Nos Partenaires

Auteur Sujet: "Smoke hoods", cagoules anti fumées  (Lu 7634 fois)

09 décembre 2008 à 18:20:16
Lu 7634 fois

Karto


Aujourd'hui j'ai découvert un truc qui m'était inconnu. Un genre de masque à gaz qui couvre intégralement la tête, conçu pour permettre d'évacuer un lieu enfumé par un incendie. Z'appellent ça "smoke hood". Une petite recherche sur internet montre que le produit a l'air couramment répandu, et il en existe des tas de modèles. Pourquoi ne m'a-t-on jamais rien dit ?

J'ai pu faire quelques exercices en container avec un modèle de chez MSA, le verdict est sans appel. Le machin donne un quart d'heure de confort lucidité dans un environnement autrement invivable. Ca ne fournit pas d'oxygène, mais une cartouche au charbon actif filtre le gros des saloperies.

Je me dis que c'est le genre de machin qui peut être extrêmement utile pour évacuer un gros bâtiment, ou descendre une cage d'escalier enfumée sans s'asphyxier en route (feu de boîte aux lettres dans un HLM non conforme ?  ::) ).

Quelqu'un a des retours d'expériences réelles sur ce genre d'objet ?






09 décembre 2008 à 18:28:00
Réponse #1

** Mathieu **


Salut,

Si c'est uniquement un filtre à charbon actif alors le masque que j'utilise pour peindre au pistolet ou passer le vernis devrait marcher aussi ?



« Modifié: 09 décembre 2008 à 18:33:32 par Mathieu »

09 décembre 2008 à 18:37:14
Réponse #2

Lemuel


Utilisé de paire avec des lunettes alors…
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

09 décembre 2008 à 18:42:14
Réponse #3

lambda


Je pense pas qu on puisse generaliser l usage de ce type de masque comme ca...

Si en lui meme, un grain de charbon actif possede une surface specifique d adsorption elevee, la taille du grain doit jouer un role lui aussi...
Un masque constitue de gros grains ayant chacun une surface specifique de X m2/cm3 (X metres carres par cm cube de charbon actif) doit avoir un effet filtrant different, et sans doute moindre (je m avance un peu peut etre...  :-[) qu un autre masque utilisant la meme qualite de grain en terme de surface specifique, mais avec des grains plus gros...

Faudrait voir la difference de tailles entre les particules de fumees (quelques nm a 1 ou 2 micrometre de diametre, a la louche) et celles de peintures...

l epaisseur du filtre joue aussi.

juste un avis en passant...

a+,
Lambda
« Modifié: 09 décembre 2008 à 18:48:37 par lambda »
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

09 décembre 2008 à 19:02:42
Réponse #4

Karto


Bah comparé au masque de peintre de base que tu montres, le machin spécialisé est réalisé en matériaux ignifuges, protège la tête et le cou des radiations, et permet d'ouvrir les yeux (même si de toutes façons on ne voit rien du tout dans la fumée en fait, faut se déplacer à tâtons en étant un peu méthodique). Les instructeurs disaient que cette cartouche est prévue pour inhiber certains types de gaz en plus de retenir les particules de fumée.

Reste qu'entre rien et le masque de peintre, je choisirais le masque de peintre... De même qu'entre rien ou un chiffon humide, je choisirais le chiffon.



09 décembre 2008 à 19:04:58
Réponse #5

anthony


karto tu a les tarifs de ta smoke hood?...mici!

09 décembre 2008 à 19:24:20
Réponse #6

dedenimes


Attention à ne pas acheter ce genre de masque pour essayer, puis à le laisser dans un coin pour le jour où... Un filtre à charbon ouvert perd rapidement de ces propriétés absorbantes, en partie due à l'humidité de l'air.
Nous utilisons couramment des masques à charbon à mon boulot, et tout filtre ouvert doit être changé chaque 15 jours pour être considéré comme toujours efficace.


09 décembre 2008 à 19:37:12
Réponse #7

pieton


Je me dis que c'est le genre de machin qui peut être extrêmement utile pour évacuer un gros bâtiment, ou descendre une cage d'escalier enfumée sans s'asphyxier en route (feu de boîte aux lettres dans un HLM non conforme ?  ::) ).
Premier dégat collétaral: la bonne solution en l'espèce c'était de rester chez soi. Pas sûr que le bidule soit suffisant: ça protège pas de la chaleur, ça permet pas de voir dans la fumée, et quand y a plus d'air, y a plus d'air. Les pompiers utilisent des appareils respiratoires autonomes, pas des masques à gaz.

09 décembre 2008 à 19:43:59
Réponse #8

Karto


Yes t'as raison, l'exemple du HLM était mal choisi :)
A chacun de juger avec son propre contexte.
N'empêche que je vais pas cracher sur un truc qu'on me file s'il peut augmenter énormément mes chances de survie, même s'il n'est pas parfaitement idéal mais seulement "économiquement réaliste". C'est pas fait pour se jeter dans le feu, c'est fait pour circuler dans les fumées et certains gaz toxiques le temps d'une évacuation.

C'est pour ça aussi que j'aimerais des avis éclairés. Par exemple je suis sûr que mon copain Pics connaît ce matos et saurait nous en dire les bénéfices et les limites.

09 décembre 2008 à 19:46:30
Réponse #9

anthony


+1 avec karto...un truc qui peut te faire gratter 2minutes pour 40 euros merite d'etre signalé...

09 décembre 2008 à 20:32:05
Réponse #10

Pics (Vincent.D)


Salut Karto :)
Bein je vois que tu ne t'embêtes pas où tu es (C'est chouette les exercices en containers,hein? :up:)
Pour la cagoule c'est très bien!! Surtout que si elles sont fournies par ton employeur elles sont normalement prévues pour filtrer les différentes saloperies que les produits avec lesquels tu vas travailler sont susceptibles de dégager une fois chauffé. Donc trèèès bon!! (Hop,dans le kit de "survie au boulot)

Pour l'évacuation d'une habitation privée (nous sommes bien d'accord que c'est en dernière option) ce ne peut être que bénéfique vu que plus de 90% des décès dans des incendies sont dûs à des intoxications et pas aux brûlures.

MAIS... parcequ'il y en a un! Le monoxyde de carbone n'est pas filtré par ce type de masque (En tout cas pas à ma connaissance...Tu me dis si je me trompe!)
Et c'est un tueur très efficace dans les incendies.

Donc, si un jour tu te retrouves pris au piège et que tu t'en sors avec ce masque... Direction prise de sang pour vérifier ton taux de CO dans le sang, car le port du masque va cacher les premiers indices d'intoxication (Pas de fumée= pas de traces de suie aux narines,etc... et laisser peut être croire à l'équipe de secours que tu n'as rien inhalé de bien mauvais  (Faute  :down: )



Mes 2 sousous

@++ ;)


« Modifié: 09 décembre 2008 à 20:51:47 par pics »
KISS

09 décembre 2008 à 20:47:15
Réponse #11

Karto


Ugh Pics, merci pour l'avis du pro :)

Petites précisions :
MAIS... parcequ'il y en a un! Le monoxyde de carbone n'est pas filtré par ce type de masque (En tout cas pas à ma connaissance...Tu me dis si je me trompe!)
Et c'est un tueur très efficace dans les incendies.

J'ai vérifié pour ce modèle particulier, d'après le catalogue du fabricant ça absorbe le CO (image en PJ). Après je n'ai pas poussé la recherche pour voir les détails...


(C'est chouette les exercices en containers,hein? :up:)
Tu parles, maintenant quand je vois un extincteur ça me démange  ;D Mes préférés c'est ceux qui transforment un petit feu de kérosène en gros nuage de flammes  ;D

09 décembre 2008 à 20:51:18
Réponse #12

Nävis


La fumée d'un incendie, c'est ce qui tue les personnes pendant qu'elles essaient d'évacuer les lieux. Même si une évacuation peut être "rapide", de l'ordre de quelques minutes, c'est souvent suffisant pour respirer assez de toxiques pour ne pas pouvoir aller jusqu'au bout. On trouve les gens morts dans les escaliers... C'est pourquoi les consignes sont de se barricader et d'attendre les secours chez soi. Mais si les circonstances font qu'il est préférables d'évacuer, alors la cagoule de survie c'est très sérieux et très efficace.

Les filtres de cagoules de survie n'ont rien à voir avec ceux des masques pour travaux de bricolage et autres peintures, ni avec les filtres à charbon. Il s'agit d'un ensemble de filtres, concus et choisis pour éliminer certains gazs toxiques. Souvent il y a un filtre contre les particules de fumée, suivi de filtres contre certains toxiques (cyanures, chlorures, etc), avec un catalyseur pour transformer le CO en CO2.

Il existe des cagoules avec filtres, et il en existe aussi avec une petite réserve d'O2. Il y a aussi des versions ultra simple, genre sac en plastique sur la tête, avec une filtre rudimentaire. Toutes ont en commun un matériaux résistant à la chaleur, et une fermeture pour le cou, afin de ne pas laisser entrer les fumées.

Les cagoules filtrantes se répandent gentiment, il existe même une norme EN 403:2004 pour les plus efficaces (Appareils filtrants avec cagoule pour l'évacuation d'un incendie).

On trouve des cagoules avec filtres pour moins de 80€, avec une durée de conservation de l'ordre de 5 ans. Selon les risques encourus, ce n'est vraiment pas cher payer.

09 décembre 2008 à 21:04:40
Réponse #13

Pics (Vincent.D)



Petites précisions :
J'ai vérifié pour ce modèle particulier, d'après le catalogue du fabricant ça absorbe le CO (image en PJ). Après je n'ai pas poussé la recherche pour voir les détails...

Alors c'est du "tout bénéfice" même à la maison ;D
Tu complètes avec un casque de chantier,une paire de gants de cuir (Je pense que ton employeur doit avoir ça dans un coin aussi :D)
ça et sans synthétique sur toi t'es déjà TRES,TRES bien équipé pour une évac!


Tu parles, maintenant quand je vois un extincteur ça me démange  ;D Mes préférés c'est ceux qui transforment un petit feu de kérosène en gros nuage de flammes  ;D

Je me doutais bien que ça t'avais plu  :lol: :lol:

@++

KISS

10 décembre 2008 à 12:08:03
Réponse #14

athlon


Bonjour,

Ne serait-il pas possible de remplacer cela par les petites bouteilles avec détendeur directement sur la bouteille, et une paire de lunette ?
Reste à ce boucher le nez... mais ...
http://www.spareair.com/
Je n'ai pas le temps là, mais cela ne doit pas couter très très chers ?

Amicalement
« Modifié: 10 décembre 2008 à 12:18:07 par athlon »
"Sans déconner, les mecs...  La mort, ça dure longtemps..."

10 décembre 2008 à 12:28:11
Réponse #15

Pics (Vincent.D)


oui,c'est possible.
Mais dans les situations qui puent la simplicité d'enfiler une cagoule c'est bien,c'est basique,faut pas réfléchir de trop donc c'est efficace...
@++
KISS

10 décembre 2008 à 16:58:46
Réponse #16

Karto


Oui effectivement ça existe. J'en ai vu mais je n'ai pas pu les essayer. Il y a une toute petite bouteille d'air de chaque côté de la tête, ce n'est pas encombrant du tout. Mais je ne connais ni le mode opératoire ni l'autonomie. Les modèles intégrés dans certains gilets de sauvetage pour aéronef (pour respirer sous l'eau) ont un mode d'emploi simplissime et une autonomie très très courte, y'a pas de raison pour que ce soit différent avec les modèles "feu".
« Modifié: 10 décembre 2008 à 17:14:00 par Karto »

11 décembre 2008 à 23:06:45
Réponse #17

MuleSkinner


Salut, question stupide mais en cas d'incendie dégageant des fumées toxiques que vaudrait notre bon vieux ANP VP Mle F1 réglementaire des familles? @+

12 décembre 2008 à 20:12:48
Réponse #18

balthazar


Les cartouches d'ANP VP en usage réglementaire ne filtrent pas le CO, d'où l'incontournable "mouchoir en coton" blanc  présent sur les listes de paquetages, afin de pouvoir le mettre humide sur la cartouche en cas d'incendie pour filtrer le CO. De là à savoir si cela fonctionne réellement...

12 décembre 2008 à 21:54:01
Réponse #19

Nävis


On ne filtre pas le CO, on le transforme en CO2!

14 décembre 2008 à 19:37:58
Réponse #20

nalox


Référence du masque chez MSA : http://www.gallet.fr/index.php?id=544&L=5

Sans rentrer dans les détails, les fumées d'un incendie sont composées de :

Monoxyde de carbone (CO) Il est constamment dégagé lors d’une combustion
incomplète. Il est responsable de près du tiers des décès. Il possède une très grande
affinité pour l’hémoglobine (400 x supérieure à celle de l’oxygène) sur laquelle il se fixe.
Son action sur la myoglobine explique en outre son effet incapacitant. Il exerce
également une action sur la chaîne des transporteurs mitochondriaux.

Dioxyde de carbone (CO2)
Il est produit en très grande quantité lors d’une
combustion. Il provoque une hypercapnie, responsable d’une hyperventilation qui
majore l’absorption des autres produits toxiques (potentialisation). Ce gaz présente
également une toxicité directe propre.

L’acide cyanhydrique et les dérivés cyanurés
Ils exercent une action directe sur
l’oxydation cellulaire qu’ils bloquent. Ils jouent un rôle adjuvant à l’égard de l’effet
toxique du monoxyde de carbone en abaissant son taux létal. Chez les trois quarts
des décédés, les taux sanguins trouvés sont significativement élevés (atteinte du
pouvoir oxydant cellulaire).

Les oxydes d’azote Il sont plus particulièrement dégagés par la combustion des
végétaux (feux de forêt). Ce sont des dérivés irritants et toxiques. Ils présentent des
effets convulsivants et anesthésiques. Ils peuvent entraîner une insuffisance
respiratoire caustique ou lésionnelle. Leur action peut être immédiate ou retardée.

On ajoute à cela une diminution du taux d’oxygène dans l’air ambiant,
dans des proportions d’autant plus grandes que la surface de l’incendie est
plus étendue et que le sinistre se développe en milieu confiné. Au-dessous de 16 %
d’oxygène dans l’air ambiant, des troubles de la conscience apparaissent ; au-dessous
de 12 %, c’est la perte de connaissance ; à moins de 6 %, la mort est inévitable.


Pour en revenir au masque et en me basant sur sa doc technique
(http://www.gallet.fr/uploads/tx_comacatalog/10-012.2_Gamme_d_appareils_d_evacuation_2007_FR_01.pdf )
 il filtre le CO, les particules et les poussières et il protège les yeux. Il n'offre aucune source d'O2 et donc pas
de mécanisme de protection par surpression comme un ARI chez les pompiers. Rien contre le CO2 et les oxydes
d'azote. De plus, les dérivés cyanurés ne sont pas filtrés.

En résumé, je vois pas comment il peut servir à qq ch dans des fumées d'incendie.

Pour l'anecdote, dans le descriptif du produit on peut lire, je cite : Sa couleur orange protège
contre la chaleur radiante et la jupe intérieure étanche empêche la fumée de pénétrer sous la cagoule.

Je note que le orange protège de la chaleur....


15 décembre 2008 à 07:53:48
Réponse #21

Bison


 Bonjour,

Citation de: nalox
On ajoute à cela une diminution du taux d’oxygène dans l’air ambiant,
dans des proportions d’autant plus grandes que la surface de l’incendie est
plus étendue et que le sinistre se développe en milieu confiné. Au-dessous de 16 %
d’oxygène dans l’air ambiant, des troubles de la conscience apparaissent ; au-dessous
de 12 %, c’est la perte de connaissance ; à moins de 6 %, la mort est inévitable.

[HS=mode mineur]Je dois bien reconnaître qu'il y a bien deux ou trois choses qui méchappent, au niveau de la respiration et du transport des gaz dans le sang.

Mais j'ai un gros vécu ...

Est-ce qu'une diminution du taux d'oxygène dans l'air ambiant (diminution de pressinn partielle) a un  effet différent d'une diminution de pression avec l'altitude?

Parce que là, sur la perte de connaissance à 12%, j'ai des doutes. [/HS]
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

15 décembre 2008 à 11:38:00
Réponse #22

Karto


Cher Nalox.
Merci pour les infos concernant les gaz toxiques.
Pour le reste, je me suis permis de consulter des sources plus serieuses que le catalogue sur lequel tu es tombe (lequel est-ce ?). Marrant ton histoire de couleur orange, j'ai pas vu ca sur le site du fabriquant.

Extrait des infos du fabriquant :
Citer
The Smoke hood is an emergency escape
respirator, designed to the exacting
requirements of the North sea oil production
industry, for self rescue from fire incidents
where smoke, carbon monoxide and
other toxic gases may be present.

Le cahier des charges en question est un texte normatif consultable ici :
http://www.hse.gov.uk/research/otopdf/1996/oto96703.pdf

et precise entre autres, a partir de la page 11 et 22 et suivantes, un certain nombre de gaz que la cartouche doit filtrer et les conditions de test.

Ces exigences correspondent a un environnement donne. D'autres modeles peuvent se conformer a d'autres standards, correspondant a d'autres milieux combustibles...



« Modifié: 15 décembre 2008 à 12:22:24 par Karto »

15 décembre 2008 à 12:32:51
Réponse #23

nalox


Pour le reste, je me suis permis de consulter des sources plus serieuses que le catalogue sur lequel tu es tombe (lequel est-ce ?). Marrant ton histoire de couleur orange, j'ai pas vu ca sur le site du fabriquant.

le catalogue dont tu parles est la doc technique disponible sur le site du fabriquant. Je te laisse juger du caractère sérieux ou non de la documentation de cette entreprise.

Concernant la couleur orange, une nouvelle fois, il s'agit de la présentation du produit sur le site web du fabriquant  ->  http://www.gallet.fr/index.php?id=544&L=5  je n'invente rien.

Comme tu le mets en avant sur ta citation, il s'agit d'un appareil fait pour les plateformes pétrolières en Mer du Nord et uniquement pour cela. Au même titre que le cahier des charges que tu as mis en lien.

Dans ton 1er post, tu dis :

Citer
Je me dis que c'est le genre de machin qui peut être extrêmement utile pour évacuer un gros bâtiment, ou descendre une cage d'escalier enfumée sans s'asphyxier en route (feu de boîte aux lettres dans un HLM non conforme ?  {$default_roll_eyes_smiley} ).

A cela je réponds NON.

Même si ce système filtre certains gaz toxiques, nul part dans le cahier des charges que tu cites ils ne parlent d'une filtration de l'acide cyanhydrique et des dérivés cyanurés qui sont une des cause principale des décès dans les incendies. Pour mémoire, le Zyklon B est un dérivé de l'acide cyanhydrique. Une autre cause importante de décès est l'absence ou un niveau très bas d'O2. Je te rappelle que l'absence d'O2 dans l'air inspiré n'est pas compatible très longtemps avec la vie. De plus, cet appareil protège les voies respiratoires, mais il est aussi connu qu'une majorité des gaz présents dans les fumés d'incendie pénètre par voie transcutanée.

En résumé, j'arrive à la même conclusion qu'auparavant : Cet appareil n'a aucun utilité pour les feux de type habitation et est même dangereux.

Par contre, ce type d'appareil est excellent : http://www.gallet.fr/index.php?id=278&L=5




15 décembre 2008 à 12:42:37
Réponse #24

Karto


Ah OK, je comprends ou etait le malentendu :)

Je ne disais pas que ce modele particulier etait bon pour evacuer n'importe quel endroit.
Je faisais juste part de ma decouverte du concept meme de "smoke hood", et m'interrogeais sur l'existence de modeles adequats pour l'usage prive, question a laquelle il semblerait que la reponse puisse etre oui.
Il est evident qu'a chaque terrain correspondra son equipement adequat.

Pour l'absence d'O2, les taux ne tombent pas si vite en dessous de ce qui permet de survivre quelques minutes.
Par contre je ne savais pas que les gaz issus d'incendies penetraient si facilement par voie cutanee. Merci pour l'info. Quelle est la vitesse de contamination par la peau par rapport a celle par la respiration ?

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //