Nos Partenaires

Auteur Sujet: Questions idiotes et autres hésitations - Ici, on peut tout demander  (Lu 326389 fois)

13 septembre 2016 à 10:29:13
Réponse #1375

Kilbith


(le coton ciré des Frost River, ca compte?)

Si le dos est vraiment ciré : non.

En pratique, cette partie perd assez rapidement (par frottement) sa cire. AMHA, le plus important c'est d'avoir le rabat du sac très ciré pour protéger des averses. De toute façon sous la pluie un sac à dos sera toujours plus ou moins vite trempé (un sac en coton très vite et sera très lourd) sauf s'il est en PVC et étanché.

Le truc donné pour les polos de vélo couché est super pertinent. Il existe de nombreux maillots synthétiques très aérés aux rayons vélo. On transpire beaucoup à vélo.

Ils sont efficaces et moins chers que les équivalents rando le plus souvent. Il sont en revanche pas toujours adaptés au port d'un sac à dos (résistance, coupe, ergonomie, gestion odeur).
« Modifié: 13 septembre 2016 à 10:45:38 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

13 septembre 2016 à 12:08:03
Réponse #1376

beck


Je ne connais pas de réponse certaine à ta question, d'autant plus que cela va dépendre de ton activité physique, de ton âge (enfant en croissance...), de ton sexe et de ton état (enceinte, malade...). Sans compter ton IMC.
Ces différents facteurs auraient, pour toi, une influence sur l'assimilation de la nourriture et justifierait un changement de stratégie de répartition des repas? J'imaginais plutôt une genre de logique universelle qui fonctionnerait dans plusieurs cas de figure, le but final étant de se sortir de la période de rationnement au mieux de sa forme. Quelques exemple qui me viennent en tête:
- kolanta 3kg de riz/40 jours pour un groupe
- imprévu en randonnée, on se retrouve avec 2 lyo pour les 7 prochains jours
- confinement obligatoire à domicile, on se retrouve avec quelques conserves pour les deux semaines à venir pour nourrir sa famille
- difficultés financières, problème pour s'acheter de la nourriture durant 1 mois
- ...

@Dalz http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,67599.0.html quelques pistes de reflexion sur le fil ici

13 septembre 2016 à 13:25:31
Réponse #1377

Robintrepide


Salut Beck,

Pour moi ta question est super intéressante mais va aussi dépendre d'un point très important sur le rationnement : Comment tu peux connaitre la durée sur laquelle tu va devoir te rationner ? Que fais tu si la durée devait être prolongée ? Ne vaut il pas mieux trouver une autre solution avant de te rationner ?

L'avantage des expériences scientifique et télé-réalités c'est que tu sais que le rationnement a une fin, en cas de réels problèmes (guerre, égaré dans une rando avec 2 lyos, ...)

Personnellement je penses que je choisirais de me rationner plus raisonnablement histoire d'avoir suffisamment d'énergie pour trouver un plan B.

Par contre ça pourrait être intéressant de connaitre les minimums vitaux pour s’en sortir suffisamment en forme après un mois et faire son stock en fonction de cela.

Cordialement

Nico

13 septembre 2016 à 13:40:37
Réponse #1378

LaMouette


...ou encore pousser au fameuse 3 semaines sans manger et passer la 4ème semaine à bien se remplir le ventre.

Puisque c'est le lieu pour poser des questions idiotes... N'y aurait-il pas danger à rompre brutalement un jeûne prolongé?
Si oui, quelles précautions prendre?

21 septembre 2016 à 10:33:25
Réponse #1379

Burdigala


Bonjour à tous,

Tout d'abord je souhaite revenir sur les conseils recus il y a peu à propos du probléme de sac à dos: le sous-vétement D4 en synthétique avec une chemisette coton par dessus marche impec! Je vais peut-être essayer de refaire le rembourrage du sac à dos plus tard, pour le fun.

Deuxiéme chose, pour un "tip" pas une question mais je ne sais pas trop ou le mettre, désolé par avance si ca a déja été publié, ce n'est pas sorcier mais ca peut servir: Pour faire vos oeufs de Manise, plutot que d'acheter du coton spécialement pour ca, vous pouvez vous servir de ce que vous récupérez dans le filtre du séche-linge, ca brule trés bien aussi (et trés vite, mais si on ajoute un peu de  ballistol on a une belle flamme pendant quelques dizaines de secondes). Bonus si vous vivez avec une femme au cheveux longs, ceux qui restent dans la boule de peluche aident à faire un petit paquet qui rentre pile poil dans l'oeuf... :up:

22 septembre 2016 à 21:13:30
Réponse #1380

Merlin06


Salut à tous,

je me posais la question du pourcentage (presque) exact de perte de chaleur par radiation.
Pas trop d'infos dans mes livres à part 98.6 de C.Lundin "se mettre en position foetale réduit la perte par radiation de 35% comparé à une personne bras écartés" et "la radiation compte pour 45% des pertes de chaleur d'un corps nu dans des conditions neutres".

Une source en anglais donne 60% quand on est nu: http://redtalon.net/body-heat-loss-and-prevention/
Giesbrecht and Wilkerson state, “In a calm, temperate climate of about 70°F (21°C) clothed, sedentary persons lose approximately 60 percent of their body heat through radiation.”

Une autre dit le contraire "radiation is a small factor in hypothermia": http://www.rnceus.com/hypo/heat_loss.htm

Du coup est-ce qu'une fois habillé on perd encore la moitié de notre chaleur par radiation?
Ce qui justifierai l'usage(et l'emport) d'une couverture de survie au lieu du bête poncho qui pare déjà en partie aux pertes par convection.

A vous les studios.  ;)
L'âme sûre ruse mal.
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

29 septembre 2016 à 17:30:56
Réponse #1381

Ascanio


Bonjour à toutes et à tous, ma question idiote concerne un matériau, le polypropylène non-tissé. J'ai cru comprendre que c'était vendu sous le nom de Tyvek et que c'était la même chose que ce qu'on trouve dans les coopératives agricoles. J'en ai vu du vert, en grande largeur (genre deux mètres), à un prix ridicule. Ce matériau serait imper-respirant, indéchirable et ininflammable (mais susceptible de fondre, voir plus haut dans ce fil les dicussions sur les sous-vêtements miltaires :o).
Si je ne confonds pas, ça me semblerait un bon matériau pour faire des tipis, des tarps et autres. Qu'en pensez-vous ?

Merci pour vos lumières.

Ascanio.

" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

29 septembre 2016 à 18:02:03
Réponse #1382

Kilbith


je me posais la question du pourcentage (presque) exact de perte de chaleur par radiation.

Cela dépend de ce que l'on entend par là.

- Formellement la plus grande partie de notre perte de chaleur se fait par radiation. En position debout, Il n'y a qu'une petite partie qui se fait par conduction (aux pieds) ou par évaporation (la respiration, la transpiration). Le pourcentage est certainement très important (pourquoi pas 60%).

- Allongé les pertes par conduction augmentent beaucoup. D'où peut être les chiffres de Lundin. En limitant la surface exposée (position foetale, bras le long du corps) on limite les pertes. C'est logique.

- Ce sont ces radiations qui chauffent la petite couche d'air sur notre peau. Celle qui nous isole. Et cette lame d'air est renouvelée par convection si les vêtements ne sont pas adaptés. Ce qui fait que de façon abusive on dit qu'une grande partie de notre chaleur est perdue par convection et non par radiation.


Citer
Du coup est-ce qu'une fois habillé on perd encore la moitié de notre chaleur par radiation?
- Quand on est habillé, une grande partie de cette perte par radiation est contenue par les vêtements. En revanche pour un corps habillé, donc isolé, la plus grande partie des pertes ont lieu sur la tête (crâne, visage) qui est rarement couverte et encore moins entièrement.

C'est peut être pour ça que l'on considère qu'on perd alors une grande partie de notre chaleur par radiation. Le reste est isolé.

Par temps froid (disons en dessous de -10°C) comme la différence de chaleur entre notre corps et l'environnement est très grande : on ressent vraiment ces pertes. Plus il fait froid, plus c'est net.  Et on ressent le besoin de se couvrir la peau (vive les passes montagnes).


Citer
Ce qui justifierai l'usage(et l'emport) d'une couverture de survie au lieu du bête poncho qui pare déjà en partie aux pertes par convection.
Si on met la tête sous la couverture de survie : peut être.  ;#

Sinon, j'ai souvent lu qu'une couche réfléchissante augmentait le pouvoir isolant d'un vêtement de 10%.

C'est surtout efficace quand on stabilise la mini couche d'air contre la peau (donc couche réfléchissante pas au contact). Sinon la convection annule l'effet.

Il faut aussi que cette couche réfléchissante soit le plus proche possible du corps radiant (en l’occurrence la peau).

Et il ne faut pas que la couche radiante augmente l'humidité au contact de la peau (l'air devient moins isolant et c'est inconfortable). Pour cette raison les couches radiantes sont micro perforées.

J'ai utilisé par le passé (années 80/90) pas mal de vêtement avec une couche réfléchissante micro perforée (type somflex ou des sacs snugpak merlin).

On vendait d'ailleurs des chasubles très légères en mylar micro perforé par le passé. Comme c'était un peu sac au niveau coupe et le tissu un peu rigide : l'effet pompe était maximum. Pour le poids l'isolation était ok, mais rien de fantastique.

C'est bien pour les vêtements fins, les couches épaisses coupent de toute façon les pertes IR. Le duvet, du fait de sa finesse, le fait aussi en couche légère (si ce n'est mince). C'est aussi le cas des isolants de type primaloft ou thinsulate (c'est le secret de leur efficacité en couche mince). Dans ce cas c'est pas trop utile.

Mais dans le temps la couche se détériore souvent. C'est parfois un peu raide et bruyant. La transpiration s'évacue moins bien. Et surtout, plus on s'active dans ce type de vêtement plus on émet d'IR et mieux la barrière fonctionne. Ce qu'il fait que ce n'est pas toujours très chaud quand on est au repos et trop chaud quand on bouge. L'inverse de ce que l'on souhaiterait.

Mon bilan : c'est pas mal pour les vêtements en couche fine. Plutôt pour des activités où on ne transpire pas trop.

Mais cette technologie est séduisante sur le papier et régulièrement les fabricants (récemment columbia) nous la propose.




"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

29 septembre 2016 à 18:25:27
Réponse #1383

Merlin06


@Ascanio: je ne suis pas un expert en tyvek, je sais que les randonneurs ultra-léger en utilisent pas mal si ça peut te mettre sur une piste.

@Kilbith: Merci de ton retour camarade.  :up:
Si j'ai bien suivi la perte par radiation n'est importante que sur les parties du corps non couvertes par un vêtement? Ce qui veut dire que dans le cas où le sujet est habillé en situation d'urgence un poncho ferait l'affaire pour conserver une "bulle de chaleur".
L'âme sûre ruse mal.
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

29 septembre 2016 à 19:38:51
Réponse #1384

Kilbith


@Kilbith: Merci de ton retour camarade.  :up:
Si j'ai bien suivi la perte par radiation n'est importante que sur les parties du corps non couvertes par un vêtement? Ce qui veut dire que dans le cas où le sujet est habillé en situation d'urgence un poncho ferait l'affaire pour conserver une "bulle de chaleur".

Oui, et d'ailleurs plus par son effet "anti convection" que pour sa capacité à réfléchir les IR. A l'exception de la tête et du visage. En plus en faisant l'oeuf dessous on minimise la surface exposée.

On doit aussi éviter de mettre la CS au contact de la peau (d'une part elle est conductrice et on a avantage à mettre une petite couche isolante (quelques mm) entre la peau et la CS. Si on a plus d'isolant, il faut le mettre dessus.

Dernier détail : gaffe en saisissant à main nue la CS par temps très froid, elle joue le rôle de radiateur pour les mains (couche de métal conducteur fine).

"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

30 septembre 2016 à 08:18:08
Réponse #1385

Merlin06


OK, c'est très clair et ca confirme ce que j'avais compris, merci encore.  :doubleup:
L'âme sûre ruse mal.
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

01 octobre 2016 à 08:48:58
Réponse #1386

Ascanio


Merci  pour l'info sur le Tyvek ! J'ai trouvé un site qui en vend des rouleaux de  25 m à 60 € HT ou 100 m à  199 € HT. De quoi faire un vrai palais de toile !  :) J'ai aussi appris que ça se collait bien, avec de la colle vynilique à base d'eau (colle à bois ?) ou polyuréthane.
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

13 novembre 2016 à 21:27:29
Réponse #1387

Hurgoz


Yo,

A nos chers administrateurs/développers malades de génie! ;#

Est ce que vous savez s'il y aurait un module SMF pour permettre l'extraction en CSV (ou autre) de la "boite de réception" des MPs, et s'il serait possible de l'implanter? (je sais que sur les forums phpBB il y en a une, et je suis allé faire un tour chez SMF, mais n'ai rien trouvé...mais comme il peut, dans de rares cas, m'arriver de me louper.... ;) )

Merci

Hugo
"Prenez soin de la méthode avec laquelle vous vous mettez des choses dans le crâne."

27 novembre 2016 à 23:14:36
Réponse #1388


Salut,

Vu que je n'ai pas trouvé d'infos à ce sujet je me permet de poser la question : la section "nos artisans" est en accès réservé à des membres possédant une certaine ancienneté ou bien elle est juste morte ? ;D

Arnaud

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //