Nos Partenaires

Auteur Sujet: Radiesthésie - Y a-t'il un ou des radiesthésistes sur le Forum ?  (Lu 10061 fois)

12 août 2007 à 01:52:40
Lu 10061 fois

** Serge **


Je recherche des conseils & échanges pratiques.
"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

12 août 2007 à 08:28:37
Réponse #1

mazzeru


Moi, je ne trouve que de l'eau.
Pour l'or, je n'ai pas encore le don  ;) et mon pendule refuse de me donner le tiercé dans l'ordre...

Salut ami, tu veux échanger sur quoi?

12 août 2007 à 09:15:50
Réponse #2

lepapat


Moi, je ne trouve que de l'eau.
Pour l'or, je n'ai pas encore le don  ;) et mon pendule refuse de me donner le tiercé dans l'ordre...

Salut ami, tu veux échanger sur quoi?

Pour les jeux de hasard, celà ne fonctionne pas, trop aléatoire ( s'est du moin se qui est marquer dans mes book )  ;)

Pour l'eau, on dirait que sa fonctionne ( d'après mes quelques essayes, mais bon en ville je prefère rester discret avec le pendule, on dirais le prof Tournesol  ;D )

Les objets perdus aussi  ;) ( quelques essayes également )

Le plus dure est de faire le " vide " dans sa tête, enfin moi je trouve  :-[
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


12 août 2007 à 09:28:50
Réponse #3

mazzeru


Salut lepapat

Ben moi, j'utilise les deux baguettes en L pour l'eau, ou tout simplement le pendule.
Ca marche assez bien, mais c'est très fatiguant. Je me fais régulièrement des crises de foie, va savoir pourquoi.
Bon, je croise souvent mes sensations avec des sourciers confirmés, car je ne veux toujours pas croire que ces impressions sont vérifiables dans le sous sol...
Il m'arrive même de trouver la profondeur de l'eau ( au nombre de tours).
Bon, tout celà en reste au stade de la curiosité et de l'amateurisme.
Un de ces 4, j'aimerais bien approfondir un peu la question, mais le manque de temps est là.

12 août 2007 à 09:38:59
Réponse #4

lepapat



Bon, tout celà en reste au stade de la curiosité et de l'amateurisme.


Tous comme moi  ;)

Je n'irrais pas, en cas de situation de survie, me fier a un pendule  ;D. Je préfère les conseils du Manitou  ;)
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


12 août 2007 à 10:04:54
Réponse #5

Pierrot


Citer
Ca marche assez bien, mais c'est très fatiguant.

Ça ne devrait pas te fatiguer, ni te rendre malade comme tu le dis, il y a quelque chose qui n'est pas normal.

En principe n'importe qui peut utiliser un pendule et avoir rapidement des résultats.

Et pour ceux qui voudraient essayer, il est parfaitement inutile d'aller mettre des euros dans un pendule en cristal ou autre, une ficelle et un boulon, ou un plomb de pêche un peu lourd, et c'est parti.

La seule vertu des pendules du commerce est de rapporter de l'argent à leurs vendeurs.
« Modifié: 12 août 2007 à 10:11:58 par Pierrot »

12 août 2007 à 10:25:07
Réponse #6

** Serge **


Salut ami, tu veux échanger sur quoi?

Hello !

J'obtiens de bons résultats, mais je doute un peu d'un point de la méthode dont j'use. Et les littératures sont ( comme souvent en ce domaine ) soit contradictoires, soit  incomplètes.

Question : en pendulant, je prends d'abord la réponse globale à une interrogation. Puis, pour affiner, je passe ensuite sur les tables ( dans mon cas, celles en triangles, façon petits suisses ) pour quantifier ou qualifier.
Puis-je opérer de cette manière ou puis-je directement poser la question sur les tables, en préconnaissant, par exemple, mon % de neutralité ( ici, pour moi, 40 % ) ?

En fait, j'opère des deux manières et obtiens des résultats complètement raccords et similaires.

Deuxième question, comment puis-je penduler sur une liste ? Exemple, une liste de 36 attributs différents, pour en sélectionner un.

Troisième question : comment bien préparer et conditionner un " témoin " ?

Merci d'avance pour les tuyaux et conseils.
« Modifié: 12 août 2007 à 12:24:12 par SergeTheBC »
"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

12 août 2007 à 12:25:09
Réponse #7

Pierrot


J'ai appris à utiliser un pendule il y a vingt ans, celui qui m'a enseigné cette pratique avait alors soixante ans et utilisait son pendule pour soigner les gens.
Auparavant il avait été membre d'une société archéologique et avait trouvé de nombreux souterrains et salles ou grottes perdues.

Encore aujourd'hui à quatre vingts ans il reçoit tous les jours des coups de téléphone de personnes ayant des problèmes.

Cet homme a lu tous les ouvrages traitant de radiesthésie et pour finir il les a jetés, il a longtemps prôné l 'homéopathie, utilisant son pendule pour doser les posologies en fonction des patients, il est arrivé à la conclusion que l'homéopathie est une fumisterie.

Et à côté de cela, il a réfléchi, tous les jours, il a fait des expériences, et il en est venu à penser que la radiesthésie n'a rien de scientifique et que ce sont les esprits qui font bouger le pendule

Oui, il croit aux esprits, aux envoûtements et à la sorcellerie, et il les combat, et au vu des résultats qu'il a obtenu, et qu'il m'a permis d'obtenir, j'adhère pleinement à son point de vue.

Donc pour la radiesthésie, vous cassez pas le bol, définissez le sens de rotation oui ou non et posez votre question, en principe ça fonctionne.

En revanche si vous utilisez votre pendule pour faire le mal, attendez vous à avoir des soucis à plus ou moins long terme, ça va avec.

12 août 2007 à 12:38:44
Réponse #8

gurkhan


perso j'ai trouvé mon sujet d'histoire géographie au bac grâce à mon pendule et ça m'a valu un 15 sur 20, mais ce fut long de se taper tous les sujets possibles donc je préférais apprendre mes cours.
"donner largement sans rien attendre en retour" GHC CONCEPT tous droits réservés             

12 août 2007 à 13:13:33
Réponse #9

bellis


Salut,

J'ai suivi le même parcourt que Pierrot concernant le pendule,

voici comment je proccède:

je décide que la rotation du pendule vers la droite signifie : oui,
                                                 vers la gauche signifie : non


je pose la question, je donne un mouvement de balancement d'avant en arrière au pendule et j'attends, il se met alors à tourner soit à droite soit à gauche .

Citer
Deuxième question, comment puis-je penduler sur une liste ? Exemple, une liste de 36 attributs différents, pour en sélectionner un.

 Tu prends la liste, d'une main tu fait osciller le pendule, de l'autre tu parcours la liste, le pendule va tourner quand tu arriveras à l'élément recherché

Citer
Troisième question : comment bien préparer et conditionner un " témoin " ?

Je n'utilise pas de témoin, je pose ma question le plus clairement possible, ça fonctionne trés bien sans témoin

Citer
Il m'arrive même de trouver la profondeur de l'eau ( au nombre de tours).
on peut aussi utiliser une régle graduée, on part du principe : 1cm=1m, on procéde comme pour la liste, on obtient la profondeur.

Citer
mais bon en ville je prefère rester discret avec le pendule, on dirais le prof Tournesol   )

j'utilisais un pendule avec une cordelette trés courte, 5 à 6cm que j'avais accroché a mes clefs, cela me permettais d'utiliser le pendule dans la rue sans être remarquée, personne ne faisait atttention à la maniére dont je faisais osciller le pendule, croyant que manipulait mes clefs .

Utiliser une cordelette trés courte permet trés vite de mieux ressentir le mouvement que va prendre le pendule, donc ne pas attendre qu"il se mette a tourner comme les pales d'un hélico. ;D
cela me permettait d'avoir toujours un pendule sur moi.

Citer
Je n'irrais pas, en cas de situation de survie, me fier a un pendule  . Je préfère les conseils du Manitou 

Pour moi, c'est absolument complementaire, je commence par appliquer tout ce que le forum et David m'ont appris puis j'utilise le pendule pour vérifier.

Citer
Pour l'or, je n'ai pas encore le don   et mon pendule refuse de me donner le tiercé dans l'ordre...

il est certain que cela n'est pas un bon entrainement et que cela peut être la cause de tes problèmes de santé :(, personnellement je préfère utiliser le pendule pour des problèmes plus utiles.

bellis :)







12 août 2007 à 13:16:33
Réponse #10

bellis


perso j'ai trouvé mon sujet d'histoire géographie au bac grâce à mon pendule et ça m'a valu un 15 sur 20, mais ce fut long de se taper tous les sujets possibles donc je préférais apprendre mes cours.

Il est utile d'apprendre ;)

12 août 2007 à 13:33:15
Réponse #11

bellis


Citer
Qu'appelez vous "témoin" ?

Certains ouvrages conseillent de prendre un morceau de ce que l'on cherche dans la main et le pendule dans l'autre

bellis :)

12 août 2007 à 13:39:27
Réponse #12

piedsnussurlaterresacrée


salut a tous
je partage ton opinion patrick!!!! je suis trop terre a terre pour me plonger dans des eventualité "paranormal"
wikipedia :
Entre 1986 et 1988, une expérience de grande ampleur commandée par le gouvernement allemand est conduite à l'université de Munich. Cette expérience avait pour but de déterminer si la radiesthésie était une méthode de détection fiable. Les organisateurs croyaient en l'authenticité des capacités des sourciers, et ils ont tout mis en œuvre pour le prouver avec un budget de 400 000 deutschmarks[2].


 Méthodologie  [modifier]
Un chariot, qui portait un tuyau dans lequel circulait une masse d'eau, était positionné au hasard sous un faux plancher. Le sourcier devait ensuite, à l'aide de n'importe quel ustensile de son choix (pendule, baguette…) déterminer la position de l'eau. Un illusionniste vérifia l'installation pour éliminer les fraudes potentielles ; pendant chaque essai une personne était présente pour surveiller le sourcier et noter le résultat, cette personne ne connaissait pas la position du chariot ni le résultat précédent (double aveugle). Afin d'obtenir des résultats statistiquement significatifs, l'expérience fut réalisée auprès d'un groupe de test où chaque sourcier réalisa 104 séries de 5 à 15 essais.


 Tests préliminaires  [modifier]
Plusieurs milliers de tests ont été réalisés pendant la phase préliminaire qui ont permis de sélectionner les 43 meilleurs sourciers parmi les 500 qui se sont présentés. Ces tests avait aussi pour but de valider la méthodologie pour que la détection soit réalisées dans les meilleurs conditions possible. Plusieurs essais ont été réalisés avec différentes configurations : vitesse de l'eau dans le tuyau, eau salée ou contenant du sable ou des graviers et même absence d'eau.


 Les résultats  [modifier]
Deux ans et 843 essais plus tard, l'analyse des résultats démontra que les radiesthésistes obtenaient les mêmes résultats qu'une détection effectuée au hasard. Cependant, les sourciers notèrent que 6 radiesthésistes avaient obtenus un taux de succès significatif, et prétendirent que sur les 43 sourciers du test, seulement 6 avaient de réelles compétences mais l'expérience fut tout de même considérée comme un échec par les autorités allemandes. Les statisticiens démontrèrent que sélectionner uniquement les sujets ayant eu un taux de réussite élevé était une erreur d'analyse.


 Tom Napier reprend l'expérience  [modifier]
Après cet échec, Tom Napier de la "Philadelphia Association for Critical Thinking" (PHACT) retenta l'expérience[3]. Même méthodologie et même groupe test. Mais cette fois, tout est simulé par ordinateur. Un ordinateur place virtuellement le tuyau d'eau et un autre ordinateur donne, au hasard, la position du tuyau. Les résultats obtenus par les sourciers lors de l'expérience de Munich sont équivalents aux résultats obtenus par la méthode avec randomisation. De même que 6 sourciers avaient obtenus des taux de réussite significatifs lors de l'expérience de Munich, 6 sourciers virtuels ont obtenus de bons résultats lors de l'expérience de Napier.


 Conclusion  [modifier]
L'expérience menée avec un échantillon représentatif de sourciers démontre que les résultats obtenus suivent la loi normale, tout comme l'expérience par randomisation. De fait, la méthode radiesthésique ne permet pas d'obtenir de meilleurs résultats que si l'on opère au hasard.

ceci dit j'ai été temoin de certaines choses troublante

12 août 2007 à 13:53:19
Réponse #13

bellis


Citer
la conviction aussi que pour beaucoup c'esrt l'occasion de satisfaire leurs complexes d'insignifiance ainsi que leurs déséquilibres divers et une haine farouche pour ceux qui savent exploiter la détresse des gens dans le malheur par pure malhonnèteté.

je suis d'accord avec toi Pat, il est primordial  d'orienter les oeuvres  que la pratique du pendule et autres permettent de réaliser, vers ce qui est UTILE et non le contraire.

bellis :)

12 août 2007 à 14:03:46
Réponse #14

** Serge **


Qu'appelez vous "témoin" ?

D'après la littérature, cela peut être plein de choses. Des fluides, objets, ou particules de quelque chose ou quelqu'un étant l'objet de ton travail. Des photographies, également. Ou des documents " préparés " comportant par exemple des données.
"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

12 août 2007 à 19:13:35
Réponse #15

Maximil


Le pendule, ou baguettes de sourcier, ne sont là qu'en prolongement du bras, pour accentuer un phénomène mécanique (mouvement des doigts, du bras etc.). Donc leur importance tient dans la façon dont le readiesthésiste va sentir ses baguettes ou son pendule. Rien de plus. Un pendule n'est pas chargé ou orienté comme pourrait l'être un support tel qu'un cristal pour la voyance.

C'est aussi pour cette raison qu'il faut arriver très facilement à faire bouger correctement son pendule, de façon qu'après, le cerveau, qui est la base de tout, arrive à ordonner correctement suivant sa sensibilité.

Chercher à gagner de l'or, des jeux ou tout autre chose à but personnel est voué à l'échec à long terme. Comme tous les domaines touchant au paranormal, une certaine évolution personnelle est necessaire de façon à utiliser correctement cette capacité.

Les théories statistiques tendant à prouver ou non l'existence d'un phénomène (le fameux cercles des conna...euh de la zététique nicoise), faussent les résultats de leurs analyse dès le départ: ils attirent le chaland avec de l'argent ( exemple : 50 000€ à celui qui arrive à prouver que la radiesthésie/voyance.astrologie etc.) existe. Ce qu'ils ne comprennent pas, c'est que les personnes ayant réellement la capacité de sentir ces choses là et de les exploiter, ont autre chose à faire que gagner de l'argent ainsi.

A noter que certaines grandes compagnies pétrolières utilisent des radesthésistes pour trouver de nouvelles sources de pétroles ou des points de forages moins profond. Si cela n'était pas fiable, nul doute que ces soucietés cherchant à gagner un max de $ ne s'encombreraient pas de charlatans.
Et que dire des très nombreux témoignages de ceux qui cherchent de l'eau pour des villages en afrique, etc. Ce ne sont pas que des escrocs qui repèrent une plante qui a besoin d'eau et en déduisent qu'il y a de l'eau dessous.

Comme dans tout, des charlatans, il y en a pleins. Des gens qui usent et abusent de la crédulité des autres aussi. Et dans ceux qui sont honnêtes, il y a les très bons, et les bons, et ceux qui voudraient être aussi bons que les très bons et préfèrent dire que certaines choses ne sont pas possibles afin de ne pas se dévaloriser elles-mêmes.

Mais quand on touche au paranormal, on a contre soi ceux qui n'y croient pas sans aucune preuve (ce sont les plus sûrs d'eux en général: pas une seule place au doute même si et surtout si ils n'y connaissent vraiment rien), ceux qui voudraient y croire mais dont le simple fait d'y penser remet tout leur système de pensée et de valeur en cause et donc en ont peur sans l'avouer, et ceux qui y croient et qui voudraient que cela reste leur "priviliège". Il reste les autres...
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

22 mars 2013 à 19:51:56
Réponse #16

Bison


Bon j'annonce immédiatement la couleur :  j'y crois que dalle.

Je ne suis pas contre une explication ...
Mais pas celle-là  :D
(Sorry Maximil)
Citation de: Maximil
A noter que certaines grandes compagnies pétrolières utilisent des radesthésistes pour trouver de nouvelles sources de pétroles ou des points de forages moins profond. Si cela n'était pas fiable, nul doute que ces soucietés cherchant à gagner un max de $ ne s'encombreraient pas de charlatans.
N'est-ce pas Elf Aquitaine  qui a dépensé une fortune avec les avions renifleurs?
C'était un super canulard, monté par des farceurs géniaux qui savaient s'y prendre ... Ils savaient dire aux polytechniciens ce que ceux-ci voulaient entendre, aux politiciens ce qu'ils voulaient entendre ...
Et ils avaient engagé un grand pilote, Bill Ongena (touch & roll en F104, cela vous classe un homme ...)
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

22 mars 2013 à 20:06:34
Réponse #17

Gros Calou


Mon humble expérience.

Mon ex beau père, voulais un nouveau chauffage, il partait de la chaudière à fuel, pour un chauffage géothermique, je sais plus lequel. Pour acteur l'eau trouvé dans le sol, i l a fait venir des foreuses à maintes fois et choux blancs  >:( Et puis sur le conseil d'un voisin, un mec est venu avec un V en bois, le mec s'est baladé dans le terrain et plusierus fois au même endroit, la flèche de se V qu'il tendait devant lui revenait vers sa poitrine. Il a dit "il faut forer là" en même temps que la flèche de ce V revenait contre sa poitrine, il se tordait la cheville ???? Moi plus que septique, je disais que le mec était un charlatan etc... Mais ce qui me faisais douter est le fait que le mec ne demandais pas un seul kopec, gratos, là le charlatan se faisait plus petit. Mon ex BP, refaisais les travaux de forages et yallah ! L'eau était là à 6 mètres de profondeur et un bon flux pour que le chauffage en question soit optimal.
Voilà c'est tout  ;)

22 mars 2013 à 21:00:53
Réponse #18

AC


Plein d'expériences menées avec les précautions usuelles (double aveugle) qui concluent que les sourciers ne font pas mieux que le hasard quand on les prive des indices de terrain (végétation, relief, etc):
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sourcier#Expériences

N'est-ce pas Elf Aquitaine  qui a dépensé une fortune avec les avions renifleurs?

Plus récemment, des petits malins ont réussi à fourguer des baguettes de sourcier relookées high-tech pour détecter des explosifs. Le ministère de l'intérieur irakien aurait payé entre 24 et 85 millions de dollars.
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2289629/Conman-sold-13-golf-ball-finders-bomb-detectors-Novelty-devices-sent-Iraq-27-000-each.html
http://news.bbc.co.uk/2/hi/programmes/newsnight/8471187.stm
http://www.gadgetreview.com/2009/11/the-ade-651-the-ultimate-non-working-bomb-detector.html
http://en.wikipedia.org/wiki/ADE_651


Pourtant le FBI avait publié une mise en garde 12 ans plus tôt - ce qui suggère que des agences gouvernementales américaines s'étaient fait berner aussi.

Moralité: En perpétuant ou en laissant perpétuer les croyances paranormales, nous mettons en danger la vie de nos soldats à l'étranger  :o
« Modifié: 22 mars 2013 à 23:45:27 par AC »

22 mars 2013 à 23:38:06
Réponse #19

VieuxMora


Un livre intéressant du professeur Rocard (le père de l'homme politique et de la bombe atomique française) montrait comment la sensibilité de capteurs situés dans les articulations des bras, si je me souviens bien,  à de très faibles variations du champ magnétique, pouvait expliquer la détection des courants souterrains liés à la présence d'eau.
Les-sourciers-baguettes-pendules-biomagnetisme par Yves Rocard chez Dunod.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Rocard



22 mars 2013 à 23:43:09
Réponse #20

Bison


Citation de: AC
Edit: et de toute façon Ovi est manifestement un spammeur qui n'est là que pour placer des liens vers son site.
Merci AC, le ménage a été fait.
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

23 mars 2013 à 07:57:42
Réponse #21

Djeep


Les théories statistiques tendant à prouver ou non l'existence d'un phénomène (le fameux cercles des conna...euh de la zététique nicoise), faussent les résultats de leurs analyse dès le départ: ils attirent le chaland avec de l'argent ( exemple : 50 000€ à celui qui arrive à prouver que la radiesthésie/voyance.astrologie etc.) existe. Ce qu'ils ne comprennent pas, c'est que les personnes ayant réellement la capacité de sentir ces choses là et de les exploiter, ont autre chose à faire que gagner de l'argent ainsi.

BJR Les zététiques sont loin d'être un bande de connards et il permettent justement de mettre le doigt sur le charlatanisme de la plupart des phénomènes dit paranormaux. L'exemple de "Germaine" est assez parlant  :D

Voir le détail des expériences sur leur site http://www.zetetique.fr/ HN
Allumez le feu :-)
Donnez un titre honorifique à un clampin et il se sentira l'âme d'un petit chef !

23 mars 2013 à 10:18:37
Réponse #22

-


Je n'y connais pas grand chose là dedans, et j'avoue que je suis septique, même si je nerefuse pas d'y croire:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sourcier

Voilà un article de Wikipedia, qui rapporte quelques expériences réalisées afin de vérifier s'il existe vraiment des sourciers. Malgré le fait qu'il s'agisse d'un article wikipedia, la source parait fiable.

L'expérience la plus intéressante est celle ci à mon avis

Munich[modifier]
Entre 1986 et 1988, une expérience de grande ampleur commandée par le gouvernement allemand est conduite à l'université de Munich. Cette expérience avait pour but de déterminer si la radiesthésie était une méthode de détection fiable. Les organisateurs croyaient en l'authenticité des capacités des sourciers, et ils ont tout mis en œuvre pour le prouver avec un budget de 400 000 deutschmarks7.
Méthodologie[modifier]
Un chariot, qui portait un tuyau dans lequel circulait une masse d'eau, était placé au hasard sous un faux plancher. Le sourcier devait ensuite, à l'aide de n'importe quel ustensile de son choix (pendule, baguette…) déterminer la position de l'eau. Un illusionniste vérifia l'installation pour éliminer les fraudes possibles ; pendant chaque essai, une personne était présente pour surveiller le sourcier et noter le résultat, cette personne ne connaissait pas la position du chariot ni le résultat précédent (double insu). Afin d'obtenir des résultats statistiquement significatifs, l'expérience fut réalisée auprès d'un groupe de test où chaque sourcier réalisa 104 séries de 5 à 15 essais.
Plusieurs milliers de tests ont été réalisés pendant la phase préliminaire qui ont permis de sélectionner les 43 meilleurs sourciers parmi les 500 qui se sont présentés. Ces tests avaient aussi pour but de valider la méthode pour que la détection soit réalisée dans les meilleures conditions possibles. Plusieurs essais ont été réalisés avec différentes configurations : vitesse de l'eau dans le tuyau, eau salée ou contenant du sable ou des graviers et même absence d'eau.
Résultats[modifier]
Deux ans et 843 essais plus tard, l'analyse des résultats démontra que les radiesthésistes obtenaient les mêmes résultats qu'une détection effectuée au hasard. Cependant, les sourciers notèrent que 6 radiesthésistes avaient obtenu un taux de succès significatif, et prétendirent que sur les 43 sourciers du test, seulement 6 avaient de réelles compétences mais l'expérience fut tout de même considérée comme un échec par les autorités allemandes. Les statisticiens démontrèrent que sélectionner uniquement les sujets ayant eu un taux de réussite élevé était une erreur d'analyse.
Après cet échec, Tom Napier de la Philadelphia Association for Critical Thinking (PHACT) retenta l'expérience8. Même méthode et même groupe test. Mais cette fois, tout est simulé par ordinateur. Un ordinateur place virtuellement le tuyau d'eau et un autre ordinateur donne, au hasard, la position du tuyau. Les résultats sont équivalents à ceux obtenus par les sourciers lors de l'expérience de Munich. De même que 6 sourciers avaient obtenus des taux de réussite significatifs lors de l'expérience de Munich, 6 sourciers virtuels ont obtenu de bons résultats lors de l'expérience de Napier.
L'expérience menée avec un échantillon représentatif de sourciers démontre que les résultats obtenus suivent la loi normale, tout comme l'expérience par randomisation. De fait, selon cette expérience la méthode radiesthésique ne permet pas d'obtenir de meilleurs résultats que si l'on opère au hasard.

Pour ceux qui ne se rappellent plus trop:

Le but d'une analyse statistique est de déterminer si des faits sont oui ou non dus au hasards, pour cela le statisticiens dispose d'outils,qui permettent de déterminer si le phénomène suit la "loi naturelle", que l'on appelle en stat la loi normale.

 la loi normale, est la loi de probabilité la plus adaptée pour caractériser les phénomènes naturels. En gros dans un phénomène naturel, la moyenne est égale à la médiane ( c'est à dire que les caractéristiques de la moyenne sont partagées par le plus grand nombre d'individus). Plus on s'éloigne de la valeur moyenne et moins on trouve d'individus. Ce qui donne une répartition en forme de la fameuse courbe en cloche.

Maintenant, pourquoi les 6 personnes ne sont elles pas prises en compte dans le test de Berlin?
Parce que le test est réalisé sur beaucoup de personnes, et que forcément, sur ce nombre il y a des chances pour que certains réussissent le test au hasard total. L'analyse statistique a montré que ces 6 personnes représentent en fait simplement les valeurs extrèmes de la loi normales, sans qu'il n'y ait de différences significatives avec ce qui se serait passé par hasard.

Par exemple si un ordinateur avait fait le même nombre de test au hasard, il est très probable qu'il eut réussi lui aussi 6 fois.

Pour autant ce n'est pas un résultat significatif car du au hasard.

Voilà quelques restes de stats mais ça commence à faire longtemps alors :-[

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //