Nos Partenaires

Auteur Sujet: Canada Goose  (Lu 35167 fois)

23 décembre 2009 à 05:20:21
Lu 35167 fois

Hatari


Que valent les parkas Canada Goose pour des conditions glaciales ( Nord Canada) ?

http://www.canada-goose.com/6c_mens.htm

La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

23 décembre 2009 à 08:57:50
Réponse #1

Wapiti


Elles valent surtout très cher. Toutefois du très bon matos.

On trouve des équivalents tant en qualité qu'en protection contre le froid, nettement moins chers. En général toutes marques confondues les parkas pour l'Arctique et l'Antarctique valent entre 300 et 800 €.

À +
« Modifié: 23 décembre 2009 à 11:25:19 par Wapiti »

23 décembre 2009 à 11:02:28
Réponse #2

** Serge **


Donc, nous pourrions fournir une liste de liens ( noms ) de modèles/marques prodiguant la même qualité fonctionnelle de Canada Goose, pour aider notre camarade Hatari ?

Possédant du Spiewak, de l'Eddie Bauer, du Woolrich, du North Face, du Mellos, du Geo Spirit, du Fjallraven, de l'Avirex, et de l'Eider ( allant du goose down 550 au 750 ) testés à des t° québecoises et new yorkaises hivernales, aucune n'arrive au niveau de ma Canada Goose ( Museum by Metro Sportswear ) Expedition, tant au niveau de la solidité, de la longévité et du maintien de la chaleur corporelle.
"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

23 décembre 2009 à 11:48:20
Réponse #3

Wapiti


The North Face, modèle Mc Murdo Limited Edition env. 500 $ soldée 300 $. www.bobwards.com/products2.cfm/ID/27177

Comparatif Canada Goose et The North Face
altitude-blog.com/manteaux-duvet-homme-canada-goose-expedition-parka...

Et aussi :
coolantarctica.com. Aller à « clothing ».

À +
« Modifié: 23 décembre 2009 à 12:06:54 par Wapiti »

23 décembre 2009 à 12:07:46
Réponse #4

** Serge **


http://altitude-blog.com/manteaux-duvet-homme-canada-goose-expedition-parka-ontario-north-face-mcmurdo-parka-ice-jacket/

http://altitude-blog.com/north-face-manteau-isole-gotham-canada-goose-chilliwack-parka-mens-womens/

De fait,  les articles sont concis et bien écrits.
Je reste sensible aux arguments de fabrication sur le territoire national canadien, ou en Chine.
Et, pour ma part, je soulignerais l'importante différence dans la finition et la qualité de fabrication entre le Mc Murdo ( gros classique new yorkais, vendu en masse et à prix discount sur Brooklyn, notamment ) et l'Expedition. Nous dépassons de loin le comparatif débouchant sur un débat raisonnable, et arrivons plutôt dans ce qui fait la qualité de notre rubrique Souk, par exemple.

A savoir, l'existence d'une ligne de démarcation entre un produit industriel chinois, et un produit de qualité fièrement exécuté par une vieille entreprise canadienne.

Mais, et bien sûr, chacun selon ses moyens et sa bourse. Nul ne pourra juger cela, sur le fond.
Mais, sur la forme, lorsqu'en conditions glaciales, on subira le gel d'une partie corporelle, il conviendra de se souvenir alors que l'on aura simplement voulu épargner 300 $ au détriment d'une survie plus efficace. La qualité d'un capuchon, ou d'une fourrure, par exemple,  sera d'une importance vitale à certains moments.

Il serait intéressant que l'on débouche sur l'extraction d'informations concernant les produits utilisés par les expéditions polaires internationales.
Ainsi, j'ai dernièrement vu un excellent documentaire dans lequel une équipe scientifique internationale montrait son quotidien sur la banquise. Il me semble que la marque Eider était un des sponsors et les vestes semblaient redoutablement épaisses, couvrantes et efficaces. Les protections fourrures semblaient même plus épaisses et longues que celles de Canada Goose.

« Modifié: 23 décembre 2009 à 12:27:38 par ** Serge ** »
"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

23 décembre 2009 à 12:31:40
Réponse #5

Hatari


Donc, nous pourrions fournir une liste de liens ( noms ) de modèles/marques prodiguant la même qualité fonctionnelle de Canada Goose, pour aider notre camarade Hatari ?

Possédant du Spiewak, de l'Eddie Bauer, du Woolrich, du North Face, du Mellos, du Geo Spirit, du Fjallraven, de l'Avirex, et de l'Eider ( allant du goose down 550 au 750 ) testés à des t° québecoises et new yorkaises hivernales, aucune n'arrive au niveau de ma Canada Goose ( Museum by Metro Sportswear ) Expedition, tant au niveau de la solidité, de la longévité et du maintien de la chaleur corporelle.

Si le camarade Serge :up: pouvait donner son avis sur la parka Canada Goose et les raisons de son choix, ce serait sympa ! ::)
Quel modèle de parka de la gamme du fabricant possédes-tu car sur leur site il y a moulte choix et je m'y perds un peu ?
A te lire ;)
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

23 décembre 2009 à 12:34:03
Réponse #6

** Serge **


Salut Hatari,

définis un peu plus précisément ton cahier de charges ( contextuel ), cela sera plus facile pour tous afin de chercher et fournir des informations qui te seront vraiment utiles.
"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

23 décembre 2009 à 12:36:56
Réponse #7

JB


Bonjour,

Canada Goose, c'est du bon matériel, c'est bô, mais c'est très lourd (enfin, je connais pas tous les modèles) ! A ne pas conseiller pour toutes les activités, donc.

Le prix, excessif chez nous, est bien inférieur sur place (même dans le Nord). J'ai hésité 2-3 fois en passant devant... mais j'ai toujours été fort sur ce coup là.

"Localement", tu trouveras pas mal de modèles et marques -souvent inconnues- de doudounes très efficaces et peu chères par rapport à la France. N'hésite pas à visiter les grandes surfaces en arrivant : il y a toujours un gros rayon plein air / bricolage où tout le monde s'équipe (chasse, pêche, motoneige, etc).

Pense aussi à ne pas acheter des moufles à 450 euros en France avant de partir... attends d'être sur place et d'être agréablement surpris par les tarifs et la diversité de ce genre de matériel...
Pour du -40, j'ai adopté une formule depuis des années : une paire de gants basiques en polaire (à 6-7 Dollars) et une paire de moufles en cuir fourré moumoute (à 35-40 Dollars), que tu trouveras au supermarché devant l'aéroport... quel qu'il soit.

C'est dur de partir au Canada en short et de se dire qu'on trouvera tout à l'arrivée, mais c'est quand même moins cher sur place, plus diversifié et surtout bien adapté au climat...

Pour répondre à Serge, sur la marque Eider et les expéditions polaires : un collant technique un peu épais à 100 Euros et quelques qui s'ouvre en deux quand il fait -35, à cause de fils d'assemblage made in Cacaland, et une polaire à 149 Euros dont les fermetures pètent une par une, fabriquées au Cacaland aussi, j'aime pas. J'ai eu droit à tout ça sur la même expé, et je peux témoigner que des entrées d'air froid sur le bide et dans le slip, c'est pas agréable du tout. Je leur ai promis, à Eider, que je ne leur filerai plus jamais un radis !

Quand ça caille vraiment beaucoup, le plus simple reste le mieux. Le design des marques connues est souvent réussi, ça donne envie... mais en situation, franchement, on pense plus à ses orteils et à ses os en général qu'au super-logo-qui-fout-trop-la-classe qu'on porte sur la poitrine.


23 décembre 2009 à 13:16:38
Réponse #8

Wapiti


Perso j'ai une The North Face, modèle Mc Murdo Limited Edition, qui est la version luxe du modèle Mc Murdo, bien que fabriquée en Chine la finition est irréprochable, aucune couture au point de chaînette. Je l'ai eu en solde au VC pour 300 €.

Testée sous la pluie, elle reste imperméable. Vraiment protectrice contre les basses T°, seuls inconvénients la capuche amovible ne couvre pas le bas du visage, peut être à cause du col qui montre au dessus du nez, et les bas de poignet en polaire qui n'enserrent pas suffisamment. Sur-protection pour l'Europe en-deçà du cercle polaire, quoique ? Je suis sûr qu'elle est capable de protéger contre des froids jusqu'à - 30 °C.

Mon épouse à une parka Géologic Sibir, qui elle fut fabriquée au Maroc, tout aussi chaude mais dont la finition est moins parfaite. Soldée 80 € chez D4, l'an dernier en septembre.

Comme dit JB, il est possible de trouver à des prix plus abordables, mais pas dans des marques connues.

À +

23 décembre 2009 à 13:55:19
Réponse #9

Hatari


Salut Hatari,

définis un peu plus précisément ton cahier de charges ( contextuel ), cela sera plus facile pour tous afin de chercher et fournir des informations qui te seront vraiment utiles.

Une parka discréte au niveau teinte pour la chasse, pêche et la moto neige dans le grand nord ( Alaska et le Yukon, Colombie Britannique) la t° avoisine parfois les -45 °C.
Une parka qui devra être solide et surtout chaude quand on est en statique.
Est-ce assez précis ? ;)
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

23 décembre 2009 à 14:02:03
Réponse #10

raphael


 Serge : peux tu expliquer le rôle et l'importance du capuchon ou fourrure (c'est bien le tour de la capuche en poil  :-[ ?) ?

merci
Se connaitre et s'accepter


23 décembre 2009 à 15:27:29
Réponse #11

Wapiti


Bonjour raphael

« Serge : peux tu expliquer le rôle et l'importance du capuchon ou fourrure (c'est bien le tour de la capuche en poil   ?) ? »

Je répond à la place de Serge, il s'agit du tour de la capuche : en fourrure naturelle ou synthétique. La chaleur du corps s'échappe à 60 % par la tête et la liaison épaules-cou-tête. La capuche si elle forme un manchon devant le visage (appelé improprement « schnorchel », renifleur en allemand), l'éloigne du contact de l'air, la fourrure naturelle a moins tendance à se couvrir de givre que la synthétique à cause de l'humidité expirée par l'haleine, en principe elle s'use moins vite.

_________
Hatari

Pour ces froids en statique, il faut un modèle expédition pour les pôles, dont entre autres les modèles Expedition, Snow Mantra, Antipode, etc., de chez Canada Goose ou similaires. Il faut également penser aux jambes, aux pieds (refroidissement par conduction) et aux mains. Et bien sûr ne pas être nu sous la parka.

Le facteur windchill est également à considérer : avec un froid sous-abri de - 45 °C, il est de - 90 °C avec un vent de 65 km/h.

Le port d'un masque anti-froid est conseillé afin d'éviter la gelure du nez. Attention aussi au gel des yeux toujours humide et qui on tendance à pleurer quand il fait froid. C'est rare mais c'est arrivé à certains.

À +



23 décembre 2009 à 17:57:29
Réponse #12

Hatari


Bonsoir wapiti,

De fait le modéle Expedition me tente assez bien surtout dans le choix des coloris, il y a aussi le modéle Resolute qui porte en sus une série d'anneaux aux poches avant pour y accrocher gants, etc... mais la présence de bandes réfléchissantes à l'avant et à l'arrière de la Parka ne rendent pas le vêtement discret sauf quand la nuit polaire s'installe.
Heli artic, Snow Mantra, Men's Polar Bear International expedition sont très bien aussi.
Vos avis éclairès m'aideraient dans le choix  :up:
Ce que je ne comprends pas très bien se sont les différences de prix suivant les modéles :

http://www.altitude-sports.com/fre/marques/canada-goose/vetements-homme

La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

23 décembre 2009 à 18:27:10
Réponse #13

Wapiti


Tout dépend du nombre de poches et des aménagements (dès d'accrochage, bandes reflectorisantes, etc.). Tout ces ajouts demandent du temps et de la main d'œuvre qu'il faut payer, d'où une augmentation de prix. Plus les matériaux (textiles, fermetures à glissières, fourrure naturelle ou synthétique au capuchon, duvet d'oie ou de canard) entrant dans la fabrication. Plus un vêtement est complexe à confectionner plus son prix s'en ressent.

Autres facteurs, pour d'autres fabricants, le pays où le produit est fabriqué, le salaire horaire n'étant pas le même.

Plus les frais d'importation et de douane dans un sens comme dans l'autre, de transport et la marge bénéficiaire de l'enseigne distributrice.

C'est la même chose que le prix du litre de lait ou du porc sur pied chez le producteur et dans les rayons des supermarchés.

Donc si tu peux trouver au prix d'usine ou de rabais importants consentis par le distributeur, parce que fin de série et qu'il ne souhaite pas suivre le produit, tu peux faire de très bonnes affaires. C'est pourquoi, il ne faut pas se précipiter, sauf urgence, et faire jouer la concurrence.

À +

23 décembre 2009 à 19:00:06
Réponse #14

** Serge **


Une parka discréte au niveau teinte pour la chasse, pêche et la moto neige dans le grand nord ( Alaska et le Yukon, Colombie Britannique) la t° avoisine parfois les -45 °C.
Une parka qui devra être solide et surtout chaude quand on est en statique.
Est-ce assez précis ? ;)

Oui.
Connaissant les 03 zones où tu désires te rendre ( le Yukon peut être l'enfer sur terre ), je n'hésiterais pas un instant et fixerais mon choix sur la Snow Mantra ( selon mon métabolisme, ne connaissant pas le tien ) .

Pourquoi ?

D'abord, tu vas littéralement te les geler. Pêche et Skidoo vont te mettre à mal si tu n'y fais pas excessivement attention. La Snow Mantra est la plus épaisse, la plus lourde, des vestes. Ce qui est très pratique, ce sont les poches à soufflet grand format, l'ouverture possible sur les flancs, par zipper, pour accéder aux couches inférieures ( comme sur la Constable, en fait ).
Pour la chasse, la Snow Mantra va te faire chier par son volume.
La qualité et l'épaisseur de la fourrure est encore un cran au-dessus de l'Expedition.


Mon expérience à ce sujet rejoint les connaissances académiques de Wapiti, avec le vécu d'avoir ressenti une agression moindre du vent, des glaces, de la neige, par ce regain de protection fournie à l'extrémité du snorkel ( mais, également, je porte des lunettes, ce qui interfère dans mes options sur le choix de la garniture ).

Mon expérience se limite à la possession, sur la durée, d'une Constable, d'une Snow Mantra et d'une Expedition. Et de les user un peu en toutes sortes de contexte, sur trois continents, depuis très longtemps ( bien avant que la marque ne devienne un objet de mode ).

La Snow Mantra sera quasi inutilisable hors des missions que tu as décrites. Si ton niveau d'activité sort du statique, ou du semi statique, ta veste se transformera rapidement en étuve, avec tous les dangers qui s'y greffent.

L'Expedition est un cran en-dessous, un poil plus portable en semi-dynamique, en une nature relativement " clémente " comme dans des contextes très rugueux.
Pour dire : je la port(e)ais pour courir avec les bêtes, avec un polartec 300, sans aucun problème de surchauffe, par - 25° de moyenne.

La Constable est plus polyvalente, plus passe-partout, très portable dans une mixité de contextes et missions. C'est une veste excessivement bien pensée.
Elle est en dotation dans divers corps gouvernementaux ( comme l'Expedition, ou la Snow, d'ailleurs ). C'est d'ailleurs comme cela que j'en ai hérité au-travers des ans.
Sinon ma bourse ne me le permettrait pas.

Les conseils donnés par tous, sur le fil, sont judicieux.
Je suis juste précautionneux sur quelques points, vitaux, en matière de grand froid :

- il vaut mieux parler de ce que l'on connait et a expérimenté, plutôt que d'élaborer des hypothèses assez théoriques

- il faut assez bien cerner son niveau d'activité

- il vaut mieux ne pas regarder à la dépense et couvrir toutes les zones du corps avec une sagesse et une intelligence également réparties

Néanmoins, JB est totalement raccord avec le réel.
Ainsi, on peut parfaitement dépenser moins d'argent et s'équiper intelligemment à moindre coût. Par exemple, j'ai parfaitement vécu et agi en Colombie Britannique, en dynamique, avec un bib, une veste et une capuche amovible Carharrt , des sous-vêtements adaptés ( mais non high tech. ) et du Polartec.

On peut même porter un duvet 750 North Face, et le coupler avec une veste arctic Carhartt. Tu vas être gonflé comme une balloune mais ça va le faire pour du skidoo ou du cheval. Tu devras alors avoir une parfaire couverture de la tête, mais tu auras une meilleure autonomie de mouvement de la tête, et pourras éviter cette vision tunnel liée au snorkel.
Si tu pêches et/ou chasses en région à risques, il vaut d'aileurs mieux éviter cette perte de vision périphérique.

Mais bon, la Mantra est un must. Que des rappers californiens ou des bobos parigots la portent ne retire rien à ce qu'elle est depuis toujours : un formidable outil, fruit d'une longue expérimentation en milieux extrêmes. Et ici, sur le forum, nous ne parlons pas de crédibilité d'image ou de mode, mais bien de protection de la vie.

N'hésite pas à tâter le terrain vers les camarades qui connaissent les matériels russe et scandinave ( au sens le plus large : Finlande et Islande, comprises ).

P.S : oubli ! La Polar Bear int. n'est, selon mon souvenir, rien d'autre qu'une Expedition dont Canada Goose reverse une somme à un organisme de soutien de je ne sais plus quoi.
« Modifié: 23 décembre 2009 à 19:17:08 par ** Serge ** »
"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

24 décembre 2009 à 08:44:39
Réponse #15

Hatari


Merci oh Grand Sachem :akhbar:
Je t'ai envoyé un MP.
@ plus ;)
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

24 décembre 2009 à 12:19:10
Réponse #16

Wapiti


Bonjour Hatari

Excuses-moi d'insister sur la protection des extrémités. Nez et oreilles sont les plus sujets aux gelures. Les symptômes sont la décoloration (elle ne revient pas après pression) et l'insensibilité. À plusieurs on observe l'autre parce qu'on ne voit pas son propre visage et ses oreilles.

Les pieds aussi, donc fais attention si après y avoir eu froid tu n'as plus cette sensation, c'est le signe avant-coureur de gelure.

L'organisme se défend contre les agressions du froid en préservant les organes vitaux, dans l'ordre : organes génitaux, poumons, cerveau, cœur, c'est pourquoi il n"hésite pas à sacrifier les extrémités pour les sauver ou au moins préserver les fonctions vitales le plus longtemps possible.

Il y a cinq (5) types de déperditions de chaleur corporelle. Sans ordre précis :
1. Par respiration, l'air que nous expirons est chaud. Certes tout le monde le sait mais cette chaleur est puisée sur celle générée par l'organisme.
2. Par évaporation.
3. Par radiation, c'est elle qui permet de réchauffer un vêtement, un sac de couchage, un petit volume, etc.
4. Par conduction, c'est-à-dire par contact avec un objet plus froid, le corps cède de la chaleur pour le réchauffer alors que son froid prend sa place. Elle est similaire à la suivante.
5. Par convection, il y a échange thermique entre le milieu ambiant en mouvement et l'organisme. L'air froid entraîne la chaleur hors du corps. Cette déperdition est augmenter par le facteur « windchill » : plus l'air se déplace vite, plus la sensation de froid est forte.

N. B. L'air immobile est un excellent isolant ; en revanche, l'eau est très bonne conductrice, c'est pourquoi il faut éviter de transpirer par grand froid.

Sans créer de psychose, il est bon de connaître ces phénomènes pour prendre les dispositions nécessaires afin de les contrer.

À +

« Modifié: 24 décembre 2009 à 13:20:28 par Wapiti »

05 décembre 2010 à 17:21:57
Réponse #17

axel breizh


Salut
Personnellement j'ai acheté une canada goose heli artic qui est vraiment super chaude.
Pour ceux qui sont excentré  en france on peut trouver ici la liste des magasins revendeurs canada goose
Ca permet d'avoir le choix pour comparer !
A+
« Modifié: 05 décembre 2010 à 18:26:06 par axel breizh »

05 décembre 2010 à 17:40:06
Réponse #18

Fred49


http://www.ariegenews.com/news/news-1-2-547.html

Les duvets "français" Valandre ne le sont plus, mais cela reste de l excellente qualite.
Pour ce qui est de Canada Goose j en avais vu en Islande et au Groenland, c est du bon matos mais vu la clientele le côté chic était aussi important que l efficacité.

05 décembre 2010 à 18:28:10
Réponse #19

axel breizh


Je confirme qu'effectivement la marque canada goose est devenue une marque chicos mais heureusement c'est comme north face ce sont de bons produits technique malgré tout.

06 décembre 2010 à 21:52:21
Réponse #20

dan11


pardonnez moi mais Canada Goose, ce ne sont pas les parkas qui ne loftent qu'a 550 CUIN alors qu'un TNF, MH, Valandré et autres ont entre 750/800 CUIN,
de plus la parka pèse 7 livres !!!!!
alors je veux bien qu'elle soit costaud, mais pour avoir vu son épaisseur (toute relative) en magasin, je suis plutot septique,
et meme surpris que l'on s'insurge quand une parka synthétique pèse 1 livre de plus qu'une parka en duvet à meme épaisseur

PS : les duvets les plus lofteux que j'ai trouvé sont chez un jeune marque anglaise (et qui fait du custom de 800 CUIN à 900 CUIN en plus...) nommée PHD :

http://www.phdesigns.co.uk/product_info.php?cat=110&products_id=55
You can fool one people one time
You cannot fool all of the people all of the time

06 décembre 2010 à 23:05:03
Réponse #21

Kilbith


PS : les duvets les plus lofteux que j'ai trouvé sont chez un jeune marque anglaise (et qui fait du custom de 800 CUIN à 900 CUIN en plus...) nommée PHD :

http://www.phdesigns.co.uk/product_info.php?cat=110&products_id=55


Peter Hutchinson est un vieux baroud de la montagne :

"PHD (Peter Hutchinson Designs) was launched in August 1998. Short on history, but long on experience and enthusiasm. We share one simple aim in this small team, to make the best gear we know how.

As the founder of Mountain Equipment and designer / manufacturer to a host of expeditions over the last 49 years, most of my efforts have gone into expedition software aimed at extreme high altitude and polar ventures. While continuing to develop such highly-defined products, I'm also turning some of the know-how acquired in specialised manufacture towards the gear we all use in the mountains: changing the focus without lowering the sights".


Il ne faut pas penser à Canada Goose comme des vêtements de randonnée ou de montagne. Ce sont des vêtements de travail. Deux philosophies totalement différentes.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

07 décembre 2010 à 00:53:31
Réponse #22

** Serge **


De travail, et de position statique à semi statique.
Initialement, c'était également des pièces d'uniforme, en dotation.

Celles que je possède, assez âgées, tournent dans les 700 quelque chose. Pas du tout du 550. Aujourd'hui, je crois qu'ils ont réduit dans les 625 à 675.
"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

07 décembre 2010 à 17:45:25
Réponse #23

Kilbith


De travail, et de position statique à semi statique.
Initialement, c'était également des pièces d'uniforme, en dotation.

Celles que je possède, assez âgées, tournent dans les 700 quelque chose. Pas du tout du 550. Aujourd'hui, je crois qu'ils ont réduit dans les 625 à 675.


Merci pour l'information Serge.  :up:

Je n'ai pas de vêtement Canada Goose (mais j'en vois souvent au VC) et c'est vrai que le duvet n'est pas "hyper performant". Même s'il faut réaliser que dans les années 90, le matériel de montagne US performant (je pense à à The North Face haute époque) titrait 550/625 cuin US...l'inflation de CUIN ayant commencé dans les années 90 avec l'arrivée du duvet chinois sur le marché. En revanche le duvet matériel d'alpinisme européen de qualité (je pense à Valandré) était déjà facilement dans les 800 cuin US.

C'est très intéressant ton témoignage sur du duvet "700" chez Canada Goose par le passé.

Hypothèse 1 : Cela voudrait dire que la qualité du duvet utilisé s'est dégradé avec le temps. C'est souvent dur pour une marque de passer d'un positionnement "de niche" (petite production destinée à des pros) vers une production de masse (à destination de non expert).

Hypothèse 2 : Le duvet 550 cuin, sous réserve qu'il soit d'excellente qualité et non un rpduit "bas de gamme" aurait des avantages en terme de durabilité et de résistance à l'humidité, au prix d'une perte du rapport poids/isolation.

Explication :
Avant l'inflation des cuin des années 90, certaines marques allemandes (la défunte Big Pack) faisait cohabiter deux gammes de sac de couchage : une gamme "expédition polaire" avec du duvet de canard 70/30 qui titrait péniblement 550 CUIN européen, et une gamme haute montagne en duvet d'oie 90/10 titrant 650 cuin européen (environ 750 cuin US).
L'explication donnée à l'époque par Big pack était la suivante : un duvet 90/10 est vraiment optimal en pour l'isolation mais il est fragile et craint beaucoup l'humidité. Un duvet 70/30 de canard est moins fragile à l'utilisation et craint moins l'humidité grâce à la présence de petites plumettes sélectionnées à coté des flocons de duvet (j'ajoute que les sacs big pack expés étaient hyper compartimentés, plusieurs centaines de compartiments).

Hypothèse 3 : Comme les tissus extérieurs de Canada Goose sont destinés à une utilisation en milieu rude, ils sont très lourds. Un duvet d'oie 98/2 900 CUIN comme on en trouve dans les marques d'alpinisme serait "écrasé" (absence de plumule) donc inutile par les poids des tissus employés par Canada Goose.

Je ne peux pas trancher entre ces trois hypothèses. Quelqu'un aurait des informations ?  :huh:

Citer
cela a sans ete vrai pour une partie de la gamme mais quand je vois en magasin certains modeles je n irais pas travailler avec en tout cas par chez nous ...!!!
C'est clair. Mais c'est le destin des marques qui se "fashionisent".

Comme l'explique très bien et fort honnêtement le VC au sujet de la "Snow Mantra" à 999 €  de couleur noire plutôt que rouge (ce qui est une hérésie) présente dans le catalogue :

"Pourquoi la proposer aussi en noir alors? Et bien, parce que porter ce modèle à Paris est devenu le summum de la différence, et vous êtes une petite dizaine chaque année à le choisir en noir pour cette raison...si vous voulez faire partie du pointu des pointus..." (Catalogue Vieux Campeur Hiver 2010; page 997 )

CQFD   :'(
« Modifié: 07 décembre 2010 à 17:53:59 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

07 décembre 2010 à 17:57:46
Réponse #24

** Serge **


Je viens de regarder l'Expedition ( la seule que je possède et porte en Europe ; les deux autres étant à NY et dans les Laurentides ) :

- 60 % duvet de canard
- 40 % plumes d'oiseaux aquatiques

- 60 % coton
- 40 % nylon

Traitement Teflon Dupont ( comme chez Woolrich ).

Elle date certainement d'une vingtaine d'années.
Et par-rapport à la Woolrich aussi vieille ( qui est une 550 ), il n'y a pas photo.
La concentration me donne l'impression d'un 750 North Face actuel.

Le coton a déteint et tourné vers le gris foncé sur tout le côté gauche arrière, du fait d'une exposition au feu.
"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //