Nos Partenaires

Auteur Sujet: Que faire face aux mites alimentaires?  (Lu 31761 fois)

07 novembre 2007 à 21:15:16
Lu 31761 fois

Wla


Je crois que tout est dans le titre... ;D
Avec le retour des produits bios dans nos placards, nous avons aussi constaté le retour des mites alimentaires... >:D
Avez-cous les mêmes problèmes ou des solutions inédites à me proposer?
Merci

Wla

PS1 : Sachant que les mites ne vont pas (ou peu) sur les produits traités (non bio quoi), j'ose pas imaginer ce qu'on nous fait bouffer comme cochonnerie et pesticdes en tout genre... :cyborg:
PS2 : Comment qu'on dit le contraire d'un produit BIO? ;D
Dans l'urgence, la première chose négligée est la sécurité.
Je ne suis responsable que de mes paroles, pas de leur interprétation

07 novembre 2007 à 21:28:52
Réponse #1

AL


J'ai eu le même problème que toi surtout depuis que ma moitié a acheté des farines bio pour faire du pain => une vraie invasion >:(.
Solution (pas miraculeuse): des anti mites alimentaire (adhésif de marque baygon) à coller à l'intérieur des placards.
Solution radicale : mettre leur nourriture (et donc la tienne) dans des contenants hermétique (genre toutpaware :glare:)
Avant cela nettoyer l'intérieur des placards et vérifier la présence de larves dans les paquets entamés.
Woila bon courage

07 novembre 2007 à 21:35:57
Réponse #2

douyazen


Méme probléme rencontré , des mites dans la cuisine .
Solution : je laisse tranquille les tites araignées qui se balade au plafond et qui loge dans le placard à provision .
elles en dégomment pas mal et c'est naturel .
D'autres solution plus chimique cette fois : achete tes produits contres les insectes chez des pros de la désinsectisations , un que j'utilise contre les guépes et frelons s'appel JAG en bombe ou en pulvé

Sinon dans un autre style à adopter si tu veux stocker ou en frappe préventive , ça serait mieux de pas se faire dévorer ses réserves pour les coups durs ,mais ça faudrais voir avec ta mairie :
elle devrait disposer d'un service hygiéne et désinsectisations je te met un lien pour l'exemple -
http://www.besancon.fr/gallery_files/site_1/346/348/364/8812/8813/A9409058.pdf?PHPSESSID=f4b0119bcba9411355a28962c6fbf4ee

Un autre plus recent te donnera une idée des prix pratiqué :

http://www.ville-st-martin-dheres.fr/tarif3_dec_2006.pdf

Profites en pour demander une etude sur  l'amiante que peut contenir ton logement ,sur les chenilles processionnelles si tu as un jardin et pour les cafards aussi ,tu serais etonné de savoir ou est ce qu'on arrive à en trouver,c'est des pros de la survie et de l'infiltration ces petites bébétes .

Voila ,si j'ai d'autres infos, je te poste ça
a+
« Modifié: 07 novembre 2007 à 21:53:46 par douyazen »
Le terrain donne le ton .
Un monde meilleur
Un jour tôt ou tard on est que des os ...

08 novembre 2007 à 16:17:14
Réponse #3

emmuel


Salut.
Ce truc est une CALAMITÉ. Ca résiste à la plupart des produits. Ne laissez pas ces machins s'installer chez vous. Ca se barre jamais. Si vous en voyez plusieurs : tous les trucs alimentaires : poubelle direct. Nettoyage des placards et de murs au vinaigre. Eau de javel inefficace. Les bocaux en verre sont la seule vraie isolation possible. Ces machins traversent les plastiques fins et les emballages papier. Si vous en voyez un voler ne lâchez pas l'affaire jusqu'à l'avoir choppé. Le Baygon les tue à peine même en pulvérisation directe.
Stockage de tous les produits céréaliers au frigo (empêche le réveil d'hibernation) ou destruction des bêtes potentielles par un passage au congélo puis transfert des aliments dans des bocaux de verre.
Laisser faire un certain temps c'est s'exposer à… Les mite disparaissent subitement. Quelques jours plus tard des dizaines de larves rampent à votre plafond et réapparaissent chaque jour. Et là c'est foutu pour vous. Ca pond dans les fissures de peinture, entre les pages de vos bouquins et dans les interstices de placard.
A ce stade là il y a des chances que seul une nettoyage complet de tous vos meubles et biens dans la zone touchée au jet de vapeur + fumigation soit la solution. Je rigole pas, c'est pas de la survie , mais ça peut rendre taré.
Le motlock est un piège collant qui attire les mâles et empêche la reproduction. Attention toutefois à ce que ça ne fasse pas venir chez vous des bestioles de dehors.

Pour ceux qui croient que j'exagère :
http://blogbio.canalblog.com/archives/2005/09/05/770377.html

A bon entendeur : salut ;)

Wladimir : je corrige ce que tu dis. Ca arrive dans les trucs bio mais ça bouffe n'importe quoi…

08 novembre 2007 à 17:47:09
Réponse #4

lunar


Pareil, chez nous c'est un vrai fléau. Pas de traitement particulier (on en a pas trouvé de probant) mais un check-up régulier des placards à bouffe (la perte engendrée à cause de ces bestioles  :enerve:) et moults ecrasages. On contient l'invasion mais pas plus....

08 novembre 2007 à 18:05:31
Réponse #5

emmuel


ouaipe.
donc je le clame haut et fort :

CEUX QUI ACHÈTENT DES CÉRÉALES BIO : STOCKEZ LES AU FRIGO !!!!   :o

08 novembre 2007 à 18:39:57
Réponse #6

Wla


Salut,
Citer
des anti mites alimentaire (adhésif de marque baygon) à coller à l'intérieur des placards.
Ben chez moi, ça n'a pas l'air de fonctionner... >:D

Citer
Solution : je laisse tranquille les tites araignées qui se balade au plafond et qui loge dans le placard à provision .
elles en dégomment pas mal et c'est naturel .
J'ai fait le même raisonnement ;D

Citer
D'autres solution plus chimique cette fois : achete tes produits contres les insectes chez des pros de la désinsectisations , un que j'utilise contre les guépes et frelons s'appel JAG en bombe ou en pulvé
Les produits chimiques... c'est pas trop mon truc :down: Connaissant les risques liés à ce genre de produit, je crois que je préfère manger des asticots...

Citer
Profites en pour demander une étude sur  l'amiante que peut contenir ton logement ,sur les chenilles processionnelles si tu as un jardin et pour les cafards aussi ,tu serais étonné de savoir ou est ce qu'on arrive à en trouver,c'est des pros de la survie et de l'infiltration ces petites bébétes .
Pour l'amiante, pas de problème, je sais où il y en a. J'en ai déjà rencontré plusieurs fois, et chez moi, il n'y en a plus :glare:
Les histoires de cafards me rappellent la cité U, où lorsqu'on rentrait dans la cuisine le soir, c'était de véritables armées qui déguerpissaient... Le nombre de génocides que j'ai pu causer chez les blattes est incommensurable...
Effectivement, les blattes sont de véritables pro de la survie!!

Citer
Nettoyage des placards et de murs au vinaigre. Eau de javel inefficace.
Voilà une bonne nouvelle, car effectivement, le premier réflexe a été la Javel. :up:

Citer
destruction des bêtes potentielles par un passage au congélo
Encore une info que je ne connaissais pas

Citer
Laisser faire un certain temps c'est s'exposer à… Les mite disparaissent subitement. Quelques jours plus tard des dizaines de larves rampent à votre plafond et réapparaissent chaque jour. Et là c'est foutu pour vous. Ca pond dans les fissures de peinture, entre les pages de vos bouquins et dans les interstices de placard.
A ce stade là il y a des chances que seul une nettoyage complet de tous vos meubles et biens dans la zone touchée au jet de vapeur + fumigation soit la solution. Je rigole pas, c'est pas de la survie , mais ça peut rendre taré.
On sent qu'il y a du vécu... >:(

http://blogbio.canalblog.com/archives/2005/09/05/770377.html
Sympa le lien


Merci à tous

Wla

PS : je vous tiens au courant si je trouve du nouveau


Dans l'urgence, la première chose négligée est la sécurité.
Je ne suis responsable que de mes paroles, pas de leur interprétation

08 novembre 2007 à 18:47:36
Réponse #7

Jonathan


Nous sommes confrontés au même problème dans le quartier.

Nos solutions c'est effectivement le stockage dans le verre et pour pâtes et farines, céréales soit le frigo soit les bidons de kayak spéléologie Curver
Le tout après le grand nettoyage comme indiqué plus haut

J'utilise les pièges adhésifs à phéromones et en en mettant plusieurs, ainsi que la chasse manuelle
Ainsi on limite les dègats

Jonathan

08 novembre 2007 à 19:17:18
Réponse #8

Barnabé


Après une première invasion de mites alimentaires il y a quelques années (combattues par Motlock) je mets tous mes produits alimentaires en vrac dans des pots de confiture bien fermés, dès que je reviens du magasin. Faut juste connaître quelqu'un qui mange de la confiture du supermarché achetée en pots familiaux.

08 novembre 2007 à 19:45:58
Réponse #9

Jonathan


Il faut préciser que souvent dans les épiceries "exotiques" les produits sont déjà contaminés et il faut les examiner de prés ou les mettre en quarantaine.

Jonathan qui cuisine souvent indien

Une pensée pour le Passage Brady de Paris (petit coin d'Inde sur Paris) où un incendie vient de faire des victimes.

08 novembre 2007 à 21:30:51
Réponse #10

AL


Il faut préciser que souvent dans les épiceries "exotiques" les produits sont déjà contaminés et il faut les examiner de prés ou les mettre en quarantaine.

Même dans les grandes surfaces, j'en ai déjà vu au rayon farine, méfiance lors des achats sous peine d'en ramener à la maison...

09 novembre 2007 à 07:23:46
Réponse #11

mazzeru


Bzzzzz

Pour se débarasser des mites, très simple... tu as recours à un mitoman  ;D ;D ;D
Un coup de pipo et toutes les mites le suivent jusqu'à la mer où il les noie.

Bon, je suis en forme ce matin... je sors tout de suite :lol: :lol:


Mazzeru qui vient de manger des petits pains infestés par des mites au pt'i déj et qui file aux urgences :evil: :ohmy: ^-^

10 novembre 2007 à 09:06:42
Réponse #12

douyazen


Voici quelques  recettes écolo contre les mites, prise un peu partout sur les divers forums qui en parle . Elles sont toutes à tester ,je garantie rien  ;D


- une feuille de laurier frais dans chaque tup contenant farine, avoine, riz, pâtes enfin tous les aliments secs,

- des boules de cèdre sur lesquelles je rajoute de l'huile essentielle de cèdre, ça pue un peu mais c'est efficace,

- un petit morceau de bois de tilleul dans chaque placard, les mites en ont horreur,

-la lavande fraiche ou de l'huile essentielle

- huile essentielle de citron pure sur des cotons à démaquiller dans chaque placard (contre les mites, charançons, etc...),plutôt en prévention.

_ le savon d'Alep, excellent pour la peau ( il est fait avec de l'huile d'olive et du laurier)

-Faire passer 24 h aux congélateurs ,tous les aliments entrant  dans le logement .

Ensuite les conditionner en bocal


fiche technique de présention de la mite alimentaire:

Nom latin : Ephestia kuehniella
Ordre: Lépidoptères
Famille : Pyralidés
Taille: environ 2 cm
lieu : Cuisine et réserve
Période : Toute l'année



La mite alimentaire Originaire de l'Inde cet insecte ne peut vivre que dans les habitations. Avec une nette préférence pour la farine cet insecte peut également s'attaquer aux grains de céréales, les biscuits, les nouille, le chocolat, les croquettes avec une cousine qui peut s'en prendre aux fruits secs.
Les chenilles d'une taille comprise entre 12 et 25 mm produisent des fils soyeux qui rendent rapidement les denrées impropres à la consommation.



Cycle biologique:
Les mites alimentaires appartiennent à la famille des papillons. Elles ont une envergure de 25 mm, leurs ailes sont bleu gris (Ephestia) ou cuivre (Plodia).
La femelle pond environ 200 oeufs d’où éclosent les larves, les parasites proprement dit qui se nourissent des aliments qu’elles polluent ensuite de leurs cocons et excréments.
Devenue papillon, la mite alimentaire cherche à se reproduire et le cycle recommence (2 à 4 générations par an).

Voila , ça aidera à mieux cerner le probléme et tester des solutions .





« Modifié: 11 novembre 2007 à 10:24:12 par douyazen »
Le terrain donne le ton .
Un monde meilleur
Un jour tôt ou tard on est que des os ...

10 novembre 2007 à 15:29:36
Réponse #13

Wla


Voilà des réponses qui me plaisent :up:
MERCI!!

Wla
Dans l'urgence, la première chose négligée est la sécurité.
Je ne suis responsable que de mes paroles, pas de leur interprétation

25 novembre 2007 à 21:16:07
Réponse #14

Barnabé


-Faire passer 24 h aux congélateurs ,tous les aliments entrant  dans le logement .

Ensuite les conditionner en bocal

Je ne suis pas trop emballé par cette solution. Il est connu qu'il ne faut pas conserver un produit décongelé, car il y a une rapide pullulation des bactéries après décongélation.

L'intérêt de mettre chaque produit acheté directement dans un pot de confiture fermé, c'est qu'on sépare les problèmes. Si deux mois plus tard, il est infesté de larves de mites, c'est que le produit acheté était déjà contaminé. On jette le contenu de ce bocal, on descend la poubelle, et on n'a pas de mite ni dans l'appart ni dans les autres produits.

25 novembre 2007 à 21:22:44
Réponse #15

douyazen


Je vais peut dire n'importe quoi , faudra vérifier :
Mais il me semble que les protocoles en cuisine industrielles prévoient se genre d'étapes (par -36 °c ) dans des congélos tournant , pour éviter la proliférations des bactéries ..

Mais bon comme je te le dis Barnabé ,faudrait vérifier chez un pro ,ou quelqu'un dont c'est son métier .

Y a des cuisiniers parmi nous ? qui pourrait nous en dire plus ?
Le terrain donne le ton .
Un monde meilleur
Un jour tôt ou tard on est que des os ...

11 décembre 2007 à 20:56:05
Réponse #16

poussin duveuteux


Alors moi aussi j'avais de ces bestioles. Le papier collant (tue mite) est dégeulasse (saturé) au bout de deux semaines, et tous les produits sont contaminés, même a travers des sachets plastiques  les Tupper c'est pas top je ne sais pas comment certaines ont réussi à s'y introduire.(jai pas trouvé de trou elles ont du se téléporter)

La seule solution a été un nettoyage total du placard à provision, des bocaux vides, des pots à confiture, des boite de conserve.
(on aurait cru qu'elles jouaient à cache cache.)
l'élimination de toutes les sources de nourriture pendant deux semaines (le thé en fait partie et certaine épices aussi).
Et conservation de tout ce qui peux se manger au réfrigirateur.(même encore dans l'emballage)
Ca marche jusqu'au jour ou on craque et qu'on sort la farine parcequ'on a besoin de place et qu'on ne la remet pas.
Le mieux c'est quand même de brüler l'appart ou la maison en vérifiant qu'elles ne s'enfuient pas. :matrix:
On a galéré pour virer ces cochonneries.

11 décembre 2007 à 22:44:33
Réponse #17

jilucorg


Salut,

Chez nous (petite maison, climat de type continental) tous les stocks de farines, céréales en grains ou en semoule, légumineuses, pâtes, biscuits, fruits secs sont bio, et la population de "mites" est très supportable, même en saison chaude, après avoir été vraiment pénible quand on n'était pas rigoureux sur la méthode, qui est actuellement :
   1°) des Mottlock scotchés à l'intérieur des portes de tous les placards — contenant de la bouffe ou non ! —, renouvelés régulièrement (quand ils sont tapissés). Un seul inconvénient : le prix...
   2°) tous les produits cités sont soit dans leur emballage scellé d'origine (if any), soit dans un ziplock, soit dans un bocal vissé, soit dans une boîte réellement hermétique (= étanche). Rien d'autre ne résiste (scotcher les paquets entamés, bocaux non vissés, boîtes non hermétiques...). À la rigueur, pour des gros contenants à laisser fermés longtemps (?), on peut sceller les couvercles au power-tape, en étant très minutieux. Mais il y a 9 chances sur 10 qu'on emprisonne alors des œufs qu'on a achetés avec le produit, d'où larves qui vont se trouver bien peinardes pour faire leurs cocons : d'où le conseil de ne pas stocker longtemps des céréales etc. bio ;) Faire tourner les stocks !

PS 1 : C'est comme en culture bio, le but n'est pas d'éradiquer les ravageurs, mais d'en contrôler l'expansion. Un peu de parasites est normal. Au pire, passer au tamis 500 g de farine ou un demi-paquet de sésame mités, ou jeter des biscuits qu'on a laissés entamés sans précautions n'est pas dramatique. Comme pour un ver dans une pomme.
PS 2 : Mon avis à deux balles : acheter de la bouffe bio pour la faire mariner dans des émanations de Baygon ou autres pesticides du même acabit, ça me paraît zarbi comme démarche...)

jl.

11 mai 2009 à 19:13:14
Réponse #18

Lemuel


Une nouvelle arme (fatale?)  ;) contre les mites (alimentaires ou pas):

la lutte biologique avec leur prédateur préférentiel : le Trichogramme:
 
www.mites-alimentaires.fr

à essayer ..

@+


Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

11 mai 2009 à 19:17:17
Réponse #19

Ghjallone


chez moi aussi, c'est une véritable invasion...
j'ai des énormes araignées dans les coins de plafonds, dans la cuisine ;D
si vous avez des sacs en plastique biodégradables (en amidon de mais), ne les gardez pas... les mites les adorent...
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

11 mai 2009 à 20:10:31
Réponse #20

Lemuel


Bon courage mec. Mais il est possible de vaincre. J'en suis la preuve vivante.

Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

11 mai 2009 à 20:20:26
Réponse #21

Gros Calou


Moi aussi, tout les produits bio qui ne vont pas au réfrigérateur, sont scellés sous vide.

 ;)

11 mai 2009 à 20:25:27
Réponse #22

Nävis


Ces sales bestioles percent tout (pour sortir comme pour entrer: emballages papier et plastiques, feuilles aluminisées).
Certains magasins sont plus particulièrement touchés (acheter chez eux = contamination assurée), je fais le tri.
Denrées sensibles qui passent immédiatement en pot de verre (permet de voir les filaments qui signalement la présence possible d'oeufs, plus mise en quarantaine), thé dans des boîtes métalliques, surveillance et nettoyage régulière des armoires.
Au final, j'ai dû employer des pièges aux phéromones 2 fois en 9 ans. Les deux fois, élimination en moins de deux semaines.

11 mai 2009 à 20:43:11
Réponse #23

DavidManise


Salut :)

On en avait quelques unes le printemps dernier.  Depuis, tout ce qui est glucide/noix/céréales va direct dans des bocaux en verre.  C'est un peu fastidieux quand on rentre des courses, mais depuis PLUS DE PROBLEME.  Tu les affames, en gros. 

Ciao ;)

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

11 mai 2009 à 20:48:58
Réponse #24

Ghjallone


Salut :)

On en avait quelques unes le printemps dernier.  Depuis, tout ce qui est glucide/noix/céréales va direct dans des bocaux en verre.  C'est un peu fastidieux quand on rentre des courses, mais depuis PLUS DE PROBLEME.  Tu les affames, en gros. 

Ciao ;)

David
en avoir quelques unes, ca peut etre utile aussi. j'ai fait des belles peches avec les chenilles...
monté sur une ligne tres fine, et avec une plombée tres légere, je trouve que ca le fait bien.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //