Nos Partenaires

Auteur Sujet: camouflage militaire  (Lu 12525 fois)

13 juin 2014 à 11:42:31
Réponse #25

Tompouss


Au risque de la jouer rabajoie, le supercamouflagedelamortkitue est pas plus utile que ça, je le vois bien lorsque je suis en session de pêche, suffit de pas trop remuer (même habillé en jean et t-shirt sombre) et les animaux viennent tous seul.

Musher parlait de la forêt d'Orient, là bas les sangliers viennent limite taper les bises la nuit, surtout si du maïs traine autour du bivouac.

Je ne raconte pas les visites de renards, dont un qui venait me sniffer les grolles ou de chevreuils venus boire à 5m de moi.

Pour moi dans l'approche d'animaux (dans un but d'observation ou de photgraphie) l'attitude fait genre 80-90% du résultat et le camouflage le reste. Pour la chasse c'est différent, je pense que les animaux "sentent" la menace.

Une exception (parmi d'autres sans doute) les oiseaux types hérons ou aigrettes qui gardent leur distances.
Everybody swears that they are solid, but ice is solid too... until you put some heat on it.

13 juin 2014 à 12:20:10
Réponse #26

camoléon


Citer
Une exception (parmi d'autres sans doute) les oiseaux types hérons ou aigrettes qui gardent leur distances.

C'est parmi les animaux les plus difficiles à approcher.
Je pense qu'il n'y à pas 36 solutions: affût très tôt le matin (ou très tard la nuit ;)),
méga zoom, pas bouger d'un pouce.
Maintenant, il faut savoir que ce genre d'oiseau risque de repasser au dessus de toi (et de son plan d'eau) en décrivant des cercles au bout de 15/30 mn afin de vérifier si le danger (toi) est passé.

maintenant, sur le camouflage animalier, je rappellerai les excellents et passionnants retours au post que j'avais initié (oui, moi aussi j'aime le camo :lol:, même si je suis plus "chemise à carreaux en laine")

http://www.davidmanise.com/forum/index.php?topic=63828.0
"Pour vivre heureux (et vieux), marchons invisible et silencieux"

"Le courage est le juste milieu entre la peur et l'audace"

"Je marche au pas de Loup"

13 juin 2014 à 12:51:19
Réponse #27

Loriot


La plupart des oiseaux de proies sont très très sensible aux mouvement. Je crois même me souvenir qu'ils ne voient pas les objets immobile. Essayé d'imaginer un monde ou vous ne voyez pas l'immobile... Chaque mouvement même minuscule sera repéré de loin...

Donc pas bouger pas péter comme dirais le prisonnier de la planète prison des idées noir de Franquin...  ;D
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le c..

13 juin 2014 à 13:03:43
Réponse #28

musher


suffit de pas trop remuer (même habillé en jean et t-shirt sombre) et les animaux viennent tous seul.

Les plus belles rencontres animale que j'ai faite, était à cheval :
- Un centaure : c'est pas une forme dangereuse pour eux (Les chevreuils se rapprochaient pour voir).Sauf en zone de chasse à courre.
Au pire, je me couche sur l'encolure donc gros herbivore bossu qui approche doucement en broutant.
- L'odeur du cheval masque en partie la votre (surtout quand ça fait 5 jours qu'on est sur la route, on sent plus le cheval que le gel douche).
Quand au camo : pantalon en jean, t-shirt, chemise en jean ou veste kaki/vert foncé et cheval blanc.


Pour le mouvement, c'est bizarre.
On approchait les cerfs à cheval en laissant brouter et en étant coucher sur l'encolure et en les guidant vers les cerfs avec des pressions sur l'encolure.

Plusieurs fois, je suis arrivé avec mon attelage de chiens sur une harde de chevreuil. Si je continue mon chemin sans aller vers eux, ils bougent pas ou font un bon de quelques mètres et regardent  : pas de forme humaine car crapaud sur un quad, pas de bruit sauf roulement, pas d'odeur connu : les nordiques ont pas l'odeur des chiens de chasse), pas de jappement (les nordiques courent et chassent en silence).

J'ai un ami qui chasse/photo les rapaces en voiture l'été. Les rapaces se mettent sur les balles de paille ou de foin dans les champs en bordure des routes. Il vient en voiture à 30/40 km, sa femme au volant, lui en passager derrière les fenêtres déjà ouvertes et il shoote au passage. Il faut surtout pas ralentir ou faire mine de s'arrêter.

Un autre ami qui fait de la photo animalière m'a dit que si jamais on attirait l'attention de l'animal, il fallait s'y mobiliser le temps qu'il réalise que le mouvement/bruit qu'il a perçu n'était pas un prédateur en chasse et qu'il retourne à ses affaires.

J'ai l'impression que les animaux ont en mémoire un stéréotype du prédateur humain et si on correspond pas, ils s'inquiètent pas. De même si notre comportement ne correspond pas à celui d'un prédateur en chasse.

13 juin 2014 à 13:04:39
Réponse #29

Phil67


Musher parlait de la forêt d'Orient, là bas les sangliers viennent limite taper les bises la nuit, surtout si du maïs traine autour du bivouac.

Je ne raconte pas les visites de renards, dont un qui venait me sniffer les grolles ou de chevreuils venus boire à 5m de moi.

Pour moi dans l'approche d'animaux (dans un but d'observation ou de photgraphie) l'attitude fait genre 80-90% du résultat et le camouflage le reste. Pour la chasse c'est différent, je pense que les animaux "sentent" la menace.
Pareil : pas plus tard que ce week-end une biche est venue à 5-10m de mes enfants pendant la pause de midi alors que je faisais une sieste rapide et qu'ils jouaient aux cartes en silence. On était couchés sur nos matelas mousse voyants en tenue de rando classique avec une partie du brol étalé. Elle ne nous avait pas remarqués et mes enfants l'ont aperçue presque par hasard.

Rebelote le soir lorsque ma fille est allée au "petit coin" dans des rochers et qu'un chamois est passé à ~10m.

Le lendemain à l'aube on a observé tranquillement une grosse 20aine de chamois à ~100m malgré nos polaires rouges pétantes et nos silhouettes qui ressortaient bien dans le relief. Ils n'ont fuit qu'à l'approche d'un autre randonneur.

Est-ce parce que nous étions totalement immobiles (sans approche : c'est les animaux qui sont venus à nous) ou est-ce que les enfants (calmes) ne sont pas perçus comme une menace ?

Il m'arrive de croiser en soirée à vélo de route (silencieux) des renards, chevreuils, biches avec leurs petits sur des petites routes forestières. En ralentissant discrètement je peux souvent les approcher à ~20m sans déclencher de fuite (ce que j'évite dans la mesure du possible). Mais il suffit que je mette pied à terre pour qu'ils déguerpissent : ils m'identifient alors à un bipède contrairement à un vélo silencieux qui ne semble pas constituer une menace. Je rencontre moins de faune dans les mêmes endroits en mode piéton.
Nous avons deux vies, la seconde commence lorsqu'on réalise qu'on en a qu'une.

13 juin 2014 à 14:30:52
Réponse #30

kovaks


« Modifié: 21 juillet 2014 à 22:47:13 par kovaks »

13 juin 2014 à 14:44:47
Réponse #31

pepe


"J'ai l'impression que les animaux ont en mémoire un stéréotype du prédateur humain et si on correspond pas, ils s'inquiètent pas. De même si notre comportement ne correspond pas à celui d'un prédateur en chasse."

Tout à fait vrai : en trente ans d'expérience de pêche sous marine je constate une différence de comportement des poissons au fond selon que l'on est avec une arbalète ou non. Posé sur le fond sans avoir ne serait ce que le bras tendu , sans l'arbalète à la main, les poissons s'approchent beaucoup plus près, quasi à toucher le masque pour certaines espèces. Ce qui n'est pas le cas en action de chasse.
Il y a des aristocrates et des parvenus dans la connerie comme dans le reste. M. AUDIARD

Never trust a bearded man with a flute

13 juin 2014 à 15:04:33
Réponse #32

camoléon


Citer
"J'ai l'impression que les animaux ont en mémoire un stéréotype du prédateur humain et si on correspond pas, ils s'inquiètent pas. De même si notre comportement ne correspond pas à celui d'un prédateur en chasse."

Tout à fait, et nous faisons aussi partie de ces animaux. ;)
Nous avons en commun des stéréotypes qui passent dans nos gênes.
Nous en parlons souvent sur ce forum, rubrique SD surtout.
En ce qui concerne les corbeaux, par exemple; ils s'envolent rapidement dés que l'on pointe un truc vers eux, même s'il n'y a pas habituellement d'actions de chasses sur leur territoire.
J'ai vu un reportage ou l'on parlait de hardes de cerfs vivant chacun de leur côté de la frontière de l'ancien "rideau de fer": même après des décennies, ces animaux évitaient la proximité des ex tours de guets, aujourd'hui disparues ou à l'abandon. 
"Pour vivre heureux (et vieux), marchons invisible et silencieux"

"Le courage est le juste milieu entre la peur et l'audace"

"Je marche au pas de Loup"

15 juin 2014 à 16:57:28
Réponse #33

bratwurst


Idem avec ce qui a déjà été dit.
Pour moi, un bon approche ça se prépare.
Connaissance du biotope,connaissance des habitudes des différents gibiers/animaux ( ou a-t-on le plus de chance de les rencontrer, à quel moment).
Puis c'est une école de patiente, se déplacer à bon vent (attention à l'odeur, elle doit etre la plus neutre possible, donc pas de lessive parfumée, pas de déo, pas de bottes qui sentes le caoutchouc à 100m, etc...), la progression doit ce faire le plus irrégulièrement ( surtout un pas le plus arythmique possible) et en marquant de fréquentes pauses.
Pour ce qui est du camouflage, inutile selon mon expérience ( cela n'engage que moi), en revanche éviter, autant que faire se peut toute matière réfléchissant la lumière, ça, sa ne pardonne pas (objectif de l'appareil photo, optique de l'arme, certain boutons sur les fringues, etc...).
PS: attentions aux vilains geais  qui sont de véritables alarmes et trahissent inévitablement votre présence.
A+++
Y'a des impulsifs qui téléphonent, y'en a d'autres qui se déplacent...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //