Nos Partenaires

Auteur Sujet: Don d'organes  (Lu 4000 fois)

21 mars 2007 à 07:23:12
Lu 4000 fois

zoltan charles henderson


Suite à l'évolution du fil sur le bouche à bouche, je m'interrogeais sur le don d'organes.

Qui parmi-vous a effectué les démarches nécessaires pour ce faire en cas de décès et quelles sont ces démarches dans vos pays respectifs ?

Est-ce automatique ? Faut-il poser un acte officiel et administratif ?

21 mars 2007 à 08:32:29
Réponse #1

DavidManise


Salut,

D'une manière ou d'une autre, en général le don d'organe se fait avec l'accord de la famille.  Donc il faut en parler clairement autour de soi et dire explicitement qu'on VEUT donner ses organes pour que le matos qui reste puisse servir.

Ici au village y'a un agriculteur super sympa qui s'est fusillé le foie à coups de désherbants et autres merdes agricoles.  Ben il est encore en vie parce que quelqu'un en Touraine a eu la présence d'esprit de faire les démarches de don d'organe et d'en parler à ses proches.  Et pis maintenant l'agriculteur sympa en question, ben il bouffe bio.  Je le cite : "je veux pas payer pour qu'un autre mec aie besoin d'une greffe de foie comme moi".

Ciao ;)

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

21 mars 2007 à 08:37:44
Réponse #2

zoltan charles henderson


David,

Si je te comprends bien tu veux dire que même si l'intéressé a fait des démarches officielles pour accepter le prélèvement d'organes ou s'il a dans son portefeuille un papier - style testament - stipulant explicitement son accord, c'est quand même la famille qui a le dernier mot chez vous ?

Enfin, je veux dire en France.

D'ailleurs cela m'intéresserait aussi de savoir ce qu'il en est dans la Belle Province.

21 mars 2007 à 09:55:33
Réponse #3

guillaume


c'est quand même la famille qui a le dernier mot chez vous ?

Non pas du tout. Si, par exemple, la victime n'a jamais parlé du don d'organe à ces proches, on considère qu'il n'a pas fait mention de refus et donc qu'on peut lui prélever des organes.

En France : http://www.france-adot.org/

Mardi aprèm, il y avait une conférence avec cette association au lycée, j'y suis allé et c'était intéressent. Maintenant j'ai ma petite carte  :).

a+

21 mars 2007 à 09:59:58
Réponse #4

Sayamon


En fait d'après mes cours :

En France pour donner ses organes il ne faut pas etre sur une liste spéciale. En effet d'un point de vue légal c'est seulement si ON NE VEUT PAS DONNER qu'il faut s'inscrire sur une liste qui nous mentionne comme ne voulant pas donner nos organes. En pratique c'est souvent la famille qui a le dernier mot, et c'est pour ça que comme le dit si bien le Manitou il est primordial d'en parler autour de soi.

Voilà je vien de retrouver mon cours, donc c'est bien ça, le consentement présumé prévaut en france a moin d'etre inscrit sur le registre national de refus.

Le testament a une valeur légale inadaptée (donc en gros ça suffi pas) donc on receuil préférentiellement les témoignage de la famille et de l'entourage.
Le testament attestant que l'on veut bien donner ses organes, pour qu'il soit valable doit etre daté et signé et très récent (je croi meme que c'est moin d'un ans mais je suis pas sur)


Voilà toutes mes infos concernent les personnes en états de mort cérébrale.


PS: ces infos peuvent paraitre contradictoire et elles le sont. En effet d'après ce que nous avait dit le prof l'année dernière c'est que la législation qui concernait la greffe et notament le status des personne décédée était tout a fait contradictoire ce qui posait un tas de problème.

Mes 2 blairos.
Tous savaient que c'était impossible, un fou qui ne le savait pas est venu et l'a fait.

21 mars 2007 à 10:04:20
Réponse #5

guillaume


En France pour donner ses organes il ne faut pas etre sur une liste spéciale. En effet d'un point de vue légal c'est seulement si ON NE VEUT PAS DONNER qu'il faut s'inscrire sur une liste qui nous mentionne comme ne voulant pas donner nos organes.

Tout à fait exacte!

En pratique c'est souvent la famille qui a le dernier mot

Donc ça vaut dire qu'ils ne respectent pas forcément la Loi?

a+

21 mars 2007 à 10:14:52
Réponse #6

Sayamon


Citer
Donc ça vaut dire qu'ils ne respectent pas forcément la Loi?

En fait si je me souvient bien, la règle du consentement présumé prévaut uniquement s'il n'y a personne pour témoigner des idées du gars (pas de famille ni de proches).

Quand à la loi c'est super compliqué en fait (peut-etre qu'il y aura des juriste dans la salle qui pourrons nous aider)
En gros les code pénal condamne toute atteinte à l'intégrité du corp humain => Inviolabilité
Et le code pénal condamne tout commerce du corp humain => indisponibilité des greffes.

Don en fait on privilégie l'accord de l'entourage et des proches pour éviter un procès qui d'une empècherai la greffe et que l'hopital ne serai meme pas sur de gagner.

Là on rentre dans de l'éthque et du droit médical et c'est la galère. Voilà

Je pourrai difficilement dévlopé plus, perso ça me parait aberrant mais bon...
Tous savaient que c'était impossible, un fou qui ne le savait pas est venu et l'a fait.

21 mars 2007 à 14:18:59
Réponse #7

zoltan charles henderson


Merci à vous deux  :)

Il est clair que .... la loi ne l'est pas !  ;D

21 mars 2007 à 14:24:18
Réponse #8

Sayamon


Ben de rien ;)

Faudrais vraiment avoir la vie d'un gars qui s'y connai en droit pénal, paske perso j'y pige pas grand chose.


En gros je pense que y'as pas de problème tant que tout le monde est d'accord mais quand c'est pas le cas ça doit etre la misère je pense.
Tous savaient que c'était impossible, un fou qui ne le savait pas est venu et l'a fait.

21 mars 2007 à 14:42:26
Réponse #9

Baptiste


j'ai ma carte France ADOT, mes proches sont au courant et ici j'ai signé et accordé le prélèvement sur ma carte soleil (Carte vital québécoise). Je crois que je peux pas être plus complet !  ;D

En plus, si un jour... Ça aidera des gens, j'ai un groupe sanguin rare...
Je suis une perle (rare) quoi...  ;D
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

21 mars 2007 à 14:54:53
Réponse #10

Sayamon


Razak  :doubleup:

T'as quoi comme groupe sanguin ? O- (le doneur universel) ?
Tous savaient que c'était impossible, un fou qui ne le savait pas est venu et l'a fait.

21 mars 2007 à 14:56:17
Réponse #11

Baptiste


A-
paraît que c'est rare selon mon médecin... ;)
« Modifié: 21 mars 2007 à 15:01:31 par Razak »
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

21 mars 2007 à 15:00:41
Réponse #12

DavidManise


Sayamon : merci, j'avais jamais trop pigé la raison du pourquoi de la nécessité du consentement des proches.  Ça tombe sous le sens.  Tu m'as appris un truc ;)

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

21 mars 2007 à 15:01:58
Réponse #13

Sayamon


En effet c'est pas courant 6% :D


Citation de:
Sayamon : merci, j'avais jamais trop pigé la raison du pourquoi de la nécessité du consentement des proches.  Ça tombe sous le sens.  Tu m'as appris un truc {$default_wink_smiley}

David

Boarf de rien, je suis content de pouvoir apporter le peu de truc que je sais ;)
Tous savaient que c'était impossible, un fou qui ne le savait pas est venu et l'a fait.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //