Nos Partenaires

Auteur Sujet: Carte bleu piraté après un achat sur le net. CA CONTINUE !!!  (Lu 14640 fois)

20 janvier 2011 à 06:58:12
Réponse #25

sharky



Mais je me demande ce que fait ta banque, car ton compte aurait déjà du être bloqué depuis longtemps ou au moins ta carte bancaire, parce que les mec arrêteront les achats uniquement lorsqu'ils auront atteint la limite de découvert de ton compte...     


La plupart des banques s'en branlent parce qu'elles ont pris une assurance pour pallier le fait qu'elles sont censées garantir les transactions. Celà doit leur coûter moins cher d'assurance que de recherche/développement pour trouver une solution de sécurisation.
Tout de même, certaines te contactent quand elles pensent avoir repéré des paiements frauduleux.
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

20 janvier 2011 à 07:19:51
Réponse #26

Giom


Ce que je veux dire, c'est que la banque elle même sait qu'ils y a des activités malhonnêtes sur le compte, mais pas une seule seconde n'essaye de s'activer pour stopper les frais... :blink:

On laisse donc les BG faire leurs courses peinard.... :branleur: ça c'est chouette !



 

20 janvier 2011 à 12:54:00
Réponse #27

enso


Merci à vous, j'ai eu une nouvelle fois une conseillère en ligne qui m'a confirmée que ma carte avait bien été bloquée, pour elle il est possible que ce soit des achats effectués avant le blocage de la carte et qui passe seulement maintenant, heureusement ma carte est une débit immédiat et ma galère devrait prendre fin.

Elle m'a confirmée le remboursement des sommes frauduleuses dès que le dossier de dépôt de plainte et l'attestation sur l'honneur leur seront parvenue, ainsi que la prise en charges de tout les frais grâce à ma convention.

Du coup je me suis également renseigné pour une E-carte et j'en ai pris une.

Mais le système semble différent de celui mis en lien plus haut.

Avec ma E-carte je vais avoir un logiciel à installer  sur mon ordinateur et je génèrerais seul mes numéros de carte et code uniques pour chaque transaction.
De plus il semble que je n'ai que l'achat de la carte, 10.5 Euros à l'année, il n'y a pas de prélèvements sur les transactions comme dans le lien posté plus haut.

Voilà je vous tiendrais au courant des suite, merci. ;)

20 janvier 2011 à 12:56:24
Réponse #28

Cyril


Je ne comprends pas ma banque est censé avoir bloqué ma carte et pourtant des achats sont toujours effectué avec 60 euros dans une autre boutique de telecom, et 223,28 euros dans un monoprix, là ça devient vraiment très pénible financièrement et aussi très étrange cet achat dans un monoprix.  >:( >:(
On n'est clairement pas dans de l'achat par Internet là.
Quelqu'un a et utilise une carte qui contient des données reliées à ton compte.

Ça m'est arrivé il y a quelques années. Ma banque s'est fait voler un lot de cartes bleues neuves, dont une qui allait remplacer la mienne ayant atteint sa date d'expiration.
Ces cartes ont été utilisées pour faire des yes-cards* et j'ai commencé à voir apparaître sur mon relevé des achats quotidiens de montants entre 80 € et 100 € dans des boutiques où je n'ai jamais foutu les pieds.
Le temps de faire opposition à ma banque, des transactions ont continué d'arriver pendant quelques jours. Le tout a duré au total trois à quatre semaines pour un montant total de 3,000 €.
J'ai été remboursé (d'autant plus que c'est la banque qui s'est fait dérober la carte avant de me la remettre) mais ça a pris environ deux semaines après la fin des opérations délictueuses.

Si ta banque te confirme que ta carte a été bloquée ce devrait être une question de jours avant que toutes les transactions soient apparues sur ton relevé.

----
* Une yes-card est une carte truquée dont la puce est programmée pour toujours accepter la transaction, quel que soit le code secret tapé.
Il suffit au fraudeur de n'acheter que pour des montants inférieurs à 100 €. Dans ce cas le TPE se contente de l'autorisation de la puce elle-même sans déclencher d'appel téléphonique pour récupérer l'autorisation de la banque.

20 janvier 2011 à 14:23:22
Réponse #29

alexr


Du coup je me suis également renseigné pour une E-carte et j'en ai pris une.

Mais le système semble différent de celui mis en lien plus haut.

Avec ma E-carte je vais avoir un logiciel à installer  sur mon ordinateur et je génèrerais seul mes numéros de carte et code uniques pour chaque transaction.
De plus il semble que je n'ai que l'achat de la carte, 10.5 Euros à l'année, il n'y a pas de prélèvements sur les transactions comme dans le lien posté plus haut.

Ca ressemble au système que j'utilise (e-Carte bleue) :
  • Installation d'un logiciel (ou utilisation d'un site sécurisé) pour générer des numéros de carte bleue virtuelle. On génère un numéro par achat (avec un montant et une durée de validité limités) et on est ensuite débité sur son compte courant.
  • Coût forfaitaire à l'année, pas de prélèvement sur les transactions.

Dans mon expérience, ça marche plutôt bien (accepté sur la grande majorité des sites).

Quelques particularités à connaître :
  • Ca peut coincer sur Amaz*n, par exemple, si on achète en une seule fois des produits vendus par Amaz*n et des produits "Marketplace", c'est-à-dire présentés sur le site, mais vendus et expédiés par une autre société. En effet, la facturation a lieu en plusieurs fois (ce qui n'est normalement pas un problème) et fait intervenir deux sociétés différentes. Le premier paiement passe, mais le deuxième est refusé. Dans cette situation, il faut régler en deux fois, avec deux numéros différents, un pour les achats Amaz*n classiques, l'autre pour les achats "Marketplace".
  • De mémoire, ça peut poser problème sur le site de la SNCF, si on veut pouvoir retirer le billet à une borne. En effet, la véritable carte bleue serait alors demandée, et les numéros ne correspondraient pas. En revanche, on peut payer par e-Carte bleue et se faire envoyer le billet à domicile.

19 mars 2011 à 11:58:01
Réponse #30

dkjm


Petite question bête... lorsqu'on fait des achats, on se fait bien livrer quelque part non ? Dans ce cas, ça ne devrait pas être très dur de retrouver les personnes se servant de ta carte non ? Donc si tu portes plainte contre X, on va rapidement découvrir qui est ce X à moins qu'il n'existe des combines permettant d'éviter cela, mais au final, on se fait toujours livré quelque part (même dans un commerce où le commerçant demande la carte d'identité pour donner le paquet livré) et l'adresse est nécessairement connus des vendeurs... (qui de toute façon engagerons eux des procédures pour récupérer l'argent qu'ils ont perdu et qui collaborerons du mieux qu'ils peuvent). Ptetre que je me trompe hin, mais bon ...

19 mars 2011 à 12:05:59
Réponse #31

sharky



Sauf que la plupart du temps, les n° de carte sont revendus et les achats peuvent être effectués partout sur la planète.

Dans mon cas, c'était des billets d'avion en Ecosse.

D'autre part, il me semble que beaucoup de parquet ne poursuivent plus pour ce genre de fraude et j'ai vu qu'à la gendarmerie du coin ils ne prennent même plus les plaintes.

Par contre, en cas de vol "physique" de ton N° de carte (commerçant peu scrupuleux, collet marseillais etc...), effectivement, il y en a qui se font gaulés avec l'adresse de livraison même si elle est fausse. A Chartres, ils en ont gaulés comme çà, le type donnait une adresse de livraison où il n'habitait pas, il faisait le pied de grue en attendant le facteur. Les flics ont juste attendu devant l'adresse pendant deux trois jours et hop Flag'.
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

19 mars 2011 à 13:12:20
Réponse #32

Mad Max


Mon fils a été victime d'un piratage de sa carte le mois dernier. A priori ça ne s'est pas passé lors d'un achat par internet mais dans un magasin, certainement par un vendeur voyou. C'est très simple à faire. La facturette sort du terminal de paiement (TPE) en deux exemplaires. Sur celui du client, le n° de la carte bancaire n'est imprimé que partiellement par contre sur celui du commerçant il est affiché intégralement ainsi que la date d'expiration.
Voilà pour les deux premiers éléments nécessaires à l'arnaque. Pour les trois chiffres code au dos de la carte il est très facile au vendeur de les lire lorsqu'il prend la carte du client pour la passer dans le TPE. Je suis commerçant et pour tester ma théorie je l'ai mise en pratique toute une journée. Le client n'y voit que du feu. Pour les soupçonneux, privilégiez les commerces dans lesquels c'est vous seul qui introduisez la carte dans le clavier mobile du client.

Comme il ne consulte pas régulièrement son compte puisqu'il ne fait que très peu d'achats, le pirate a eu 4 jours pour sévir. Mon fils a bien sûr fait bloquer sa carte dès qu'il a constaté des dépenses anormales.
Il s'agit principalement d'achat de chaussures sur un site qui mène actuellement une campagne de pub active mais il y a eu aussi des paris en ligne. Au total près de 1200 € ont été volés. Quelquefois le pirate n'utilise pas lui même les informations frauduleusement obtenues mais les vend à d'autres.
Mon fils a déposé une plainte grâce à laquelle sa banque a recrédité sous dix jours les sommes qu'il a contesté.
La plainte est en attente au bureau du procureur.
Maintenant la partie de l'histoire qui me contrarie particulièrement c'est l'aspect moral : le gendarme qui a pris la plainte nous a expliqué qu'il est techniquement très facile de remonter à la source en faisant une réquisition aupès du site de vente pour obtenir l'adresse de livraison mais cela à un coût et si le montant du préjudice est inférieur à une certaine somme, le procureur pourra décider de ne pas engager de poursuites.
Mon fils s'en tire sans dégâts mais le pirate peut continuer à sévir s'il sait rester raisonnable. C'est incroyable.
UNPACT Member
Devenez instantanément et gratuitement plus intelligent en cliquant sur ce lien.

19 mars 2011 à 16:37:24
Réponse #33

thorwald


n'importe quel commerçant IRL a la capacité de recolter les N° de carte des clients.
perso, je me sert de moins en moins de ma CB. pour les achats courrants, je paye en liquide.
la CB sert pour l'essence principalement , les retraits et certains achats a somme "elevée".


http://www.ladepeche.fr/article/2011/03/18/1037898-Beauzelle-La-caissiere-ripoux-aimait-trop-le-poker.html

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //