Nos Partenaires

Auteur Sujet: (Meindl Perfekt ou alternatives ?) devenu Meindl Engadin, entretien ?  (Lu 47448 fois)

17 août 2009 à 08:49:11
Réponse #50

DavidManise


Yes :)

D'autant plus utile de ne pas trop les graisser que quand elles sont saturées de gras le cuir ne respire plus et tu marines dedans...  pas bon. 

Perso j'insiste plus sur le devant, là où ça se mouille le plus et où ça s'use le plus aussi...  et je graisse très peu le reste. 

Ciao ;)

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

17 août 2009 à 09:36:39
Réponse #51

Hatari


Pour un usage régulier, graissage maxi de 1 à 2 fois l'an pas plus !!!
Ce qui abîme le cuir c'est de laisser de la boue, terre, etc...sur la tige, un nettoyage à l'eau clair avec une petite brosse à main pour enlever les salissures une fois la rando. terminée est à conseiller.
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

17 août 2009 à 21:01:10
Réponse #52

RvB75


En effet, conseils judicieux de votre part.

Je graisse très peu, et principalement sur le devant aussi, et sur les coutures  ;) et deux fois par an max : en gros durant l'automne, avant que les grosses pluies s'annoncent, et après l'hiver/printemps, si j'ai remarqué une faiblesse (un cuir qui se gorge d'eau par exemple).

Le nettoyage après chaque sortie, je m'y suis mis depuis que j'ai cette paire, souvenir d'une ancienne paire tout cuir que j'avais laissée se salir et que je n'ai jamais pu récupérer.

Mais en effet, le principal point, c'est de ne pas gorger le cuir de graisse, ce qui dilate les pores, rend le cuir plus fragile, et bouche la respiration. On a toujours peur de ne pas en avoir mis assez, alors que la vraie crainte devrait plutôt être d'en avoir mis trop.

Entre ces traitements, je me contente du Nikwax, mais là aussi, seulement si le cuir commence à trop se gorger d'eau, ou lorsqu'il a percé : ce qui n'est jamais arrivé avec les Meindl encore, of course  :o

Merci encore !
Hervé

17 août 2009 à 22:40:52
Réponse #53

Ulfgar


Arf ...
J'ai acheté des Meindl Perfekt y'a 2 semaines et j'ai pris la (mauvaise) habitude de les graisser tous les soirs .Je ne le fais plus depuis que j'ai lu ce post.
Cela aura t'il des conséquences ?
Y'a un moyen de rattrapper ma bêtise ?


"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements."
(Charles Darwin / 1809-1882)

17 août 2009 à 23:12:31
Réponse #54

RvB75


Je n'ai jamais eu à le faire, mais je pense qu'il faudrait nettoyer le cuir avec un solvant, comme de l'essence de térébenthine, ou de l'acétone (quand même plus violent), ce qu'on appelle je crois un décirage.

Attention quand même lors de l'utilisation de ces produits : ne pas paniquer quand même hein, je dis ça juste pour rappeler que tout solvant possède son côté noir et qu'il vaut mieux prévenir que guérir !  ;#

L'essence de térébenthine bio sent bon mais est toxique de par sa composition : ne pas avaler, inhaler et éviter le contact prolongé avec la peau. Solvant très inflammable.
L'essence de térébenthine industrielle est coupée avec tout un tas de saloperies et contient des résidus de benzène : à éviter !
L'acétone n'est pas agréable à l'odeur, et est très inflammable. C'est un hépatotoxique par pénétration cutanée (aisée) et ingestion : ne pas avaler, inhaler et éviter le contact cutané.

Dans les deux cas, les autres risques sont nausées, vomissements, étourdissements.
Attention aux yeux dans les deux cas.


Et repartir de zéro une fois le cuir nettoyé : un graissage léger, et c'est reparti.

Comme je n'ai pas d'expérience particulière à ce sujet, nettoyage d'un cuir, je laisse la main pour d'autres avis.

Hervé
« Modifié: 17 août 2009 à 23:46:21 par RvB75 »

18 août 2009 à 07:43:38
Réponse #55

Hatari


Arf ...
J'ai acheté des Meindl Perfekt y'a 2 semaines et j'ai pris la (mauvaise) habitude de les graisser tous les soirs .Je ne le fais plus depuis que j'ai lu ce post.
Cela aura t'il des conséquences ?
Y'a un moyen de rattrapper ma bêtise ?


Non, c'est trop nouveau mais stop au graissage.
Sur la Perfekt, le meilleur reste le Sil-prrof de chez Meindl, 1 à 2 fois l'an et entre nettoyage comme indiqué, c'est tout.
Pour les utilsateurs délicats ;D et sur cuir Nubuck, le wet proof (Meindl) en spray fonctionne bien.
La vraie trahison est de suivre le monde tel qu'il est et d'employer l'esprit à le justifier.

12 janvier 2012 à 19:05:07
Réponse #56

Lemechant


J'ai acheté des Meindl perfekt l'année dernière grâce à ce post justement. C'est ça qui m'a fait connaitre ce forum.

Je vais du coup apporter ma pierre à l'édifice par mon expérience de ses chaussures.

J'ai des pieds larges, et galibier ne m'allait pas du tout.
Je suis allé du côté de Meindl et la chaussure allait très bien avec mon pied.

Habitué des rangers, j'ai eu un peu peur au tout début, car après les avoir "cassé", j'avais toujours la sensation d'être pressé par le rembourrage de la chaussure, surtout au niveau du haut du pied (entre les doigt de pied et le chevilles).

Mais ça passe et la chaussure à parfaitement pris ma forme, je n'ai pas eu d'ampoules et je pense que la seule manière de s'en faire est de marcher longtemps avec une paire trempée par une journée entière de pluie.
Comme toutes les autres chaussures vous me direz ? Oui mais les Perfekt sont très étanches, mais lorsque l'eau finit par passer, il faut bien compter 4 jours de séchage naturel pour les sécher ! (hormis en été). C'est selon moi le plus gros inconvénient de la chaussure, bien avant son poids (mais les deux sont liés, il y a de la matière à sécher. Pensez a a bourrer l’intérieur de papier journal dans les chaussures pour sécher le plus gros)

Pour ce qui est de l'entretient, je suis parfaitement d'accord avec Hatari, j'ai trop graissé certaines de mes rangers, l'effet devient envers, le cuir se ramollit et finit (le comble) par perdre son imperméabilité et à tomber en déliquescence.

Pour le cuir des perfekt il ne faut surtout pas les graisser avec de la graisse banale, le résultat n'est vraiment pas bon, je l'ai fait une fois chez un ami avant de partir dans la neige, le résultat n'était pas grave du tout, mais elle ont acquis énormément de souplesse, si je les graissais fréquemment avec de la graisse de base, elle perdrait leur solidité, leur robustesse (alors que c'est justement ça, l'atout des Perfekt!). Le sil proof ne ramollit quasiment pas à comparé de la graisse, donc n'hésitez pas à l'acheter, ce n'est pas une arnaque, c'est (pour une fois) vraiment bien adapté.

Par contre, les perfekt, au départ il ne faut pas hésiter à les traiter ! Il faut que le cuir se fasse. J'ai utiliser du sil proof quatres fois durant la première demies année, on voyait qu'il y en avait besoin. Maintenant c'est trois fois par ans, et si elles ont été malmenée, je passe juste un coup de pinceau sur les coutures du cousu norvégien (couture du cuir a la semelle)

Pour moi, ces chaussure ont été une bénédiction ! Je ne craint pas de les voir mourir en pleine montagne, le poids ne me dérange pas, mais elles restent à mes yeux des chaussures de haute montagne, de terrain accidenté et d'hivers, pou les reste, autant prendre des chaussures ultra légères.

L'amorti est le meilleur que j'ai connu, le maintient de la cheville aussi. Et le déroulé du pas est vraiment bon. J'avais peur qu'il faille les ressemeler très vite, mais les crampon ne sont pas beaucoup usés, malgré pas mal de randonnées, sur tout types de terrains.

Je pense qu'il faut être robuste pour porter ça tout de même, le poids doit handicaper les gens qui n'ont pas de réserves.

Après, il faut vraiment frotter ses chaussures après chaque expédition, ce qui peut tuer ses pompes préalablement, c'est de ne pas prendre soin des coutures.

Enfin, il y a une dernière chose qui m'a fait choisir les perfekt : le cuir est un matériel naturel, les pompes en pétrole avec une obsolescence programmée plutôt rapide me donnent envie de vomir. C'est un peu de conscience et n'a pas grand chose avec la technique, mais ça mérite une réflexion que la tradition des chaussures de cuir soient maintenu.

18 janvier 2012 à 17:48:49
Réponse #57

le kun


Bonsoir,

Voilà, je rentre de chez décathlon chez qui je viens d'acheter une paire de Meindl Engadin en promo  :doubleup: (dix-huit pour cent de réduction)!
J'ai attendu mais cela vaut vraiment le coup!

A bientôt!

19 janvier 2012 à 13:35:50
Réponse #58

le kun


bonjour,

Ma première paire de Meindl je l'ai eu il y 20 ans ....après être passé par d'autres marques retour définitif aux "Meindle".
En ce qui concerne cette paire tout y est : le poid est correct (on ne peut avoir plus léger sinon l'on perd en qualité), la hauteur de la tige est parfaite (plus long cela empêche un bon déroulé du pied),le système de laçage est à la fois bien monté mais également permet un laçage rapide, enfin le tout cuir est le plus qui, allié à un confort sans quiproquos, fait de cette chaussure un petit bijoux en la matière.... et ce pour 179,00 euros seulement en promo!!!!

19 janvier 2012 à 21:27:38
Réponse #59

Le Barbu'


C'est de la chaussure de grande rando s'qui signifie que c'est raide tout comme une ballerine est souple  ;# .

1200gr c'est pour la paire ?? parce que si c'est le cas c'est léger comme des sandalettes par rapport a mes Lowa Mountain (2kgs)  :lol:
On peut toujours se consoler en se disant qu'on ne saura même pas nous mêmes qu'on est mort.


La vie est une comédie italienne : tu pleure tu ris, tu ris tu pleurs...

19 janvier 2012 à 21:36:01
Réponse #60

RvB75


Plus de deux ans déjà que j'ai initié ce fil, et elles sont toujours vaillantes à mes pieds  :love:
D'assez loin la meilleure paire de pompes que j'ai eue, je suis assez destructeur, et elles sont encore dans un état impeccable (je dois cependant admettre que pour cause de problèmes de santé l'année 2011 fut quasiment off  :glare: ).
Des sentiers de chamois vosgiens, aux chaumes et prairies sèches, en passant par les tourbières, elles me suivent partout, été comme hiver (système à plusieurs chaussettes contre le froid : liner Ullfrotté/Ullfrotté 200 ou 400 (ou laine décathlon) ou 600 et combinaisons suivant que je marche ou suis à l'affût).

Elles n'ont encore jamais percé, mais je peaufine l'entretien pour que ça n'arrive pas avec une cire nourrissante 2x par an (base cire d'abeille + huile + propolis) et sur le terrain en milieu humide avec un produit aqueux Nikwax dès que le cuir s'imbibe trop.

Je ne reviens pas sur ce que j'ai déjà dit il y a pas mal de temps sur, ce que j'estime être, les avantages du cuir externe/interne par rapport aux produits à membranes, je suis plus que jamais convaincu que tant qu'il y aura des marques assez soucieuses de leurs clients difficiles je ne traînerai plus jamais de chaussures à membranes dans la verte !  ;)

Pour les défauts, parfois, j'aimerais avoir plus de mobilité à la cheville, mais comme je suis la plupart du temps assez chargé entre le matos photos et le nécessaire de survie en bivouac de plusieurs jours, disons que le compromis est acceptable : mais je cherche quand même notamment pour l'été une paire légère que j'utiliserais en particulier pour graviter autour de mes bivouacs plus léger... et/ou pour gagner en mobilité lorsque je ne fais que du repérage.

PS : C'est plus d'un kg par chaussure ;) (et encore plus mouillée  ;# )

PPS : J'oubliais de parler du déroulé (même chargé comme une mule) et de l'accroche terrain sec ou humide  :up: , mais le Manitou l'a mentionné dans son post, et comme je pense pareil je ne développe pas plus  ;#
« Modifié: 19 janvier 2012 à 21:42:36 par RvB75 »

19 janvier 2012 à 21:37:37
Réponse #61

DavidManise


Salut !

J'utilise les Engadin depuis grosso merdo 3 ans.  Je les ai choisies après avoir fini par tuer une paire de Perfekt.  Les Perfekt sont plus robustes, mais concrètement elles sont trop lourdes...  et ça se ressent sur les longues marches.  Vraiment (enfin surtout en 47 une fois humides et pleines de gadoue...  ;#).

Points forts :

- excellent déroulé, pas trop rigides mais juste assez pour avoir cette sensation "botte de sept lieues", et pour pouvoir tracer dans du chemin caillouteux, ou dans des pentes vraiment raides (plantant le talon, la pointe, ou la tranche pour ne pas glisser).

- pas de membrane de gore-cul qui nique la respirabilité, n'est plus étanche au bout d'un mois, et nique les pieds...  Tout cuir :love:

- excellente durabilité...  pas autant que les perfekt, mais elles me durent quand même un an, en général (2 pour les Perfekt)...  

Points faibles :

- pas resemellables hors usine...  

Pour l'entretien : peu de graisse en été et par temps sec, comme ça elles respirent bien, et un bon gros coup de graisse avant une sortie dans la neige ou par temps humide, et c'est le bo-nheur.

Ca chausse large hein.  C'est du Meindl.  Les biens fins, allez chez le Lowa, Aigle, Gallibier...

Ciao ;)

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

19 janvier 2012 à 21:48:36
Réponse #62

Le Barbu'


Plus d'1kg par pieds, ouch, fin bon les pieds c'est comme nous ça s'habitue a tout !  ;# . Je serais pas si sévère avec le gore-tex, je veux dire par là, pour ne pas transpirer avec ce genre de shoes quand on les porte en plein mois d'aout...dur dur, mais c'est encore une fois un compromis a faire : j'ai chaud au pieds ou je "grignote" sur leurs protection.
On peut toujours se consoler en se disant qu'on ne saura même pas nous mêmes qu'on est mort.


La vie est une comédie italienne : tu pleure tu ris, tu ris tu pleurs...

19 janvier 2012 à 22:01:27
Réponse #63

RvB75


Plus d'1kg par pieds, ouch, fin bon les pieds c'est comme nous ça s'habitue a tout !  ;# . Je serais pas si sévère avec le gore-tex, je veux dire par là, pour ne pas transpirer avec ce genre de shoes quand on les porte en plein mois d'aout...dur dur, mais c'est encore une fois un compromis a faire : j'ai chaud au pieds ou je "grignote" sur leurs protection.

Oui enfin déjà débattu, mais le problème est plus vaste que ça.
Perso, le GoreTex, ça n'a jamais fonctionné plus de quelques mois avant de poser problèmes (membrane qui se bouche => respirabilité qui devient discutable => problèmes de pieds). Ensuite je prétends pas avoir une utilisation standard dans la mesure où mes pompes sortent tous les jours de l'année ou presque lorsque je le peux ! Donc comme d'hab, c'est à chacun de voir pour lui ce qui lui correspond, il n'y a pas de dogmes.
Mais dire que le tout cuir ne permet pas d'être confortable en hiver est tout de même un peu faux, même s'il faut contourner le problème. J'ai donc opté pour une pointure de plus que ma pointure normale. Je compense en été avec une semelle intérieure plus épaisse. Et en hiver, j'assure l'isolation nécessaire grâce au système multi-couches exposé plus haut, ça fonctionne bien pour moi (pas frileux, bonne acclimatation/résistance au froid), y compris quand j’affûte le dahu par -18°C (et 70km/h de vent, donc bien moins ;#), c'est actuellement avec ce vent à peu près la limite de mon système (pieds et corps de toute façon), mais comme c'est aussi à peu près les limites climatiques de ma région, ce n'est pas un souci majeur !

19 janvier 2012 à 22:31:10
Réponse #64

DavidManise


Plus d'1kg par pieds, ouch, fin bon les pieds c'est comme nous ça s'habitue a tout !  ;# . Je serais pas si sévère avec le gore-tex, je veux dire par là, pour ne pas transpirer avec ce genre de shoes quand on les porte en plein mois d'aout...dur dur, mais c'est encore une fois un compromis a faire : j'ai chaud au pieds ou je "grignote" sur leurs protection.

Et les tout cuir ça protège pas les pieds peut-être ??  J'ai jamais eu les pieds aussi secs que depuis que j'ai des tout cuir et que je les entretiens correctement (merci Kilbith :love:).  ETE COMME HIVER !!!

Le gore cul est une m*rde infâme, son créateur devrait brûler en enfer pour l'éternité.  Ou non pire.  Etre forcé d'utiliser sa création au quotidien sans jamais que ça s'arrête...  ;#

J'ai longtemps cru que le gore cul c'était bien, et que c'est moi qui transpirais trop des pieds, qui avait les pieds pourris, des mycoses à cause de chai pas quoi qui venait de moi...  or non.  Depuis que je suis passé aux tout cuir, j'ai des pieds NI-CKEL.

Le gore cukl, c'est un crime contre l'humanité.

Essaie, tu verras la différence.  Vraiment.

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

20 janvier 2012 à 00:10:25
Réponse #65

Karto


tout cuir et que je les entretiens correctement (merci Kilbith :love:)

Vas-y accouche ;)
C'est quoi le secret de la survie ?

20 janvier 2012 à 08:15:13
Réponse #66

DavidManise


Bah faut graisser ses pompes quand on va dans le mouillé.

Graisser ses pompes je pensais que c'était un truc de fiotte conformiste.  En fait non.  Ca marche vraiment.  C'est utile.

Ciao ;)

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

20 janvier 2012 à 08:23:00
Réponse #67

Karto


Tu sais de quel genre de cuir tes pompes sont faites ? Et avec quel produit tu les graisses ?

Parce qu'il y a des trucs qui marchent ensemble, et d'autres pas du tout, selon le traitement initial du cuir (comprendre : plein de produits chimiques bizarres qui se balladent dedans). Et quand on tient une combinaison qui marche vraiment, faut le dire à tout le monde  8)

20 janvier 2012 à 08:39:22
Réponse #68

Le Barbu'


Grr les huiles et les graisses çay po bon  ;#, dixit le site LOWA :


Citer
L'utilisation d’huiles et matières grasses n'est pas indiquée car ils rendent certes le cuir très doux et presque imperméable à l'eau, mais la chaussure perd ensuite sa fermeté et sa stabilité. De plus, les pores du cuir sont refermés par les huiles et matières grasses et la chaussure perd son activité de respiration (effet botte de caoutchouc) ou dans le plus mauvais cas, les colles se dissolvent.


Le top c'est les crèmes a cirer et les émulsion de cire.  :up:
On peut toujours se consoler en se disant qu'on ne saura même pas nous mêmes qu'on est mort.


La vie est une comédie italienne : tu pleure tu ris, tu ris tu pleurs...

20 janvier 2012 à 08:54:09
Réponse #69

DavidManise


Tu sais de quel genre de cuir tes pompes sont faites ? Et avec quel produit tu les graisses ?

Ptin j'avais oublié que les modos étaient aussi exigeants ici ;#

Les pompes sont faites en cuir de vache.  Il fait en moyenne 2 à 3mm d'épaisseur sur les Engadin, notamment au bout.  Du cuir beaucoup plus fin est utilisé pour l'intérieur, au contact de la chaussette.  Il a plein de pores, et il est là pour pomper l'humidité.  Le cuir intérieur n'est bien entendu jamais graissé.  Au contraire, on le lavera et on le dégraissera même au besoin (une fois par an, environs, surtout pour virer le sel et la crasse) en remplissant les godasses d'eau tiède avec du savon doux.  Ensuite, un petit peu de crème nivéa dedans et ça retrouve toute sa douceur.

Le cuir, c'est de la peau hein.  Y'a pas de mystère...

Pour mes Meindl Engadin, j'utilise UNE FOIS leur graisse "silproof" sur le devant de la godasse.  Ca pénètre vachement dans le cuir, et ça l'assouplit, et ça me permet de les former à mon pied plus vite.  Et ça étanchéise bien le bout, là où l'eau rentre le plus.  Ensuite, plusieurs semaines après, je cire au sportwax (toujours Meindl).  

La silproof me semble être une sorte de graisse au silicone avec un solvant pour faire pénétrer.  Mais ils mettent pas les ingrédients dessus hein (signe que ça doit être facile à bricoler soi-même ;#).  La sportwax contient, à l'odeur, le même solvant plus de la cire d'abeille...  

J'en sais pas plus.  

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

20 janvier 2012 à 09:30:02
Réponse #70

le kun


Bonjour,

Oui effectivement il y a les graisses "Meindl"...mais moi pour mes pompes, et le cuir que j'utilise en médiéval, après plusieurs tests je trouve que le mieux (et assez économique) c'est la vaseline achetée en pharmacie c'est vraiment efficace pour assouplir le cuir et lui redonner une seconde vie ainsi que pour l'imperméabiliser.....

20 janvier 2012 à 12:39:34
Réponse #71

Boreon


J'ai enfin les miennes !!!!  ;D depuis le début des soldes et aux prix de.........179 euros chez Décathlon. :doubleup: c'est que du bonheur !! malgré mon petit 46.
Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas. Prophétie d'un Amérindien Cree.

20 janvier 2012 à 12:40:31
Réponse #72

RvB75


Pour l'entretien des Meindl Engadin (et pas des Perfekt qui n'ont pas le même cuir et ont un topic dédié qui n'est pas celui-ci  :huh: )

Au départ j'utilisais la graisse Meindl Sportwax, mais de mon expérience, elle pénètre mal le cuir, il faut vraiment travailler le produit pour qu'il pénètre, mais surtout, cette "graisse" ne résiste pas longtemps à l'abrasion humide : les hautes herbes mouillées sont le test de prédilection ; et l'odeur indique la présence de produits chimiques, même si c'est une émulsion de cire.
=> 1 à 2x par an car ça assouplit un peu le cuir, et entretien intermédiaire et terrain (lorsque le cuir s'imbibe trop) avec une cire Nikwax aqueuse*.
La combinaison fonctionne, mais, il y a mieux.

Puis j'ai achevé une boite de Sno-Seal qui me restait. Le produit est plus facile à faire pénétrer, et tient plus longtemps à l'abrasion des hautes herbes humides. Mais là aussi, présence de produits chimiques (à l'odeur, bien que le fabriquant ne soit pas prolixe sur ce point) même si la base est une cire d'abeille.
1 à 3x par an car ça assouplit moins le cuir, et entretien intermédiaire et terrain (lorsque le cuir s'imbibe trop) avec une cire Nikwax aqueuse*.
Super combinaison, mais j'ai trouvé encore mieux  :D

Désormais, j'utilise de la cire Obenauf's Heavy Duty LP et c'est que du bonheur :love: qui est à base de cire d'abeille (pour la déperlance), de 3 huiles (qui nourrissent les cuirs gras, mais les huiles ne sont pas précisées par le fabriquant si ce n'est qu'elles sont d'origines naturelles et qu'il n'y a pas d'huile de vison dedans), et de propolis (qui sert ici d'antibactérien antifongique afin que le cuir ne pourrisse/moisisse pas en plus de compléter l'étanchéité de la chaussure (sans excès)).
Le produit pénètre bien le cuir, il ne contient pas de produits chimiques, il laisse une odeur agréable de propolis sur les chaussures et les mains, et il assouplit peu le cuir si l'on reste modéré dans son application.
J'utilise ce produit 3x par an environ, et j'assure l'entretien intermédiaire lorsque le cuir s'imbibe trop avec une cire Nikwax aqueuse*.
C'est d'assez loin la meilleure combinaison que j'ai testée, le produit jouit d'une grande notoriété de l'autre côté de l'atlantique et je confirme son efficacité. Surtout, c'est la cire (ou émulsion de cire) qui résiste le mieux à l'abrasion dans les hautes herbes humides, et l'entretien avec le produit Nikwax en est d'autant plus espacé  ;)

* : utilisé en intermédiaire à volonté car ce produit ne nourrit pas le cuir et donc ne l'assouplit pas. Mais comme il ne nourrit pas, il est insuffisant seul à la longue.

Pour l'avenir, j'ai envie d'essayer ma propre formule en partant sur la base Obenhaufs... ou en remplaçant la propolis par de la résine de pin pour les mêmes propriétés.
« Modifié: 20 janvier 2012 à 12:45:37 par RvB75 »

20 janvier 2012 à 13:05:56
Réponse #73

Kilbith


Un petit bémol pour la cire Nikwax aqueuse...elle est très pratique sur le terrain sur plusieurs jours, sauf en hiver par temps froid car le bidon gèle (base aqueuse).
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

20 janvier 2012 à 13:06:37
Réponse #74

Personne


Des (tout) petits pots de Obenauf sont vendus au magasin "chaussures de montagne" du vieux campeur, je n'en ai pas vu sur leur site web.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //