Nos Partenaires

Auteur Sujet: Steripen Adventurer  (Lu 13322 fois)

09 juillet 2008 à 08:33:29
Réponse #25

fabsah


J'en ai acheté un récemment. Je ne l'ai utilisé que lors d'un week-end en forêt, avec les amis Pics et JeanMi.

J'ai rempli mon outre MSR d'eau de rivière Belge (claire et courante) et j'ai traité dans ma gourde, au fur et à mesure de mes besoins. J'ai pas été malade. J'ai même traité en marchant sur terrain plat, sans m'arrêter. C'était assez acrobatique ;D

C'est rapide, pas de gout, et jusqu'ici, efficace. Ca demande évidemment plus de test, sur une période plus longue et avec des eaux différentes. Mais un petit retour d'expérience ne fait pas de mal.

fab

18 juillet 2008 à 16:32:09
Réponse #26

guillaume


Quand on est en groupe et que les autres doivent attendre 90 secondes, c'est déjà beaucoup.

Perso, je fais attendre encore moins longtemps : je sors la poche à eau, la remplis et je met un cacheton. Enfin je la range.

;).

a+

18 juillet 2008 à 20:12:12
Réponse #27

Kilbith


Cacheton : ne stoppe pas les protozoaires. Action inefficace par temps froid, ou avec l'eau de montagne issue de la fonte. Temps d'attente long contre giarda....

Sinon c'est bien  ;D
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

18 juillet 2008 à 20:52:41
Réponse #28

guillaume


Cacheton : ne stoppe pas les protozoaires. Action inefficace par temps froid, ou avec l'eau de montagne issue de la fonte. Temps d'attente long contre giarda....

Protozoaires, ce sont des parasites, c'est ça? Si oui, action limité en effet. Mais une filtration grossière ne les stoppe pas?
Inefficaces par temps froid, c'est vrai mais je n'aime pas boire de l'eau glacée, c'est pas bon pour l'estomac.
Pour l'eau de fonte, tu peux expliquer stp?

Je suis d'humeur taquine ce soir moi ;D.

a+

PS : Je suis en train de réimperméabiliser ta veste, elle ne déperlait plus ;).

18 juillet 2008 à 21:18:30
Réponse #29

Kilbith


bonsoir,

En effet tu peux filtrer, mais c'est long et très pénible à faire par temps froid (main au contact de l'eau). Ce faisant tu viens de perdre le principal avantage du procédé "cacheton" : rapidité, facilité, compacité.  ;)

En Hiver tu n'a pas le choix : l'eau est froide. C'est pour cette raison que tu la portes contre toi ou que tu la réchauffes un peu sur le gaz à l'occasion d'un thé ou d'un café...

Eau de fonte : au printemps l'eau des torrents en montagne vient directement de la fonte de la neige/glace en altitude : Glagla...cachetons inactivés.

Pour la veste : C'est le défaut des tissus solides en polyamide texturés (cordura...) : il faut retraiter souvent, ils ne gardent pas longtemps l'effet déperlant. Attention la doublure étant technique : uniquement utiliser un spray. En présence de la fumée d'un feu le DWR est inactivé.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

18 juillet 2008 à 21:22:11
Réponse #30

guillaume


HA? J'ai utiliser que du Nikwax pour laver et pour traiter mais à la machine, en respectant bien les modes d'emplois.

a+

19 juillet 2008 à 13:38:14
Réponse #31

Kilbith


HA? J'ai utiliser que du Nikwax pour laver et pour traiter mais à la machine, en respectant bien les modes d'emplois.

a+

C'est pas gravissime. C'est juste que les manches sont dans un polyamide "hydrophile" et que le corps est recouvert d'un tricot (polyester). L'idée de certaines doublures techniques dans les vestes deux couches en goretex, c'est d'adsorber la vapeur de façon à l'étaler pour faciliter son évacuation à travers la membrane. Cela diminue aussi la sensation désagréable du truc humide sur la peau.

En lavant l'ensemble avec du nikwax, les doublures deviennent hydrophobe et le confort au porté est un peu diminué, le temps que le DWR s'use à l'intérieur de la veste. Ce qui est rapide. Pour cette raison c'est meiux d'utiliser un spray qui ne touche que le tissu extérieur.


En revanche : pense  à ne pas essorer une veste Goretex. Comme les coutures sont colmatées par une bande, de l'eau s'accumule pendant le lavage entre la bande d'étanchéité et la couture. Quand tu essores, sous l'effet de la force centrifuge, l'eau bien lourde à tendance à décoller les bandes d'étanchéité. Ce phénomène nuit aussi à la membrane GORETEX qui n'est que collée sous le tissu externe.

Une fois la veste sèche, ou encore un chouillat humide, tu peux la mettre au sèche linge à température basse....cela augmentera la déperlance.

Did, ;)

(j'ai développé un peu mon propos car j'ai pensé que cela pouvait intéresser d'autres personnes).
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

19 juillet 2008 à 22:13:01
Réponse #32

guillaume


TAFDAC ! On pourrait peut-être faire un sujet à part sur les produits "goretex" puisque je vais essayer une analyse de fond sur la veste...

Cela diminue aussi la sensation désagréable du truc humide sur la peau.

Bah là elle semblait constamment "humide", d'où retraitement ;).

a+

13 août 2008 à 19:05:33
Réponse #33

fabsah


Le premier week-end d'août, la Speculoos Team est partie en bivouac dans une belle forêt de la région de Chimay, notre désormais terrain de jeu habituel. On en a profité pour tester plus avant le Steripen.

Après 2 points d'eau à sec, nous avons enfin trouvé un petit ruisseau qui nous a permis de remplir nos outres MSR.

Je tiens à préciser que, pour une fois, nous n'avions (presque) pas d'alcool dans les sac à dos (si si, vous lisez bien) et que nous fûmes donc tous contraint de consommer de l'eau du cru. Nous avons tous stérilisé le contenu de nos Nalgene avec le Steripen, à plusieurs reprises. Personnes n'a été malade, tout le monde a été convaincu par la chose. Je suis toujours sur les 2 CR123 d'origine (mais j'ai des piles en backup et des Micropur Forté, au cas ou).

La preuve en images  ;D (Merci à Fred d'avoir emporté son APN et d'avoir pris les photos  :love: )

fab
« Modifié: 13 août 2008 à 19:27:41 par fabsah »

06 mai 2009 à 18:13:13
Réponse #34

Kilbith


Le mien s'est arrêté de fonctionner après deux utilisations indoor...mais il a quand même eu le temps de se fêler comme  dans le reportage de "Carnet d'Aventures" au premier changement de piles   :down:
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

06 mai 2009 à 20:32:08
Réponse #35

Fox


J'ai rencontré le mois passé deux randonneurs ayant pas mal bourlingué dans le sous continent Indien. Ils était équipés de Steripens, qu'ils ont rapidement cassés.

Have a plan...
Have a backup...
Quand on ne sait pas ce qu'on veut, a dit le portier, on finit par se retrouver avec des tas de trucs qu'on veut pas.

"if you dont know what you want", the doorman said, "you end up with a lot you don't".

06 mai 2009 à 20:43:13
Réponse #36

Gros Calou


Salut  :)

Ils y en a qui prennent soin de leur matos (je dis pas ça pour toi Did hein !, toi AMAHA ton matos avait un problème à la fabrication) et d'autres pas. Mais bon le prix est conséquent, est-ce vraiment si fragile que ça ???

 ;)

07 mai 2009 à 17:53:06
Réponse #37

fabsah


Salut  :)

Ils y en a qui prennent soin de leur matos (je dis pas ça pour toi Did hein !, toi AMAHA ton matos avait un problème à la fabrication) et d'autres pas. Mais bon le prix est conséquent, est-ce vraiment si fragile que ça ???

 ;)

Je dois approcher des +- 100 litres traités avec mon steripen (second jeu de piles). Il fonctionne toujours à merveille, et personne n'a été malade jusqu'ici.
Je le transporte dans mon buttpack et j'ai déjà fait quelques chutes spectaculaires, amorties par le dit buttpack et le sac à dos (ouf). Demandez à Pics, souvent on tombe aux mêmes endroits  ;D

Bref, je reste convaincu et très satisfait par l'objet. C'est pas bon marché au départ, mais ça apporte un grand confort en rando. Je fait attention à mon matériel, sans verser dans le fétichisme. Je le manipule comme préconisé et je le range dans sa petite housse. Je le nettoie après chaque rando. Rien de sorcier. Evidemment, j'ai toujours une plaquette de micropur en backup.

fab

07 mai 2009 à 18:14:44
Réponse #38

saul31


C'est moi ou la version "protector" a l'air plus solide : construction en un seul bloc, pas d'écran, pas de diodes, etc. ?

07 mai 2009 à 18:20:46
Réponse #39

French Kiss


Moi je reste convaincu qu'il n'y a rien de mieux qu'une bonne filtration, Woodrunner avait presente un truc sympa ya pas longtemps... si je dis pas de betise, un steripen c'est joli mais ca filtre rien des elements chimiques qu'on trouve regulierement dans nos contrees (pesticides et metaux lourds entre autres)
"En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou, ça fait marrer les écureuils." extrait de l'Almanach de Desproges

07 mai 2009 à 21:07:39
Réponse #40

fabsah


Moi je reste convaincu qu'il n'y a rien de mieux qu'une bonne filtration, Woodrunner avait presente un truc sympa ya pas longtemps... si je dis pas de betise, un steripen c'est joli mais ca filtre rien des elements chimiques qu'on trouve regulierement dans nos contrees (pesticides et metaux lourds entre autres)

Ho, tu sais, moi les "rien de mieux que ..." ou "la meilleure solution est ..." je me méfie.
A chaque personne/application sa solution.
Je ne fait que donner une retour d'expérience sur un produit que je commence à bien connaître. Les gens en font ce qu'ils veulent.

08 mai 2009 à 09:27:10
Réponse #41

French Kiss


C'est pour cela que je commence ma phrase par "Moi", c'est juste Mon avis, pas "La"  verite ultime ;)
Dans le fonctionnement du steripen, ce qui me gene aussi c'est que ca ne marche que si l'etat des accus le permet, il faut donc toujours partir avec une paire d'accus de rechange en s'assurant qu'ils sont en etat avant de partir, sur une rando de 3-4 jours avec des points d'eau courante, je concois que ca ne pose aucun probleme (en moyenne-haute montagne, je bois regulierement l'eau des ruisseaux sans traitement, jamais eu de probleme), pour le long cours avec des points d'eau moins certains, ce serait une autre histoire... bien sur, encore une fois, ce n'est que Mon avis :D
"En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou, ça fait marrer les écureuils." extrait de l'Almanach de Desproges

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //