Nos Partenaires

Auteur Sujet: Questions idiotes et autres hésitations - Ici, on peut tout demander  (Lu 353368 fois)

12 juillet 2016 à 15:01:05
Réponse #1350

Coq boiteux


Et pourquoi partir tout de suite aussi loin (très dépaysant, comme on l'a dit) et aussi longtemps ?
J'ai trois stages CEETS derrière moi, de très nombreux treck/trails/raids/rando à mon "actif" et pourtant la première fois (et seule jusqu'à présent) où je suis parti pour 30 jours de marche en France... ca a été énorme. J'ai appris plus que jamais. Il faut digérer ses expériences. Ce n'est pas en stage (et encore moins dans les bouquins) qu'on apprend. C'est sur le chemin.
Alors attention à ne pas trop vouloir en faire des le debut. Autorise-toi l'apprentissage et la lenteur... Autorise toi l'erreur aussi car il y en aura.
Et quoique tu choisisses de faire ce sera ton choix et ton expérience.
Bonne route !

12 juillet 2016 à 15:18:07
Réponse #1351

Kilbith


je pars au mois de janvier j'ai donc 6 mois pour me préparer. Est-ce suffisant?

Le plus important en terme de "survie" me semble être de parler la langue des pays traversés. Une bonne communication, cela permet d'éviter (et/ou de gérer) 98% des problèmes.

6 mois pour apprendre l'espagnol et idéalement le portugais....c'est jouable, mais il ne faut pas trainer.  ;)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

12 juillet 2016 à 19:03:07
Réponse #1352

UrunZi


yopla

Un grand merci à tous pour vos conseils et réflexions ça m'aide vraiment.
une longue préparation m'attend et je m'y attèle dés maintenant

a+

UrunZi

13 juillet 2016 à 16:28:14
Réponse #1353

Kam


Je ne peux qu'abonder dans le sens de mes collègues - je pourrais presque reprendre mot pour mot chacun des posts précédents. J'insiste en particulier sur ceux de François et d'Ith: lorsque l'on dit techniques de survie, on comprend souvent "savoir se débrouiller dans les bois avec sa b*** et son couteau", mais il ne faut pas oublier que la meilleure façon de s'en sortir est de ne pas se retrouver dans la mouise au départ.

Comme dans beaucoup de coins sur la planète, le danger humain est sûrement plus important que le danger animal / naturel. Si tu passes dans des coins reculés (encore que si tu suis la route, ils le seront moins que les villages uniquement accessibles par voie fluviale), les gens seront méfiants, et il est impératif de connaître un minimum la langue pour pouvoir apaiser les esprits (mes 2 balles: "tourisme" est le mot magique dans la région - au moins au Pérou - il suffit de le prononcer pour que les gens arrêtent de te poser des questions). Et puis ça te permettra d'en profiter encore plus, au travers des rencontres.

Petit bémol cependant: tu es sûr de ton coup pour le trajet? Je trouverais ça assez monotone de passer autant de temps sur une route dans la jungle (je ne savais même pas qu'elle existait d'ailleurs). Personnellement, varier les paysages me redonne un coup de fouet quand je commence à en avoir marre. Il y aurait le choix dans la région, entre la selva, l'altiplano bolivien, l'altiplano péruvien, les pré-Andes, le désert... Après, c'est toi qui voit, et au pire tu pourras toujours faire du stop si tu en as marre pour repartir d'ailleurs.

Dernier truc aussi: le peu que j'ai vu des routes dans les jungles péruviennes et brésiliennes m'a laissé assez... dubitatif. J'entends par là des bourbiers innommables - du genre à laisser une pompe dans la boue à chaque pas par endroits. Ca se tente, ceci dit, et ça doit dépendre de la météo, mais tu risques d'avoir des passages très galères.

Super trip en perspective ceci dit, profites-en bien et tiens-nous au jus!

EDIT - Puisqu'on en est aux questions "idiotes":

Criss Kenton...

Quelqu'un a des nouvelles au passage?
« Modifié: 13 juillet 2016 à 17:16:11 par Kam »

13 juillet 2016 à 17:19:13
Réponse #1354

Arnaud


Si tu es du style aventurier sans complexes, fonces.

Sinon je te conseillerai bien de commencer par plus raisonnable... 100km puis 500km, ne serait-ce que pour voir si la marche longue distance te plait vraiment, ce qui ne sera pas forcement le cas... apprendre le principal de ce qu'il y a à savoir pour ne pas passer un trop mauvais moment, habituer ton corps, mettre au point tes routines et faire les ajustements indispensables à ton matos.
« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

13 juillet 2016 à 23:30:25
Réponse #1355

Magic Manu



EDIT - Puisqu'on en est aux questions "idiotes":

Quelqu'un a des nouvelles au passage?
Aaaahhh, Criss Kenton... Grâce à lui (ou à cause?), Je randonne en P and P depuis plusieurs années  :D!
Il n'a pas posté depuis 2015, mais est passé ce soir sur le forum!!! Fais pas ton timide, Criss!
La bise, Kam!
« Modifié: 14 juillet 2016 à 00:32:12 par Magic Manu »
Hope for the best, expect the worst...

14 juillet 2016 à 08:41:46
Réponse #1356

guillaume


Quelqu'un a des nouvelles au passage?

Je peux vous affirmer de source sûr qu'il va très bien mais il se taire quelque part dans les Vosges.

Il semblerait qu'il est reçu l'appel d'ici, alors qui sait, il va peut-être venir faire un petit coucou ;).

a+


14 juillet 2016 à 15:03:17
Réponse #1358

DEUN


Je peux vous affirmer de source sûr qu'il va très bien mais il se taire quelque part dans les Vosges.

Il semblerait qu'il est reçu l'appel d'ici, alors qui sait, il va peut-être venir faire un petit coucou ;).

a+
Tout à fait Thierry Guillaume  :closedeyes: et ce n'est lever un secret pour personne que de révéler que l'ami Quinton était fort occupé toutes ces années d'absence à tester une sympathique production  locale :
             
             
             
Donc e scheener dàg à toi l'ami Qurisch (si bien évidemment ta sieste est terminée)

@plûches
DEUN
« Modifié: 14 juillet 2016 à 20:43:17 par DEUN »
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


14 juillet 2016 à 17:17:54
Réponse #1359

raphael


Se connaitre et s'accepter


14 juillet 2016 à 20:51:11
Réponse #1360

DEUN


et il a prit combien de kilos ?  ;#
Nous nous contenterons d'admettre qu'il a encore élargi son domaine de compétence et que c'est désormais un homme confortable aux dires de la gente féminine...    :closedeyes:
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


05 août 2016 à 21:41:50
Réponse #1361

LaMouette


Bonjour

Qui pourrait me dire où trouver à acheter un bon briquet silex?

J'ai acheté celui-ci (http://archeoshop.fr/product_info.php?cPath=28&products_id=279&osCsid=akjeqsuememjlgf0cndhcuvj57) il y a quelques temps.
Il produisait assez peu d'étincelles mais on arrivait tout de même à allumer un feu mais, après quelques dizaines d'utilisations, la zone où l'on frappe le silex s'est très vite usée, est devenue très lisse et il n'y a plus moyen d'en tirer la moindre étincelle. Je suppose que cela vient de la qualité de l'acier ou de son traitement.

J'aimerais donc en acheter un autre de bonne qualité, du genre qu'on pourrait utiliser régulièrement pendant des années.

06 août 2016 à 09:17:41
Réponse #1362

LaMouette


Que c'est gentil! J'en suis toute émue et mon mari, à qui je viens de montrer ton post, de même :love:
C'est celui du milieu qui a notre préférence.
Je t'envoie mes coordonnées en MP mais j'aimerais tout de même te rembourser les frais de port.

06 août 2016 à 10:58:11
Réponse #1363

LaMouette



12 septembre 2016 à 07:38:47
Réponse #1364

bloodyfrog


Sur. Quand on se réveille le lundi matin et qu'on essaye de rattraper les échanges de ce dimanche soir, ça pique... ;D

Manu. :)

12 septembre 2016 à 09:20:37
Réponse #1365

Tong


humilité ? non, pourquoi changer ce qui est déjà suffisant : il y a de quoi agir non ?

12 septembre 2016 à 13:38:27
Réponse #1366

Burdigala


Bonjour les gens,
Totalement rien à voir avec le débat mentionné entre les lignes ci-dessus: Je chercher à customiser un sac a dos (ce modéle: http://www.krapahute.com/sac-a-dos-elite-20-litres-city-guard-noir.html), pour faire de la partie qui s'appuie contre le dos un espace un peu plus ventilé et éviter la sensation de serpillière froide et ignoble collée au dos.
J'ai pensé découper des morceaux d'un vieux tapis de sol en mousse, et soit les coller directement sur le tissu du sac, soit les incorporer comme rembourrage de substitution (l'actuel étant une faible épaisseur de mousse qui ne sert pas à grand chose) en recousant une bande de tissu un peu plus large par dessus.

Quelqu'un aurait il déjà essayé ce genre de manœuvre, ou entendu parler d'un quelconque youtubeur l'ayant fait? Je cherche peut-être mal mais pour l'instant aucun indice, on dirait que les gens préfèrent acheter de nouveaux sacs "plus mieux" que de customiser cette partie.

12 septembre 2016 à 19:00:55
Réponse #1367

jeanluc


Je peux me tromper , mais ton idée de rajouter une couche (en plus très etanche!) ne te servira qu'à aggraver cette sensation de serpillière mouillée
Tu as dit toi-même un peu avant " ventiler" , çà veut dire faire unespace de vide par où l'air peut circuler! si tu colles un bout de tapis (ou n'importe quoi d'autre) le sac va toujours coller à ton dos!ce qu'il faut , c'est ecarter le sac du dos , donc , suggestion,une petite armature dans le sac , qui permettrait une cambrure , donc de faire cet espace
Maintenant, comment faire cette armature? :-[

12 septembre 2016 à 19:18:17
Réponse #1368

bloodyfrog


Certains porte-plaques (balistiques) militaires peuvent s'accessoiriser avec deux mousses à fixer sur un velcro loop présent sur l'intérieur du plate carrier. C'est sensé créer un courant d'air qui permet au porteur de ventiler un peu sous son équipement de combat.
http://www.skdtac.com/PIG-AFC-Pontoon-Set-p/pig.512.htm

En collant deux bandeaux velcro au dos du sac, tu peux te bricoler assez facilement un système du même genre.
Reste à savoir si le confort/ergonomie ne sera finalement pas trop sacrifié(e), effet contraire à celui recherché...

Manu.

12 septembre 2016 à 19:19:00
Réponse #1369

Kilbith


pour faire de la partie qui s'appuie contre le dos un espace un peu plus ventilé et éviter la sensation de serpillière froide et ignoble collée au dos.

Classiquement on avait une méthode avec les vieux sacs:
- En été, le port d'une serviette en coton entre le dos et le sac. Si la serviette était petite on faisait un "boudin" sur les reins ce qui décollait le sac du dos. Une serviette moderne en microfibre devrait faire le taf pour moins lourd.

De nos jours je te proposerais:
Soit de tester le port de sous vêtement en synthétique tissé de façon lâche (idéalement un brynje moche), qui auront l'avantage de garder ton dos au sec (et d'enlever l'effet serpillère humide dans le dos lors des arrêts caillants dans le vent). La version classique c'est le mimile à troutrou ou le sous vêtement coton en filet pour les sophistiqués.

En hiver le port d'une veste imper/respirante à tendance à minimiser l'effet car l'humidité la traverse (un peu). Le port d'une veste seulement imperméable fait stagner l'humidité.


D'une façon générale, pour les petits sacs qui servent juste à porter des trucs....c'est très confortable d'avoir un sac en coton (ou dos en coton) ou encore mieux en loden ou lin. C'est le plus confortable car le dos absorbe l'humidité.
En cas de pluie, si on met les affaires dans un sac poubelle et que l'on porte un poncho c'est une solution valable pour les chasseurs par exemple (en plus ces sacs font peu de bruits). Mais là les sacs en synthétiques sont tout de même plus pratiques.

"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

12 septembre 2016 à 20:23:02
Réponse #1370

camoléon


Citer
De nos jours je te proposerais:
Soit de tester le port de sous vêtement en synthétique tissé de façon lâche (idéalement un brynje moche), qui auront l'avantage de garder ton dos au sec (et d'enlever l'effet serpillère humide dans le dos lors des arrêts caillants dans le vent). La version classique c'est le mimile à troutrou ou le sous vêtement coton en filet pour les sophistiqués.

Dans l 'idée, j'ai particulièrement apprécié cet été et adopté par la suite:

-le T shirt running/trail D4 en synthétique avec cotés et dos en maille. Confortable et socialement plus facile que le Brynge ou le mimile à troutrou.

-Le t shirt synthétique tout en maille type mili de marque Miltec. Avec un gilet de randonné ou Ribz  au besoin, c'est impec.
"Pour vivre heureux (et vieux), marchons invisible et silencieux"

"Le courage est le juste milieu entre la peur et l'audace"

"Je marche au pas de Loup"

13 septembre 2016 à 06:34:45
Réponse #1371

TroisL


Hello

my2cents sur le sujet "ventilation du dos" : en vélo couché, on utilise un produit hollandais appelé "VENTISIT" qui est un tricot 3D de polyester
ça forme une couche très aérée pour permettre au dos de ventiler

regardez sur ventisit.nl : il y en a de beaucoup de formes différentes, ça doit se coudre très facilement et je pense que ça répond au besoin

ciao
3L

13 septembre 2016 à 09:50:00
Réponse #1372

beck


Hello à tous, petite question qui me passait par la tête en regardant kokolanta. Chaque année sur les campements se pose la question de la gestion du riz, je me suis un peu ré-approprié le problème en me disant:
" et si j'étais bloqué chez moi durant une longue période avec un stock alimentaire limité, quelle serait la façon la plus intelligente de le gérer"
Pour donner un exemple concret, bloqué pendant 1 mois, stock de 10.000 kcal. Pour rentabiliser au mieux ces calories, il faut mieux la jouer 330Kcal/jour, alterner périodes de jeune/vrais repas ou encore pousser au fameuse 3 semaines sans manger et passer la 4ème semaine à bien se remplir le ventre. Le but étant d'être dans le meilleur état physique possible à la sortie de ce mois.

13 septembre 2016 à 10:11:02
Réponse #1373

Burdigala


@Jeanluc: en fait la mousse que je voulais rajouter ne couvrirait pas tout le dos, mais seulement un triangle de 20 cm de base au bas du dos, et deux bandes de 7cm par 30 environ sur les cotés depuis le haut pour crééer un espace en Y ou l'air pourrait un peu circuler (je ne suis pas si je suis bien clair, mais je n'arrive pas à trouver de photos sur le net). Ca rejoint un peu le concept du système proposé par Manu, mais intégré au sac...

@TroisL, Camoléon, Kilbith: Mea culpa, j'aurais du me rappeler le principe des couches, on en avait parlé en stage pourtant! Si ca ne marche toujours pas je commencerais à chercher un sac en coton comme proposé (le coton ciré des Frost River, ca compte?)

Un grand merci à vous tous pour vos réponses, je vais tester ca dés que possible!

13 septembre 2016 à 10:26:22
Réponse #1374

Kilbith


Hello à tous, petite question qui me passait par la tête en regardant kokolanta. Chaque année sur les campements se pose la question de la gestion du riz, je me suis un peu ré-approprié le problème en me disant:
" et si j'étais bloqué chez moi durant une longue période avec un stock alimentaire limité, quelle serait la façon la plus intelligente de le gérer"
Pour donner un exemple concret, bloqué pendant 1 mois, stock de 10.000 kcal. Pour rentabiliser au mieux ces calories, il faut mieux la jouer 330Kcal/jour, alterner périodes de jeune/vrais repas ou encore pousser au fameuse 3 semaines sans manger et passer la 4ème semaine à bien se remplir le ventre. Le but étant d'être dans le meilleur état physique possible à la sortie de ce mois.

Je ne connais pas de réponse certaine à ta question, d'autant plus que cela va dépendre de ton activité physique, de ton âge (enfant en croissance...), de ton sexe et de ton état (enceinte, malade...). Sans compter ton IMC.

Plusieurs choses en revanche me semble assurées :
- Si tu est bien habillé tu vas moins avoir besoin de calorie que si tu es dénudé. La plus grosse partie de nos dépenses est habituellement une conséquence de notre métabolisme basal.
- Manger de petites portions, bien cuites, souvent en mâchant bien permet d'assurer la meilleure digestion. Donc la meilleure récupération des calories disponibles.

Et surtout : le gros problème à moyen terme ce sont les vitamines/oligo éléments, rarement les calories. Si tu ne manges que du riz blanc tu vas, par exemple, avoir le beriberi*. A long terme, un régime trop peu vairé va probablement affecter ta flore intestinale (et à court terme, la perturber).

*béribéri : https://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A9rib%C3%A9ri
« Modifié: 13 septembre 2016 à 10:47:10 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //