Nos Partenaires

Auteur Sujet: Individu suspect, que faire ?  (Lu 13568 fois)

06 janvier 2011 à 13:31:54
Réponse #25

Patrick


Le mari ne sera pas toujours là pour protéger son épouse, et si les forces de l'ordre ne peuvent rien faire avant qu'il y ai violence,
alors y'a pas à tortillé, la proposition de Rod et la plus logique et en phase avec les principes de SP.
Je crois qu'il est très important d'agir pour laisser l'autre régler ce qu'il peut sans se substituer à lui/elle. Je pense qu'il est très dangereux de se positionner en tant que bodygard de son/sa conjoint/conjointe. Pour autant que celui/celle-ci sache qu'il/elle peut aussi compter sur l'autre si ça dérape.

Je sais que c'est le rôle que la construction sociétale donne à l'homme, que ce rôle écrase ou satisfait, mais comme je me dit que ma femme a moins de muscles mais au moins autant de tripes et que je ne serai que rarement là en cas de problème, il vaut mieux qu'elle sache prendre son sort en main.

Pour autant une fois ce seuil d'autonomie dépassé, je serais, beaucoup, mais alors vraiment beaucoup moins patient.

06 janvier 2011 à 14:19:03
Réponse #26

Chris-C


Je suis d'accord avec tout ceux qui disent que "il ferait ceci ou cela" surtout si ils ont les moyens de le faire.
Ce qui me gêne en revanche c'est que lorsque quelqu'un vient chercher un conseil, on lui dise "moi je ferai ceci ou cela"
Il me semble que quand il y a demande de conseil c'est que la personne vient demander de l'aide à prendre du recul par apport à une situation. Recul que les personnes non concernés ont.

Donner comme conseil moi je ferai comme cela, c'est faire abstraction de ce que le demandeur est capable de faire.
Et je pense même que quand on vient chercher conseil sur un forum pour ce type de problème c'est que l'on ne dispose pas d'un panel de réponse maitrisé et que l'on veut éviter de se planter.

exemple je reprend le propo de Crotale, dont je ne remet pas en cause le fait qu'il sait de quoi il parle:
Citation de: Crotale
Pourquoi ne pas amorcer un semblant de dialogue avec l'individu, un petit "bonjour, puis-je vous être utile" avec le sourire de circonstance, histoire de provoquer une réaction ?

Le truc c'est que si la personne qui reçoit le conseil, et se dit je vais essayer, mais n'a pas la communication non verbal efficace,
bafouille et change de couleur en abordant le "casse burne supposé", il est possible que Mrfroggy n'est pas le temps de venir faire vite une mise à jour sur le forum entre 2 tartes dans la tronche. Je grossi le trait hein.

C'est pour cela que je trouve le conseil de Rod comme le mieux adapter à une réponse sur un forum.
Car finalement pour moi le problème c'est pas qu'un mec regarde ma copine pendant qu'elle mange sur le parking mais bien qu'elle mange sur un parking.
Si ça ce trouve il trouve juste ça étrange le gars et il se dis "peuchère la fille"

a+


06 janvier 2011 à 14:38:40
Réponse #27

QUIDAM


En expliquant la situation aux Gendarmes (ils sont compétents, ont le désir de protéger les femmes), ils peuvent sans attendre une agression faire un petit tour sur le parking en question à l'heure du déjeuner.... aller dire bonjour à Madame et regarder le gus dans sa voiture... se faire voire, et montrer qu'ils sont prévenus.
Comme madame travaille dans un supermarché, il est possible de demander aux vigiles une copie des vidéos pour les jours et heures où le type est là.

@ plumok : C'est ce que je ferais, et ça je crois que tout le monde peut le faire.  ;)
Ne jamais croire que cela n'arrive qu'aux autres...

Espérer le meilleur, préparer le pire.

06 janvier 2011 à 15:01:44
Réponse #28

Le Barbu'


Parallèlement au post de Plumok (au demeurant très bien écris) je pense qu'il y a une "compétence" utile quand on cherche a se faire une idée de quelque chose, où encore quand on souhaite recueillir des informations.



Elle consiste a "filtrer" les infos que l'on juge inutiles, non pertinentes où même grotesque et choisir celle que l'on estime bonne.

Ex : d'après ce que j'ai lu sur le topic la bonne solution n'est pas de venir démolir le gars qui a une vue sur madame (réaction "extrème" donc non optimale), d'un autre côté, ne rien faire est sans doute "pire" (savoir et ne pas agir est pire que ne pas savoir). Il faut agir mais comment ? c'est simple, quel réponse revient le plus souvent et nous paraît la plus plausible : suivre l'affaire de près, faire en sorte que madame puisse déjeuner a l'intérieur et la sensibiliser sur ce fait. En parler a la gendarmerie peut être utile, peut être que cet homme est-il connu de leurs services ?


My 2 cents
« Modifié: 06 janvier 2011 à 16:04:47 par FW190 »
On peut toujours se consoler en se disant qu'on ne saura même pas nous mêmes qu'on est mort.


La vie est une comédie italienne : tu pleure tu ris, tu ris tu pleurs...

06 janvier 2011 à 16:20:24
Réponse #29

soldmac


plumok je suis tout a fait d'accord avec se que tu dis mais personnellement un truc qui m'énerve c'est quand je vais sur un forum pour avoir une réponse précise et qu'on me donne une réponse, pas fausse, mais tellement vague que finalement ca ne répond pas à ma demande. Donc je pense qu'il faut lui donner un réponse concrète, et comme dit FW190, c'est au demandeur de faire le tri dans les réponses pour en retire se qui est pertinent a son sens, et donc se qui lui est le plus adapté. Puis ensuite il peut redirigé la conversation vers se qui l'intéresse pour aboutir a sa solution. Puis les autres forumeurs sont la pour modérer, s'opposer à certaines idées. Voila ;)

06 janvier 2011 à 16:28:22
Réponse #30

Patrick


plumok je suis tout a fait d'accord avec se que tu dis mais personnellement un truc qui m'énerve c'est quand je vais sur un forum pour avoir une réponse précise et qu'on me donne une réponse, pas fausse, mais tellement vague que finalement ca ne répond pas à ma demande. Donc je pense qu'il faut lui donner un réponse concrète, et comme dit FW190, c'est au demandeur de faire le tri dans les réponses pour en retire se qui est pertinent a son sens, et donc se qui lui est le plus adapté. Puis ensuite il peut redirigé la conversation vers se qui l'intéresse pour aboutir a sa solution. Puis les autres forumeurs sont la pour modérer, s'opposer à certaines idées. Voila ;)
Souvent sur les forums on veut tout simplement avoir l'aval des autres forumeurs, une justification, un alibi presque. Rarement est on prêt à entendre un avis radicalement opposé fusse t'il argumenté.

06 janvier 2011 à 16:46:15
Réponse #31

soldmac


Souvent sur les forums on veut tout simplement avoir l'aval des autres forumeurs, une justification, un alibi presque. Rarement est on prêt à entendre un avis radicalement opposé fusse t'il argumenté.

Ca je suis d'accord avec toi en général on essaye d'avoir le plus d'avis qui vont dans le même sens pour se rassurer. Mais ici l'avis que plumok défend ne s'oppose pas, a mon sens, aux autres avis. Il a (avec rod) une vision différente d'abordé la chose, une vision plus de "sécurité personnelle" prennent en compte le contexte plus psychologique de la personne. Cette façon d'aborder le problème est bonne mais alors seul mrforggy sais se qu'il doit faire, et il a pas l'air de savoir comment aborder le problème. Donc lui donner un éventail de solutions lui permettra de choisir celles qui lui est le plus adaptées en fonction des ses capacités et de ses barrières mentales. Chaud de s'expliquer des fois ;#

06 janvier 2011 à 16:47:07
Réponse #32

Chris-C


Citation de: soldmac
un truc qui m'énerve c'est quand je vais sur un forum pour avoir une réponse précise et qu'on me donne une réponse, pas fausse, mais tellement vague que finalement ca ne répond pas à ma demande

C'est pas mal ça!!! en gros tu es en train de dire que ça t'énerve quand tu te pointe dans un espace public et gratuit qui rassemble
une base d'info, et que tu n'y trouve pas ton compte...
Moi je trouve déjà bien que quand on pose une question on ai une réponse. Qu'elle ne me satisfasse pas c'est autre chose.

Citation de: soldmac
Donc je pense qu'il faut lui donner un réponse concrète

je trouve que dans l'ensemble des post il y a du concret, et de quoi alimenter la reflexion.

Citation de: soldmac
c'est au demandeur de faire le tri dans les réponses pour en retire se qui est pertinent a son sens, et donc se qui lui est le plus adapté

une est non, déjà comme tu l'as dis plus haut tu aimes la qualité des réponses, et moi mon boulot en tant que modo c'est de faire en sorte de faire ressortir cette qualité. Pas de tendre vers une pensée unique, mais d'essayer que la moyenne des infos qui ressortent d'un post soit positives et forum de survie oblige, que sur un malentendu une info ne soit pas "betement utilisé".

Oui le demandeur fait le tri, j'espère en faite, mais il est normal sur un forum que l'on veut de qualité que les infos trop risquées
soient débusquées, traquées, et que le message soit bien clair.

Le post de Merydine est à l'opposé de ma façon de penser la SP et je trouve que son post est trés limite au niveau responsabilité morale.
Je le soulève car je ne veux pas que cette info puisse être associé aux autres conseils solide sur le sujet.

c'est ma façon de fonctionner, elle est peut être critiquable, j'assume  ;)


06 janvier 2011 à 17:01:03
Réponse #33

Chris-C


Citation de: soldmac
Donc lui donner un éventail de solutions lui permettra de choisir celles qui lui est le plus adaptées en fonction des ses capacités et de ses barrières mentales

c'est une question de responsabilité morale de donner un conseil.

le problème est global et en lien avec beaucoup de chose, d'ou la difficulté de conseiller.
Si tu conseils "fais en sorte que ta femme ne mange plus dans sa voiture, préviens la sécurité du magasin" tu régles une grosse partie
du problème. Bien sûr c'est pas du 100%.
Mais depuis que le manège dur, il ne c'est rien passé.... ça met déjà arriver de regarder une fille dans la rue et que son mec vienne râler,
comme je suis plutot cool je lui ai juste dis que sa copine était jolie et que mes yeux en faisaient qu'a leur tête.... mais j'aurai pu le défoncer pour rigoler aussi devant les yeux de sa cop's.... c'est con comme issu pour un regard...

Mais conseiller de faire engager une tierce personne dans le bal, et c'est l'incertitude totale sur la suite des évenements.

Surtout que si ce problème ce régle, en squattant sur un parking ce n'est que partie remise.

Pour moi le post de Merydine ce n'est pas du conseil, c'est de la loterie.....

a+

06 janvier 2011 à 17:12:52
Réponse #34

soldmac


C'est pas mal ça!!! en gros tu es en train de dire que ça t'énerve quand tu te pointe dans un espace public et gratuit qui rassemble
une base d'info, et que tu n'y trouve pas ton compte...
Moi je trouve déjà bien que quand on pose une question on ai une réponse. Qu'elle ne me satisfasse pas c'est autre chose.

Quand je trouve pas mon compte je crée un topic pour exposer mon problème et j'ai aucun problème avec ca. Le seul truc qui m'enmerde et ca engage que moi c'est quand on me donne une réponse qui correspond pas à ma demande, enfin soit comme tu dis on est sur un espace gratuit et public et c'est déjà bien que les personnes me réponde HS off

je trouve que dans l'ensemble des post il y a du concret, et de quoi alimenter la reflexion.

Oui ici le post est très concret, ce que je voulais expliquer ne c' applique pas a se topic c'était plutôt un avis "en général".

une est non, déjà comme tu l'as dis plus haut tu aimes la qualité des réponses, et moi mon boulot en tant que modo c'est de faire en sorte de faire ressortir cette qualité. Pas de tendre vers une pensée unique, mais d'essayer que la moyenne des infos qui ressortent d'un post soit positives et forum de survie oblige, que sur un malentendu une info ne soit pas "betement utilisé".

J'ai pas dit qu'il fallait tendre vers une pensée unique, au contraire la diversité des réponses permet d'avoir un topic de bonne qualité.


Oui le demandeur fait le tri, j'espère en faite, mais il est normal sur un forum que l'on veut de qualité que les infos trop risquées
soient débusquées, traquées, et que le message soit bien clair.

Je te rejoins sur ce point quand je dis que la diversité amène la qualité je devrais dire que la diversité des avis justes (juste dans le sens les avis qui reste correcte).


Le post de Merydine est à l'opposé de ma façon de penser la SP et je trouve que son post est trés limite au niveau responsabilité morale.
Je le soulève car je ne veux pas que cette info puisse être associé aux autres conseils solide sur le sujet.

Je ne parlais pas de son message ;)

c'est ma façon de fonctionner, elle est peut être critiquable, j'assume  ;)

Je critique pas ta façon de faire, que du contraire je suis pour les modo qui prennent leur rôle sérieusement pour conserver un forum propre et utile à tous.

06 janvier 2011 à 17:20:54
Réponse #35

soldmac


c'est une question de responsabilité morale de donner un conseil.

le problème est global et en lien avec beaucoup de chose, d'ou la difficulté de conseiller.
Si tu conseils "fais en sorte que ta femme ne mange plus dans sa voiture, préviens la sécurité du magasin" tu régles une grosse partie
du problème. Bien sûr c'est pas du 100%.
Mais depuis que le manège dur, il ne c'est rien passé.... ça met déjà arriver de regarder une fille dans la rue et que son mec vienne râler,
comme je suis plutot cool je lui ai juste dis que sa copine était jolie et que mes yeux en faisaient qu'a leur tête.... mais j'aurai pu le défoncer pour rigoler aussi devant les yeux de sa cop's.... c'est con comme issu pour un regard...

Mais conseiller de faire engager une tierce personne dans le bal, et c'est l'incertitude totale sur la suite des évenements.

Surtout que si ce problème ce régle, en squattant sur un parking ce n'est que partie remise.

Pour moi le post de Merydine ce n'est pas du conseil, c'est de la loterie.....

a+


Je suis tous a fait d'accord et ce que j'ai écrit ne prenait pas en considération le post de Merydine, d'ailleurs je ne l'ai même pas relevé avant que tu m'en parle, c'était pas pertinent du coup l'information a été filtré et rejetée. Mais comme tu dis un forum c'est public et il faut faire attention a ne pas donner de conseil dangereux. Donc quand je parle d'un éventail de solution, c'est bien évidement des solutions raisonnées.

06 janvier 2011 à 17:37:03
Réponse #36

Aïki


Moi ce qui commence à m'énerver doucement, ces derniers jours, c'est de voir sur ce fil et d'autres des gens dont on ne connait pas le profil donner des conseils qui pourrait se résumer par "Montre que c'est toi le plus burné/le plus équipé/le plus..." et prendre de haut (voir de très haut) des avis venant de gens dont le profil connu et l'historique montrent à souhait la pertinence des propos.

Donc 2 réflexions:
a. "Montrer qu'on est le plus burné" finit toujours par être une mauvaise solution et, par conséquent, c'est un très mauvais conseil dans la vie mais aussi sur un forum public de survie.  Le meilleur conseil sera toujours celui qui engage le moins le demandeur.
b. Avant de répondre à quelqu'un, il n'est jamais mauvais d'aller voir le profil de cette personne et de jeter un oeil sur ses messages dans d'autres discussions ainsi que sur son éventuelle présentation. Ce tout petit geste permet de se rendre rapidement compte  du profil de l'individu et donc de la pertinence éventuelle des arguments que l'on pourrait lui opposer et ainsi d'éviter de noyer les infos utiles dans une série d'échanges digne de la troisième mi temps au café des Sports.

Pour le reste je rejoins totalement les interventions de Plumok, Rod & Leif tant sur le sujet initial que sur les interventions des uns et des autres.

Sorry pour la digression. Vous pouvez reprendre :popcorn:
Luc
jabber/gtalk lbo@jabber.belnet.be

06 janvier 2011 à 18:34:40
Réponse #37

** Serge **


Une foultitude d'éléments de réponse :

http://www.joe-saunders.com/search/label/women%27s%20self%20defence

http://www.joe-saunders.com/2010/12/self-defence-begins-with-self.html

Citation de: Joe Saunders Professional consultant in the field of violence prevention and personal safety
The first time someone gets involved in a confrontation that spirals out of their control, their first thought is often “I need to learn how to defend myself.” With that, they will Google, they will read, and then will often end up at the local martial arts club, boxing gym or MMA academy. Convinced that learning how to fight better will solve their issues, they throw themselves into training. They attend class 2-3 nights per week, pay their money, sweat, bleed, cry and feel proud of their efforts. Next time when that bully/abusive  boyfriend/drunken idiot at the bar hassles them, they’ll teach him a lesson, right? Maybe.

Very rarely is a far more important question asked; “What could I have done to prevent this from happening in the first place?”


You see, it is much easier to convince ourselves that anything bad in our lives is the fault of someone else. He was checking out my girl. He was being disrespectful. He cut in line. She spilt her drink on me. She was nasty to my child. He cut me off. How dare he? How could she? He had it coming. I couldn’t back down, could I? I was only standing up for myself. I was in the right. Do you see the pattern here? It is a pattern of constant blame of another, constant justification of the self and constant submission to the frailties of ego.

In reality, we are all responsible for our own actions. It is our own choice how we respond to a given situation. We can choose to respond aggressively, to respond passively, or to respond assertively. Just as every action has an equal and opposite reaction, every response that emanates from your voice, posture or body language  is going to have an effect on the unfolding situation. The truth is, if you respond to a protagonist in an aggressive manner (men will most commonly shape up to the threat, whilst females will most often sneer or make an obscene gesture) then you are no longer defending yourself. You are now participating in a fight. And guess what? You are every bit as much to blame as the one who “started it.” You continued it. You made your choice. Own it.

It seems to be a failing of our society that we encourage righteous indignation at even the slightest hint of impropriety or disrespect. Am I saying that nothing is worth fighting for? Absolutely not. If I felt that way I would quit teaching self defence and join the pathetic parade of civil libertarians condemning the actions of police, military and everyone else braver than they. I don’t believe that for a second. However, I do believe that violence is rarely a necessary occurrence for the average citizen. It certainly should not be a common solution to a social disagreement.

It is perfectly natural to feel anger, hatred, fear and embarrassment. These are emotions that are hardwired into us. Yes, even the most peaceful of us are capable of feeling the overpowering bloodlust of rage gripping every fibre of our being. The desire to “save face”, to protect the ego, or defend social standing is a part of our psychology and has been since primates first started competing for hierarchy and mating rights. However, we have (or at least should have) evolved past being slaves to our first instinctive response. Imagine how dating would look if we hadn’t!
It’s not hard to notice the anger building inside of you. Perhaps a cold sweat, the hair standing up on the back of your neck, your pulse quickening, adrenaline coursing through your veins, your fists subconsciously clenching, your facial muscles tightening to bare your teeth… these are all dead giveaways that your body is preparing itself for a fight. Listen to what your body is telling you, and then take control consciously and ask yourself “Is this worth fighting over? Can I possibly make this situation any better through violence?” I’ll let you in on something; if you’re honest, the answer will nearly always be no.

Truth is, for the average citizen in a Western country, there are many alternatives to violence in most situations. Most commonly, we could simply accept that we may have played a part in the escalation of the situation, and that it could just be two good people having a bad day and overreacting. After all, 95% of people you are ever likely to meet are going to be good, rational people. We are all prone to snapping when the final straw lands upon our back though. It is certainly my desire to never become involved in a violent confrontation with a good person that may result in an injury to someone just having a bad day.

This is why I have an overwhelming moral objection to martial arts and combatives systems that encourage a physical solution to every social problem. “He spills his drink on you – side kick to collapse his knee.” Or perhaps “She flirts with your boyfriend – finger jab to the eyes, hair slam into bar.” It sounds ridiculous, but there are trainers teaching this rubbish! These systems are inherently flawed as they do not adequately represent the complex landscape that is social violence in our 21st century society. Good self defence does not leave you with a lifetime of regret, nor put you inside a cell for six months where you are far more likely to be the victim of violent crime.

What is the best way to defend ourselves from these situations? Introspection. Did I contribute to this situation? Could I have avoided it entirely? Did I react appropriately? Did I have other options? Could I have talked my way out or been more polite? Did I consider the safety of those in my care? Did I set a good example for my children to follow? These are the questions we need to ask. They are examples of personal responsibility, accountability and maturity. This, is true self defence.

You can go either way, really. It’s up to you. Make your choice. Own it.

- Détecter la prédation
- Extraire l'objet de la prédation du ou des milieu(x) de prédation
- Identifier le prédateur le plus précisément possible
- Rapporter la prédation et la rendre publique
- Se préparer physiquement, psychologiquement et matériellement
- Avoir un game plan
- S'organiser pour ne jamais permettre l'isolation de l'objet de prédation

- Si la prédation a lieu, malgré tout : renverser les rôles

Godspeed, Mr. & Mrs. Froggy.

http://en.wikipedia.org/wiki/Morton%27s_fork
http://www.nds-ch.org/techniques-nds/securite-personnelle
www.safeism.com/pdfs/SNContacts.pdf

Citer
Vous n'avez pas besoin d'aimer ça, vous devez juste le faire.
Personne n'a dit que ce serait facile.
« Modifié: 06 janvier 2011 à 19:47:15 par ** Serge ** »
"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

06 janvier 2011 à 18:57:58
Réponse #38

Campeur


bon, j'y vais de mon grain de sel :

perso, avec la plaque et/ou le nom, j'irai exposer les faits à la gendarmerie de mon domicile :

- pour qu'ils cherchent dans leur fichier ou ceux des renseignements généraux, si ce monsieur est déjà fiché pour des faits identiques. En fonction du résultat, c'est eux qui décideront ou non de le mettre sous surveillance, ou d'intervenir directement pourquoi pas.

- pour me protéger (tout est relatif tout de même hein !) au cas ou ça dérape. Les forces de l'ordre étaient averties, ça a dégénéré, mais tu avais fait la démarche de les saisir avant. Tu passes un peu moins pour un impulsif, même si les conséquences d'un dérapage physique sont toujours dommageables.

Pendant un certain temps, dans la mesure du possible (contraintes professionnelles), j'irai chercher ma femme au boulot en me montrant ostensiblement; pas pour rouler des mécaniques mais pour montrer que tu fais partie de l'équation.

Salut
"Posséder les arts de la paix mais non ceux de la guerre, c'est un manque de courage...posséder les arts de la guerre mais non ceux de la paix, c'est un manque de sagesse" Wang Yang Ming (1472 - 1529)

06 janvier 2011 à 19:12:44
Réponse #39

Gros Calou


Rester près d'elle au maximum et ....

Pourquoi ne pas amorcer un semblant de dialogue avec l'individu, un petit "bonjour, puis-je vous être utile" avec le sourire de circonstance, histoire de provoquer une réaction ?
Autrement si cela tourmente ton amie et l'oblige a être prudente et à changer ses (vos) habitudes, un petit signalement sur main courante à la gendarmerie du coin avec description précise du gazier, immatriculation et son mode de "harcèlement" ;)
Si le mec poursuit obstinément, un dépôt de plainte l'obligera à s'expliquer de son comportement devant les autorités compétentes.
Mais quoiqu'il advienne, tant qu'il n'y a pas de commencement d'exécution de quoique ce soit, restez cool ;)

+ les conseils de ROD, Patrick, Plumok, Fadil aka Douyazen, Sergio qui développe une excellente réponse  ;)


06 janvier 2011 à 20:51:37
Réponse #40

Leif


sur que serge l'expliquera mieux que moi :)

c'est avoir un plan d'action et ne pas être pris au dépourvu, avoir réfléchi a diverses situations et avoir trouvé de solutions

06 janvier 2011 à 21:20:09
Réponse #41

Leif



06 janvier 2011 à 21:53:51
Réponse #42

crotale


La réponse concrète n'existe pas. On peut fournir les meilleurs outils à celui qui ne sait pas bricoler, cela ne lui servira pas à grand chose.
L'idée étant de proposer des indices de réflexion qui pourraient permettre de décanter un problème préoccupant, le tout sans commettre d'erreurs, en agissant au plus juste et avec pondération.

Quand un individu pose problème, soit on l'ignore, soit on l'affronte, soit on l'aide à résoudre son problème ;# Et il faut parfois réellement faire preuve d'empathie pour distinguer le vrai du faux, le danger du dérisoire.
Ce qui peut ne pas sembler évident, c'est que l'on est souvent responsable de nos problèmes ;)

http://fredbouammache.blogspot.com/    "Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer !"

"Finir est souvent plus difficile que commencer". Jack Beauregard.

06 janvier 2011 à 22:47:58
Réponse #43

mrfroggy


Salut à tous.

Je veux pas raconter des co*neries, mais madame ne veux pas que tu t'en occupes, pourquoi, elle le connais?

On ne nous dis pas tout.

 :ninja:

Non elle me connait.
 elle connait mon impulsivité et mon manque d humanité dont je pourrais etre capable si on s en prend a un des miens.
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

06 janvier 2011 à 22:59:50
Réponse #44

mrfroggy


Vous etes vraiment de bon conseil pour la tres grosse majorité d entre vous.
 :-[
Du coup aujourd hui je n ai pas pu me rendre a la gendarmerie . mais vous m avez fait réfléchir sur la situation.
C est vrai qu on parle de survie , la sienne et celle des autres.
Je vais éviter la confrontation dans un premier temps.
 (Je souhaites ,chaque matin ,de prendre le ptit dej avec ma fille, par contre en prison pas vraiment).
Malheureusement si les forces de l ordre ne peuvent rien, je n aurais pas le choix que d aller le voir.
Mais , en essayant d appliquerce que j ai lu sur ce forum.
Ma femme n est pas convaincu que je puisse garder mon calme...mais il le faudra sauf si...
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

06 janvier 2011 à 23:03:42
Réponse #45

mrfroggy


Et pour citer Merydine, cet homme doit avoir l age son pere.
Ils ne se connaissent pas, absolument pas.
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

06 janvier 2011 à 23:17:46
Réponse #46

** Serge **


game plan ? késako ?

Citation de: Angie M. Tarighi
As you assess this individual and you note things that convince you he has evil intentions, you start to play the "What if...." game in your mind and begin formulating a basic plan. This is how we move ahead of the power curve, prepare and take control. If he does this, I will do this. You begin the mental preparation, vital to winning the conflict.

Gagner un conflit ne se limite pas à envisager celui-ci dans l'unique sphère de l'agression physique. Un stalker ( http://en.wikipedia.org/wiki/Stalker_%28Stalking%29 ) n'est pas forcément le vecteur d'un combat physique rituel, il est souvent le véhicule d'une perversion assumée et exprimée qui jouera sur l'inconfort psychologique de sa victime.

http://www.youtube.com/watch?v=evFiOGyYmUw

N.B : un  Game Plan envisage l'avant, le pendant et l'après. Sinon, il n'est qu'une béquille illusoire qui s'avèrera dangereuse à l'usage. Et, il n'est certainement pas limité au domaine de la confrontation physique. Il englobe tous les aspects ( moraux, philosophiques, légaux, pratiques, financiers et matériels ) liés à la protection personnelle sur les court, moyen et long termes.
Même s'il se base partiellement sur des choix préétablis, le Game Plan efficace est inextricablement lié à un Ooda Loop performant. A chaque observation, l'orientation s'adaptera en conséquence de la volonté d'être en avance sur la courbe de décision, pour agir au mieux des intérêts immédiats et à longs termes.
« Modifié: 07 janvier 2011 à 11:14:25 par ** Serge ** »
"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

07 janvier 2011 à 08:41:00
Réponse #47

Humain


Bon  :closedeyes: je vais encore faire la chieuse... ;D
Mais bon sang! Elle doit être actrice de sa propre sécurité. Les chevaliers blancs n'existent pas. Même avec un cheval et une jolie armure rutilante un homme ne reste qu'un Homme. Alors si tu veux vraiment l'aider, vous discutez des différentes actions possibles mais c'est elle qui doit agir en premier chef, avec toi comme soutien éventuellement, mais pas à sa place.
Sa sécurité ne se joue pas seulement sur cette affaire, mais aussi sur sa capacité à éviter le danger toute sa vie et il est illusoire de croire que tu pourras la protéger efficacement tout le temps. Aide là à apprendre à ne pas avoir besoin de toi pour résoudre ce genre de problème et tu lui fera un vrai beau cadeau.

  l'Humain

07 janvier 2011 à 10:48:34
Réponse #48

Leif


Citer
La réponse concrète n'existe pas. On peut fournir les meilleurs outils à celui qui ne sait pas bricoler, cela ne lui servira pas à grand chose.
L'idée étant de proposer des indices de réflexion qui pourraient permettre de décanter un problème préoccupant, le tout sans commettre d'erreurs, en agissant au plus juste et avec pondération.

Quand un individu pose problème, soit on l'ignore, soit on l'affronte, soit on l'aide à résoudre son problème  Et il faut parfois réellement faire preuve d'empathie pour distinguer le vrai du faux, le danger du dérisoire.

concretement tout est la pour le principe.
Citer
Malheureusement si les forces de l ordre ne peuvent rien, je n aurais pas le choix que d aller le voir.
pourquoi?


tu veux que le probleme cesse, ou savoir pourquoi il fait ça?

perso quand on m'emmerde ou emmerde ma famille, je n'ai jamais cherché a savoir pourquoi.

si on veut resoudre une probleme avec quelqu'un il faut parler, echanger pour pouvoir trouver un terrain d'entente.

mais si on ne veut pas de terrain d'entente, pourquoi chercher a le comprendre.

c'est pour ça que le plan d'action doit etre bien rodé et bien reflechi.

des fois un conflit physique fait juste commencer le debut des emmerdes pour le reste de ta vie.

donc pourquoi etre vu? ;#

07 janvier 2011 à 19:45:05
Réponse #49

Eric Lem


Excellent Leif!!  :up:

donc pourquoi etre vu? ;#

C'est la raison pour laquelle je ne conseillerais pas forcément le dépot de plainte à la Gie...  ;)

Comme disait Crotale, il y a trois solutions: ignorer, aider ou traiter.
Et comme je ne suis pas persuadé que Mrfroggy ait envie d'accompagner le sieur en question dans la thérapie comportementale qui l'attend, il ne reste que deux options.

Personnellement, je pense qu'il est plus sage d'en rester à la première, tout en se préparant et en restant un minimum discret si la troisième devait s'avérer utile.
Peace,

Eric.
*********************************
"...everyone's got their path brother.... choose wisely." - R. Dimitri
"La "baffe de gitan" j'imagine la grosse baffe de cow boy : c'est un moyen de dialogue qui peut permettre la syntonisation." - Kilbith


http://www.acdsbelgium.org/

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //