, on a essayer de minimiser les risques possibles en cas d'accidents bref ça pu....

Personnellement je préfere battre la chantilly à la main,voir ne pas en manger, que de devoir affronter un ennemi invisible, ou pour savoir qu'il est entrain de me tuer m'en remettre à mes dirigeants.... J'ai pas la mémoire courte et hier Arte m'a fait une mise à jour assez terrible.

Si je rapproche l'accident de tchernobyl et ce qui se passe au Japon, en plus de 20ans rien n'a été develloppé pour réagir sur un accident de centrale nucléaire.... on arrose le coeur, on dilue la m*rde, avec un air de flute pour nous divertir.....

Je pense que ça va faire reflechir l'opinion public....

On va continuer à discuter du pour ou du contre jusqu'a ce que la France devienne dépendente de son approvisionnement en combustible pour faire tourner ses centrales? elle l'est déjà? ah m*rde......

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-durable-1/d/enfin-une-carte-des-mines-duranium-en-france_18130/
http://www.dissident-media.org/infonucleaire/niger.html

Et nous on se demande si il faut réduire ou pas notre consommation, en contradiction avec la survie de l'espèce selon moi.....

a+

17 mars 2011 à 16:52:16
Réponse #27

Chris-C



17 mars 2011 à 16:57:38
Réponse #28

Aerazur


Une chose est sûre, c'est que sans le nucléaire, à ce jour, les voitures évectriques à venir, c'est à la manivelle qu' on les rechargera.

Etonnant, cet etre humain, de ne jamais etre satisfait de ses choix. L'Ordre Universel des Choses nous permets d'en faire, mais nous ne savons pas réfléchir à long terme. Nous voullons tout et tout de suite, que ce soit en tant qu' espèce ou en tant qu' individu. Le beurre et l'argent du beurre. La voiture électrique avec des batteries propres, sans nucléaire.
Alors c'est de suite la panique à bord, chacun y va de son idée et c'est comme ça que, régulièrement depuis 400 000 ans on se tire une balle dans le pied. ::)

Nous avons ce que nous méritons. Faisons en sorte, sereinement et ensembles, d'apprendre à mériter mieux, à défaut de plus.

17 mars 2011 à 17:08:27
Réponse #29

dolgan


Ben c'est une question 100% politique et un choix de société.

Mais tu remarqueras que j'ai pas encore argumenté. Les liens de raphael le feront très bien pour moi. je les recommande grandement.

Citer
Personne n'a demander au peuple comment ils voulaient battre sa chantilly en lui expliquant les risques en fonction du choix...
>:(
Difficile de trouver une excuse pouvant m'enerver plus que celle là (On me la sort déjà assez souvent au sujet du suremballage dont le peuple serait la victime impuissante). PERSONNE n'oblige quelqu'un à acheter quelque chose. CHACUN est responsable de ses actes et devrait les assumer.

Vive notre démocratie ou personne ne vote, mais où tout le monde se plains après qu'on nous a pas demandé notre avis.  ::)

17 mars 2011 à 17:09:28
Réponse #30

Le Barbu'


Citer
je préfere battre la chantilly à la main,voir ne pas en manger, que de devoir affronter un ennemi invisible


y a du vrai la dedans ! Je pense qu'a un moment ou a un autre, ça chère d'être vorace, pas sur le moment même d'ailleurs (ce qui est le côté pervers de la chose) : Produire plus, aller plus vite, consommer plus... :-\


A quand la fin du règne de monsieur +  ::)


On a construit des centrales nucléaires en France peu de temps après que le modèle de société change et devienne plus gourmand en énergie électrique (début 70's donc peu de temps après l'évènement 68...), et si au lieu de blâmer les centrales on changeait nos comportements aux quotidien ? Le coeur du problème doit se trouver la-dedans, si on a construit des centrales c'est qu'on en a ressentit le besoin donc l'idée serait de les rendre "inutile" en quelque sorte...


Tout comme pour l'automobile, la société s'est construite autour du nucléaire....et puis vous savez quoi c'est bon pour la croissance  ::)


« Modifié: 17 mars 2011 à 17:16:28 par Strength »
On peut toujours se consoler en se disant qu'on ne saura même pas nous mêmes qu'on est mort.


La vie est une comédie italienne : tu pleure tu ris, tu ris tu pleurs...

17 mars 2011 à 17:19:38
Réponse #31

gmaz87


bonjour,
Je pense qu'une partie de la solution viendra d'un "consommer autrement".
Consommer au sens large, tant dans la fin des éclairages d'autoroute, de hameau de campagne ou passé 19h il n'y a plus un pélerin dans les rues, de téléviseurs perpétuellement en veille, de lampes allumées dans chaque pièce y compris celles ou il n'y a plus personne etc...
Cherchons déja dans notre environnement immédiat la surconsommation électrique, appliquons nous à résoudre le "trop" et ensuite voyons si nous pouvons, collectivement, nous satisfaire d'une autre énergie que celle du nucléaire.
Ceci dit c'est une démarche qui s'applique a bien d'autres choses, la bouffe, les vêtements, les appareils, les voiture, bref une approche globale d'une société qui n'en peut plus et qui doit être amendée pour que chacun y trouve une place décente.
A+
Gérard
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

17 mars 2011 à 17:23:25
Réponse #32

pere castor


ne pas oublier l'energie de la mer, marée, houle etc..
des experiences en cours sont trés prometteuse, rien a voir avec le solaire ou l'eolien la!! :doubleup:

17 mars 2011 à 17:26:25
Réponse #33

Pix



 l'idée serait de les rendre "inutile" en quelque sorte...




De mon point de vue c'est la seule solution. Mais déjà quand on regarde pour poster ce message combien d'énergie dépensée? (PC, live box, routeur...). L'énergie aussi un Buisness très rentable. Faites le tour de tout ce qui utilise de l'électricité chez vous actuellement.
Je pense sincèrement quand aidant et obligeant les gens qui doivent faire construire ou rénover leur maison, avec des matériaux dit "ECO" nos consommations baisserai grandement. Biensure  cela à un coût (non justifié d'ailleurs mais c'est un autre sujet) on s'y retrouve. Tant que les masses n'auront pas pris conscience ensemble le serpent continuera de se mordre la queue malheureusement.  

17 mars 2011 à 17:32:51
Réponse #34

Loriot


Noyé la vallée du Rhône en faisant un gros barrage (type trois gorges en Chine)... ;D
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le c..

17 mars 2011 à 17:35:45
Réponse #35

Le Barbu'


Le gros souci dans l'affaire c'est que les gens peuvent se montré presque "buté" (préférant avoir raison d'être dans le tort) et dans d'autres circonstances, "malléable", (dans le sens ou l'on peut facilement les manipuler a l'aide d'artifice comme la pub etc) mais dans les deux cas le problème c'est le schéma de pensée !


Il vaudrait parfois mieux qu'ils soit buté envers ceux qui les veulent malléables.. ::)

On peut toujours se consoler en se disant qu'on ne saura même pas nous mêmes qu'on est mort.


La vie est une comédie italienne : tu pleure tu ris, tu ris tu pleurs...

17 mars 2011 à 17:49:20
Réponse #36

Ishi


>:(
Difficile de trouver une excuse pouvant m'enerver plus que celle là (On me la sort déjà assez souvent au sujet du suremballage dont le peuple serait la victime impuissante). PERSONNE n'oblige quelqu'un à acheter quelque chose. CHACUN est responsable de ses actes et devrait les assumer.

Vive notre démocratie ou personne ne vote, mais où tout le monde se plains après qu'on nous a pas demandé notre avis.  ::)

Difficile de trouver une réponse pouvant m'énerver plus que celle là. ;)
Le problème du suremballage existe et ne peut être nié.
Evite de généraliser, beaucoup de personnes sont responsables et assument TOTALEMENT leurs actes.
Et encore beaucoup de personnes votent..........(même si il est de plus en plus dur de croire en nos dirigeants et dans leurs décisions)

Steph qui a toujours assumé ses actes et vote car nos ancètres se sont battus pour ce droit
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

17 mars 2011 à 18:17:58
Réponse #37

Chris-C


Citation de: Dolgan
Vive notre démocratie ou personne ne vote, mais où tout le monde se plains après qu'on nous a pas demandé notre avis.

désolé, je devais être dans les bois le jour ou il y a eu un referendum sur le choix de l'énergie en France...
sacré Plumok c'est qu'il est capable d'utiliser sa carte d'électeur comme amadou  :D

Que le peuple râle, gueule, c'est normal, ce sera ainsi pour chaque débat d'idée, mais au moins qu'il y ai débat, que l'on soit considéré comme des citoyens, pas juste comme des contribuables, des cobayes que l'on ballottent d'urnes en urnes avec de la vaseline...

a+

ps:
Citation de: Ishi
Steph qui a toujours assumé ses actes et vote car nos ancètres se sont battus pour ce droit

je vais pas me faire des amis mais, si il fallait faire tout ce que pourquoi nos ancêtres se sont battus, on est pas sortie de l'auberge  ;)

17 mars 2011 à 18:29:24
Réponse #38

Vincent


Difficile de trouver une réponse pouvant m'énerver plus que celle là. ;)
Le problème du suremballage existe et ne peut être nié.
Evite de généraliser, beaucoup de personnes sont responsables et assument TOTALEMENT leurs actes.
Et encore beaucoup de personnes votent..........(même si il est de plus en plus dur de croire en nos dirigeants et dans leurs décisions)

Steph qui a toujours assumé ses actes et vote car nos ancètres se sont battus pour ce droit

Malheureusement, sache que l'implation et la politique energetique nucleaire n'a JAMAIS ete debattue publiquement et soumise à un vote.
Donc sur l'action nous n'avons fait que subir nos dirigeants sans pouvoir ne donner qu'un avis... et a l'epoque que crois tu que les gens auraient vote apres s'etre copieusement fait beurrer la raie par tous les gouvernants et leurs lobbys ?

Si tu ne vote que pour cette raison la je ne suis pas sur du coup.

Perso je vote depuis l'age de 18 ans (ce qui fait donc presque 22 ans) pour exprimer mon opinion (mais par contre, en effet, je suis content de pouvoir le faire et je sais que c'est un privilege que de voter que certains n'ont malheureusement pas)

17 mars 2011 à 18:37:20
Réponse #39

Ishi


ps:
je vais pas me faire des amis mais, si il fallait faire tout ce que pourquoi nos ancêtres se sont battus, on est pas sortie de l'auberge  ;)

Tafdac,
mais quand tu milites comme moi pour certaines choses (ecologie et respect de l'homme) et que tu as affaire régulièrement aux élus, je pense qu'il ne serai pas judicieux de s'abstenir de voter.
Steph

Malheureusement, sache que l'implation et la politique energetique nucleaire n'a JAMAIS ete debattue publiquement et soumise à un vote.
Donc sur l'action nous n'avons fait que subir nos dirigeants sans pouvoir ne donner qu'un avis... et a l'epoque que crois tu que les gens auraient vote apres s'etre copieusement fait beurrer la raie par tous les gouvernants et leurs lobbys ?


Je ne pense pas avoir dis qu'un vote avait eu lieu concernant la politique énergétique de la France.

Si tu ne vote que pour cette raison la je ne suis pas sur du coup.

Perso je vote depuis l'age de 18 ans (ce qui fait donc presque 22 ans) pour exprimer mon opinion (mais par contre, en effet, je suis content de pouvoir le faire et je sais que c'est un privilege que de voter que certains n'ont malheureusement pas)

Arrête d'extrapoler, je vote pour défendre mes idées et exprimer mon opinion (comme toi d'ailleurs).
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

17 mars 2011 à 18:54:52
Réponse #40

dolgan


he ho les gars. il  n'y a pas eu de référendums. Mais il y a eu quelques élections depuis que le nucléaire existe. ça fait un paquet d'occasion de donner son avis. 

j'ai pas dis qu'il n'y avait pas de problème de surembalage. jusque les premiers responsables sont les consommateurs.

17 mars 2011 à 19:06:45
Réponse #41

Ishi


jusque les premiers responsables sont les consommateurs.

Bonne raison pour devenir un consom-acteur.
Bonne soirée
Steph
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

17 mars 2011 à 19:08:45
Réponse #42

jonasvoile


a propos des usine marémotrice ( en tant que voisin),

sa ne fout pas le bazar dans les marées, mais seulement un décalage de 2 heure (le même depuis 35 ans, sa ne change pas tous es jours) dans une zone très localisée (càd l'estuaire de la rance), passé la première pointe, tu reviens sur le cycle de marée normal

il faut que de nombreux paramètre s’accordent, marnage important; présence d'un estuaire de la taille idéale; rivière au débit suffisant; possibilité de construire, de qui fait qu'il n'y a que 4 ou 5 site dans le monde où c'est possible, et finalement qu'un seul barrage de ce type construit dans le monde.

sa pause des problème d'envasement, les poisson ont années quelques temps à revenir et à s'adapter

et sa ne produit pas énormément d'électricité ( environ une ville comme Nantes) très insuffisant pour la Bretagne


a propos du nucléaire, quelque soit le choix français, sa ne peut pas se faire d'un claquement de doigt (au moins 20 ans), et n'oubliez pas que pour l'instant on ne sait pas stocker de grosse qté d'électricité (hormis pour les téléphone portable, ce qui est aussi les limite de la voiture électrique)
@ +  Jonas

17 mars 2011 à 20:18:01
Réponse #43

mad


je vais vous donnez une piste.................. la géothermie  ::) pas total mais un moyen doux et durable

Kilbith en avait parlé :

Tu vois c'est l'exemple précis des difficultés que posent ces projets comme les usines marémotrices, la différence de température dans les océans, l'exploitation des courants marins... (dont on entend parler depuis 73).

La géothermie
, peu rentable (si ce n'était pas le cas il y en aurait partout où c'est possible sauf à croire au grand complot), entrainerait une augmentation du prix de l'électricité. En conséquence nos industries seraient désavantagées vis à vis des pays qui utilisent par exemple des centrales à charbon (très rentables). A terme cela augmente le chômage chez nous, et la production chez eux. Production qu'il faut réimporter, ce qui n'est pas bon pour le bilan carbone.

Je ne suis pas sûr que ce n'est pas rentable, mais comme l'énergie marémotrice, ça n'est applicable qu'en certains endroits ...

Edit et mise à jour suite au retrait d'un message de Mirmidon
« Modifié: 17 mars 2011 à 23:20:20 par mad »

17 mars 2011 à 21:25:55
Réponse #44

Lolo94


"peu rentable" comment même oser comparer? Cette technologie à-t'elle bénéficié des mêmes budgets, des mêmes facilité de la part de l'état pour expérimenter, de l'apport des mêmes cerveaux pour la recherche, et ce pendant 50ans...

"théorie du complot"...  Les énergies fossiles (pétrole) et nucléaires reposent sur l'exploitation du sous-sol, les mines... Il n'y a pas d'artisans dans ce secteur. Les sociètés minières, et pétrolières possèdent des pays ou  placent des présidents à la tête des USA. On voit ces jours-ci qu'Areva, considéré comme français, est un interlocuteur direct des gouvernements Américains et Japonais... Mais même sans cela, le poids financier de ces industries et leur dimension internationale en fait des lobbys puissants, et nécessairement proches du pouvoir.

De l'autre côté les énergies renouvelables n'ont par elles-même aucune force de lobbying, en dehors du recours au mouvement écologiste. Elles intéressent les idéalistes et les jeunes ingénieurs jusqu'à ce qu'ils soient recrutés par l'industrie. Elles ne sont développées qu'a petite échelle, sur des volontés locales.

Je suis convaincu que si on utilisait l'argent et les ressources nécessaires pour une énergie renouvelable, on obtiendrait des résultats satisfaisants en moins de 20 ans, comme pour n'importe quel "produit".

D'un point de vue bassement économique il y a là aussi deux batailles que nous allons perdre si nous tergiversons trop. Le pétrole va s'épuiser, et les autre Européens peuvent très bien faire le choix de sortir du nucléaire pour nous. On devra faire la transition à la traine, avec les mêmes difficultés économiques que les autres , et aucun avantage technologique.

Franchement, je voyais le nucléaire comme une source envisageable d'énergie "propre" (sous réserve du traitement des déchets)... jusqu'à samedi dernier. Maintenant (quelle que soit l'issue), je n'accorde plus aucun crédit à aucun scientifique "spécialiste" du nucléaire. Tous ceux que j'ai entendu se sont avérés incompétent à l'épreuve de la réalité. Quand aux gestionnaires, eux c'est l'inconséquence qui s'affiche.

On discutera longtemps du contenu des piscines de Fukushima avant de savoir ce qu'il en est, si elles on été surchargées, ou quoi. Mais personne n'y avait pensé avant qu'elles ne surchauffent et personne ne peut prédire ce qui se passera si ces centaines de tonnes de déchets surchauffent. C'est une expérience grandeur nature.

Maintenant, ce qui est sûr c'est que je ne veux pas que ma fille voie cela arriver dans notre pays et que je doive lui dire que je savais et que j'ai approuvé. Il faudra le temps qu'il faudra, mais,

NON!


17 mars 2011 à 22:15:46
Réponse #45

macagnaman


en tout cas le reportage sur la 2 , ça donne pas envie de poursuivre dans le nucléaire
La responsabilité est la conséquence logique de notre liberté.
(J.P Sartre).

17 mars 2011 à 23:07:38
Réponse #46

mirmidon


Je ne voudrais pas faire mon chieur, mais sur un fil de cette importance, un minimum serait de lire les posts précédents :


j'ai retirer mon message  :) depuis déjà des heures  :(

et quand je regarde la géothermie je pense que c'est jouable

http://www.dani2989.com/matiere1/geothermal0109fr.htm

http://www.america-dreamz.com/californie/paysages/geysers.php

http://www.energythic.com/view.php?node=176

le brgm

http://www.geothermie-perspectives.fr/07-geothermie-france/

une vidéo rappel de mémoire

http://ile-de-france.ademe.fr/IMG/flv/GEOTHERMIE_GLOBAL_2006_MODIFI.flv



je ne suis n'y pour n'y contre bien au contraire

17 mars 2011 à 23:16:24
Réponse #47

Cagouille


Une piste essentielle pour sortir du nucléaire en 10/15 ans c'est la démarche négawatt (http://www.negawatt.org/).

En associant sobriété énergétique (moins consommer), efficacité énergétique (utiliser des matériels plus performants) et (vraies) énergies renouvelables (eau, vent, soleil, bois) nous pouvons le faire.

Je vous invite à faire un tour sur ce site, il est très explicite.

Concernant les énergies renouvelables, comme cela a été dit plus haut, en y mettant des moyens équivalents à ceux investis dans le nucléaire, nous pouvons faire de réels progrès. Les pistes sont nombreuses : solaire photovoltaïque et thermique, éolien, hydrolien, biomasse et cogénération.

La biomasse associée à la cogénération est, amha, une bonne piste car très complète : valorisation de nos bois et forêts, développement de PME/PMI innovantes, décentralisation de la production électrique, création d'emplois non délocalisables (le boulot se fait ici avec des vrais gens et non pas d'un clic de souris à l'autre bout de la planète).

Bon, reste à trouver l'essentiel du programme : un(e) homme(femme) politique pour le porter !...
Qui va doucement, va sûrement

18 mars 2011 à 00:17:28
Réponse #48

Phil


Quelques idées en vrac (n'ayant pas le temps d'organiser complètement ma pensée sur ces sujets complexes):
- les centrales nucléaires n'ont pas servi qu'à assurer l'indépendance énergétique, mais aussi à s'assurer une production de plutonium (déchet des centrales à uranium) permettant de fabriquer les bombes H et par là de jouer dans la cour des grands (et d'avoir notre part de pétrole à bon marché).
- la production nucléaire d'énergie ne sera JAMAIS sûre, à moins de muter pour résister aussi bien que les blattes ou scorpions aux radiations.
Imaginez donc comment protéger les centrales d'évènements comme celui de Tungunska en 1908!
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89v%C3%A9nement_de_la_Toungouska
(Les enterrer avec plusieurs km de granit par dessus?)
- l'énergie solaire reçue globalement est prodigieuse! C'est vraiment vers ça qu'il faut se tourner:
Globalement la terre reçoit en permanence une puissance de 170 millions de gigawatt, dont elle absorbe 122 et réfléchit le reste. L'énergie totale absorbée sur une année est donc 3 850 zettajoules (1021 joules, ZJ)  ; par comparaison, la photosynthèse capte 3 ZJ [1], le vent contient 2,2 ZJ[2], et l'ensemble des usages humains de l'énergie, 0,5 ZJ[3] dont 0,06 ZJ sous forme d'électricité[4]
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_solaire#La_ressource_solaire
- la meilleure façon de capter l'énergie solaire? La photosynthèse.
Reforester les terres émergées serait une des meilleures choses que nous puissions faire à plusieurs points de vue.
Si tu tiens à ta peau, affûte ton esprit comme ton couteau.

18 mars 2011 à 12:39:14
Réponse #49

Vincent


Tafdac,
mais quand tu milites comme moi pour certaines choses (ecologie et respect de l'homme) et que tu as affaire régulièrement aux élus, je pense qu'il ne serai pas judicieux de s'abstenir de voter.
Steph

Je ne pense pas avoir dis qu'un vote avait eu lieu concernant la politique énergétique de la France.
Je me suis peut etre mal exprime, desole mais si tu relis bien ma phrase, je disais que aucun debat public n'avait eu lieu, le vote n'aurait ete qu'une consequence de ce debat public, je ne t'ai pas prete de proposn j'ai juste amene une info, rien de plus


Arrête d'extrapoler, je vote pour défendre mes idées et exprimer mon opinion (comme toi d'ailleurs).
Ce n'est pas une extrapolation c'etait une question que je me posais, c'est tout parceque a mon point de vue faire quelquechose uniquement (je ne dis pas que c'est ton cas) parceque mes ancetres se seraient battus pour ben j'adhere pas totalement, je ne mettrai pas d'exemples car ca risque de creer une polemique. En aucun cas je ne te jugeais ni extrapolais tes propos, je donnais mon avis, ce qui est le but d'une forum de discussion non ?

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //