Nos Partenaires

Auteur Sujet: Nouveau livre de Cody LUNDIN - "When All Hell Breaks Loose" (infos et extraits)  (Lu 66702 fois)

22 décembre 2007 à 18:28:59
Réponse #75

lepapat


John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


31 décembre 2007 à 14:53:14
Réponse #76

CAMP


Je viens de terminer le dernier livre de Cody Lundin (450 pages, plus de 200 dessins et 56 photos) et vous le recommande chaudement. :doubleup:


Ce libre n’est pas un manuel de survie, mais plutôt un livre initiatique dont l’ essentiel du contenu  est beaucoup plus axé sur le développement personnel (qui passe nécessairement par l’ autosuffisance) et la citoyenneté que sur la possibilité de prendre le maquis en cas de pépin. Sur cette dernière possibilité d’ ailleurs Cody consacre moins d’une page et descend en flamme ce mythe.  :down:


Sur la base de son expérience et de celle des ses parents et grands parents ayant grandi dans le Dakota du Sud durant la grande dépression, Cody nous livre une série de recettes pleines de bon sens permettant à une famille de faire face à une situation de crise et de s’en sortir grâce à un minimum de préparation et de connaissances.
 
L’ objectif avoué de l’ auteur est de transformer ses lecteurs en acteurs du changement et en personnes ressources en cas de problème capables d’aider leurs proches et leur communauté en tant que citoyens responsables. 8)

Cody aborde dans son livre les grands thèmes de la survie tels que l’homéothermie, l’hydratation, la nutrition, l’habitat, l’hygiène et la sanitation et les premiers soins mais aussi la protection personnelle, la communication, l’accès à l’ information ou les modes de transport.   

En bref, il s’agit d’ un excellent livre pour ceux qui désirent aller au-delà des mythes et poncifs généralement associés à la survie, et développer un mode de vie plus autonome, harmonieux et citoyen. :love:

Voici en bonus quelques liens pour ceux et celles qui souhaiteraient en savoir un peu plus sur l'auteur:


Interview de Cody Lundin sur l’autosuffisance
http://video.google.fr/videoplay?docid=-5476950030986062932&q=cody+lundin&total=5&start=0&num=10&so=0&type=search&plindex=0

Une copie de l’article de Backpacker datant de Septembre 1999 trouvé sur le site de B.O.S.S. dont Cody a été l’un des instructeurs à une époque.
http://www.boss-inc.com/08bp.html


Cody présente sa maison…
http://video.google.fr/videoplay?docid=8068178964010641477&q=cody+lundin&total=5&start=0&num=10&so=0&type=search&plindex=1

… et son livre ( l’interview commence à la vingtième minute du programme).
http://video.google.fr/videoplay?docid=1177716179405798288&q=cody+lundin&total=5&start=0&num=10&so=0&type=search&plindex=4

Sur un riff de Steppenwolf, (Born to be wild… what else!)Cody nous parle de piégeage, lythique & percussion, préparation du gibier…. 
http://video.google.fr/videoplay?docid=2850403144772612369&q=cody+lundin&total=5&start=0&num=10&so=0&type=search&plindex=3

...feu par friction
http://video.google.fr/videoplay?docid=8515511850739811316&q=cody+lundin&total=5&start=0&num=10&so=0&type=search&plindex=2

...et pour finir une heure de radio (PBS - Practical Backpacking)

http://www.practicalbackpacking.com/blog/archives/000007_pbp_episode_5_cody_lundin_survival_expert.php

...et la page de Cody sur Myspace
http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=257337360

Bonne lecture.  ;)
« Modifié: 31 décembre 2007 à 15:02:21 par CAMP »

31 décembre 2007 à 15:35:50
Réponse #77

triptop


"Honi soit qui mal y pense !"

31 décembre 2007 à 15:43:07
Réponse #78

emmuel



05 janvier 2008 à 18:48:52
Réponse #79

lepapat


Je suis entrains de lire, défficilement à cause de mon mauvais anglais, le livre. J' ais l' impréssion de lire un " condencer " du forum  :D. Je me trompe ?  ::)
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


19 janvier 2008 à 21:15:26
Réponse #80

lepapat


Es que quelqu' un sait si Cody parle ou comprend le français ?  :)
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


20 janvier 2008 à 01:11:33
Réponse #81

SurvivalFred


Es que quelqu' un sait si Cody parle ou comprend le français ?  :)

Je crois qu'il parle encore moins français que toi, l'anglais  :)
Et c'est vrai que son "américain" est assez imagé et nous balade parfois dans le deuxième, voir troisième degré  :D

Fred
 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

20 janvier 2008 à 01:34:12
Réponse #82

Olcos


la possibilité de prendre le maquis en cas de pépin. Sur cette dernière possibilité d’ailleurs Cody consacre moins d’une page et descend en flamme ce mythe.

Il dit quoi l'ami Cody ?
"Le chien apprend à l'enfant la fidélité, la persévérance... et l'obligation de tourner trois fois sur lui-même avant de se coucher."

Robert Benchley

21 janvier 2008 à 17:34:43
Réponse #83

lepapat


Je crois qu'il parle encore moins français que toi, l'anglais  :)
Et c'est vrai que son "américain" est assez imagé et nous balade parfois dans le deuxième, voir troisième degré  :D

Fred

Tu as raison fred, Cody et moi, nous avons une chose en commun, on est nul en langues  :lol:

Par contre, il trouve ta recette savoureuse

Citer
Lepepat!
I don't read French, but can tell it is a tasty recipe for rat. Heres to your recipe and much good eating!
Cody

( Je le savais que tu es un cordon bleu  :lol: )
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


21 janvier 2008 à 18:09:36
Réponse #84

lepapat


Il dit quoi l'ami Cody ?


Tu vas le savoir, enfin peu etre, si Cody veux bien répondre à cette question ?  ;)
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


17 février 2008 à 19:38:43
Réponse #85

lepapat


Il dit quoi l'ami Cody ?


Et bien voilà sa réponce, Olcos  ;)

Citer
" Salut!
Cette question de "Devrais-je rester ou devrais-je aller?" Est la meilleure réponse au cas par cas. Thats pourquoi j'ai présenté le format en question dans le chapitre de mon livre. Cela dépend de beaucoup, beaucoup de varaibles qui tournent autour de «l'offre» et de «l'expérience». À mon avis, et de mon expereince dans les réalités de «la vie de la terre" les plus à courir les bois mourraient peu après leur approvisionnement a expiré. Gathering calories dans la nature est très rude, même pour les professionnels chevronnés de survie.

Quand Tous enfer Breaks Loose a été écrit pour la famille moyenne de la ville, et non à ceux de la formation à long terme qui vivent dans la brousse. Les choses ont changé gens, et de s'attendre à vivre comme les indiens fait dans une ère de la surpopulation, la pollution, l'exploitation des ressources, etc, est insensé. Si vous devez quitter la maison pour éviter la mort, comme un éventuel ouragan, c'est tous ensemble différents. Éviter le premier coup de poing à un poing lutte est bonne, mais vous êtes encore dans un combat. Que ferez-vous ensuite? Encore une fois, si quelqu'un dirige vers les collines ou de séjours avec la ville est un choix personnel fondé sur des fournitures, de l'expérience, la portée et la nature de la catastrophe, les membres de la famille, le temps et le climat,… Il n'existe pas une seule réponse à votre question. J'ai mis les choses comme je l'ai fait dans mon livre parce que c'est le plus réaliste pour la grande majorité de la population. Hope this helps!
Cordialement,
Cody "

 :sorry: pour la traduction, elle viens de gloogle. Egalement désolè pour le temps que s' a appris, mais je crois que notre ami Cody n' a pas de connextion internet chez lui  ;)

( Message original )

Citer
Hi!
That question of "Should I stay or should i go?" is best answered in a case by case basis. Thats why I presented it in question format in the chapter in my book. It depends on many, many varaibles which revolve around "supply" and "experience". In my opinion, and from my expereince into the realities of "living off the land" most running to the woods would die soon after thier supplies ran out. Gathering calories in the wild is very rough for even seasoned survival professionals.

When All hell Breaks Loose was written for the average city family, not those with training in long term living in the bush. Things have changed folks, and to expect to live as the indians did in an era of overpopulation, pollution, exploited resources, etc, is foolish. If you need to leave the home to prevent death, such as a possible hurricane, that is all together different. Avoiding the first punch in a fist fight is good but you're still in a fight. What will you do next? Again, whether someone runs to the hills or stays with the city is a personal choice based upon supplies, experience, the scope and nature of the disaster, family members, weather anSincerely,
Codyd climate, etc. There is no one answer to your question. I put things the way I did in my book because it is the most realistic for the vast majority of the population. Hope this helps!
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


17 février 2008 à 20:38:23
Réponse #86

guillaume


Donc en gros, voudrait mieux rester chez soit en espérant une entraide entre les personnes (et vive les petits villages!), tout en gardant la possibilité de "prendre le maquis" si jamais ça devient trop dur, non?

a+

17 février 2008 à 20:44:41
Réponse #87

Olcos


Merci lepapat d'avoir transmis la question, ca a du bon internet  :up:

C'est très censé ce qu'il dit, quand on voit comment les résistant ont parfois galéré pour se nourrir quand ils avaient pris le maquis, j'ose a peine imaginer 61millions de bouches à nourrir... Il a un forum ou tu l'as eu autrement ?

Guillaume, c'est à mon avis ce qu'il faut faire, rester chez soi et n'en partir qu'en cas de besoin. Après si on pense que la societe peut merder, il faut s'y preparer en etant autonome des maintenant (mouton vs loup), ca passe par un potager, quelques poules, un reseau (de voisins), eventuellmenent des reserves de bouffe, de quoi depolluer de l'eau en quantité suffisante, faire face a une epidemie...
"Le chien apprend à l'enfant la fidélité, la persévérance... et l'obligation de tourner trois fois sur lui-même avant de se coucher."

Robert Benchley

18 février 2008 à 19:02:09
Réponse #88

lepapat


Donc en gros, voudrait mieux rester chez soit en espérant une entraide entre les personnes (et vive les petits villages!), tout en gardant la possibilité de "prendre le maquis" si jamais ça devient trop dur, non?

a+

S' est au cas par cas. Mais en gros faut mieux rester chez soi, et s' organiser avec l' entourage ( voisins, amis, familles... ). Maintenant si la situation deviens franchement m*rdique ( TOTAL ANARCHIE ), tu prend ton B.O. B. et hop  ;)

... Il a un forum ou tu l'as eu autrement ?


Je suis passer par sa page sur myspace  ;). Je pense que Cody n' a pas accés à internet chez lui ( voir sa maison de Prescote et son mode de vie ), et passe via un cyber café ou autres ( D' où la durée d' attente pour la réponse )  :)
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


19 février 2008 à 22:16:18
Réponse #89

SurvivalFred


Salut,

En gros il répète juste ce qu'il dit dans son bouquin et il l'affirme à plusieurs reprises : espérer vivre uniquement des ressources dispos sur le terrain est une chose complètement utopique, surtout à l'heure actuelle (démographie, espérance de vie, habitudes de vie etc ...). Il précise aussi fort justement que les indiens et les coureurs des bois avaient rarement une espérance de vie dépassant les 33 ans  :closedeyes:

Je suis à ma deuxième lecture de ce livre, je découvre encore des subtilités, pour tous ceux qui maîtrisent l'anglais, il faut absolument le lire, ce bouquin (hors considérations philosophiques du début) vaut son pesant de beaucoup de choses ... dans pas mal de sujets qui nous préoccupent il remet pas mal de choses à leur place.

Pour les francophones purs et durs, il peuvent toujours aller jeter un coup d'oeil sur le Forum du projet Olduvaï que certains décrient mais qui franchement, pour certaines approches, vaut la peine : http://le-projet-olduvai.kanak.fr/index.htm

S' est au cas par cas. Mais en gros faut mieux rester chez soi, et s' organiser avec l' entourage ( voisins, amis, familles... ). Maintenant si la situation deviens franchement m*rdique ( TOTAL ANARCHIE ), tu prend ton B.O. B. et hop  ;)

Sincèrement, hop pour aller où et hop pour faire quoi ... ça, je pense que ça mérite tout un nouveau post ... je le prépare pour ce soir le voilà : http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,7190.0.html

Fred
« Modifié: 19 février 2008 à 23:27:17 par SurvivalFred »
 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

19 février 2008 à 22:59:25
Réponse #90

triptop


Ben Lepapat quand tu en as marre de ce bouquin je te le rachète ;) sauf si tu souhaites le conserver
"Honi soit qui mal y pense !"

20 février 2008 à 03:20:27
Réponse #91

Rod


Je suis à ma deuxième lecture de ce livre, je découvre encore des subtilités, pour tous ceux qui maîtrisent l'anglais, il faut absolument le lire, ce bouquin (hors considérations philosophiques du début) vaut son pesant de beaucoup de choses ... dans pas mal de sujets qui nous préoccupent il remet pas mal de choses à leur place.
J'aime vraiment bien le bouquin... Le livre est bien écrit et agéable à lire. Et je trouve justement les considérations philosophiques pas trop poussées et que Mister Cody a l'air plutôt ouvert...
Bref pas du tout un bouquin de bourrage de crâne sectaire...

Bien à vous,

Rod

20 février 2008 à 12:36:23
Réponse #92

ipphy


Il précise aussi fort justement que les indiens et les coureurs des bois avaient rarement une espérance de vie dépassant les 33 ans 

L'espérance de vie de l'homme dans son milieu naturel est de 35 à 40 ans

Définition de l'homme (Classification phylogénétique du vivant Lecointre et Le Guyader)


Description générale
L'homme se caractérise dans la faune actuelle par sa station verticale permanente. C'est un primate de grande taille (170cm en moyenne). Les femelles sont plus petites que les mâles. Les membres postérieurs sont plus longs que les antérieurs, et il n'y a pas de queue. La face, la mandibule, les bourrelets sus-orbitaires et les oreilles sont réduits, tandis que la calotte crânienne est de grande taille. Les mains sont plus carrées que chez les autres primates. Le pied perd l'opposabilité du gros orteil. La pilosité est faible mais reste dense sur la tête, sous les bras et le pubis. Les mâles portent un pilosité faciale, la barbe. La couleur de la peau va du rose clair au noir profond, en passant par toutes les teintes de brun.

Ecologie
L'homme est un super prédateur qui vit en sociétés complexes et hiérarchisées. Ses capacités d'apprentissage, de communication, d'abstraction et d'adaptation sont très développées. Il possède en outre d'exceptionnelles capacités techniques en partie due à la libération des mains due à la bipédie. Comme la plupart des primates, l'homme est dirune et omnivore. La condition initiale des populations humaines était celle des chausseurs-cueilleurs.
Le mode d'union le plus fréquent est l'association de partenaires à vie, mais il existe de nombreuses transgressions. Les sociétés humaines doivent leur cohésion à la fois au noyau familial et à l'identité du groupe, entretenue par des rites, coutumes, croyances et organisations hiérarchiques. Le mode de vie et certaines particularités biologiques de l'homme furent bouleversés il y a 11.000 ans avec l'émergence de l'agriculture, lorsqu'il se sédentarise. Les premières villes virent le jour il y a 8.000 ans.
La longévité narurelle est de 35 à 40 ans, mais la sédentarisation et les techniques humaines ont allongé celle-ci jusqu'à 80 à 100 ans.
Cette espèce en grande expansion menace gravement, à elle seule, l'ensemble de la biodiversité, ainsi que les équilibres écologiques et climatiques de la planète.
Répartition actuelle : mondiale
Plus ancien fossile connu : Australopithecus anamensis en Afrique de l'est (-4Ma)

20 février 2008 à 19:15:58
Réponse #93

lepapat


Ben Lepapat quand tu en as marre de ce bouquin je te le rachète ;) sauf si tu souhaites le conserver

Je ne le vend pas, mais si tu le veux en prêt, aucun problème  ;).

" Pour les francophones purs et durs, il peuvent toujours aller jeter un coup d'oeil sur le Forum du projet Olduvaï que certains décrient mais qui franchement, pour certaines approches, vaut la peine : http://le-projet-olduvai.kanak.fr/index.htm "

Je me sens pas visé  ;D

Je ne le décrie pas Fred  ;), mais trop orienté politique pour moi  ;D
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


23 février 2008 à 21:24:57
Réponse #94

lepapat


John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


01 mars 2008 à 12:17:17
Réponse #95

gapmo


Salut,  :)

Un p'tit update en passant avec une nouvelle interview radio/video de Cody (encore une autre !? :D) ou il detaille pendant 27 minutes un peu plus le contenu de son 2eme bouquin: http://www.youtube.com/watch?v=tiOYa0zBHyw.
Si la banane avait des bras, la peau d'banane aurait des manches (c.a.d. "La nature est bien faite !")

01 mars 2008 à 12:44:35
Réponse #96

lepapat


Si vous avez des questions à poser à Cody, passé par moi, je suis sont " copain " sur myspace  ;D

Citer
Génial ! je vais être un des 17 amis de Cody.

griller Emmuel  ;D
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


01 mars 2008 à 13:12:06
Réponse #97

Robert



15 mars 2008 à 02:24:44
Réponse #98

Rod


J'ai enfin fini le bouquin de l'ami Cody (et oui je suis du genre à lire 3 ou 4 bouquins en même temps  :-[  ;D)... Et bien perso j'en suis ravi!  :doubleup: Aussi bien le contenu technique que je trouve très clair même pour un néophyte comme moi, que le ton jamais trop sérieux et même la philosophie plein de tolérance et qui ne prêche pas LA solution...

Le seul truc qui est triste c'est que comme il le dit bien, la plupart du temps, si on achète le bouquin c'est qu'on est déjà sensibilisé à la question de la survie et que les mentalités sont difficiles à faire évoluer... Ce serait un bon bouquin à offrir si il était en Français.

Bien à vous,

Rod

15 mars 2008 à 14:38:32
Réponse #99

lepapat


Tiens je pense pareil  :). Je me demande si je ne vais pas en discuter avec Cody  ;D
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //