Nos Partenaires

Auteur Sujet: difference entre alcool a 70/90 degres et Betadine??  (Lu 27696 fois)

07 novembre 2007 à 20:13:04
Lu 27696 fois

lambda


voila, je suis en train de completer mon petit necessaire de crapahute, et je me suis rendu compte qu il me manquait entre autre un moyen de desinfecter les blessures et/ou brulures...
j ai un petit flacon de Betadine et un autre d alcool classique.
est ce redondant ou y a t il une difference d usage entre ces deux produits desinfectants?
Merci a vous pour cette precision!  :)
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

07 novembre 2007 à 20:17:36
Réponse #1

guillaume


Il me semble (à prendre avec des pincettes donc) que l'alcool va abîmer les tissus qui vont refermer la plaire ou quelque chose comme ça. Tandis que la Bétadine n'a pas d'effet et peut-être utilisé sur beaucoup de "bobos".

a+

07 novembre 2007 à 20:21:18
Réponse #2

Anke


L'alcool "fixe" les saloperies et en plus ça pique. Bétadine, y'a de l'iode dedans ( voir allergies à l'iode). Je prefere les antiseptiques à base de chlorexidine ( hibitane, hibidil et toute la famille), sinon un bouchon d'eau de javel dans un bol d'eau quand y'a rien d'autre.
Et attention brulure et blessure( coupure) ce n'est pas pareil comme lésion. Rapproche toi de ton pharmacien qui est très au courant de ce genre de pb et qui te guidera dans tes choix si tu lui explique ta démarche ( en plus il peut avoir en réserve des échantillons... donc gratos !)

07 novembre 2007 à 20:29:11
Réponse #3

lambda


Merci pour vos reponses rapides!
a mon prochain retour en France, m en vais poser la question, Anke.

Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

07 novembre 2007 à 20:39:51
Réponse #4

Baptiste


L'alcool "fixe" les saloperies et en plus ça pique. Bétadine, y'a de l'iode dedans ( voir allergies à l'iode). Je prefere les antiseptiques à base de chlorexidine ( hibitane, hibidil et toute la famille), sinon un bouchon d'eau de javel dans un bol d'eau quand y'a rien d'autre.
Et attention brulure et blessure( coupure) ce n'est pas pareil comme lésion. Rapproche toi de ton pharmacien qui est très au courant de ce genre de pb et qui te guidera dans tes choix si tu lui explique ta démarche ( en plus il peut avoir en réserve des échantillons... donc gratos !)

100% TAFDAK avec toi.
Je rajouterais simplement que l'HE d'arbre à thé est un très bon antiseptique, antiviral et antifongique, naturel de surcroit...
A ne pas oublier dans les kit car en plus, le conditionnement en flacon de 15mL est particulièrement pratique !
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

07 novembre 2007 à 20:51:48
Réponse #5

Anke


J'essai de voir avec le mien pour des échantillons ou si je peux me procurer autre chose, chez mes grand-mères au lieu de jeter !
Quand j'ai je te mail.

07 novembre 2007 à 20:55:35
Réponse #6

guillaume


100% TAFDAK avec toi.
Je rajouterais simplement que l'HE d'arbre à thé est un très bon antiseptique, antiviral et antifongique, naturel de surcroit...
A ne pas oublier dans les kit car en plus, le conditionnement en flacon de 15mL est particulièrement pratique !

Tafdac!

Ca fait un bout de temps que je n'utilise que ça maintenant. 100% satisafait :).

a+

07 novembre 2007 à 21:02:37
Réponse #7

Baptiste


Sans faire de pub, le sujet sur les HE du site est une mine d'info pour vos kit : c'est efficace, simple, pas lourd, en général pas cher (sauf quelques une comme l'immortelle  ;)), tout bénèf quoi !
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

07 novembre 2007 à 22:38:58
Réponse #8

lambda


Pardonnez moi mon ignorance, mais qu est ce que c est, l HE d arbre a the?  :blink:
Merci pour votre eclaircissement...
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

07 novembre 2007 à 23:57:56
Réponse #9

Anke


H E= Huiles Essentielles. Blue avait fait des sujets là-dessu me semble-t-il.

08 novembre 2007 à 00:16:54
Réponse #10

caillou


voila un peut de sciences pour compléter ce post...
c'est tiré d'une doc rédigée par une association de secourisme.

Pour ma part j'utilise des flacons unidoses de bétadine
très efficace (un peut plus que la chlorexidine il me semble) c'est pas pour rien qu'a l'hosto ils utilisent ça.
les allergies c'est très très rare et même ça ne ferai qu'une petite rougeur (on a jamais vu les infermière dans les hopitaux se préoccuper de ça avant de vous en barbouiller généreusement..)
de plus il faut éviter de mélanger deux antiseptiques donc si vous pensez faire un petit tour par les urgences allez y direct à la bétadine parce qu'a l'hosto c'est ce qu'ils vont mettre.

bonne lecture


·   Asepsie : opération au résultat momentané, permettant sur les tissus vivants d'éliminer ou de tuer les micro-organismes et/ou d'inactiver les virus, en fonction des objectifs fixés.
·   Antiseptique : produit ou procédé utilisé pour l'asepsie.
·   Désinfection : opération au résultat momentané permettant sur les surfaces inertes contaminées d'éliminer ou de tuer les micro-organismes et/ou d'inactiver les virus indésirables, en fonction des objectifs fixés. Le résultat de cette opération est limité aux micro-organismes présents au moment de l'opération.
·   Désinfectant : produit ou procédé utilisé pour la désinfection.
·   Décontamination : opération au résultat momentané permettant d'éliminer, de tuer ou d'inhiber les micro-organismes indésirables en fonction des objectifs fixés. Le résultat de cette opération est limité aux micro-organismes présents au moment de l'opération. La décontamination s'adresse exclusivement à du matériel souillé.
·   Décontaminant : produit ou procédé utilisé pour la décontamination.

 
Classement des antiseptiques, désinfectants, ...

On peut classer les antiseptiques, désinfectants selon plusieurs critères.

Leur type
Les différents produits peuvent être classés selon qu'ils sont des antiseptiques, des désinfectants, des décontaminants ...

La famille chimique
Les oxydants (dérivés iodés, chlorés, ...), les dérivés métalliques, les biguanides, les ammoniums quaternaires, les aldéhydes, etc. ...

Leur utilisation
Au niveau des antiseptiques suivant l'Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) ou le Visa Pharmaceutique ils peuvent être classés selon leur différente utilisation :
·   antisepsie de la peau saine ;
·   antisepsie de la peau lésée, ou des plaies ;
·   antisepsie des muqueuses ;
·   antisepsie pour actes chirurgicaux ;
·   ...
Au niveau des désinfectants ils seront utilisés sur les surfaces inertes (surfaces, du mobilier, et des sols) , tandis que les décontaminants s'utilisent sur du matériel souillé (matériel médicochirurgical, médico-secouriste, ...).

 
Conservation de l'efficacité des antiseptiques, désinfectants, ...

Il faut respecter certaines conditions pour garder intact l'activité chimiques des produits antiseptiques, désinfectants, ...

L'emballage
Au niveau des antiseptiques, ils sont en général emballés soit dans des flacons en verre translucide ou opaque, soit avec des plastiques en polypropylène de haute densité. Ce type de plastique évite que le produit soit adsorbé ou neutralisé.
Au niveau des désinfectants ou des décontaminants , ils sont généralement emballés en sachets individuels en polypropylène de haute densité.
Au niveau du bouchage, il faut éviter de fermer ces récipients avec des bouchons en aluminium, caoutchouc, liège, ... Il faudra toujours respecter le bouchon d'origine.
Le conditionnement
Le conditionnement dépend généralement du laboratoire pharmaceutique, mais ces dernières années ils ont fait des efforts pour élargir leur conditionnement avec des petits flacons ou unidoses.
Il faudra préférer de petits conditionnements, pour éviter que ces derniers soient manipulés souvent.
L'extérieur du conditionnement est plus souvent contaminé par les mains que le produit lui même. Cela est d'autant plus vrai que le produit est dilué, faiblement actif (ammoniums quaternaires) et que le bouchon n'est pas anti-reflux. Il ne faut jamais déconditionner ou transvaser un antiseptique, désinfectant, ...
Le stockage
Au niveau des antiseptiques une bonne partie d'entre eux doivent être conservé à l'abri de la lumière, dans des flacons opaques. Le lieu de stockage devrait être à température relativement constante. Il faudrait faire attention (comme tous autres médicaments) à l'efficacité de ceux ci après de grande variation de température dans un véhicule sanitaire (froid l'hiver, chaud l'été).
La péremption
Il faut impérativement respecter la date de péremption indiquée par le fabriquant.
La conservation
Certains produits peuvent être actifs pendant longtemps lorsqu'ils sont concentrés (cf. date de péremption), mais avoir une durée de conservation courte une fois diluée.

Par exemple l'Hibitane Champ® a une péremption de dix jours une fois diluée. De même les nettoyants-décontaminants une fois diluée ne sont stables que pendant 24 heures.
Il sera préférable d'indiquer sur le flacon ou dans la préparation la date, voire l'heure (pour les décontaminants qui sont stables 24 heures) de l'ouverture et même la date limite d'utilisation.
 
Principes généraux d'utilisation des antiseptiques

1.   Un antiseptique s'utilise sur la peau ou les muqueuses. Pour les surfaces inertes, on utilise un désinfectant.

2.   Les antiseptiques sont inactivés par les matières organiques et souvent aussi par les savons, d'où la règle des 3 étapes pour l'antisepsie de la peau :
Le nettoyage
Le rinçage
L’application de l'antiseptique

3.   Il faut respecter scrupuleusement les dates de péremption qui sont obligatoirement notées sur les flacons. Une solution antiseptique peut être l'objet d'une contamination microbienne importante et peut devenir une source de contamination. Il vaut mieux utiliser les doses unitaires stériles.

4.   Conserver les flacons à l'abri de la lumière et de la chaleur.

5.   Respecter les précautions d'emploi et notamment la concentration et le temps de contact minimum.

6.   Bien repérer les incompatibilités des différents produits.

7.   Ne jamais mélanger 2 antiseptiques différents.

8.   Surveiller la tolérance locale.

9.   Eviter de reconditionner les antiseptiques.

Les différents produits
·   ANTISEPTIQUES MAJEURS (Bactéricides rapides et large spectre)

-   Chlorhexidine : Hibitane®, Hibidil®
-   Dérivés iodés : Alcool Iodé®, Bétadine®
-   Dérivés chlorés : Dakin®, Eau de javel®

·   AUTRES ANTISEPTIQUES (Spectre étroit, utilisation limitée)

-   Hexamidine : Hexomédine®
-   Ammoniums quaternaires : Cétalvon®, Biocidan®
-   Acides: Lactacyd®, Acide borique
-   Dérivés métalliques : Nitrate d'argent, Sulfate de cuivre, Sulfate de Zinc

·   PRODUITS CONSIDERES A TORT COMME ANTISEPTIQUES

-   Eau oxygénée : nettoyage des plaies et action hémostatique
-   Colorants : Action desséchante (Eosine®, Solution de Milian®)

08 novembre 2007 à 00:35:37
Réponse #11

lambda


Merci anke, merci Caillou!!  :o :blink: :o
super interessant!

pour la Betadine je sais juste (je crois) que ca a ete cree au debut de la conquete spatiale, quand on envoyait les astronautes la haut... Comme on savait pas trop ce qu il y avait la haut, justement, a laur retour, ils etaient en quarantaine et on les plongeait dans une baignoire de betadine pour une eventuelle aseptie (c est ca, j ai utilise le bon mot?)...ca devait etre mignon a la sortie du bain...:)

a+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

08 novembre 2007 à 11:24:06
Réponse #12

jeremy


Salut,

Juste pour donner un avis différent...
En médecine vétérinaire ils emploient la chlorexidine savon et chlorexidine alcool plutôt que l'Iso-Bétadine. L'explication qui m'en a été donné est que le spectre d'activité est plus large. En revanche, La chlorexidine alcool n'est pas stable sous sa forme diluée pour emploi. Elle doit être stockée sous forme concentrée. Un truc vachement bien aussi c’est le Benzakonium chloride http://en.wikipedia.org/wiki/Benzalkonium_chloride qui a l'avantage de ne pas tacher mais qui est plus cytotoxique que l’Iso-Bétadine et provoque aussi des allergies.
(Dans la littérature scientifique on trouve ça : “Povidone-iodine is an antiseptic which has been widely used in various fields. It was reported to have a weaker skin irritancy than other antiseptics in the Draize skin irritation test using rabbits.”). C’est peut-être pour ça qu’en humaine c’est toujours l’Iso Bétadine qui est employée. Faudrait demander à Survival Fred.
Pour finir si on compare l’activité de différents biocides sur un champignon (un pathogène particulièrement résistant) ça donne ça :

C'est écrit petit mais en gros il faut 1 h à la chlorexidine pour faire ce que l'Iso Bétadine et le Benzakonium chloride font en 5 min. Pour l’efficacité contre les champignons la chlorexidine est à la ramasse quoi.

Moi, dans ma pharmacie de rando j'ai du Benzakonium chloride, ça tache pas, ça pue pas. Comme ça j’hésite moins à m’en servir  ;D.

Bien à vous,

Jérémy.
I see in your eyes the same fear that would take the heart of me. A day may come when the courage of Men fails, when we forsake our friends and break all bonds of fellowship, but it is not this day. This day we fight!

08 novembre 2007 à 15:35:47
Réponse #13

nicogala


Bétadine, y'a de l'iode dedans ( voir allergies à l'iode).
Non. Pas d'allergies à l'iode. Seulement à la providone ;) .


A noter que l'avantage de l'alcool c'est de ne pas se dégrader rapidement une fois ouvert (contrairement aux autres) ...
"Les grand-mères, c'est comme le mimosa, c'est joli, ça sent bon, mais ça ne dure qu'un temps..."

08 novembre 2007 à 15:44:40
Réponse #14

lambda


Dites moi, en supposant qu on ait que de l alcool et de la betadine a disposition, ne peut on pas imaginer utiliser?

- l alcool pour desinfecter un couteau, une pince a epiler, une aiguille...bref un instrument utile pour traiter la blessure,
- la betadine pour aseptiser la plaie.



"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

08 novembre 2007 à 15:59:22
Réponse #15

Baptiste


Tu peux tout désinfecter à la bétadine, tant qu'à faire...
L'alcool, en s'évaporant permet la fixation des tissus et des bactéries, ce qui constitue un terrain propice à une infection.
De plus, l'alcool est très corrosif à l'égard des structures cellulaires (ça brûle).

En résumer, oublier l'alcool pour les plaies.
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

08 novembre 2007 à 16:07:33
Réponse #16

lambda


bon, ok alors,
Betadine (ou mieux) pour plaie ET outils.

Merci, a+.
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

08 novembre 2007 à 16:59:38
Réponse #17

nicogala


En général on flambe à l'alcool le matériel (parfois les surfaces sur de pettes étendues aussi) en biologie/microbiologie, mais là on va pas flamber la trempe de son coutal hein  >:(
"Les grand-mères, c'est comme le mimosa, c'est joli, ça sent bon, mais ça ne dure qu'un temps..."

08 novembre 2007 à 18:46:31
Réponse #18

Wla


Si mon toubib ne m'a pas raconté de bêtises, dans certains cas, l'alcool favorise le développement de bactéries. Dans le cas de trucs genre furoncles, il vaut mieux éviter l'alcool..
Wla
Dans l'urgence, la première chose négligée est la sécurité.
Je ne suis responsable que de mes paroles, pas de leur interprétation

08 novembre 2007 à 20:27:56
Réponse #19

lambda


"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

08 novembre 2007 à 22:05:07
Réponse #20

clems


Salut a tous,

Ce qu'on nous disait a a l'école d'infirmiers c'est que l'alcool est BACTERIOSTATIQUE, c'est a dire qu'il ne tue pas directement les bacteries mais qu'elle les "fixe", elle empeche leur multiplication, une fois l'alcool évaporé, les germes et bacteries vont se "reveiller".

La betadine elle, est BACTERICIDE, c'est a dire qu'elle tue germes et bacteries.

Au boulot, plus d'alcool. Chlorexidine ou Betadine alcoolisé pour les injections, Betadine ( dite "scrub" et "dermique") pour les plaies.

Salut,

Clems

09 novembre 2007 à 23:27:53
Réponse #21

cubitus


Ca a été dit mais je me permets d'insister :

il vaut mieux nettoyer correctement une plaie (avec du bête savon) et ne pas la désinfecter que de désinfecter une plaie sale (avec un super désinfectant).

Donc utilisez l'antiseptique que vous voulez, mais surtout nettoyez la plaie avant.

Dans les bois, on n'a pas toujours du savon, alors ??? Et ben on frotte ! Avec de l'eau, si possible bien propre. Le but est d'éliminer tous les petits débris (végétaux, terre,...) qui sont dans la plaie et qui regorgent de "crobes".

Une dernière chose : ce n'est pas parce que l'hopital le fait que c'est le meilleur choix en terme de santé... c'est une référence, mais elle n'est pas absolue.  :glare:

La seule chose qui ne change jamais, c'est que tout change tout le temps.
Proverbe chinois

09 novembre 2007 à 23:42:28
Réponse #22

DavidManise


Sinon, autre truc de base que je me permets d'ajouter : toute plaie infectée ou susceptible de s'infecter doit être laissée ouverte, voire rouverte partiellement pour qu'elle se draine, sinon ça risque fort de s'aggraver méchamment.

Le pire truc possible c'est de refermer une plaie pleine de saletés...  d'où mes réticences à filer des trucs pour refermer des plaies...  y'a des pros pour ça ;)

Perso sur le terrain je nettoie mécaniquement à l'eau la plus clean possible (filtrée et micropurée au besoin).  Puis quand c'est bien propre, je rince un dernier coup sous pression avec du sérum physiologique stérile... 

Pour les petites plaies, et pour moi, ça suffit.  Mais bon...  je suis en bonne santé et j'ai mon vaccin antitétanique à jour (depuis peu :-[)...

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

11 novembre 2007 à 18:42:42
Réponse #23

troutandbird


moi qui suis un pro de la découpe de steak de doigt, je fais comme le grand manitou je nettoie a l'eau et pansement pour le gros bobo, sinon HE d'arbre à thé marche très bien pour les petites estafilades...

11 novembre 2007 à 19:37:29
Réponse #24

Baptiste


Sinon, autre truc de base que je me permets d'ajouter : toute plaie infectée ou susceptible de s'infecter doit être laissée ouverte, voire rouverte partiellement pour qu'elle se draine, sinon ça risque fort de s'aggraver méchamment.

Le pire truc possible c'est de refermer une plaie pleine de saletés...  d'où mes réticences à filer des trucs pour refermer des plaies...  y'a des pros pour ça ;)

Perso sur le terrain je nettoie mécaniquement à l'eau la plus clean possible (filtrée et micropurée au besoin).  Puis quand c'est bien propre, je rince un dernier coup sous pression avec du sérum physiologique stérile... 

Pour les petites plaies, et pour moi, ça suffit.  Mais bon...  je suis en bonne santé et j'ai mon vaccin antitétanique à jour (depuis peu :-[)...

David

David,
tu fais bien de rappeler ce point, c'est en effet une des bases ...
Car il ne faut pas oublier que même le meilleur antiseptique ne pourra pas pénétrer profondément les particules de saleté et des bactéries pourront donc survivre en leur sein pour mieux se multiplier et infecter à postériori la plaie...
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //