Nos Partenaires

Auteur Sujet: Se libérer des banques ?  (Lu 6487 fois)

28 avril 2009 à 22:45:13
Lu 6487 fois

Tycho70


Je recopie ici un article de Le Temps :
(http://81.27.130.64/Page/Uuid/7ba777cc-3047-11de-9290-327d70d663fd/Les_monnaies_parall%C3%A8les_fleurissent_aux_Etats-Unis)

Citer
Le Plenty, l’Ithaca Hours et les autres ont pour objectif de favoriser les échanges locaux

A chacun sa monnaie! A travers l’Amérique, un certain nombre de petites villes et de communautés se sont mises à imprimer leurs propres billets, visant ni plus ni moins qu’à détrôner le roi dollar. Bienvenue aux royaumes du Plenty, de l’Ithaca Hours ou des BerkShares.

L’objectif est double: alors que le nombre de chômeurs ne cesse d’augmenter et que l’argent se fait plus rare, il s’agit à la fois de disposer d’une nouvelle unité d’échange ainsi que de favoriser l’économie locale.

Le principe? Des individus et des commerces s’engagent à former un réseau dans lequel la nouvelle monnaie sera utilisée. Puis celle-ci est échangée contre des dollars à des taux préférentiels, par exemple à 90 centimes. Dans les magasins qui l’acceptent, elle aura cependant la même valeur que 1 dollar. Le gain est immédiat pour les consommateurs ainsi que, espère-t-on, pour les vendeurs, qui profitent d’un regain de la demande.

Comme durant la Grande Dépression
La pratique fait bien sûr penser à ce qui se faisait pendant la Grande Dépression. Face à des banques qui fermaient les unes après les autres, des centaines de nouvelles monnaies ont été créées par les villes, les Etats, les entreprises ou les unions syndicales. Depuis lors, bien que marginal, le procédé n’a jamais été totalement abandonné.

Il y a quelques jours, une banque locale s’est ainsi mise à accepter le Plenty à Pittsboro, en Caroline du Nord, donnant à cette monnaie une solidité dont ne pouvaient que rêver la poignée de militants qui l’avaient créée en 2002. Dans le Massachusetts, ce sont désormais douze banques qui acceptent les BerkShares au prix de 95 cents l’unité.

Quelque 370 magasins locaux ont adhéré à ce système, qui a vu le jour il y a deux ans et qui est devenu entre-temps le plus important du pays. Au total, ce sont plus de 2,3 millions de Berk­Shares qui ont déjà circulé dans les magasins, les restaurants ou les supermarchés.  (Des alternatives au dollar ?)

C'est surement un bonne chose qui rapproche le gens. Le principe de comptabilité des heures travaillées est sans doute plus proche de la réalité. Cependant, je suis plus réservé concernant l'adaptation des banques, qui finissent par accepter ces "monnaies". Si on considère que ce système est "pourri" par la crise, ne serai-t-il pas plus logique de s'affranchir totalement de ce dernier ?

30 avril 2009 à 18:20:43
Réponse #1

math25


J'me demande si leurs billets son aussi dure à répliquer que la monnaie courrante.
Les fraudeurs risquent d'aller faire un tour au Massachusetts tâté le billet  :lol:
Les banques ont surement accepter pour faire rouler l'économie,car avec un telle system l'argent ne ferrait que tourné en rond dans le même états et ça c'est surement pas très bon pour notre économie si importante,c'est le moment pour les banques de faire le pas avant que d'autres états adopte le même fonctionnement.Du moin c'est ce que je pense.

30 avril 2009 à 22:51:47
Réponse #2

FAb


@Tycho70  : peux-être que «l'économie distributive» pourrait t'intéresser ! 
J'ai assisté à une conf dans un ciné de quartier, y a de bonnes idées à creuser mais c'est un vaste sujet.

FAb
(lurker depuis des années)

30 avril 2009 à 23:13:57
Réponse #3

Tycho70


Merci Fab,

J'ai déjà entendu parler de l'économie dite "distributive", mais j'avoue que même après avoir bien lu l'article wikipédia j'ai du mal à prendre position. Il y a énormément de points positifs mais sans doute aussi des faiblesses. L'article wiki n'aborde pas vraiment ces derniers.
Comme tu le conseilles, c'est effectivement un sujet à creuser.

Quelqu'un connait-il des groupes de personnes qui utilisent cette économie ? Cela permettrai déjà une première approche concrète.


01 mai 2009 à 15:23:58
Réponse #4

tamanoir


    Salut Tycho,

Les "monnaies libres" reviennent souvent en période de crise économique.
Suite à celle de 1929,l'établissement d'une Economie Franche avec ses "monnaies libres" dans plusieurs villes et régions fut la bouée de sauvetage de bons nombres de naufragés de cette crise économique.
Je te recommande un livre qui traite de ce sujet,avec des exemples très concrets (du vécu) ceci au travers de plusieurs villes dans les années 30.
Schawanenkirche en Allemagne avec la Wära et ses 2,5 millions de personnes qui en firent l'usage.
Wörgl en Autriche à une moindre échelle;ainsi que Nice avec sa Mutuelle d'Echange et ses Bons-Valor.
Dans les années 50, Lignières-en-Berry dans le Cher,déclaré:Commune Libre au journal officiel;la ville de Marans en Charente-Maritime.
Le système de "monnaie libre" a même atteind Porto Alegre au Brésil (fin des années 50) qui repris à l'identique celui de Lignières-en-Berry.
Dans ce livre,les mécanismes de l'Economie Franche sont clairement décrits;si ça t'interesse,voici les références:

Rendre la création monétaire à la société civile
de Phillippe Derudder  éditions Yves Michel  14,50€


Le livre décrit aussi les SELS (Systèmes d'Echanges Locaux) répandu un peu partout sur la planète,qui pris des proportions très importantes en Argentine à partir de 1995 suite à la faillite du pays.
IL en existent en France,je reprend un exemple du bouquin pour décrire le principe.
-Le SEL d'Angers,utilise "l'ardoise" comme unité de compte;l'association gère les débits et les crédits entre les membres sur la base du temps passé à chaque activité:

-Une heure de plomberie rapporte ainsi 60 ardoise de crédits,qui pourront être dépensés en 20 minutes pour une coupe de cheveux et 40 minutes de cours d'informatique chez d'autres membres du SEL.
Voir sur : www.selidaire.org

24 mai 2009 à 11:35:02
Réponse #5

tamanoir


Pour info,par rapport à mon précédent post à propos des SELS (Systèmes d'Echanges Locaux) ce soir (24/05) sur FRANCE 5 à 20h35 (tnt uniquement) un documentaire:

Pendant la crise on s'organise
Le docu traite justement des SELS en France.

02 juillet 2009 à 22:05:05
Réponse #6

treant2


Le principal piège des banques est le crédit !

Tant que celui n'est pas payé dans on intégralité, vous êtes locataire de votre banquier...

Sans compter que c'est pas les Madoff qui manquent. Toutes les banques fonctionnent sur le principe de la pyramide de Ponzi. C'est facile à vérifier : que tous les clients d'une banque aillent retirer leur argent... le résultat ne va pas être triste !

Il y a néanmoins quelques exceptions, des banques plus éthiques commencent à voir le jour, qui te permettent par exemple de choisir une partie de leurs investissements, ou encore qui gardent tout ton blé dans leurs coffres, ce que toutes les banques sont censées faire à la base...

02 juillet 2009 à 22:34:03
Réponse #7

treant2


Il n'y a plus de conseillers dans les banques, seulement des vendeurs...

Effectivement, t'es obligé d'avoir un compte, mais t'es pas obligé d'avoir toute ta thune dessus...

02 juillet 2009 à 22:40:39
Réponse #8

Le Bourguignon


Voila un lien avec une vidéo a voir absolument pour comprendre le "vice" du système monétaire...

http://www.bankster.tv/

 :doubleup:

"Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d'être un homme..."
Samuel JOHNSON (Critique, poète et essayiste anglais du 18ème siècle)

02 juillet 2009 à 23:23:31
Réponse #9

treant2


c'est pourquoi il faut faire hypergaffe quand on prend un crédit...

Entre le marché et le prix réel, y a une grande marge...

05 juillet 2009 à 13:46:41
Réponse #10

tamanoir


   Salut à tous,

Norzh,à ma connaissance avoir un compte bancaire n'est toujours pas obligatoire;ne pas en avoir,c'est forcement une grosse entrave à la vie quotidienne dans notre système de société.
Pour en revenir aux banques,voir aussi:

http://www.fauxmonnayeurs.org  et  http://www.dettepublique.org

05 juillet 2009 à 15:08:49
Réponse #11

Norzh


Salut Tamanoir,
C' est obligatoire pour les salariés d' après ça:
http://www.mabanqueetmoi.fr/index.php?/obligations.html
« Modifié: 05 juillet 2009 à 20:33:15 par Norzh »

05 juillet 2009 à 19:17:56
Réponse #12

Leif


je crois pas voir que c'est obligatoire ;D

de plus tu peux recevoir du liquide jusqu'a 3000€

http://www.dossierfamilial.com/argent/budget/que-peut-on-payer-en-liquide,1455,4

et ton salaire 1500€

http://www.juritravail.com/salaire-verse-argent-liquide/salaire/salaire-paie/pack-salaire

apres il faut pas demander les remboursement de la secu :D, pas de compte pas de virement.

la derniere phrase est de moi et ne repose sur aucun renseignement :lol:

05 juillet 2009 à 20:41:03
Réponse #13

Norzh


je crois pas voir que c'est obligatoire ;D

de plus tu peux recevoir du liquide jusqu'a 3000€

http://www.dossierfamilial.com/argent/budget/que-peut-on-payer-en-liquide,1455,4

et ton salaire 1500€

http://www.juritravail.com/salaire-verse-argent-liquide/salaire/salaire-paie/pack-salaire

Faudrait qu' ils se mettent d' accord.

premières phrases de l' article( http://www.mabanqueetmoi.fr/index.php?/obligations.html ):

"Chaque personne salariée doit obligatoirement posséder, au minimum, un compte courant ouvert dans la Banque de son choix. Au-delà de l'obligation légale, il est difficile d'imaginer vivre avec confort sans posséder un compte courant."

06 juillet 2009 à 23:06:27
Réponse #14

tamanoir


.....au-dessus de 1500€ le paiement par espèces est interdit.
.....Les paiements en liquide supérieurs à 3000€ sont interdit.

Chercher l'erreur   ;D

06 juillet 2009 à 23:34:49
Réponse #15

jilucorg


.....au-dessus de 1500€ le paiement par espèces est interdit.
.....Les paiements en liquide supérieurs à 3000€ sont interdit.

Chercher l'erreur   ;D

Couper les phrases n'est pas de très bonne foi et n'aide pas à la compréhension. Les choses sont pourtant claires et nettes :

Mon salaire peut-il être versé en espèces ?
Le salaire peut être payé en espèces (monnaie métallique ou fiduciaire ayant cours légal), par chèque barré ou par virement à un compte bancaire ou postal. Au-delà d’un montant net de 1500 €, le paiement par espèces est interdit.

Les paiements en liquide supérieurs à 3 000 € sont interdits
Le Code général des impôts (article 1649 quater B) prohibe tout paiement en monnaie d'un bien ou d'un service d'un montant supérieur à 3 000 €. Dans ce cas, la réglementation indique que le paiement doit être opéré par chèque, par virement ou par carte bancaire.


Salaire : 1 500 € max
Bien ou service : 3 000 € max


jiluc.


07 juillet 2009 à 01:37:33
Réponse #16

Tyler


Au jour d''aujourd'hui impossible de se libérer des banques c'est une évidence, après on peut s'en servir intelligemment, à savoir éviter de souscrire à 50 000 crédits divers, pour moi la plupart des crédits à la consommations sont une aberration, j'entends des gens se plaindre qu'ils ont pas de tunes pour finir le mois et derrière ils ont 3 crédits une bagnole à 20k et le dernier écran plat de la mort qui tue (sans compter le changement de portable 3 fois par an pour le staïle, à vomir.)

Bref pour recevoir sa paie, payer des charges fixes (surement pas indispensable mais dont on ne se passe plus, le net, le portable, assurance, loyer ect) ou effectuer des gros achats par exemple la banque c'est pratique, après comme on dit faut pas mettre tous ses œufs dans le même paniers, et en avoir chez soi planqué je dis pas non...Sinon il faudrait voir le retour d'échange de service, troc ect, ça existe déjà mais à l'échelle de villages où les gens ont une mentalité d'entraide, malheureusement pas le cas de tout le monde et encore moins dans les grandes villes impersonnelles...

En tout cas si là tout d'suite on peut pas se passer de banque ça veut pas dire que si tout le système s'écroulait (ça arrivera un jour ou l'autre) on trouverai pas les ressources et l'organisation pour survivre, mais à terme on y reviendrait plus ou moins probablement, le capitalisme ne disparaitrai pas pour autant ::)
C'est un peu la théorie des civilisations, grandeurs et décadences...

07 juillet 2009 à 21:11:17
Réponse #17

vagabond


Bonjour,

Une question, croyez vous que ce soit les banques le problème, ou uniquement la spéculation ?

Quand au crédit, évidemment que c'est un piège, mais combien de personne aurait leur maison sans ?

Quelques questions qui ont certainement des réponses justes.

Vagabond

08 juillet 2009 à 16:44:11
Réponse #18

treant2


Il y a aussi le problème des crédits à la consommation... joints à toute carte de fidélité qui se respecte...

Combien y en a t-il qui dépendant de ces crédits pour se nourrir ?

Certes, on peut décrier l'achat d'écrans plats, mais notre mode de reconnaissance sociale fonctionnant pas mal sur la consommation sans ça il y a risque d'ostracisme... donc d'isolement social.


08 juillet 2009 à 21:48:59
Réponse #19

vagabond


Certes, on peut décrier l'achat d'écrans plats, mais notre mode de reconnaissance sociale fonctionnant pas mal sur la consommation sans ça il y a risque d'ostracisme... donc d'isolement social.
Comme toute naissance, c'est douloureux mais c'est un mal nécessaire si on veut reprendre notre indépendance d'esprit.

C'est peut-être le premier entrainement à la survie ? Etre capable d'avancer sans les gardes fous que les pouvoirs financiers nous ont concocter.

Juste quelques idées qui demande à être polies.

Vagabond

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //